APSAMED

De Psiram
Source capture d'écran

APSAMED (Association de Prévention pour la Santé par les Médecines Douces), est une association loi 1901, fondée et présidée par Elisabeth Messina (ou plus exactement Élisabeth Messina-puig)[1], qui a pour objectif "La légalisation des médecines douces (complémentaires) en France"[2].

Le Président d'Honneur d'APSAMED est Jean-Bruno Méric médecin psychiatre à Sisteron.[3]

Les disciplines représentées par APSAMED étaient l’ostéopathie, l’homéopathie, l'acupuncture, le shiatsu, la sophrologie, l'art thérapie, la pnl-hypnose Ericksonienne, la relaxation corporelle, la naturopathie, la réflexologie plantaire, le magnétisme, le Reiki, le modelage énergétique, le tai-chi, le qi-gong.

En juin 2016, la liste est Acupuncture - Art thérapie - Chi gong - Hypnose - Kinésiologie - Magnétisme - Massage - Naturopathie - Ostéopathie - PNL - Réflexologie Plantaire -Shiatsu -Sophrologie.

On trouve en 2016 des onglets pour l'hypnose avec 9 hypnothérapeutes, le Chi-Kung (QI-GONG) avec 2 praticiens, la kinésiologie avec 6 kinésiologues, le magnétisme [avec 25 magnétiseurs], la naturopathie avec 19 naturopathes, la réflexologie plantaire avec 11 réflexologues plantaires, le Programme Neuro Linguistique (PNL) avec 3 praticiens, l'art-thérapie avec une art-Thérapeute, la Psychologie - Psychothérapie avec une association plus 3 praticiens, le shiatsu avec 8 praticiens, la thérapie EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) avec 2 thérapeutes, le massage avec une association et 16 masseurs/masseuses, la sophrologie avec 26 sophrologues et l'ostéopathie avec 4 osthéopathes, toutefois certaines personnes figurent dans plusieurs disciplines.[4].

Le premier colloque régional des Médecines douces du samedi 29 janvier 2011, Château de la Buzine, Marseille [5]

Il s'agit d'une annonce banale mais qui nous donne quelques renseignements: "L'objectif de ce premier colloque est de montrer que ces disciplines, qui aident à soulager, ont leur place à côté et en complément de la médecine conventionnelle. Nous voulons travailler avec les médecins et les hôpitaux, en accord parfait avec la médecine occidentale, » explique Elisabeth Messina, magnétiseur et acupuncteur à Allauch, présidente d'Apsamed (Association de Prévention pour la Santé par les Médecines Douces), organisatrice de l'événement. Et pour cette première, elle a décidé de frapper fort en réunissant une quinzaine de médecins et thérapeutes de grande qualité, qui s'exprimeront sur des thématiques aussi variées que la médecine du XXIe siècle (conférence menée par Martine Gardenal, homéopathe), la nutrition et la prévention des cancers (une intervention d'Henri Joyeux, cancérologue), la gestion du stress en médecine chinoise (par Jean Pelissier, médecine traditionnelle chinoise) ou le traitement non médicamenteux des douleurs musculaires (présentée par Jean-Marc Aimonetti, maître de conférences, chercheur en neurosciences). C'est Jean-Luc Bartoli, magnétiseur de réputation internationale, qui ouvrira le bal avec la présentation d'un livre très attendu, tout juste sorti des presses, où il décrit sa pratique et plaide pour une entente entre médecine non conventionnelle et médecine officielle. Un esprit d'ouverture conforté non seulement par le soutien du corps médical, mais aussi par le vif intérêt d'hommes politiques tels que Richard Mallié, chirurgien-dentiste et député des Bouches-du-Rhône, ou Philippe Vitel, chirurgien de la face et du cou, député du Var. Ils joueront les modérateurs autour de la table ronde intitulée “Les médecines douces, compagnes de la médecine conventionnelle”"

Programme [6]

  • Ouverture du Colloque. Elisabeth MESSINA Présidente APSAMED
  • Se soigner autrement, rencontre avec un magnétiseur. Jean-Luc BARTOLI - Saint Brieuc Magnétiseur
  • Table Ronde : Les Médecines Douces, compagnes de la médecine conventionnelle. Modérateur : Richard MALLIÉ Député des Bouches-du-Rhône
  • Les Cellules souches adultes de moelle osseuse : promesse thérapeutique. Jacques PRUNIER - Montélimar Biologiste
  • Médecine du XXIème siècle. Martine GARDENAL - Saint Germain en Laye Homéopathe
  • La phytembryonthétapie (bourgeons et jeunes pousses). Charles HAZARD - Sanem, Luxembourg
  • Elixirs et huiles de cristaux : des solutions énergétiques pour le bienfait du corps et de l’esprit. Sylvie CROCHET - Saint Laurent des Arbres Biologiste
  • La nutrition et prévention des cancers Henri JOYEUX - Montpellier Cancérologue
  • La médecine chinoise, la relation entre l’homme et la nature. Jacques LABORIE - Lanas Acupuncteur traditionnel
  • Redécouvrir le bonheur au travail avec la sophrologie. Françoise VITEL DI MONDO - Bandol dentiste Sophrologue
  • Gestion du stress en médecine chinoise. Jean PELISSIER - Marseille Médecine Chinoise
  • Les bases de la médecine intégrative : traitement des pathologies articulaires par les molécules naturelles (le miracle du silicium). Roger LECURIEUX-CLERVILLE - Marseille Chirurgien orthopédiste
  • Le traitement non médicamenteux des douleurs musculaires. Jean-Marc AIMONETTI - Marseille Maître de conférences Chercheur en neurosciences

La 2ème édition du Colloque régional des Médecines Douces les 14 & 15 janvier 2012 à Aubagne[7]

Le Président d'honneur était Jean-Luc Bartoli et le Président de Recherche était Martine Gardénal représentée par Elisabeth Messina-Puig.

Programme

Robert Saunier coach à Marseille, vice-président d'APSAMED Source: capture d'écran[8]

Le samedi 14 janvier:

  • Ouverture du Colloque. Elisabeth MESSINA-PUIG Acupuncteur magnétiseur, Présidente APSAMED
  • Homéopathie : Maladies auto immunes et autres… Dr Martine GARDENAL Homéopathe, Saint Germain en Laye
  • MTC, réflexologie, magnétisme : Essai sur une approche glogale de l’énergie en médecine. Dr Joëlson ANDRIAMAROHASY Médecin manuel et Osthéopathe, Marseille
  • Pause & Visite des stands, suivie d'une Table Ronde
  • Qualité de vie, conscience et médecines naturelles. Dr Roger LECURIEUX Chirurgien orthopédiste, Marseille
  • Les bienfaits de l’algue Aphanizomenon Flos Aquae. Jacques PRUNIER[9] Biologiste, Montélimar
  • Place des réfléxothérapies dans les techniques d’accompagnement de la douleur. Dr Henri AZOULAY Chirurgien orthopédiste, Saint Étienne
  • La libération des émotions au coeur de la santé. Robert SAUNIER Coach[10], Marseille
  • Quand la science rejoint la tradition avec la dynamique matricielle. Pr Aziz EL AMRANI-JOUTEY [11][12] Endocrinologue et Immunologue
  • Pause & Visite des stands
  • Cancers du sein et de la prostate: Comment enrayer épidémies et récidives ? Pr Henri JOYEUX Cancérologue, Montpellier
  • PROJECTION DE FILM « Les chemins de la guérison » Jean-Yves BILIEN Réalisateur et producteur de documentaires

Le dimanche 15 janvier:

  • Merveilleux placebos. Jean-Marc AIMONETTI Chercheur en neuro-sciences, Marseille
  • La santé au travail avec les médecines complémentaires. Dr Karamoko COULIBALY Médecin du travail à la Liondellbasell, Berre
  • Intégrer les plaisirs dans les troubles du comportement alimentaire : Anorexie, boulimie… Audrey MARTINEZ Diététicienne, Marseille
  • Pause & Visite des stands
  • Gérer le stress et réussir pour soi et en entreprise. Dr Françoise VITEL DI MONDO Dentiste sophrologue, Bandol
  • L’importance de la nutrition sur l’équilibre de la santé. Dr Chantal DEDUYER Anesthésiste, Marseille
  • Les produits de la ruche : De multiples applications. Charles HAZARD Directeur des Laboratoires La Royale, Luxembourg
  • Thérapies complémentaires en addictologie. Dr Michaël BAZIN Addictologue, CH d’Allauch
  • Les nouvelles voies de guérison dans les maladies psychologiques. Dr Thierry LEBRUN Psychiatre [13][14], Marseille
  • Bien maitriser l’hydratation en médecine chinoise. Jean PÉLISSIER Médecine traditionnelle chinoise, Marseille
  • Les compléments alimentaires pour le système nerveux et la peau. Dr Paul DUPONT Dermatologue, Toulouse

DES ATELIERS SONT PROPOSÉS TOUT AU LONG DE CES 2 JOURNÉES :

Les partenaires de ce colloque.

  • LA ROYALE
  • CCREAT
  • DEXSIL LABS
  • LABORATOIRE ACANTHIS
  • LABORATOIRE HERBOLISTIQUE
  • LABORATOIRE NUTERGIA
  • LABORATOIRE PHYTOBIOLAB
  • RADIO DIALOGUE
  • REF FORMATIONS
  • RESSOURCES & SOLUTIONS FORMATION
  • REVUE SANTÉ INTÉGRATIVE

Certains ont peut-être en outre présenté des stands pour lesquels étaient prévus des pauses dans le programme.

Retour sur les événements organisées par APSAMED en 2011 et début 2012

Source: capture d'écran[15]

Olivier Hertel, dans un article de Science & Avenir du 25 octobre 2012 intitulé "EXCLUSIF : des sectes dans les hôpitaux et les universités en France"[16], revient sur les colloques d'APSAMED :

"Plus de six mois d’enquête et ce constat inquiétant : centres anticancer, cliniques et universités sont infiltrés par des organisations sectaires et des pseudo-thérapeutes aux pratiques dangereuses pour les malades. Illustration avec le colloque APSAMED, une association de thérapeutes aux pratiques douteuses qui a pourtant ses entrées à l'hôpital. Des révélations à lire dans Sciences et Avenir 789.

L'ARTICLE QUI paraît jeudi 25 octobre dans Sciences et Avenir révèle par exemple les activités douteuses de l’Association de Prévention pour la Santé par les Médecines Douces (APSAMED). En mai dernier, cette organisation qui regroupe un large réseau de pseudo-thérapeutes, a été accueillie par l’hôpital Paul Desbief à Marseille pour trois jours de « séances découvertes ».

Or, chaque année, APSAMED organise un colloque où se croisent thérapeutes, médecins mais aussi chercheurs intéressés par ces approches alternatives. Et les dérapages se succèdent. Dans un enregistrement vidéo du colloque de 2011 que nous nous sommes procurés, le magnétiseur Jean-Luc Bartoli, explique à son public comment éviter les poursuites pour exercice illégal de la médecine en faisant noter les prescriptions par les patients eux-mêmes et non par le thérapeute[17].

À ses côtés, Martine Gardénal, « présidente de la recherche » d’APSAMED, médecin homéopathe, explique qu’elle prescrit des huiles essentielles plutôt que des antipaludéens à ses patients qui se rendent dans des pays où sévit le paludisme ! Le docteur Gardénal est d’ailleurs bien connu de l’Ordre des médecins puisqu’elle a déjà été suspendue pour n’avoir pas respecté le suivi thérapeutique de certains de ses patients atteints de cancer [18].

TOUJOURS DURANT ce colloque d’APSAMED, intervenait Jacques Prunier. Cet entrepreneur développe des compléments alimentaires à base d’une algue, l’Aphanizomenon [19], « un produit exceptionnel, qui empêche les gens d’être malade ou qui les remets en santé. » selon lui.

Jacques Prunier prétend aussi avoir lancé des essais avec des grands professeurs de médecine, notamment au CHU de Lyon et cite ses propres succès sur Alzeihmer, Parkinson, la sclérose en plaques etc… Sans oublier la petite Léa, 4 ans, condamnée par une amyotrophie spinale infantile à rester clouée dans son fauteuil : « aujourd’hui, elle marche ! »[20].

APSAMED, une association de « dérapeuthes », incitant ses membres à la fraude sur les prescriptions, chantre des guérisons miracles, mais qui a ses entrées à l’hôpital Paul Desbief de Marseille !

APSAMED que l’on retrouve encore à travers une intervention de Martine Gardénal au colloque Écomédecine qui se tient les 26 et 27 octobre à Paris, sous le haut patronage de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et… de la santé !
"


Jacques Prunier n'est pas un inconnu, il fait partie des personnes ayant un lien avec la Médecine Nouvelle Germanique de Ryke Geerd Hamer[21]. Information reprise par Paul Obraska [22] qui s'insurge lui-aussi : "L’APSAMED (Association de Prévention pour la Santé par les Médecines Douces), qui regroupe surtout des pseudo-thérapeutes, a été accueillie en mai dernier pour son colloque annuel par l’hôpital Paul Desbief à Marseille pour 3 jours de « séances découvertes »".

Un des conférenciers d'APSAMED en 2011 et en 2012 était Henri Joyeux, qu'apparemment ces dérapages n'ont pas dérangé.

Congrès national des médecines douces des 22 et 23 mars 2013 par APSAMED

Organisé au Chateau de la Buzine, y ont participé[23]:

  • Robert Saunier, coach, quelles thérapies actuelles sont dites “quantiques” ? État des lieux
  • Dr Martine Gardénal, présidente de la Société des médecins homéopathes, contrôler les bactéries intestinales pour préserver son immunité
  • Sylvie Crochet, biologiste, l’énergie des cristaux pour le bienfait du corps et de l’esprit
  • Dr Bloch Jean Gérard, rhumatologue, réduction du stress par la méditation de la pleine conscience
  • Dr Philippe Boterro, spécialiste de la maladie de Lyme, l’influence des infections à mycobactéries dans les pathologies chroniques
  • Michel Zeiger, responsable national Bemer France, vitalité, performance et santé : la thérapie Bemer
  • Roland Solere, ostéopathe, acupuncteur, "Les bienfaits d'un Tui Na bien fait" Qu'est-ce que le Tui Na, qui peut le faire et comment le faire bien ?
  • Alain Moenaert, psychologue, pionnier de la programmation neuro linguistique, un chemin de retour à la santé
  • Dr Nicole Delepine, oncologue, cancérologie individualisée versus personnalisée, mythe ou réalité?[24]
  • Dr Jean Bruno Meric, psychiatre, la voie de l’harmonie entre matérialisme et spiritualité
  • Emmanuel Ransford, physicien, y a t il une supra-médecine ?
  • Patrick Le Berre, ingénieur, frontières entre médecine, thérapie et accompagnement spirituel
  • Thierry Thomas, Directeur des Thermes d'Allevard, fibromyalgie pertinence des protocoles de médecines complémentaires pour améliorer votre santé et renouer avec le bien être
  • Judith Albertat, auteur, ancien pilote de ligne, témoignage sur la maladie de Lyme
  • Dr Clare Guillemin, oncologue, les pratiques de guérison ancestrale
  • Professeur José Maria Tavares de Andrade, anthropologue, l’ethnoimmunologie et le magicoreligieux
  • Marie Christine Favé, vétérinaire, les dysfonctionnements des animaux sont des messages pour l'Homme

Avec PROJECTION DU FILM “LES SACRIFIÉS DES ONDES” EN PRÉSENCE DE JEAN YVES BILIEN Objectif : débat sur les dangers des ondes électromagnétiques.

Au hazard de la plaquette de présentation du congrès, on apprend que le vice-président d'APSAMED est Robert Saunier, formé au coaching intégrant les outils de communications et d'accompagnement au changement, tels que la PNL, ainsi qu'aux dernières techniques de thérapies brêves, comme TFT, TAT, EFT, et plus récemment aux dernières applications des technologies BioQuantiques et informationnelle (Dynamique matricielle, Transurfing, Méthode des deux points...). Il créé un modèle d'application pratique unique en son genre, le" CoachingQuantique"(CQ) méthode Robert Saunier, intégrant dans son modèle, les applications pratiques des dernières découvertes en neuro-science et en physique quantique[25].

Il ne fait pas bon de critiquer APSAMED

  • http://obraska.over-blog.fr/2014/05/censure.html Les impertinences du Dr WO. Censure, Publié le 15 Mai 2014 :
    :"Le 27 octobre 2012 j’avais publié un billet intitulé « Colloques des charlatans » ICI [le lien ne fonctionne plus] où je faisais état d’un article paru dans Science et vie du 24/10/12 avec un lien permettant de s’y référer, l’article comportant également des vidéos à l’appui d’une enquête de plusieurs mois. Bien sûr cet article n’est plus dans les kiosques mais il existe toujours sur la toile comme les billets qui l’ont commenté.
    Un mandataire de l'association APSAMED qui avait organisé ces colloques, ne conteste pas la véracité des faits rapportés, mais me demande soit de ne pas faire apparaître le nom de l'association, soit de supprimer le contenu de mon billet qui porterait préjudice à cette association, arguant que les faits datent de plus de deux ans, et que « le web n’a pas vocation à mettre « à la une » un contenu qui n’est plus d’actualité ».
    Je comprends que mon billet tiré de l’article de Sciences et vie puisse porter préjudice à la réputation de cette association, mais comme les faits ne sont pas discutés, c’est l’association qui s’est portée préjudice elle-même en donnant la parole à des gens dangereux prétendant prévenir le paludisme en zone d’endémie avec des huiles essentielles en se passant des antipaludéens ou guérir avec des compléments alimentaires la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, la sclérose en plaques ou l’amyotrophie spinale infantile.
    Comment qualifier autrement que de charlatans des personnes qui avancent des résultats thérapeutiques spectaculaires dans des maladies graves (sans doute sur des preuves anecdotiques) sans la moindre étude statistique contrôlée à grande échelle. Il est vrai que lorsque des études de ce type ont été faites sur les « médecines parallèles », les résultats ont été le plus souvent décevants. [...]"


  • Réponse faite à APSAMED publiée le 09 juin 2015 sur le site silicium.blogspirit.com [26]:
    "Je reproduis ci-dessous un échange avec une dame qui se prend ma foi pour la reine d'Angleterre en personne mais qui n'en n'a manifestement ni l'éducation ni le raffinement... Ces gens qui, parce qu'ils ont formé une association, ne sont pas foutus de s'exprimer correctement m'agacent. La réplique fuse immédiatement mais ce genre d'interruption et de perte de temps ne m'amuse pas plus de cinq minutes. Mais enfin si ces remarques bien senties peuvent contribuer à remonter le moral de quelques uns ce ne sera pas peine perdue...."
    Et le responsable du blog après avoir vertement envoyé promener la dame publie le message que celle-ci lui avait envoyé:
    Votre message du 2015-06-09
    "Bonjour,
    Vous relayez des propos diffamatoires à l'endroit de l'association Apsamed, comme le titre de votre blog le laisse entendre.
    Je vous demande de retirer ces propos, un communiqué de démenti est sorti dans la presse le 18 mai, je vous en joins copie, lire la page 24. http:// pdf.20mn.fr/2015/quotidien/20150518_MAR.pdf
    Bien Cordialement,
    Elisabeth Messina-Puig
    Présidente Apsamed www. apsamed.org
    Présidente Club des entreprises Allauch Plan de Cuques www. club-entreprises-allauch.fr
    "

    Remarque de Psiram.com : Effectivement, Me Elisabeth Messina-Puig, a obtenu un certificat de bonne conduite [le 16 avril 2015] de deux membres de la MIVILUDES: Mme Anne Josso, Secrétaire Générale nouvellement nommée [le 15 avril 2015], et Monsieur Samir Khalfaoui conseiller santé[27] qui, en la circonstance, n'ont pas fait honneur à l'organisme dont ils dépendent.

  • Pourtant devant la commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger"[28], Didier Pachoud président du Gemppi dit à propos d'APSAMED: "L'Apsamed a renouvelé son colloque en 2012 avec 800 participants, et non plus 400, à Aubagne : parmi eux, on retrouvait les mêmes intervenants que je leur avais signalés et dont ils prétendaient ignorer les activités. Telle est leur duplicité ! Celle-ci est caractéristique de ce milieu. Les thèses holistiques, dans leur immense majorité, se conçoivent en effet en confrontation avec la science classique : derrière des façades très lisses affirmant venir en appui de la médecine classique, dans le secret des cabinets le discours se relâche."

  • Pourtant devant la commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger"[29] Olivier Hertel dit à propos d'APSAMED : "J'ai décidé de vous présenter trois exemples emblématiques qui me semblent bien traduire cette infiltration, l'enquête étant assez longue et parfois fastidieuse. Le premier exemple concerne l'Association de prévention pour la santé par les médecines douces (Apsamed), qui est un réseau de thérapeutes pratiquant diverses techniques - kinésiologie, réflexologie plantaire, reiki, naturopathie, magnétisme, etc., techniques qui ne sont pas éprouvées scientifiquement mais qui ont pourtant eu un écho assez important, puisque l'hôpital Paul Desbief, à Marseille, fin mai-début juin, a ouvert ses portes à ces pratiques durant trois « journées-découvertes » durant lesquelles les patients et le personnel soignant pouvaient les tester.

    L'Apsamed organise également un colloque annuel dans lequel on trouve des médecins ayant pignon sur rue et des thérapeutes qui y présentent leurs produits ou leur méthode.

    Dans la vidéo de la dernière manifestation, j'ai notamment retenu l'intervention de M. Jacques Prunier, fabricant de compléments alimentaires à base d'algues avec lesquels il prétend pouvoir soigner la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson ou l'amyotrophie spinale infantile... Ce colloque était animé par un médecin homéopathe qui a déjà eu quelques soucis avec l'Ordre.

    M. Jacques Prunier prétend avoir ainsi soigné par les algues une enfant atteinte de l'amyotrophie spinale infantile - « une enfant-légume » comme il l'appelle - en quarante-trois jours ! La mère de cette enfant habite L'île-sur-la-Sorgue et la petite-fille s'appelle Léa...
    "

    M. Alain Milon, président. - Les médecins présents à ce colloque ont-ils réagi à ces propos ?

    M. Olivier Hertel. - "Non, pas à ma connaissance. Dans la vidéo, on n'entend personne s'élever contre ces propos... Je pense que les personnes présentes ont été fascinées par cette histoire !"

Congrès APSAMED 2014

Programme[30]:

  • Dr Olivier Abossolo anesthésiste Avignon: Être co-acteur de sa guérison, illusion ou réalité?
  • Dr Christian Busser Pharmacien Strasbourg: La signature des plantes pour la santé des hommes [Remarque de Psiram.com: Christian Busser, Dr en pharmacie, en ethnologie, chargé de cours à l’université de Strasbourg et de Paris. Ancien directeur des laboratoires Weleda spécialiste en phytothérapie, et particulièrement de la théorie des signatures.[31]]
  • Roland Solère Acupuncteur-ostéopathe Biarritz: Comment et pourquoi entretenir son corps par le Tui-na abdomino-pelvien
  • Dr Anne-Marie Giraud Médecin-homéopathe Aix: Huiles essentielles et Cancérologie
  • Dr Alain Dublanchet, médecin, biologiste Paris: Qu'est-ce que la phagothérapie, que peut-on en attendre
  • Dr Olivier Soulier, médecin, homéopathe Lille: Sortir de la sclérose en plaques
  • Michel Zeiger directeur France Bemer: Les ondes au service de la maladie de parkinson
  • Dr Jean-Bruno Méric Psychiatre Sisteron: De la loi de sauvegarde à la delphinothérapie: une nouvelle façon de comprendre et de soigner l'autisme infantile [Remarque de Psiram.com : Membre d'Honneur d'APSAMED [32]]
  • Brigitte Méric neuro-trainer Sisteron: Mémoire épigénétique et neuro-training
  • Dr Chantal Deduyer anesthésiste hôpital de la Timone Marseille: L'aliment est-il toujours notre médicament?
  • Dr Louis Teulière, médecin, immunologiste (Chronimed) Paris: La maladie de Lyme: Traitement naturel adapté
  • Dr Viviane Schaller biologiste Strasbourg: Stratégie dans le diagnostic de sérologie de la borréliose de lyme face aux capacités de camouflage des borrélies
  • Dr Felicia Ferrera pharmacienne, Directrice du réseau Santé Allauch: Dynamique de l'éducation Thérapeutique dans la maladie chronique

On trouvera plus de renseignements sur chacun des participants et leurs interventions sur le site d'Alessandra Moro Buronzo (naturopathe, conseillère en fleurs de Bach, aromathérapie, etc. Rédactrice en chef de Plantes & Bien-Être, et auteur/contributrice de Santé Nature Innovation)[33]

APSMED: Journée maladie de lyme du 13 novembre 2016 à Cassis

Programme [34] et conférenciers [35]:

  • Dr Thierry Lebrun: Psychiatre retraité: " Troubles psychiatrique et neuroborréliose "
  • Conférence des membres de la Clinique Borreliose d'Augsburg ( Allemagne). 10 ans d'expérience sur la maladie de lyme:
    Celine Toma responsable administration clinique
    Anna Wurn section laboratoire d'analyses
    Wolfgang Peters section phytothérapeutique
  • Dr Brigitte Dautel médecin généraliste: Maladie de lyme dans tous ses états
  • Gérard Dieuzaide chirurgien dentiste: Les électro-sensibles et la maladie de lyme
  • Dr Françoise Heitz vétérinaire : Les huiles essentielles efficaces pour la maladie de lyme
  • Matthias Lacoste : "le droit de guérir", les avancées, les action menées...

APSAMED: Formation sur la maladie de Lyme chronique et co-infections le 22 avril 2017

Formation par la CLINIQUE BCA (AUGSBURG CENTRUM BORRELIA pour les malades et les professionnels de santé. [36]

Programme professionnel de santé, Médecins, naturopathes, pharmaciens... :

  • 9H Dr Carsten Nicolaus médecin directeur de la BCA-clinic
    Workshop (ateliers de travail par petits groupes)
    Symptômes, diagnostic, traitements en antibiothérapie et phythothérapie
    Conférence traduite
  • 10H30 Pause café
  • 11H30 Docteur Michael Kirchgesser reponsable de laboratoire d’analyses
  • 12H45 Déjeuner
  • 14H30 Céline Thoma coordinatrice de la clinique BCA
    conférences en Français
  • Fin des conférences à 17H30

Programme pour les malades :

  • 9H 30 Accueil des malades : Intervention du Président de l'association du droit de guérir discussions entre malades, familles et associations.
  • 10H30 Pause Café
    Présentation des différentes aides par les associations
  • 12H30 Déjeuner
  • 14H30 Docteur Nicolaus médecin généraliste directeur de la clinique BCA
    Symptômes
    Diagnostic
    Traitements
    Analyses de sang.
  • 16H Docteur Mikael Kirchgesser les analyses de sang Elisa, immunoblot,PCR
    Questions réponses
  • 17H30 fin des conférences

Présence de : Wolgang Peters responsable Makewell
(phytothérapie) entretien individuel et conseils au stand

La journée était accompagnée de la déclaration suivante:

Pour la première fois en France, le docteur CARSTEN NICOLAUS directeur de la clinique BCA d’Augsburg (Borrelia Centrum Augsburg) donnera une formation de phytothérapie et antibiothérapie.

Le Docteur rer. nat MIKAEL KIRCHGESSER responsable du laboratoire d'analyses sera présent, et donnera des explications sur toutes analyses.
(F& E molékulare Diagnostik, BCA-lab-Augsburg)

Cette formation s’adresse aux médecins, naturopathes, et autres professionnels qui souhaitent acquérir les connaissances dans les traitements de la borréliose chronique (la maladie de lyme).

Forte d’une expérience de 10 ans dans les traitements des borrélioses chroniques et ses co-infections, la CLINIQUE BCA est dirigée par le Docteur Carsten Nicolaus.

Plus de 26000 patients ont déjà bénéficié de soins en antibiothérapie et médecines naturelles.

A l'heure actuelle, la clinique BCA est la référence Européenne dans les traitements de la maladie de lyme.
Sa particularité est l'association de la médecine allopathique et des médecines naturelles.

La clinique BCA, propose en plus des traitements d’antibiothérapie, un programme complet de médecines naturelles composé d’anti-infectieux à base de plantes (phytothérapie) ainsi qu’un traitement d’accompagnement pour diminuer la douleur, réduire les effets secondaires (réaction de herxheimer) et renforcer le système immunitaire.
De plus, son laboratoire d’analyses unique en son genre permet d’effectuer les tests sanguins avec les méthodes Elisa, immunoblot, Elispot, PCR…

L’équipe BCA est composée de médecins et spécialistes et d’un personnel qualifié.
Les traitements sont conformes aux directives de l’ILADS.
Présence de : Wolgang Peters responsable makewell
(phytothérapie) entretien individuel au stand

Tarif journée repas inclus 150 euros

Journée maladie de Lyme du 21 avril 2018

[37]

Congrès APSAMED Maladie de Lyme chronique du 28 septembre 2019 à Cassis

Flyer publicitaire annonçant le 4ème Congrès Maladie de Lyme organisé par APSAMED en partenariat avec la BCA-clinic & les Cliniques Européennes, En Présence des meilleurs Experts Européens, devant avoir lieu le 28 septembre 2019 à Cassis

Le 4ème Congrès APSAMED Maladie de Lyme en partenariat avec la BCA-clinic (Allemagne) et ses cliniques affiliées, a eu lieu le samedi 28 septembre à Cassis. Il comportait un programme pour les professionnels de santé (Médecins, naturopathes, pharmaciens, ostéopathes...) & les patients, " En Présence des meilleurs Experts Européens de la maladie de lyme", et, en parallèle, un programme pour les patients & familles et Associations, auxquels s'ajoutaient des stands d'associations & partenaires. [38]

[39] [40] [41] [42] [43]

Psiram.com a recherché sur PubMed les publications scientifiques de ces "meilleurs Experts Européens", pour Nicolaus on en trouve trois, pas une de plus : [44], pour ses associés, Klubal Radek : No results ware fund [45], pour Bueno Cortes Mariano, Found 1 result for Bueno Cortes Mariano [46], même résultat pour Cortes Bueno Mariano : une réponse trouvée pour Cortes Bueno Mariano[47], cela conduit les deux fois à la même étude vétérinaire intitulée "Comparative Histopathological and Immunological Study of Two Field Strains of Chicken Anemia Virus" où il n'est même pas l'un des auteurs, une recherche sur PubMed avec le nom Joshua Berkowitz obtient 21 résultats, mais ces 21 résultats concernent des personnes affiliées à des organismes des USA, il ne s'agit donc pas du londonien Joshua Berkowitz.

Programme professionnels de santé

  • 08h00 Bienvenue et médiation E. Messina-Puig
  • 08h15 Diagnostic: les bases pour les infections aigües et chroniques (Dr. Nicolaus - Allemagne)
  • 09h00 Traitements allopathiques disponibles (Dr. Nicolaus - Allemagne) + LymeCare 30 [30 minutes apparemment]
  • 09h30 Traitement alternatif: Le Lyme Plus protocole (Dr. Nicolaus) 30
  • 10h00 Questions-réponses
  • 10h15 Pause
  • 10h45 Immunopathologie de Lyme (Dr. Klubal - Tchèquie)
  • 11h25 Traitement cellules souches pour malades chroniques (Dr. Klubal - Tchèquie)
  • 12h05 Questions-réponses
  • 12h20 Pause déjeuner, visite des stands
  • 13h30 Maladie multi-infection et multi-système: En savoir plus sur la situation biologique et fonctionnel du patient (Dr. Bueno) 45
  • 14h15 Protocole Lyme Biosalud dans le cadre de la médecine intégrative (Dr. Bueno - Espagne)
  • 15h00 Questions-réponses
  • 15h15 Pause café, visite des stands
  • 15h45 Lyme et grossesse (Dr. Jordan - Angleterre) 30
  • 16h15 Traitement Lyme pour enfants (Dr Blehle - Allemagne) 30
  • 16h45 Présentations de cas (Dr Blehle - Allemagne) 30
  • 17h15 Questions-réponses
  • 17h45 Conseils diététiques pour Lyme (Lydia Madrigal - Allemagne) 30 min
  • 18h15 Remerciements (E. Messina-Puig - APSAMED France)

Programme Patients, Associations

  • 08h00 Bienvenue et médiation Elisabeth Messina-Puig
  • 08h15 Diagnostic: les bases pour infections aigües et chroniques (Dr Blehle - Allemagne)
  • 09h00 Questions -réponses
  • 09h15 Traitements allopathiques disponibles (Dr Blehle - Allemangne) + LymeCare App 30
  • 09h45 Traitements altérnatifs: Le Lyme Protocole (Dr Blehle - Allemagne) 30
  • 10h15 Questions-réponses
  • 10h30 Pause café, visite des stands
  • 11h00 Maladie mulitinfection et multisystème; le Protocole Lyme Biosalud (Dr. Bueno -Espagne)
  • 12h15 Questions-réponses
  • 12h30 Pause déjeuner, visite des stands
  • 13h30 Lyme et grossesse (Dr. Jordan - Angleterre) 30
  • 14h00 Questions-réponses
  • 14h10 Traitement Lyme pour enfants (Dr Blehle - Allemagne) 30
  • 14h40 Questions-réponses
  • 14h50 Pause café, visite des stands
  • 15h20 Traitement cellules souches pour malades chroniques (Dr. Klubal - Tchèquie)
  • 16h10 Questions-réponses
  • 16h20 Conseils diététiques pour Lyme (Lydia Madrigal Allemagne)
  • 16h55 Questions-réponses
  • 17h05 APSAMED

Les conférenciers

Global Lymexpert Group

[48]

cet article est une ébauche

Références

  1. http://www.over-blog.com/profil/blogueur-880036.html Blog d'Élisabeth Messina-Puig "J'ai une expérience de 22 ans de magnétisme. J'ai tout d'abord soulagé ma famille, mes amis, puis petit à petit j'ai éprouvé le besoin d'ouvrir un cabinet. Dans les années 1995, j'ai rencontré Jacques Montagnier et Jean Luc Bartoli ..."
  2. http://www.apsamed.com/index.html Site officiel d'APSAMED, ses objectifs
  3. https://www.facebook.com/218310135933/videos/10152545578735934 Interview de Jean-Bruno MERIC président d'honneur d'APSAMED. Docteur en médecine, membre élu de l'association française de psychiatrie. Video mise en ligne le 14 mai 2014
  4. http://www.apsamed.org/#!disciplines/ctc3
  5. http://www.paca-communiques.com/communiques/pour-la-premiere-fois-les-medecines-douces-compagnes-de-la-medecine-c61424.htm
  6. http://www.monde-omkar.com/actualites/medecines-douces/colloque-regional-des-medecines-douces-id-102142
  7. Colloque régional des Médecines douces de janvier 2012 à Aubagne
  8. https://www.youtube.com/watch?v=EdNeqhpzvRw
  9. http://www.cippad.com/2013/04/les-sectes-entrent-lhopital.html Article "Les sectes entrent à l'hôpital" publié le jeudi 25 octobre 2012. on y lit à propos de Jacques Prunier: "... Jacques Prunier, vante l’efficacité de ses compléments alimentaires à base d’algues contre Alzheimer, Parkinson, etc. Il n’hésite pas non plus à faire référence aux théories du Dr Hamer. Il prétend aussi avoir lancé des essais avec des professeurs de médecine, notamment au CHU de Lyon. ..."
  10. http://coachquantis-formation-developpement.eu/le-qft-quantis-freedom-technic Robert Saunier inventeur du QFT® qui "met en évidence certaines des théories quantiques, comme l’existence de réalités parallèles, l’action mesurable de l’intention dans la posture de l’observateur sur la matière biologique dans le cas de douleurs de type inflammatoires de tensions musculaires, fatigues mais aussi concernant les différentes perturbations du champs émotionnel, ressassements, inquiétudes, pensées négatives, état émotionnels négatifs."
  11. http://approche-matricielle.org/ Une visite de son site permet de voir que Mr El Amrani-Joutey sillonne la France pour proposer ses conférences, ateliers stages, être présent dans des salons de bien-être, etc.
  12. http://nourrirlinterieur.xooit.fr/t33-L-approche-Matricielle-Presentation.htm Ici la description de la théorie ésotérique "approche matricielle" de Mr El Amrani-Joutey
  13. http://www.1arcencielpourlesrilanka.com/pages/QUESTCE_QUE_LA_THERAPIE_QUANTIQUE_-6027742.html Dr Thierry Lebrun,

    Psychiatre « Les nouvelles voies de guérison des troubles psychologiques : De la médecine chinoise à la médecine quantique »

    Le contenu de la présentation se résume en une synthèse reliant la médecine chinoise traditionnelle, la psychiatrie orthomoléculaire, la psychanalyse, l’homéophytoaromathérapie et même l’allopathie aux médecines quantiques. Dans un premier temps, Thierry Lebrun va exposer rapidement les bases scientifiques de ces différentes techniques et de leur impact dans la prise en charge des troubles psychologiques. Dans un deuxième temps, il donnera quelques exemples de prise en charge de patients en utilisant le bilan énergétique du système MORA, l’électromagnétothérapie, la bioélectronique de VINCENT, le bilan sanguin orthomoléculaire et la caméra GDV du Pr KOROTKOV.

    L’alliance de la psychiatrie conventionnelle et des médecines complémentaires décrites ci-dessus permet d’établir une conception élargie de la maladie mentale et de son suivi. Le but de cette présentation est d’ouvrir une collaboration avec l’ensemble des soignants et des patients sur un projet thérapeutique ciblant plus particulièrement les pathologies psychiatriques.

    Thierry LEBRUN est médecin psychiatre ancien interne des hôpitaux psychiatriques, diplômé en phyto-aroma-thérapie et en médecine holistique par la faculté de médecine de PARIS. De plus Thierry Lebrun a validé en 1990 les trois années d’une formation en médecine chinoise traditionnelle à MARSEILLE. L’année suivante, Thierry découvre la médecine quantique avec ses applications thérapeutiques à la psychiatrie qu’il va exposer en 1996 au congrès international des médecines biocybernétiques en Allemagne, et en 2003, en SUISSE au congrès traitant des applications de la physique quantique à la biologie et à la médecine. En fin de compte, Thierry Lebrun poursuit depuis plus de vingt cinq ans des recherches sur l’origine et le traitement des maladies mentales plus particulièrement de type schizophrénique. Cette quête incessante l’a conduit à voyager dans le monde entier et à rencontrer de nombreux chercheurs.
  14. 14,0 et 14,1 http://www.quackwatch.com/01QuackeryRelatedTopics/electro.html Appareils "électrodiagnostiques" charlatanesques
    Stephen Barrett, M.D.

    Les appareils décrits dans cet article sont utilisés pour diagnostiquer des problèmes de santé inexistants, sélectionner un traitement inapproprié, et frauder les compagnies d'assurance. Les praticiens qui les utilisent sont soit délirants, soit malhonnêtes, ou les deux. Ces appareils doivent être confisqués et les praticiens qui les utilisent doivent être poursuivis [en justice]. Si vous rencontrez un tel appareil, s'il vous plaît, le signaler au Procureur général de l'Etat [concerné], à n'importe quelle Commission des licences pertinente, à la FDA [Food and Drug Administration], au FTC [Federal Terminology Council], au FBI, le Better Business Bureau [Bureau d'éthique commerciale], et toute compagnie d'assurance à laquelle le praticien présente des demandes [de remboursement de soins] qui impliquent l'utilisation de l'appareil.

    Des milliers de praticiens utilisent des dispositifs "électrodiagnostiques" pour aider à choisir leur traitement recommandé. Beaucoup prétendent déterminer la cause d'une maladie en détectant le "déséquilibre énergétique" à l'origine du problème. Certains prétendent également que les appareils peuvent détecter si quelqu'un est allergique ou sensible à des aliments, a une carence en vitamines, ou a des dents défectueuses. Certains prétendent qu'ils peuvent dire si une maladie, comme le cancer ou le sida, n'est pas présente. Une clinique mexicaine a même prétendu qu'un tel appareil pourrait être utilisé pour guérir le cancer.

    La procédure de diagnostic est le plus souvent appelée Electro-acupuncture selon Voll (EAV) ou dépistage électrodermal(EDS), mais certains praticiens les appellent bioelectric functions diagnosis (BFD), bio resonance therapy (BRT) [Thérapie par biorésonance], bio-energy regulatory technique (BER), biocybernetic medicine (BM), computerized electrodermal screening (CEDS), computerized electrodermal stress analysis (CDCSA), electrodermal testing (EDT), limbic stress assessment (LSA), meridian energy analysis [analyse énergétique des méridiens] (MEA), or point testing. Les appareils d'EAV sont commercialisés par plusieurs entreprises, dont la plupart sponsorisent également des séminaires.

    Suit l'historique des premiers appareils d'Electro-acupuncture selon Voll et la longue liste des différents noms sous lesquels ils sont commercialisés (il y a beaucoup de marques puisque beaucoup de fabricants).
  15. https://www.youtube.com/watch?v=oUOFuCw4Tdg
  16. http://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/20121024.OBS6821/exclusif-des-sectes-dans-les-hopitaux-et-les-universites-en-france.html
  17. https://www.youtube.com/watch?v=oUOFuCw4Tdg Les dérives du colloque APSAMED - 1 Incitation à camoufler un acte illégal d'exercice de la médecine. Vidéo de l'intervention de Jean-Luc Bartoli, citée dans l'article de Sience & Avenir
  18. https://www.youtube.com/watch?v=4KMqG2wkdlo Les dérives du colloque APSAMED - 2 Vidéo de l'intervention de Martine Gardénal, citée dans l'article de Science & Avenir
  19. http://www.charlatans.info/algue-bleue-verte.php L'algue bleue-verte est une plante unicellulaire qui produit sa propre nourriture par la photosynthèse. Parmi les 1500 espèces existantes, deux, l'Aphanizomenon et la Spiruline, ont été mises en avant et vendues sous la forme de capsules ou de tablettes pour leurs prétendus effets bénéfiques à la santé
  20. https://www.youtube.com/watch?v=1apIEQnYHvE Les dérives du colloque APSAMED - 3 Vidéo de l'intervention de Jacques Prunier, citée dans l'article de Science & Avenir
  21. http://www.prevensectes.com/hamer.htm Voir tout en bas de l'article, la rubrique "Quelques organisations et personnes ayant un lien avec le Hamerisme", on trouve (trouvait) bien Prunier Jacques. (Le site prevensectes n'existe plus)
  22. http://obraska.over-blog.fr/article-colloques-des-charlatans-111766789.html
  23. http://www.asef-asso.fr/attachments/article/1707/apsamed_programme%20mars%202013.pdf
  24. http://www.gustaveroussy.fr/fr/page/16-ocotbre-2003-oncologie-medicale-relaxe-du-pr-thomas-tursz_1045
  25. http://www.gemppi.org/accueil/images/D84%20Monvoisin.pdf Quantoc : l'art d'accommoder le mot quantique à toutes les sauces Richard Monvoisin (lien mort en 2019)
  26. http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/06/09/reponse-a-l-association-apsamed.html
  27. http://www.apsamed.org/#!dementi-apsamed/chyr
  28. http://www.senat.fr/rap/r12-480-2/r12-480-26.html Audition de Didier Pachoud du Gemppi devant commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger" (Auditions)
  29. http://www.senat.fr/rap/r12-480-2/r12-480-223.html Audition d'Olivier Hertel devant commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en
  30. http://www.associationlymesansfrontieres.com/congres-apsamed-a-marseille-28-et-29-juin-2014/ (lien Mort)
  31. http://www.medecine-du-sens.com/vieux-site/intervenants-old/
  32. http://www.pseudo-sciences-13.org/he-cancers.html
  33. http://www.buronzo.com/Congres-Reponses-et-solutions-aux-maladies-chroniques_a1522.html
  34. http://www.apsamed.org/congres-maladie-de-lyme
  35. https://www.apsamed.org/les-conferenciers
  36. https://www.apsamed.org/formation-maladie-de-lyme-vec-bca
  37. https://www.apsamed.org/journe-maladie-de-lyme-21-avril
  38. https://www.apsamed.org/copie-de-formation-maladie-de-lyme-
  39. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0399077X19300034?via%3Dihub Editorial
    Publié dans Médecine et Maladies Infectieuses Volume 49, Issue 2, March 2019, Pages 83-84
    A scam that should be condemned!
    Maladie de Lyme chronique : un scandal médical à condamner !
    Auteurs: M. Gentilini a, F. Bricaire b
    a: M. Gentilini, Maladies infectieuses et tropicales, parasitologie, santé publique, Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France.
    b: F. Bricaire, Maladies infectieuses et tropicales, médecine interne, Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France.
  40. https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Maladie-Lyme-attention-sur-diagnostic-2019-07-18-1201036162 Maladie de Lyme : attention au sur-diagnostic !
    Tribune Pierre Tattevin, infectiologue, PU-PH, à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).
    La Croix le 18/07/2019
  41. https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1505425 Randomized Trial of Longer-Term Therapy for Symptoms Attributed to Lyme Disease
    List of authors.
    Anneleen Berende, M.D., Hadewych J.M. ter Hofstede, M.D., Ph.D., Fidel J. Vos, M.D., Ph.D., Henriët van Middendorp, Ph.D., Michiel L. Vogelaar, M.Sc., Mirjam Tromp, Ph.D., Frank H. van den Hoogen, M.D., Ph.D., A. Rogier T. Donders, Ph.D., Andrea W.M. Evers, Ph.D., and Bart Jan Kullberg, M.D., Ph.D.
    Article publié le 31 mars 2016 dans le New England Journal of Medicine
  42. https://www.skepticalraptor.com/skepticalraptorblog.php/chronic-lyme-disease-scientific-evidence-supporting/ Article "Chronic Lyme disease – is there any scientific evidence supporting it? " Publié le 26 août 2018
    [Traduction DeepL: ]

    La maladie de Lyme chronique (CLD) est un diagnostic médical généralement non reconnu qui contient un grand nombre de troubles ou de symptômes censés être liés à une infection de la maladie de Lyme. Il n'existe aucune preuve scientifique reproductible ou convaincante d'une quelconque relation entre les symptômes et la maladie de Lyme. Il n'existe aucune preuve que la maladie de Lyme chronique est causée par une infection persistante de la maladie de Lyme. En fait, il y a peu de preuves que les "patients" de la maladie de Lyme aient jamais eu la maladie de Lyme elle-même.

    Malgré ce manque de preuves scientifiques, médicales et cliniques, toute une industrie artisanale s'est créée pour promouvoir le mythe de la maladie de Lyme chronique tout en vendant des traitements coûteux qui n'ont montré que peu ou pas d'efficacité clinique. En outre, tout un mouvement d'activistes qui soutiennent que la maladie de Lyme est une véritable maladie, et qui peuvent être aussi véhéments et radicaux que votre militant anti-vaccins de tous les jours. En fait, beaucoup d'arguments sont similaires entre le CLD et les groupes anti-vaccins - dépendance excessive à l'égard d'anecdotes, d'articles scientifiques triés sur le volet, et allégations d'une sorte de conspiration.

    Mais nous allons ignorer tout cela. Cet article se penchera sur les meilleures preuves scientifiques qui ont examiné les allégations concernant la maladie de Lyme chronique. Car la seule chose qui compte, ce sont les preuves scientifiques.

    Qu'est ce que la maladie de Lyme [...]

    Le mythe de la maladie de Lyme chronique [...]

    Réfutation du mythe de la maladie de Lyme chronique

    Selon un article paru dans The Lancet, un groupe de médecins spécialistes des maladies infectieuses de Johns Hopkins, qui évitent généralement la pseudo-science, a déclaré que :

    "...ces défenseurs (de la maladie chronique de Lyme) ont créé une sélection pseudo-scientifique et alternative de praticiens, de recherches et de publications et ont coordonné les protestations publiques, accusé les opposants de corruption et de conspiration, et ont stimulé les efforts législatifs pour subvertir la médecine basée sur les preuves et la science évaluée par les pairs. Le groupe Hopkins va même jusqu'à affirmer que "la défense de la maladie de Lyme est devenue une partie de plus en plus importante d'un mouvement antiscientifique qui nie à la fois la cause virale du sida et les avantages des vaccins et qui soutient des traitements médicaux alternatifs non prouvés (parfois dangereux)."

    Voici ce que nous savons. Presque tous les chercheurs en maladies infectieuses s'accordent à dire que la bactérie Borrelia provoque la maladie de Lyme et peut rester dans l'organisme pendant des années si elle n'est pas traitée correctement. Cependant, presque tous ces chercheurs affirment qu'un court traitement antibiotique suffit à éradiquer l'infection. Il n'y a absolument aucune preuve que, d'une manière mystérieuse, Borrelia se "cache" quelque part dans le corps pour éviter les antibiotiques. Rien ne prouve que la Borrelia est résistante aux antibiotiques (d'autant plus que le réservoir de la bactérie n'est pas l'homme, mais d'autres animaux comme les rongeurs et les cerfs).

    Le plaidoyer en faveur de la maladie de Lyme existe depuis quelques années, mais il n'existe tout simplement pas de preuve, évaluée par des pairs, à l'appui d'une épidémie d'infections persistantes mais invisibles de la maladie de Lyme. L'une des caractéristiques de la pseudo-science est l'absence de progrès vers des preuves supplémentaires de ses affirmations.

    En outre, l'internet a été inondé de fausses informations sur la maladie de Lyme et, par extension, sur la maladie de Lyme dite chronique.

    Davantage de science réfutant le mythe de la CLD [...]
  43. https://www.pseudo-sciences.org/Les-Lyme-doctors-un-risque-pour-les-patients Publié en ligne le 13 décembre 2017.
    [...] Les « Lyme doctors » aux pratiques douteuses
    L’ILADS a ainsi constitué un véritable réseau de Lyme literate medical doctors (LLMD) qui sont présentés comme des spécialistes de la maladie, mais, en réalité, se caractérisent par leur référence affichée aux guidelines de l’ILADS. Une structure spécifique de l’association, l’ILADEF, organise un cursus de formation réservé à ses membres. La plupart des dirigeants de l’ILADS ont ouvert leurs propres consultations, ou même, pour certains, fondé une clinique spécialisée où ils mettent en œuvre ces guidelines alternatives.
    [...]
    Des traitements inadéquats, ésotériques ou dangereux
    En plus des antibiothérapies longues prônées par l’ILADS, potentiellement dangereuses (voir encadré) et sans véritable effet durable sur une pathologie regroupant des symptômes larges et disparates, les « Lyme doctors » mettent en œuvre de nombreux autres traitements non validés, parfois ésotériques, inappropriés ou dangereux.
    [...]
    La clinique BCA à Augsbourg en Allemagne
    La clinique BCA a été fondée en 2006 par Carsten Nicolaus, membre du conseil d’administration de l’organisme de formation de l’ILADS. L’établissement est spécialisé dans la maladie de Lyme et propose une « approche holistique » incluant, outre les fameux traitements antibiotiques prolongés, des « thérapies naturopathiques », des compléments diététiques, des « électro-thérapies », des thérapies par champs électromagnétiques, des traitements par rayons UV, des cures de détoxification par des aliments « alcanisants », des détoxifications par bains de pieds, des oxygénothérapies, des thérapies par des sons aigus… Et, pour les patients qui souhaitent éviter les antibiotiques, il est proposé « une combinaison de remèdes naturels et de thérapies de soutien ». Des traitements sans fondements validés, mais onéreux 5 sachant que, comme indiqué sur le site de la clinique, « il est préférable que les patients subissent un programme de trois semaines à la clinique » suivi d’un traitement à la maison « pendant quelques semaines ou quelques mois ». La clinique BCA est recommandée par la plupart des sites associatifs en Europe.

    Entre fraude scientifique et fausse théorie sur le SIDA
    Raphaël Striker, ancien président de l’ILADS, est aujourd’hui directeur de l’institut de formation de l’association. En 1993, le Bureau de l’intégrité de la recherche (ORI) dépendant du département de la Santé publique américain rendait compte de ses investigations portant sur la fraude impliquant des équipes de recherche travaillant pour lui [...] Il lui a été reproché une « falsification de données » [...] Il essaie aujourd’hui de convaincre que la maladie de Lyme pourrait être sexuellement transmissible.

    Les tests de diagnostic complaisants

    Les tests de diagnostics sont une étape clé pour persuader des personnes en errance diagnostique qu’elles sont en réalité atteintes d’une forme résistante de la maladie de Lyme nécessitant les traitements longs et coûteux prescrits par les « Lyme doctors ». Tout un réseau de laboratoires s’est développé aux États-Unis, délivrant des résultats avec une très grande proportion de « faux positifs », c’est-à-dire déclarant atteintes de maladie de Lyme des personnes qui, en réalité, ne le sont pas. [...] Le laboratoire d’analyse IGeneX, dont le président est Nick Harris, un des membres fondateurs de l’ILADS, propose des tests de dépistage. Ses tests Western Blot pour la maladie de Lyme ne sont pas approuvés par la FDA. Mais de nombreux « Lyme doctors » s’adressent à lui pour tester leurs patients. Nick Harris a été récompensé en 2013 par l’ILADS pour ses « tests de laboratoire novateurs » en faveur « des personnes atteintes de maladie de Lyme et infections associées qui ont été mal diagnostiquées ou restent sans diagnostic pendant de nombreuses années. Ses méthodes de test créatives et rationnelles ont apporté un nouvel éclairage sur les erreurs de diagnostic injustifiées encouragées par beaucoup de personnes des communautés médicales et de santé mentale ».

    L’ILADS en France

    Le phénomène des « Lyme doctors » va-t-il se répliquer en France ? La plupart des associations revendiquent la référence à l’ILADS. La FFMVT (Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques) a explicitement inscrit dans ses statuts l’objectif de « diffuser en France les directives et protocoles de soins longs, dont les lignes directrices de l’ILADS ». [...]
  44. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/?term=Nicolaus%20Carsten&pos=2
  45. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/?term=Author+search%3A+search%5Ball%5D+Klubal+Radek
  46. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25294222/?from_single_result=Bueno+Cortes+Mariano&expanded_search_query=Bueno+Cortes+Mariano
  47. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25294222/?from_single_result=Cortes+Bueno+Mariano&expanded_search_query=Cortes+Bueno+Mariano
  48. https://glxg.org/