Jean-Marc Robin

De Psiram
Actuellement un autre contributeur est en cours de travail intense sur cette page, attendre SVP qu'il ait fini.
Jean-Marc Robin le 28 janvier 2011 au Château l’Hospitalet près de Narbonne lors de son 2ème Symposium International Nutraceutique & Environnement Santé.

Jean-Marc Robin, né le 7 mai 1967, avait créé en 2000 une entreprise Phytonutrition & Environnement évoluant dans le secteur de la Formation continue d'adultes basée à Beausoleil (06240), qui a été rayée du registre du commerce du registre du commerce et des sociétés de Nice en 2016.[1][2] Mr Robin a également été secrétaire de REFORMED de 2008 à décembre 2011, et est toujours, depuis 2012, membre du Conseil d’Administration de cet organisme, en fait un lobby.[3].

A l'issue des formations (640 ou 740 h et 6 modules) qu'organise Jean-Marc Robin, sont délivrés des certificats de 26 ou 30 crédits ECTS/ECVET (1/2 master 1), correspondants à un semestre de formation en master[4]. Dans le décompte des heures de formation, il est attribué 43 h aux Symposiums Internationaux Nutraceutique & Environnement Santé 1 & 2 (DVD), 30 h : iHealth & Preventive Medicine International Symposium 1 (DVD) et 24 h : iHealth & Preventive Medicine International Symposium 2. Pour la "Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé" de 2014, le plus simple (pour un particulier) est d'acheter pour 2 100 € TTC l'ensemble des DVD de la formation (26 crédits ECTS/ECVET), puis de débourser 2000 € TTC pour l'option (4 crédits ECTS/ECVET)[5][6].

La promotion de 2011 a pu bénéficier des interventions supposées instructives de, par exemple, Pierre Mantello, Robert Nataf, Guillaume Moreau, Dominique Delaporte, de représentants du Bol d'air Jacquier, du CEIA[7] etc. La présence au Symposium était obligatoire pour obtenir l’attestation de fin de formation.

Depuis 2002 et jusqu'en 2012, Jean-Marc Robin était enseignant de l'Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines (UESRH) en Suisse et du Collège Universitaire Privé des Sciences Humaines (CUPSH) en France.[8]. Dans le rapport de 2010 de la MIVILUDES, il est plusieurs fois question de Irampour et de son Collège Universitaire Privé des Sciences Humaines, voir pages 167 à 180 (le 2° établissement d'Irampour ayant son siège en Suisse n'est pas évoqué puisque hors du ressort de la MIVILUDES).

Jean-Marc Robin a créé en 2001 la S.A.S. Phytonutrition & Environnement (France) et un site Internet associé phytonutrition.info[9], certifiée par REFORMED Aisbl depuis le 25 février 2014. Il est créateur et organisateur du Symposium International Nutraceutique, Technologie, Environnement & Spa Santé (SINTESS)[10] et est en train de créer en 2014 iHEALTH CLUSTER® à Tanger[11] regroupant 5 pôles d'activité sur 2 startups iHealth Industry® et Health Spa Science®.

Le site phytonutrition.info est(ou était) partenaire, entre autre, du site-web lanutrition.fr de Thierry Souccar, de Thierry Souccar-éditions, de Greenhealth de Jean-Paul Curtay, de REFORMED de Dominique Delaporte, d'Holiste (le Bol d'air Jacquier), de NUTRI-SANTE PREVENTION de la pharmacienne Patricia Pacaut.[12]

Sommaire

Collaboration avec Nutra News et Philippe Serra

Nutra News : Directeur de la publication : Philippe Serra - Rédacteur en chef : Dr Jean-Marc Robin
© 2000 Association Nutrition & Prévention 5, boulevard de la Pinède F-06160 - Juan les Pins.

Une activité méconnue de Jean-Marc Robin : rédacteur en chef de 1997 à 2002 environ de la publication Nutra News dont le directeur de publication est Philippe Serra qui a eu quelques ennuis avec l'ordre des pharmaciens (condamnation à six mois d'emprisonnement avec sursis et 15 000 euros d'amende). Ce dernier orchestrait à partir de Juan les Pins et du Luxembourg et orchestre toujours aujourd'hui depuis la Suisse des activités de vente par internet de "compléments alimentaires" et de "suppléments nutitionnels". Nutra News servait, et sert toujours, de support publicitaire à l'intention des acheteurs potentiels des dits "compléments alimentaires" et "suppléments nutritionnels" (dont une grande partie répond à la définition de médicaments par présentation)" des sociétés SA Smart City (Luxembourgeoise et/ou Suisse) de Philippe Serra, lequel les commercialise sur les sites web supersmart.com, super-smart.eu, super-nutrition.com, us.supersmart.com et ca.supersmart.com.

CV de Jean-Marc Robin

Il est difficile de se faire une idée de son parcours universitaire puisqu'il débute en 1993 et finit en 2012 avec une thèse d'exercice.[13]

Il mentionne le titre de sa thèse, « intérêt de la supplémentation en nutraceutiques du sportif », soutenue en 2012 à l'Université Paris 13 et son Directeur de thèse, le Dr Paul Pilardeau. Cependant, sur Internet, on n'en retrouve que le résumé: "Les nutraceutiques appelés aussi ingrédients santé regroupent notamment les vitamines, les minéraux, les antioxydants, les acides gras, les acides aminés, les phytonutriments et des métaboliques organiques. L‘historique des études scientifiques du stress oxydant chez le sportif de haut niveau montre que, malgré l’amélioration du système de défense antioxydante, la pratique du sport intensif induit une forte oxydation des protéines, des lipides, de l’ADN et des membranes cellulaires. La supplémentation nutritionnelle en certains antioxydants pendant la période d’entraînement permet de corriger voire de prévenir les effets délétères du stress oxydant lié à à la pratique du sport intensif. La prise régulière de certains nutraceutiques permet de corriger les déficits préalables à l’entraînement physique et ceux induits par l’entraînement. Elle peut améliorer les performances physiques non seulement par la seule correction de déficits nutritionnels, mais aussi dans certains cas spécifiques par un apport au-delà des besoins nutritionnels. Ainsi, la supplémentation du sportif en certains nutraceutiques participe au maintien de l’état de santé des sportifs de haut niveau et à l’amélioration des performances au cours de leur entraînement intensif."[14]
Quel était donc son statut avant 2012, et, en particulier, pendant la période de 1999-2002 où il était le rédacteur en chef du mensuel Nutra News ?

Il déclare dans ce CV avoir été Trésorier fondateur de l’A.D.S.N.B. (Association de Défense des consommateurs de Suppléments Nutritionnels et Botaniques)[15], de 2002 à 2007.

On constate qu'il est en contact avec Jean-Paul Curtay depuis 1993. Entre les deux dates de 1993 et 2012, il suit des formations diverses et variées, semble être admis dans des services hospitaliers, donne des cours, crée des associations et des organismes, organise des évènements (symposiums) ou des formations.

Document très révélateur, on lit dans ce CV : "Organisateur et enseignant de la Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé de 160 heures se tenant à Paris de 2002 à 2005 puis à Nice et à Casablanca permettant de 2007 à 2012 l’obtention du « Diplôme de Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé » délivré par l’Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines (en Suisse). Depuis octobre 2012, suite à la fermeture de cette université, allongement de la durée de formation à 250 heures et nouvelle dénomination « Formation Professionnelle Nutrition & Environnement Santé »." On peut en conclure qu'il donnait des cours au sein de l'Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines. [16]

Le site de l'Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines était encore actif en 2014, la liste des enseignants y figurait toujours (avec certains décédés et certains médecins radiés de l'ordre), le "dr" Jean-Marc Robin y figurait encore[17]), les formations organisées par Mr Robin semblent bien en avoir pris la suite depuis 2012 des cours de cette "Université Européenne", du moins pour la nutrition qu'il y enseignait. En 2015, le site de l'"Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines est devenu inactif.

2ème Symposium International Nutraceutique & Environnement Santé [18]

Les congratulations d'Henri Joyeux à Jean-Marc Robin lors du 2ème Symposium International Nutraceutique & Environnement Santé organisé par ce dernier

Organisé par Jean-Marc Robin au chateau de Château l’Hospitalet près de Narbonne les 28, 29 et 30 janvier 2011 sur les thèmes "Nutraceutique & Environnement Longévité" et "Dermo-esthétique & Vieillissement-cutané"[19].

Ce symposium comprenait également une exposition puisqu'il y a une proposition de stands d'exposition à 1400€ HT page 13 de ce document[19].

Il est précisé page 12 du même document[19] : "Le Diplôme de Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé est un diplôme universitaire délivré par l’Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines en Suisse et le Collège Universitaire Privé des Sciences Humaines en France.
La Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé est créée en 2001 par PHYTONUTRITION & ENVIRONNEMENT, organisme privé de formation professionnelle. La formation est constituée de 7 modules soit 160 heures de cours, symposium et test d’évaluation de fin de formation. Les modules 1 à 6 s’effectuent soit à distance par correspondance, soit en centre par groupe de 30 personnes au maximum sous forme de 6 week-ends de 3 jours à Nice ou à Casablanca. Les cours contiennent des protocoles de prescription, une synthèse sur les dernières découvertes scientifiques et les applications des suppléments nutritionnels et botaniques. La présence au Symposium est obligatoire pour obtenir l’attestation de fin de formation"
.

Les intervenants

Sur le thème : Expertises paracliniques du vieillissement

  • Dr Jean-Marc Robin, Phytonutrition & Environnement, Beausoleil, France : "Définitions et théories du vieillissement"
  • Dr Marie-Valérie Moreno, Bioparhom[20], Aix les Bains, France : "Évolution de la composition corporelle avec l’âge"
  • Dr Jean-Marc Robin, Phytonutrition & Environnement, Beausoleil, France : "Expertise clinique et paraclinique du vieillissement par le système Doxton[21][22]
    Débat: Modérateur : Pr Marvin Édéas, Société Française des Antioxydants[23], Paris, France

Sur le thème : Analyses biologiques du vieillissement

  • Dr Catherine Garel / Dr Pierre Montello (Remarque de Psiram : en fait Pierre Mantello)[24], Equinox santé, Grenoble : "Stress oxydant, vieillissement et inflammation : interrelations et évaluation"
  • Pr Marvin Édéas, Société Française des Antioxydants, Paris, France : "Quelles relations entre la glycation, le vieillissement et la longévité ?"
  • Dr Robert Nataf, Laboratoire Philippe Auguste, Paris, France : "Marqueurs biologiques de vieillissement et de longévité"
Guillaume Moreau présentant en avant-première son nouvel appareil l'Oligoscan lors du 2ème Symposium International Nutraceutique & Environnement Santé
Source la vidéo intitulée "Analyse des taux cellulaires de minéraux, d'oligoéléments et de métaux lourds par Oligoscan"[25]
L'OligoScan 1re version. Source [25]
  • M. Guillaume Moreau, Physioquanta, Montpellier, France : "Analyse des taux cellulaires de minéraux, d’oligoéléments et de métaux lourds"
    Débat : Modérateur : Dr Philippe Blanchemaison, Actualités Vasculaires Internationales

Sur le thème : Le vieillissement cognitif et neurovégétatif

  • Me Marianne Leroy, Brain Up, Paris, France : "Évaluation du vieillissement cérébral", puis "Programme de stimulation cognitive pour réduire le vieillissement cérébral"
  • Me Dominique Delaporte, Reformed, Spontin, Belgique : "Stimulation sensorielle et cognitive par les huiles essentielles"
  • Christian Roche, Laboratoire Christian Roche, Lorgues, France : "Évaluation du vieillissement neuro-végétatif par la cohérence cardiaque", puis "Équilibration du système neuro-végétatif avec la cohérence cardiaque"
    Débat : Modérateur : Dr Jean-Paul Curtay, Green Health, Paris, France

Sur le thème : Le vieillissement vasculaire et digestif

  • Dr Philippe Blanchemaison, Actualités Vasculaires Internationales, Paris, France : "Évaluation du vieillissement vasculaire"
  • Dr Jean-Marc Robin, Phytonutrition & Environnement, Beausoleil, France : "Vieillissement digestif et modification de la flore liée à l’âge"
  • Dr Camille Lieners, Laboratoires Réunis/R-Biopharm, Luxembourg/Lyon France : "Évaluation des allergies alimentaires de type 3 par les tests ImuPro", puis "Analyse de la flore, de l’inflammation et de l’hyperperméabilité intestinales"
  • Pr Elena Baranova, Monaco : "Intérêt de l’expertise en nutrigénomique et en épigénétique en anti-âge"
    [Remarque de Psiram.com : elle a préfacé le livre "Médecine Quantique Intronique - Le Kalice de l’Innombrable" de Christian Daniel Assoun]
    Débat : Modérateur : Dr Gilles Doménech, dentiste, France

Sur le thème : Activité physique, alimentation et longévité

  • Dr Marie-Valérie Moreno, Bioparhom, Aix les Bains, France : "Évaluation du vieillissement musculaire et intérêt de l’activité physique"
  • M. Bruno Lacroix, Perpignan, France : "Programme d’activité physique en prévention du vieillissement"
    [Remarque de Psiram.com: Bruno Lacroix est un des contributeurs au journal Nutra News de Philippe Serra [26]]
  • Pr Rekia Belahsen, Université de El Jadida, Maroc : "Alimentation méditérranéenne et longévité"
  • Dr Jean-Paul Curtay, Greenhealth, Montpellier, France : "Le programme Okinawa"
  • Pr Antoine Avignon, Université Montpellier 1, France : "Efficacité de la restriction calorique"
    débat : Modérateur : Thierry Souccar, lanutrition.fr, Vergèze, France

Sur le thème : Équilibre acido-basique et eaux

  • Dr Philippe Vallée, Biophys solutions, Paris, France : "Mesure des paramètres biophysiques de l’eau"
  • Dr Hervé Janecek, Cytobiotech,[27] Montpellier, France : "Équilibre acido-basique et redox : Effets des aliments et des eaux ionisées"
  • Dr François Raoux, Neptune, Paris, France : "Intérêt des eaux minérales alcalines"
  • Dr Hervé Janecek[28], Cytobiotech, Montpellier, France : "Drainage par une eau osmosée et régénérée", suivi de "Dynamisation de l’eau par Dileka"
    débat : Modérateur : Pr Antoine Avignon, Université Montpellier 1, France

Sur le thème : Polyphénols du vin et de l’olive

  • Pr Joseph Vercautren, IBMM UMR CNRS 5247, Université Montpellier I, France : "Effets des oligomères procyanidoliques du vin, leurs intérêts en cosmétique"
  • Dr Éric Serée, INRA 1260, Marseille, France : "Le resvératrol biodisponible : application au diabète et à l’inflammation"
  • M. Dominique André, Shyam International SA, Luxembourg ! "Le D-lénolate, un extrait de feuille d’olivier titré en oleuropéine"
  • Pr Mohamed Benlemih, Université de Fes, Maroc : "L’hydroxytyrosol extrait de l’olive"
    Débat :Modérateur : Pr Rekia Belahsen, Université de El Jadida, Maroc

Sur le thème : Polyphénols de plantes indoméditerranéennes

  • Dr Jean-Paul Curtay, Greenhealth, Montpellier, France : "La grenade fermentée"
  • Dr Pierre Montello, Osato Distribution, Londres, Royaume-Uni : "La papaye fermentée"
    [Remarque de Psiram.com: Il y a eu erreur d'orthographe, il s'agit en fait de Pierre Mantello]
  • Pr Marvin Édéas, Société Française des Antioxydants, Paris, France : "Les catéchines extraits du thé vert"
  • Me Ghislaine Gerber, Holistica International, Eguilles, France : "Curcuminoïdes et pipérine"
  • Dr Fatima Zorha Lahla, Université Montouri, Constantine, Algérie : "La silymarine : un agent hépatoprotecteur et antimicrobien"
    Débat : Modérateur : Pr Mohamed Benlemih, Université de Fes, Maroc

Sur le thème : Intérêt des biotechnologies dans le vieillissement

  • M. Guillaume Moreau, Physioquanta, Montpellier, France : "Bilans de santé par l’application des systèmes informationnels quantiques"
  • M. Alain Tessier, phytovox.fr, Cédron, France : ""Prêle et mélilot : Intérêt des substances intégrales de plantes fraiches (S.I.P.F.)"
  • M. Willy Jules BBIO Médical, Maroc : "Effet de la radiofréquence sur le vieillissement et les adipocytes", suivi de "Effet de la bio-stimulation LED sur le vieillissement et les adipocytes"
  • Dr Béatrice Mercier et Pr Émile Aron, Holiste, Artaix, France[29] : "L’oxygénothérapie, Jouvence du Vieillissement"
    Débat: Modérateur : Pr Yahya Bensouda, Université Mohamed V, Rabat, Maroc

Sur le thème : Cosmétiques et cosméceutiques

  • Dr Christine Lafforgue, Université Paris Sud XI, France : "Évaluation du vieillissement cutané et photo-induit", suivi de "Efficacité des ingrédients anti-âge en cosmétique"
  • Pr Yahya Bensouda, Université Mohamed V, Rabat, Maroc : "Intérêt de l’huile d’Argan en application"
  • M. Michel Di Placido, Laboratoire Mediecos, Le Vésinet, France : "Oxygénothérapie et nano-injection : Isobot Oxylift"
    Débat: Modérateur: Dr Claude Dalle, FSAAM, Paris, France

Sur le thème : Antioxydants organiques et hormones

  • M. Peter Lambrechts, Kaneka, Belgique : "Intérêt de l’ubiquinol, la forme réduite du Coenzyme Q10"
  • Dr Claude Dalle, FSAAM, Paris, France : "Le glutathion, pourquoi et comment."
  • Pr Henri Joyeux, Centre Régional de Lutte contre le Cancer, Montpellier, France : "Actualités sur les phytooestrogènes et l’actée à grappes noires"
  • Dr Claude Dalle, FSAAM, Paris, France : "Optimiser l’équilibre entre la DHEA et le cortisol"
    Débat : Modérateur : Pr Jean-François Narbonne, Université Bordeaux 1, France

Sur le thème : Bilans de pollution et de protéomique fonctionnelle et aliments dépolluants

  • Dr Robert Nataf, Laboratoire Philippe Auguste, Paris, France : "Les marqueurs biologiques de la pollution"
  • Dr Bernard Doutres[30][31], Plus Pharmacie, Ivry-sur-Seine, France : "Les aliments dépolluants"
  • Pr Jean-François Narbonne, Université Bordeaux 1, France : "Évaluation des polluants organiques persistants sur le vieillissement", suivi de "Évaluation des métaux lourds sur le vieillissement"
  • Dr Pierre-Olivier Reymond, CEIA[32] : "Intérêt du bilan de protéomique fonctionnelle selon la méthode CEIA"
    Débat : Modérateur: Pr Henri Joyeux, CRLC, Montpellier, France

Cette longue énumération est volontaire car elle montre le réseau de Jean-Marc Robin, et certaines méthodes douteuses qu'on y promeut, par exemple le Bol d'air Jacquier, le CEIA[33], ou encore l'OligoScan que promeut Guillaume Moreau et que Stephen Barrett lui-même [34] classe sur son site Devicewatch parmi les appareils douteux[35].

INTELLIGENT HEALTH & PREVENTIVE MEDICINE INTERNATIONAL SYMPOSIUM (IPMIS) DU 6 AU 9 JUIN 2014 à Tanger

Lors du dernier organisé en juin 2014 à Tanger au Maroc sont intervenus sur le thème "REJUVENATIVE & iHEALTH TECHNOLOGIES ANTI-AGING & ANTI-STRESS MANAGEMENT" Dominique Delaporte (Spontin, Belgique), Philippe Vallée (BioPhys Solutions, Paris), Bruno Comby (Institut Bruno Comby, Houilles), Jean-Paul Curtay (GreenHealth, Montpellier), David O'Hare (Equilibios, Montréal), Claude Dalle (French Society of Anti-Aging Medicin, Paris), Dr Béatrice Mercier (Holiste, Artais, France) et quelques autres.[36]

Activité dans le domaine esthétique et/ou Anti-aging

Mr Robin propose en 2014 deux programmes, CHRONODIÈTE™ & LIPOMASSAGE™, dans le centre MEDI SPA de Tanger[37] (une nouvelle antenne du groupe Medispa.fr[38]. L'activité doit être nouvelle, le site annoncé web www.medispa.ma n'est pas encore fonctionnel à l'automne 2014.

Jean-Marc Robin et l'OligoScan

Si la vidéo intitulée "Analyse des taux cellulaires de minéraux, d'oligoéléments et de métaux lourds par Oligoscan" a été remise en ligne (gratuitement cette fois-ci) en octobre 2014 par la "Formation Supérieure Nutrition & Environnement Santé" de Jean-marc Robin[25], ce n'est pas un hasard. Dans ce document publié par Mr Robin [39] est conseillé: Consultez les chaînes vidéos de présentation : [...] des conférences de la formation : Z-metrix, Oligoscan, physiopathologie de l'obésité… Dans la dernière vidéo "Introduction à la médecine nutritionnelle et environnementale (2016)"[40] mise en ligne par Phytonutrition & Environnement, c.à.d. par Jean-Marc Robin, on voit, à 28mn12, parmi les divers appareils, à haut et à droite, un peu flou, l'OligoScan, cet appareil que Stephen Barret lui-même a rangé dans la catégorie des appareils douteux[35]. Sa conclusion est: "Pour valider l'utilisation d'un tel appareil, plusieurs types d'études seraient essentielles. L'une d'elle pour valider la précision avec des tests de laboratoire qui examinent si l'appareil peut mesurer de manière fiable le contenu des extraits de sang / plasma purifiés qui sont connus pour avoir des concentrations variables de métaux lourds et autres ions. Si de telles mesures sont exactes, des tests approfondis seraient nécessaires pour (a) voir si des mesures dans la main reflètent les valeurs dans le reste du corps, (b) pour déterminer quels niveaux justifient préoccupation, et (c) si la modification de ces niveaux avec la chélation améliore la santé des patients. Les sites Web d'OligoScan offrent une liste de 35 articles qui étayent prétendument l'utilisation de l'appareil. Certains impliquent la teneur en minéraux des aliments. Certains discutent des risques pour la santé des métaux lourds. Certains discutent la spectroscopie. Mais aucun, à ma connaissance, n'évalue ce que prétend ou démontre la vidéo d'OligoScan, à savoir, que les patients ont bénéficié de l'utilisation de l'appareil. Sans études publiées, y compris quelque-unes de chercheurs indépendants, je ne vois aucune raison de considérer le test utile ou même potentiellement utile."

Livres dont Mr Robin est préfacier, co-auteur ou auteur

LA PANACÉE ORIGINELLE La vitamine C.jpg

Version en français d'un livre de Thomas E. Levy intitulé en France "LA PANACÉE ORIGINELLE La vitamine C" sorti en librairie en 2016

… Sur la première de couverture du livre en français, après le titre et le sous-titre, on lit: "Elle est capable, à des doses suffisantes, de prévenir et de guérir des cancers, des maladies cardiovasculaires, des maladies infectieuses, et même d'éviter les dommages causés par presque toutes les toxines, les venins et les radiations !". Les mêmes allégations de santé que dans le livre originel en anglais de Thomas E. Levy, ayant pour titre "Primal Panacea".
Sur amazon.com, on peut feuiller le début du livre Prima Panacea, et les allégations de santé y sont encore plus extravagantes: AIDS/HIV, Ebola, Encephaltitis, Herpes, Pneumonia, Polio, Swine Flu, Diphteria, Dysentery, Leprosy, Malaria, Tetanus, Tuberculosis … [41].

Le traducteur et éditeur Michel Dumestre, pour faire la promotion de ce livre, publie les préfaces qui l'accompagnent, à savoir, celle de Garry Gordon et celle de Jean-Marc Robin [42]:

Extrait de la Préface du Docteur Gary Gordon MD, DO, MD(H)

…Les relations répugnantes entre contrôle gouvernemental, médecine générale et lobbies pharmaceutiques ont été dénoncées par ni plus ni moins que le Dr. Marcia Angell de la Harvard Medical School, médecin ex-Éditeur-en-chef du New England Journal of Medicine, un des journaux médicaux les plus respectés au monde. Critiquant ouvertement le système officiel de soins et l’industrie pharmaceutique américains, le Dr. Angell est l’auteur de l’ouvrage intitulé The Truth About the Drug Companies: How They Deceive Us and What to Do About It, ainsi que d’un excellent article paru dans le NewYork Review of Books sous le titre évocateur : Drug Companies & Doctors: A Story of Corruption. Révélant les dérives financières corrompues entre pratique médicale américaine et recherche clinique soutenue par l’industrie, elle écrit : « Personne ne connaît le montant exact des sommes allouées aux médecins par les laboratoires pharmaceutiques, mais d’après les bilans des 9 plus grandes de ces compagnies, sur le seul marché nord-américain, il est question de plus de 10 milliards de USD. C’est ainsi, que s’est établi un contrôle de l’évaluation et, de l’utilisation de leurs produits par les médecins. Des liens si étroits avec les médecins, étendus jusques aux doyens des facultés de médecine, affectent non seulement les résultats de la recherche, la pratique de la médecine, mais aussi la définition de ce qui constitue une « maladie. »

Préface à l’édition française du Docteur Jean Marc ROBIN

La vitamine C et moi, c’est une longue histoire. Mon premier souvenir sur la vitamine C date de mon premier stage d’externe en médecine interne à l’hôpital Avicenne à Bobigny, près de Paris. Lors de mon premier jour de stage, l’interniste, praticien hospitalier me présente une personne âgée alitée et traitée pour une infection avec de multiples pétéchies (tâches hémorragiques sous la peau). Il me demande de faire le diagnostic. Je lui réponds que ces tâches sont liées à la vieillesse. Non, me répond-il c’est un scorbut (maladie de carence en vitamine C). Je croyais à l’époque que cela n’existait plus. Il me dit que presque toutes les personnes âgées infectées qui sont hospitalisées dans le service présentent un scorbut. Il me pose une deuxième question : Quand une personne présente une infection nosocomiale multirésistante à tous les antibiotiques hospitaliers, que prescris-tu ? Je ne sais que répondre, étant donné que dans ce cas, aucun antibiotique utilisé à l’hôpital ne sera efficace. Il me dit alors, qu’il prescrit de l’acide ascorbique (acide supprimant le scorbut) appelée aussi vitamine C et des probiotiques. Et contre toute attente, ces personnes vont guérir de leur infection nosocomiale. Depuis ce jour-là, je me suis intéressé à la vitamine C et je l’ai prescrite chez toutes les personnes infectées. J’ai pris et recommandé de consommer tous les jours 1 gramme de vitamine C à chaque repas à titre préventif contre les infections, la fatigue chronique, le stress... Cela m’a changé la vie... J’étais un asthénique chronique, je ne le suis plus depuis que je suis abonné à la prise quotidienne de vitamine C. Lorsque je suis devenu interne en médecine, mes confrères internes me demandaient comment je faisais pour être en forme au matin après une garde de nuit aux urgences de l’Hôpital sans avoir pu dormir. Je leur montrais alors le tube de vitamine C que j’avais toujours sur moi. Sans la vitamine C, je n’aurais pu travailler à l’hôpital 33 heures de suite (de 9 h à 18 h le lendemain) sans sommeil.

L’homme est dépendant de la prise régulière de vitamine C comme il l’est de l’oxygène. Chez l’animal, du fait de la synthèse endogène de vitamine C, la quantité quotidienne de vitamine C synthétisée est adaptée au besoin journalier d’acide ascorbique. La quantité synthétisée peut atteindre 1,3 g par kilogramme de poids corporel et par jour. Cela expliquerait la capacité d’autoguérison plus importante de l’animal par rapport à l’homme. L’homme est une des 3 espèces sur terre ne synthétisant pas la vitamine C. Bien que son génome contienne les gènes de la synthèse de vitamine C, ces gènes ne sont pas activés. Cette synthèse étant coûteuse en énergie, son absence participerait à la longévité plus élevée de l’homme par rapport aux autres animaux. Les effets pharmacologiques de la vitamine C à partir de 8 à 12 grammes par jour à raison de 1 gramme par heure par voie orale sont bien différents de ceux des effets nutritionnels de réduction du scorbut. Ce livre nous explique les indications, les contre-indications, les modalités d’action et les effets biologiques et cliniques de l’administration de hautes doses de vitamine C. Ce livre est une véritable encyclopédie documentée par près de 1 200 références scientifiques. Ainsi vous pourrez mettre en place une ascorbathérapie efficace, optimale et sûre à des doses pharmacologiques personnalisées. Bonnelecture.

Dr Jean-Marc Robin. Phytonutrition & Environnement, Dr Jean-Marc Robin.
Tanger, Maroc. 2 octobre 2016. Pdt de la Société de Médecine nutritionnelle et de Prévention Santé (SMNPS)
E-mail : phytonutrition.environnement@gmail.com
Site Web: www. phytonutrition.info -

Du tonus à revendre, Anne Dufour - Jean-Marc Robin, paru le 04/02/2003 chez Marabout

Un cerveau en pleine forme, Anne Dufour - Jean-Marc Robin, paru le 03/09/2003 chez Marabout

Références

  1. https://www.verif.com/dirigeants/Jean-marc-ROBIN-1165195/ Jean-marc ROBIN est né le 7 mai 1967, président de l'entreprise Phytonutrition & Environnement qui a été créée en 2000. Le chiffre d'affaires de la société n'est pas communiqué.
    Mandats de Jean-marc ROBIN: PHYTONUTRITION & ENVIRONNEMENT
    Jean-marc ROBIN est Président de la société PHYTONUTRITION & ENVIRONNEMENT située 33 BOULEVARD DU GENERAL LECLERC 06240 BEAUSOLEIL au capital : 50 000 €. Jean-marc ROBIN évolue dans le secteur : Formation continue d'adultes (Code APE 8559A).
    L'effectif de cette société est N.C et le nombre de Dirigeant est de 1.
  2. https://entreprises.lefigaro.fr/phytonutrition-environnement-06/entreprise-431623305 Activité : veille, rédaction, publication, formation, édition (sans périodiques) organisation de symposiums, recherche et développement, distribution et vente de produits et technologies en Phytonutrition santé environnement et remise en forme.
    Commentaire : Jugement prononçant la clôture de la procédure de liquidation judiciaire pour insuffisance d'actif.
  3. https://lobbyfacts.eu/representative/d58a14ca635a4dc68275bb3d5cd7b77a/regroupement-europen-pour-la-formation-et-la-reconnaissance-en-medecines-non-conventionnnelles Si on clique sur l'onglet LOBBYISTS WITH EP ACCREDITATION, on obtient l'identité des 5 lobbyistes de (R.E.FO.R.MED®), à savoir:
    Mr George Patrick BACHE
    Mrs DOMINIQUE DELAPORTE
    Mrs Maria Amparo VINALS GARCIA
    Mrs DOMINIQUE DELAPORTE
    Mrs Roselyne MOREL
    [Remarque de Psiram.com: Mme Delaporte est cité deux fois, peut-être une fois comme personne morale représentante de R.E.FO.R.MED® et une autre fois à titre personnel.]
  4. Les certificats ECTS/ECVET que délivre Jean-Marc Robin (Lien Mort)
  5. http://www.phytonutrition.info/images/stories/pdf/iHealth_Symposium_DVD.pdf (Lien Mort)
  6. http://www.phytonutrition.info/images/stories/pdf/formation.pdf (Lien Mort)
  7. http://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/cn_bulletin/medecin_18_complet.pdf Voir page 13 la Mise en garde relative à la prescription du bilan biologique de protéomique (Lien Mort)
  8. www.santemaghreb.com/algerie/diplome_nutr_env_sante.pdf Programme 2008-2009 Diplôme en Nutrition & Environnement Santé
  9. http://www.phytonutrition.info/ Site de Jean-Marc Robin
  10. http://www.triple-a-formations.fr/formation/phytonutrition-environnement-sante/
  11. Création de iHEALTH CLUSTER®
  12. http://www.phytonutrition.info/partenaires.html
  13. https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A8se_d%27exercice La thèse d'exercice est une thèse particulière du système universitaire français, qui achève les études de certaines professions de santé. Elle n'est pas reconnue à l'international en tant que "thèse", ne délivre pas le grade universitaire de docteur (Ph.D.) et ne permet pas l'accès à une carrière de recherche universitaire1, elle peut être comparée aux grades professionnels "Doctor of Medicine" (M.D.) ou "Doctor of Pharmacy" (Pharm.D.) en vigueur aux États-Unis.

    La thèse d'exercice diffère de la thèse de doctorat dont le niveau d'exigence est plus élevé. Contrairement à cette dernière, la thèse d'exercice ne dure pas le temps de référence légal de trois années effectuées après un master 2 (bac+8)2, est plus courte (elle ne doit pas faire 500-800 pages, moins d'une centaine de pages suffit pour le corps du texte) et ne nécessite pas de recherches expérimentales pour être soutenue3 (une recherche bibliographique sur un sujet est suffisant à son obtention).

    Elle concerne les études de médecine4, de chirurgie dentaire5, de pharmacie6 et de médecine vétérinaire7 et correspond à la délivrance du diplôme d'État de docteur en médecine, chirurgie-dentaire, pharmacie ou médecine vétérinaire. Ces diplômes ne sont pas des doctorats universitaires, mais des doctorats professionnels (ou doctorats d'exercice). Ils ne permettent pas l'enseignement universitaire, ni ne permettent d'obtenir une habilitation à diriger des recherches.
  14. http://www.sudoc.abes.fr/cbs/xslt/DB=2.1//SRCH?IKT=12&TRM=178067997
  15. http://gestionsante.free.fr/granville.htm
  16. CV de Mr Robin (publié par lui-même)
  17. http://www.euro-universite.com/enseignants_chercheurs.html
  18. Programme du 2me Symposium International Nutraceutique & Environnement (SINES) de 2011
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/19/57/29/Dossier_SINES2.pdf
  20. http://www.ledauphine.com/savoie/2014/05/06/bioparhom-lance-un-nouvel-appareil-de-mesure-de-la-sante
  21. http://www.doxton.com/fr/test.html (Lien mort, la société Doxton SA de Lausanne, fondée le 02.10.2009 a été mise en liquidation peu après la tenue du Symposium)
  22. http://www.doxton.com/fr/scientificCommittee.html Claude Dalle fait partie du comité scientifique de "Doxton, systems of life (Lien mort, la société Doxton SA de Lausanne, fondée le 02.10.2009 a été mise en liquidation peu après la tenue du Symposium)
  23. http://www.sfa-site.com/?q=node/1637 Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits Cosmétiques? / Formation
  24. http://ch.linkedin.com/pub/pierre-mantello/26/8b1/796 Il s'agit de Mantello, Pierre Albert Raoul président de Osato Distribution World Ltd, directeur de C.E.O. de Osato Research Institute, et président de Equinox Santé Ltd
  25. 25,0, 25,1 et 25,2 https://www.youtube.com/watch?v=i4IC7KFgCkk Vidéo de présentation de l'OligoScan par Guillaume Moreau.
    Curieusement, l'Oligoscan montré à cette occasion (à 7 mn 40 s) n'est pas l'Oligoscan proposé à la vente plus tard.
  26. https://www.nutranews.org/contributeur.pl?id=11&langue_id=1 Bruno Lacroix publie dans ce journal des articles en octobre 2002, en février 2003, en mai 2003, en juillet-août 2003, en février 2004, en novembre 2010
  27. http://www.cytobiotech.com/lecorps_hologramme/crbst_5.html
  28. un distrituteur des appareils de Konstantin Meyl et un partisan de la théorie pseudo-scientifique des ondes scalaires
  29. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000245060&dateTexte= "Par décision du directeur général de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé en date du 27 juin 2003, considérant que la société Holiste, Le Port, 71110 Artaix, a fait paraître une publicité en faveur d'un Bol d'air Jacquier, revendiquant les allégations suivantes : « (...) ralentir les mécanismes de dégénérescence de l'organisme, de stimuler les défenses naturelles, de prévenir les troubles physiologiques de la sénescence, de maintenir un équilibre nerveux et psychique. Son action certaine dans les pathologies respiratoires ne doit pas faire oublier ce rôle très général sur l'ensemble des fonctions métaboliques par amélioration de l'oxygénation tissulaire » ; considérant qu'aucune preuve scientifique n'a été apportée par la société Holiste à l'appui de ces affirmations, la publicité, sous quelque forme que ce soit, en faveur d'un Bol d'air Jacquier, reprenant les termes visés ci-dessus, est interdite pour la société Holiste, Le Port, 71110 Artaix.
  30. http://www.pharmasite.fr/actualites/le-monsieur-plus-de-la-pharmacie.html Notons que Mr Doutres a fait ses études à Montpellier
  31. http://edecideur.info/edecideur/8299Z/DOUTRES-Bernard-PLUS-PHARMACIE-SA-392500989.php
  32. http://www.conseil21.ordre.medecin.fr/node/1894
  33. http://www.ordmed31.org/IMG/pdf/Circulaire_no_2011-033.pdf
  34. https://en.wikipedia.org/wiki/Stephen_Barrett
  35. 35,0 et 35,1 "http://www.devicewatch.org/reports/oligoscan/overview.shtml
  36. http://www.phytonutrition.info/images/stories/pdf/iHealth_Symposium_DVD.pdf
  37. http://www.phytonutrition.info/images/stories/pdf/coachingweb.pdf
  38. http://www.medispa.fr/
  39. http://phytonutrition.info/fesnes
  40. https://www.youtube.com/watch?v=HIticS6zuS8
  41. https://www.amazon.com/Primal-Panacea-Thomas-Levy/dp/0983772800
  42. [[media:MD-présa-Panaco_Michel_Dumestre.pdf|Présentation par Michel Dumestre du livre La Panacée Originelle La vitamine C, version française du livre anglais "Primal Panacea" deThomas E. Levy