Inédie

De Psiram
Anorexique

L'inédie (inedia en anglais, aussi appelée respirianisme, breatharianisme ou prânisme) désigne l'abstention totale de nourriture et de boisson (dit aussi jeûne sec), fondée sur la croyance qu'une personne pourrait vivre sans se nourrir (voire sans boire) pendant plusieurs semaines, mois ou années, un état qui, de l'avis des cercles ésotériques, pourrait être atteint grâce à une énergie du prâna ou une nourriture de lumière issue d'une énergie lumineuse sans qu'il soit très clair en quoi cette dernière consiste. Ces hypothèses contredisent de manière flagrante l'observation selon laquelle environ 840 millions de personnes dans le monde risquent de mourir de faim. Les découvertes de la biologie et de la médecine ne laissent aucun doute sur le fait qu'une énergie chimique, fournie de l'extérieur, est nécessaire pour la vie humaine, ainsi que pour l'approvisionnement adéquat en eau potable.

Nota: L'énergie chimique nécessaire à la vie est fournie par de nombreuses et diverses substances, de composition chimique définie et présentant des propriétés caractéristiques, contenues dans les aliments. L'eau, par exemple, est une substance chimique constituée de molécules H2O, la lumière ne peut pas en fournir. De même, elle ne peut fournir pas les vitamines, les Oligo-éléments, etc. essentiels à la vie.

Déjà dans le passé, plusieurs personnes ont cherché à attirer l'attention sur elles en affirmant pouvoir se passer de nourriture chimique. Des individus 'artistes de la faim' ont même réussi à gagner une fortune grâce à des démonstrations sensationnelles avec entrée payante. Dans aucun de ces cas, il n'a cependant été apporté la preuve d'une telle capacité. Par contre, pour divers 'artistes de la faim', leur truc a pû être découvert: l'achat ou l'approvisionnement en catimini de nourriture.

La mention d'une abstention de nourriture personnelle prétendue suscite généralement l'intérêt des média et peut favoriser la propagation de leurs propres convictions.

Chez quelque unes des personnes supposées s'abstenant de nourriture, on soupçonne un trouble alimentaire grave, comme l'anorexie mentale ou la boulimie. Le psychologue Wolfgang Schmidbauer munichois soupçonne une anorexie spirituelle exessive inavouée derrière le désir de ne plus avoir à se nourrir. Dans d'autres cas, un fantasme religieux peut aussi encourager des formes d'alimentation particulières ou le développement de stigmates.

Le fait qu'un trouble de l'alimentation soit la force motrice de nombreuses personnes s'abstenant de nourriture est rendu plus plausible par le fait que l'on sache à leur propos qu'ils étaient souvent en surpoids avant le commencement de leur supposée abstention de nourriture.

Personnes supposées s'abstenir de nourriture

Anorexia3.jpg
Viktor Truviano, 'artiste du jeûne', (tout à gauche) et Olga Podorovskaya (avec la chemise bleue)
Olga Podorovskaya, obèse, (à droite), avec son chien-Prana
Nicolas Pilartz
Source [1]
Robert Ganski sur "Bewusst TV" [2] de Jo Conrad [3]
  • Judith Von Halle [4], une anthroposophe berlinoise qui prétend vivre sans nourriture, et même que la nourriture serait comme du poison pour elle
  • Thérese Neumann [5] de Konnersreuth en Allemagne connue pour ses stigmates et son inédie
  • Marthe Robin (aussi Martha Robin, née en 1902 en France/Chateauneuf de Galaure, décédée en 1981) n'a jamais quitté son lieu de naissance et est connue pour son inédie et ses stigmates. Depuis 1928, elle est censée n'avoir plus avalé de nourriture. On dit qu'elle n'a pris qu'un verre d'eau chaque jour et qu'une ou deux hosties chaque semaine et aussi que la nourriture la faisait toujours vomir. Elle aurait tourmentée en permanence par l'insomnie. En France, le psychiatre Cyrus Irampour, aujourd'hui à la retraite, continue de répandre la croyance qu'elle n'absorbait aucune nourriture hormi le verre d'eau et les hosties [6]
  • Ellen Greve [7], alias Jasmuheen (Australie)
  • Devraha Baba
  • Giri Bala [8] (Inde)
  • Zinaida Baranova [9], une russe qui n'aurait pas ingéré de nourriture depuis l'année 2000
  • Ram Bahadur Bomjon [10] ((Palden Dorje)
  • Wiley Brooks [11] (USA)
  • Juergen Buche
  • Caribala Dassi
  • Vasanta Ejma
  • Xu Fan, de Chine, aurait vécu neuf ans sans nourriture
  • Maria Furtner [12], (1821 - 1884), la buveuse d'eau de Frasdorf (Allemagne)
  • Prahlad Jani [13], un yogi d'Inde qui, en 2010, n'aurait plus rien mangé depuis 74 ans
  • Benno Kehl, un ancien moine franciscain, qui prétend s'être nourri de "lumière" pendant trois mois (Allemagne)[14] (citation: On ne peut, cependant, vivre seulement de la lumière que si l'on est intérieurement stable et qu'on respecte le monde [...] )
  • Hira Ratan Manek, un ingénieur de 63 ans du Gujarati (Inde) qui aurait jeûné pendant 411 jours
  • Louise Lateau [15] (Belgique)
  • Alexandrina Maria da Costa [16] (Portugal)
  • Alfonsina Cottoni (Italie, 1902-1984)
  • Margit Martius de Suède
  • Ann Moore [17]
  • Barbara Moore [18] (Angleterre)
  • Sahajmuni Maharaj (aussi Sri Sahaj Muni Maharaj, un moine jaïn) aurait jeûné pendant 201 jours en 1995
  • Judah Mehler
  • Swami Narein
  • Kumari Neerja, d'Inde, du district de Jalaun dans l'état de l'Uttar Pradesh. Neerja prétendait ne pas prendre de nourriture. Cependant, lors d'une vérification de l'Association Rationaliste Indienne (IRA) en 1999, il a toutefois été constaté que la pièce dans laquelle elle séjournait avait une porte cachée pour des toilettes et que celles-ci contenaient de la nourriture cachée.
  • Lidwina von Schiedam (1380 - 1433) serait restée 19 ans sans prendre de nourriture
  • Maria d'Oignies de Toulouse
  • Rosa von Lima (1586-1617), patronne de l'Amérique, aurait vécu 50 jours sans s'hydrater
  • Balayogini Sarasvati, d'Inde. Aurait vécu seulement d'eau
  • Christopher Schneider [19] Heilpraktiker allemand et guérisseur spirituel
  • Danalak Shumi
  • Vona Tansey
  • Gaby Teroerde [20], une employée spécialisée en droit fiscal et médium de 84529 Tittmoning (Allemagne). Elle prétend s'abstenir de nourriture depuis 2005. Selon d'autres sources, elle ne se serait abstenu de nourriture que pendant quatre ans
  • Evelyn Torrence [21] (née Evelyn Levy de Florida au Brésil) ainsi que son mari Steven Torrence. Un journal brésilien publie en septembre 2001 un article à son sujet, elle aurait lors déclaré vivre depuis deux ans sans manger
  • Sunyogi Umasankar vivrait de la lumière du soleil. Du 17 août 1996 jusqu'au 7 décembre 1996, il se serait abstenu de nourriture
  • Will van Meer. Le Néerlandais vit au Montana aux États-Unis et se serait abstenu de nourriture pendant au moins deux ans
  • Katharina von Siena / Catherine de Sienne (1347-1380) aurait jeûné totalement pendant huit ans
  • Alpais of Cudot
  • Niklaus von Flüe [22]
  • Joachim M. Werdin
  • Michael Werner [23], chimiste anthroposophe
  • Buszia Wucher, une suissesse de Rheinbach près de Bonn, aujourd'hui décédée, qui prétendait n'avoir plus besoin de nourriture depuis 1997. Son poids corporel serait resté stable à 55 kg.
  • Marie-Julie Jahenny (1850-1941) de France
  • Domenico Provenzano, né en France en 1954, de parents immigrés siciliens, prétend être 'Inédien dans la mouvance du Respirianisme' depuis 2010.
  • Viktor Truviano d'Ubud en République tchèque. Truviano est né en Argentine et prétend n'avoir rien mangé ni bu depuis neuf ans (depuis 2009). Truviano, qui est manifestement insomniaque, prétend dormir au maximum quatre heures par jour et rester éveillé plusieurs jours de suite. Il vivrait en permanence dans un état de bonheur total. Truviano vit du revenu de ses cours rémunérés sur le thème de l'abstinence de nourriture.
  • Le britannique Nicolas Pilartz (né en 1971 à Paris), résidant actuellement à Fabriano (province d'Ancône) en Italie. Pilartz est le fils d'un père allemand et d'une mère italienne. Pilartz, qui à l'air bien nourri, prétend ne manger qu'une fois par semaine, tout en essayant de ne manger qu'une fois par mois. Il boit cependant tous les jours. En 2012, il aurait fait le jeûne de lumière [le processus des 21 jours] selon Jasmuheen, en 2014 il aurait terminé avec succès le processus de 21 jours avec Henri Montfort. Une participante à un séminaire de Pilartz - à 600€ -, nommée Helena Deza Linares, a rapporté que Pilartz mangerait deux fois de la viande par semaine avec une prédilection pour le foie gras (le foie gras a été déclaré patrimoine national et gastronomique par l'Assemblée nationale française en 2005 dans un amendement de la loi agricole française et est donc exempté des lois françaises sur le bien-être des animaux) et des cuisses de poulet. Pilartz raconte lui-même avoir tellement mangé en trois jours qu'il avait pris dix kilogrammes.
    Dans des quotidiens italiens ont été publiés des rapports sur la mort d'un participant italien au séminaire ayant pour prénom Vanni. [24] [25] [26] L'homme, âgé de 65 ans, de Bergame (Italie) a pris part avec un groupe de 40 clients payants (600 €) [d'autres sources parlent de 36 clients] à un processus des 21 jours à Lentiourel (près de Saint Affrique, département de l'Aveyron, en France) dirigé par Pilartz et sa petite amie Raffaela Galoppi. Vanni est décédé au 16e jour de jeûne d'un accident cardiaque dans la douche le 25 juillet 2017. Le séminaire s'est poursuivi comme si de rien n'était. Il a été demandé [avec insistance] aux participants au séminaire de ne rien divulguer à propos du décès. La même participante rapporte également qu'une autre participante de 72 ans s'était blessée au genou, la blessure n'avait pas été traitée et s'était aggravée. Elle ne pouvait finalement pratiquement plus se lever et les autres participants au séminaire étaient tellement affaiblis par le jeûne qu'ils ne pouvaient pas l'aider. Pilartz aurait dissuadé à plusieurs reprises cette personne de 72 ans de quitter le groupe [avant la fin du séminaire]. Elle avait développé une infection qui s'étendait jusqu'au pied et qui a dû être traitée [à son retouren Italie] dans un hôpital. Bien qu'il s'agisse d'un exercice de jeûne potentiellement dangereux, aucun médecin n'était présent et aucune information n'avait été donnée aux participants sur les dangers potentiels.
    Des critiques au sujet de cette "retraite" et des mentions du décès ont été publiées via des videos, un exemple ici [27].
    Pilartz, organise de nouveau à Lentiourel un processus des 21 jours du 8 au 28 juillet 2018 [28].
  • Henri Monfort [29] de Nantes en France (né le 25.11.1953 sur la Pointe du Raz, Bretagne). Pendant 18 ans, il a mené une vie ordinaire et a travaillé dans une banque, à Nantes. Après avoir travaillé 18 ans dans une banque, Henri était en surcharge de poids, à 120 kilogrammes, la conséquence de sa dépendance de nourriture pour faire face au stress de son travail. [...] Henri a décisé de recentrer sa vie sur la spiritualité. [...] En fin de compte, je suis allé vers la personne qui est devenu mon beau-frère depuis, [...] il me dit, j'ai trouvé un livre, là, toi qui fait des jeûnes, ça va sûrement t'intéresser. C'était le livre de Jasmuheen qui s'appelle "Vivre de Lumière". [...]
    https://www.youtube.com/watch?v=QuV3t7tW8gk&list=PL5B2ADCAF4BD8BB1A Henri Monfort - A Breatharian Shaman -1 of 4-. Ajoutée le 16 janv. 2012 Voir les sous-titres en français, minutes 13 et 14</ref>. Henri Montfort se serait nourri, depuis novembre 2002, seulement avec du "Prana" et n'aurait absorbé aucun aliment solide. [30]. Il boirait cependant de l'eau, mais pourrait se passer d'eau potable pendant ses vacances. Il n'aurait même soi-disant en principe pas besoin d'eau. Il prétend avoir reprogrammé les cellules de son corps pour qu'elles puissent utiliser une "énergie cosmique". Les visualisations l'y aiderait aussi. L'auteur de livre Monfort se qualifie lui-même de chaman et offre des cours et des processus des 21 jours payants sur le thème de l'inédie, en République tchèque, en Italie [31] [32], etc. Il a refusé un étude médicale de ses prétendues capacités. [33].
  • Erika Witthuhn (née en 1936 à Hamburg) habitant actuellement en Belgique, prétend ne pas avoir besoin de nourriture depuis 2011 car elle se nourrirait de photons. En même temps, elle mentionne cependant qu'àprès une perte de poids initiale elle a repris quelques kilos. Elle mangerait parfois en compagnie d'autres personnes, et boirait aussi du café-cappuccino et du "chocolat léger". La nourriture ingérée serait transmutée en "lumière dorée" dans son corps, elle n'a donc pas besoin de toilettes.
  • Gabriel Lesquoy (né en France à Longwy en 1967), de Rosières-Aux-Salines en Lorraine, serait capable de se nourrir du prâna, qu'il appelle "nourriture lumière", depuis 2012. Il a réduit petit à petit la quantité de nourriture classique, se nourrit actuellement d'eau et de tisanes, et mentionne manger occasionnellement du chocolat ou des champignons. Selon lui, l'énergie c.-à-d. le "champ unifié quantique" qu'on appelle nourriture pranique apporte à l'organisme tout ce qu'il a besoin. [...] et l'énergie, on pourrait dire cela aussi de la lumière. [...] on a un réseau électromagnétique par les méridiens, par toutes ces enveloppes qui sont là, corps éthérique, corps astral, etc., puisque nous serions composés de sept corps enboîtés comme des poupées gigognes [...] Il y a des relais, il y a des antennes au niveau de l'organisme qui prennent cette énergie, en l'occurence la glande pinéale, qu'on confond facilement avec le troisième oeil, et qui est véritablement chargée de capter la particule pranique qui a été dénommée par Fritz-Albert Popp comme étant le bio-photon. Donc, l'organisme capte les bio-photons [...]. Lesquoy parle du jeûne de 2 ou 3 jours soi-disant recommandé par les cancérologues avant les séances de chimio pour rendre celles-ci plus efficaces; selon lui, la pause alimentaire relancerait, activerait les processus d'auto-guérison du corps par lui-même. Et il poursuit, la nourriture pranique nourrirait les quatre corps [...] physique, mental, émotionnel et spirituel.
    [Remarque de Psiram: Malheureusement, l'effet bénéfique du jeûne avant une séance de chimio s'avère être une rumeur largement diffusée sur Internet, et il a été prouvé que son effet est nocif [34]. Non, la pause alimentaire ne relance pas, n'active pas les processus d'auto-guérison du corps par lui-même.]
    Selon Lesquoy, même la nuit dans une chambre complètement obscure, dans une grotte, et jusque dans un placard à balai, il y aurait du prana; comme tout est énergie, tout est prana. [35]
    Citation: "Parce que nous sommes tous vibratoires avant d’être biologiques, nous sommes tous des êtres de lumière que la reconnexion au cœur permet l’émergence d’une pleine conscience ainsi que de retrouver notre place légitime au sein du champ unifié quantique."
  • Robert Ganski (né en 1978) d'Allemagne est devenu végétarien en 2013 et prétend ne plus avoir besoin d'aliments conventionnels depuis septembre 2015. Après s'être nourri de jus de fruits au début, il aurait plus récemment seulement encore besoin d'eau potable. En 2016, il a annoncé qu'il essaierait de se passer d'eau potable à l'avenir. Il n'aurait plus besoin de toilettes. Un autre domaine d'intérêt serait de faire des exercices de tantra d'une durée allant jusqu'à huit heures avec sa partenaire. Ses affirmations aberrantes ont été diffusées sans critique par Bewust TV [2] de Jo Conrad [3] ainsi que par Extremnews [36] dans les milieux des truthers [37].
  • L'enseignante de yoga allemande Brigitte Scheib, de D-55494 Dichtelbach, née en 1942, prétend ne plus avoir besoin de nourriture depuis 1998. À l'occasion, cependant, elle mange des frites McDonald et mange aussi des desserts lorsqu'elle est invitée.
  • Dirk Schröder (né en 1954 à Altena/NRW) est un auteur de livres, journaliste spécialisé dans les voyages et photographe allemand originaire du Chiemgau (région de Bavière). Schröder affirme qu'il n'a plus besoin d'aliments conventionnels depuis 2007. Cependant, il avoue lui-même manger de petites quantités de nourriture (chocolat, biscuits ou fromage de chèvre) sous prétexte que c'est un "repas conscient" et qu'il satisfait ses sens. Comme pour d'autres personnes figurant sur cette liste, la couverture de ses propres besoins énergétiques par des produits alimentaires et des boissons caloriques est réfutée et contestée. Schröder se réfère, entre autres, aux descendants de Archie Fire Lame Deer (un américain des nations premières) dont les entreprises de vente à guichet fermé en tant que marchands des traditions américaines des nations premières auprès des étrangers ont été discréditées au sein de leur groupe ethnique, d'autant plus que Fire Lame Deer n'avait pas de formation médicale.
  • Olga Podorovskaya est une femme russe en surpoids, jeûneuse de longue durée, pesant environ 100 kg. Même à son chien (qui sur les photos semble bien nourri), la fumeuse Podorovskaya ne donnerait rien à manger car celui-ci se nourrirait de "Prana". Elle subvient à ses besoins en organisant des séminaires de 500 euros (System of Immortality) et des cours de "Sexual-Tantra" et propose des voyages en Inde. Elle est la fondatrice d'une International Breatharianism Association.
  • L'israélien Ray Maor prétend qu'il n'a plus besoin de nourriture conventionnelle depuis 2012. Il dirige la société Ray Maor Inc. par l'intermédiaire de laquelle il commercialise ses services en tant que "professeur de nourriture de lumière". Comme beaucoup d'autres personnes s'abstenant soi-disant de nourriture, il prétend boire de l'eau, du thé et des jus de nature imprécisée. Maor voulait prouver ses capacités miraculeuses à la télévision israélienne (The Real Face פנים אמיתיות - Amnon Levi Show). Un millionnaire inconnu "G" voulait offrir 100 000 dollars US pour un test réussi. Maor, cependant, a échoué dans une tentative de jeûne de aussi d'abstention de boisson de huit jours et dans une petite villa dans des conditions contrôlées sous surveillance médicale en septembre 2013. Déjà le troisième jour (avec une perte de poids de 4 kilos) Maor souffrait d'un "léger vertige" lorsqu'il voulait se lever et devait être soutenu. Au septième jour, il est devenu évident que le Maor, de plus en plus confus, avait déjà perdu 9,2 kilos. Il a refusé le test sanguin quotidien obligatoire. L'expérience a dû être arrêtée pour la protection du patient.

Beaucoup de ces personnes ont annoncé qu'elles se nourrissent de lumière ou de prana. Les calories des aliments consommés sont généralement sous-estimées ou niées.

Breatherianisme

Les adeptes du breatherianisme ou respirianisme pensent être nourris par le souffle [de vie] et croient pouvoir se procurer de l'énergie par la respiration.

Liquidianisme

Parmi ceux qui mentionnent se nourrir sans calories, il y a aussi les «liquidiens» qui ingèrent des liquides caloriques. Les frontières entre jeûne liquide (au jus de fruit exempt de matière solide en suspension) et nutrition parentérale (perfusions artificielles de solutions contenant du sucre en médecine de soins intensifs) sont floues.

Formes particulières de l'abstinence de nourriture

  • Jeûne de lumière [38], nutrition de "lumière" ou prana [39]
  • Sungazing [40], une méthode dangereuse dans laquelle l'utilisateur regarde la lumière du soleil avec les yeux ouverts pendant une longue période (jusqu'à une heure) dans l'espoir de se "nourrir" de cette manière ésotérique. Les dommages aux yeux et la cécité peuvent être le résultat.
  • Sokushinbutsu (voir ci-dessous)
  • Grève de la faim
  • Suicide par privation de nourriture et déshydratation. Plusieurs personnalités bien connues sont mortes après une privation de nourriture librement choisie par eux ou des pratiques de jeûne religieux:
    • L'écrivain russe Nikolai Vasilyevich Gogol est décédé à la suite d'un jeûne religieux strict à l'âge de 42 ans.
    • La philosophe française Simone Weil est morte en 1943 de faim et d'insuffisance cardiaque à la suite de la tuberculose.

Objections scientifiques

Principe du calorimètre pour mesurer le métabolisme basal et l'échange gazeux [respiratoire]
Oedème d'alimentation chez un kényan de 3 ans souffrant de la faim (Source de l'image: Der Spiegel[41]

Jusqu'ici le prétendu phénomène de l'Inedia n'a jamais pû être prouvé par une étude scientifique contrôlé. Dans toutes les études publiées jusqu'ici, il y avait en principe des possibilités de tromperie, ou même celles-ci étaient très bien connues. Plusieurs études en Inde ont chaque fois laissé aux observés soit la possibilité de rentrer chez eux du jour au lendemain à la maison (par exemple: Ram Bahadur Bomjon), soit de recevoir des visiteurs des heures durant pendant la période d'étude. En outre, les études ont souvent été menées par les mêmes chercheurs qui sont également considérés comme des partisans du breatherianisme ou de certaines formes de jeûne à motivation religieuse. Plusieurs personnes qui prétendaient qu'elles ne pouvaient pas manger de façon conventionnelle ont été prises en flagrant délit en train de manger de la nourriture.

Faits sur le jeûne absolu / régime zéro de l'homme

Anorexie

Un homme adulte en bonne santé survit à 21 jours d'absence de nourriture, a fortiori quand, comme dans le jeûne de jus (le jeûne liquide), est bu le plus souvent des quantités inconnues de jus de fruits contenant des calories. Selon les experts, un adulte en bonne santé peut survivre à environ 50-80 jours de manque de nourriture avec une consommation d'eau suffisante; chez les personnes obèses, cette période peut durer encore plus longtemps. D'après les observations des grévistes de la faim (Holger Meins, Bobby Sands), on sait qu'ils sont morts de faim après 50 à 60 jours d'absence de nourriture. L'Irlandais Terence MacSwiney, en détention anglaise, est mort après 74 jours de grève de la faim.

En 2003, l'artiste engagé David Blaine s'est produit en tant qu'artiste jeûneur et a passé 44 jours sans nourriture solide dans une vitrine qui a été suspendue dans Londres au dessus de la Tamise. Blaine a perdu durant ce laps de temps environ 25 kilogrammes et a été traité après à l'hôpital.

Absence de nourriture et carbone vital

Affamés involontaires

L'homme inhale et expire 5 litres d'air par minute. Ce faisant, chaque jour, il expire environ 1 kg de CO2 (de dioxyde de carbone c.-à.d. de gaz carbonique), le carbone qu'il contient pèse 270 grammes. Pour cela, il prend nécessairement de l'oxygène, personne ne peut pas survivre sans respirer. En cas de l'absence de nourriture, une personne perd 270 grammes de carbone par jour, qu'il ne peut absorber par la respiration ou d'autres processus. C'est environ 8 kg de carbone par mois et 98 kg dans une année entière, ce qui est plus que le poids corporel humain habituel. La concentration de CO2 dans l'air d'inhalation est seulement de 0,03%, ce qui est négligeable par rapport à la concentration dans l'air expiré (4%) (rapport 0,7%). L'inhalation de carbone pour la survie n'est donc pas possible : le carbone doit être fourni par l'alimentation (ou par perfusion) parce que sinon le bilan est négatif. En l'absence complète de nourriture, une personne, de façon analogue au bilan négatif du carbone, perd aussi quotidiennement de l'eau par évaporation (elle dépend de la température) et par ses excrétions. La conséquence du manque de nourriture est dans tous les cas une perte de poids mesurable, et un poids corporel constant n'est possible qu'avec l'apport d'eau et / ou de nourriture. Une survie durable sans approvisionnement en eau et nourriture appropriée n'est donc pas possible et n'a jamais été prouvée.

Faits sur la privation d'eau

L'artiste jeûneur Zdenek Zahradka

Un adulte en bonne santé peut survivre à une privation d'eau pendant au maximum environ 10 jours, dans des conditions de basse température, comme cela a été observé chez les naufragés. Le livre des records Guinness a enregistré une survie de 18 jours sans eau.

La patiente américaine Terri Schiavo, depuis 15 ans dans un coma végétatif persistant, est morte en 2005 après 13 jours de privation d'eau.

En 2004, le magicien tchèque de 50 ans Zdenek Zahradka ("Fakir Ben Ghan") a été enfermé dans un tonneau en bois sans nourriture ni eau potable pendant 10 jours, et a survécu selon un reportage dans un magazine. Cependant, il avait accès à l'air frais. Il a perdu dans sa tentative 8,5 kg. Selon son rapport, c'est le sentiment de soif qui l'aurait le plus dérangé.

En 1998, le pompier Robert Bogucki, originaire d'Alaska, a survécu à 12 jours sans eau et presque sans nourriture dans le "Great Sandy Desert", en Australie occidentale.

Andreas Mihavecz, originaire du Vorarlberg (Autriche), qui a été oublié par erreur dans une cellule de détention en 1979, a survécu 18 jours sans nourriture et n'a «bu» que des gouttes d'eau de condensation qui coulaient le long des murs.

Le bilan hydrique: Par persperatio insensibilis (transiration insensible ou perspiration), on perd chaque jour environ 800 ml d'eau à travers la peau (en fonction de la température) et la vapeur d'eau expirée, d'autre part, il se forme environ 300 ml d'eau par des processus d'oxydation. Le solde est donc négatif. Déjà à partir d'une perte d'eau du corps humain de 0,5-3 pour cent, la personne a soif. De l'eau doit donc, par conséquent, être absorbée par les boissons ou la nourriture.

Faits sur le métabolisme quand il n'y a pas d'apport nutritionnel

Commencement d'une étude scientifique sur le jeûne
État après 31 jours de jeûne contrôlé
Glycémie et corps cétoniques pendant une période de jeûne chez une personne ayant auparavant une alimentation normale
Changement typique du poids corporel d'une personne ayant initialement une alimentation «normale»

Le métabolisme des personnes souffrant de faim est depuis longtemps un sujet de recherche scientifique et il y a une foule de connaissances à ce sujet. En principe, les humains sont capables de stocker de l'énergie liée à la chimie. Ils disposent d'environ 15 kg de réserves de graisse (141 000 kcal), ce qui est suffisant pour l'approvisionnement pendant environ 50 à 60 jours. Environ 6 kg de protéines utilisables fournissent de l'énergie pendant environ 10 à 12 jours (24 000 kcal).

En médecine, une distinction est faite entre les différentes phases du métabolisme :

Phase d'absorption, qui s'étend jusqu'à la troisième heure après l'ingestion. Le glucose alimentaire est rapidement consommé en 30 minutes environ et le glucose est absorbé dans le muscle par l'action de l'hormone insuline. En même temps, le glycogène («amidon») est stocké dans les réserves de glycogène humain (foie, muscle), et la graisse de stockage est stockée dans les dépôts de graisse. Il y a une augmentation de la synthèse des protéines.

Liens externes

  • https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/jeune-et-cancer-aucun-benefice-demontre-mais-des-risques-reels-selon-l-inca_118938
  • https://www6.inra.fr/nacre/Le-reseau-NACRe/Outils-tous-publics/Depliant-NACRe-grand-public-patients-jeune-cancer Publié en 2018 par le réseau NACRe, ce dépliant est destiné à informer le grand public et les patients atteints d’un cancer de l’état actuel des connaissances scientifiques sur l’effet du jeûne et des régimes restrictifs en prévention des cancers ou pendant la maladie.
    Ayant téléchargé le "dépliant grand public et patients « Jeûne et cancer »" (pdf), vous y trouvez les conclusions:

    Le bénéfice de ce type de régime a-t-il été démontré chez l’Homme ?
    NON , les résultats des études menées uniquement chez l’animal ne sont pas extrapolables à l’Homme. Des études chez l’Homme sont encore nécessaires. Des études isolées ne permettent pas de recommander ces régimes. En santé publique, seule l’évaluation de l’ensemble des résultats disponibles, par un groupe d’experts, permet de faire le point sur les connaissances.
    Même si ces régimes n’ont pas d’effets bénéfiques sur le cancer, peut-on en conclure que cela ne peut pas faire de mal ?
    NON , certaines études ont rapporté des effets délétères de ce type de régime chez les patients, comme une diminution de l’efficacité des traitements anticancéreux, ainsi qu’un risque d’aggravation de la dénutrition et de la sarcopénie.
    En cas de pratique du jeûne ou d’un régime restrictif, faut-il en parler à son médecin ?
    OUI , pratiquer le jeûne ou un régime restrictif pendant un cancer n’est pas anodin. Si le médecin est informé, il pourra mettre en place une évaluation et une surveillance diététique et nutritionnelle, indispensables pour prévenir le risque de dénutrition.
    Est-ce que jeûner est une médecine d’avenir pour combattre le cancer ?
    NON , actuellement il n’y a pas de preuve scientifique confortant cette idée. Bien que le jeûne à visée « thérapeutique » soit à la mode, c’est une pratique dont les « bienfaits » ne sont pas prouvés scientifiquement, et qui comporte des risques.
  • https://culteducation.com/group/848-breatharianism.html Liste d'articles de presse concernant Ellen Greve, les trois premiers décès dûs au "breatharian cult"(anglais)

Article de Psiram dans d'autres langues

cet article est une ébauche

Références

  1. https://www.youtube.com/watch?v=MAVWWnF3RsY Laboratorio salute: respiriani e alimentazione pranica - 02.03.2017
  2. 2,0 et 2,1 https://www.psiram.com/de/index.php/Bewusst.TV
  3. 3,0 et 3,1 https://www.psiram.com/de/index.php/Jo_Conrad
  4. https://www.psiram.com/de/index.php/Judith_von_Halle
  5. https://www.psiram.com/de/index.php/Therese_Neumann
  6. http://www.derives-sectes.gouv.fr/sites/default/files/publications/francais/ra2010_mise_en_ligne.pdf pages 173-174
  7. https://www.psiram.com/de/index.php/Jasmuheen
  8. https://www.psiram.com/de/index.php/Giri_Bala
  9. https://www.psiram.com/de/index.php/Zinaida_Baranova
  10. https://www.psiram.com/de/index.php/Ram_Bahadur_Bomjon
  11. https://www.psiram.com/de/index.php/Wiley_Brooks
  12. https://www.psiram.com/de/index.php/Maria_Furtner
  13. ttps://www.psiram.com/de/index.php/Prahlad_Jani
  14. http://www.20min.ch/schweiz/zuerich/story/Ex-Bruder-Benno-in-der-Kritik-17600847
  15. https://www.psiram.com/de/index.php/Louise_Lateau
  16. https://www.psiram.com/de/index.php/Alexandrina_Maria_da_Costa
  17. https://www.psiram.com/de/index.php/Ann_Moore
  18. https://www.psiram.com/de/index.php/Barbara_Moore
  19. https://www.psiram.com/de/index.php/Christopher_Schneider
  20. https://www.psiram.com/de/index.php/Gaby_Teroerde
  21. https://www.psiram.com/de/index.php/Evelyn_Torrence
  22. https://www.psiram.com/de/index.php/Niklaus_von_Fl%C3%BCe
  23. https://www.psiram.com/de/index.php/Michael_Werner
  24. https://www.pressreader.com/italy/libero/20170802/281500751331958 Giuseppe Cruciani: C'è chi muore perché si scorda di respirare, Libero, 2.8.2017 (2 août 2017)
    - Al raduno in Francia, dopo 16 giorni di digiuno, un bergamasco di 65 anni è crollato sotto la doccia. Non c'era nessun medico e hanno cercato di occultare la tragedia
  25. http://www.cinquantamila.it/storyTellerArticolo.php?storyId=59832573bc768 Libero, 2 agosto 2017. C’è chi muore perché si scorda di respirare. Intervista a Helena Linares. Che in giro ci sia gente col cervello in pappa, quello è un fatto ormai assodato. Ma la storia che vi racconto forse le supera tutte. Ormai ai fissati dell’animalismo estremo non basta essere vegani, ma c’è chi prova a mangiare solo frutta (per questo si chiamano fruttariani) e altri che pensano di campare solo respirando, senza ingurgitare nulla (i cosiddetti respiriani). Ognuna di queste pratiche ha poi infinite variabili, ma non stiamo qui a a tediarvi con siffatte castronerie. Andiamo alla sostanza, che è questa: alla fine di luglio durante una specie di raduno di questi “respiriani” nel sud della Francia, un signore bergamasco di 65 anni c’è rimasto secco, morto stecchito. Dopo sedici giorni di digiuno il cuore non ha retto e l’uomo si è accasciato davanti agli altri. La vicenda la racconta una ragazza, una italo-peruviana di 33 anni, Helena Linares, residente a Milano ma fiorentina di nascita, che è stata testimone diretta della morte del 65enne e accusa uno dei leader del movimento respiriano e organizzatore dell’evento, Nicholas Pilartz (personaggio noto ai media), di non aver prestato le cure adeguate e di aver cercato di occultare la tragedia. Venerdì scorso mi ha chiamato in diretta alla radio, poi l’ho risentita per avere altre conferme.
    Helena, dove ti trovavi?
    «Nella parte meridionale della Francia, esattamente nell’Oasi di Lentiourel, in una casa colonica gestita da Pilartz e dalla fidanzata, che è anche la sua assistente». [...]
    [Traduction de la suite de l'interview:] "Le seizième jour de jeûne nous étions tous fatigués, épuisés. Il y avait cette personne de 65 ans de Bergame. Il était arrivé avec sa femme. Je l'ai bien rencontré, une belle personne. Mais il avait un problème cardiaque avant de venir en France. Au centre, il s'est effondré sous la douche, j'ai entendu les cris de ses compagnons. Après un certain temps, l'ambulance est arrivée, ils ont essayé de le sauver mais après une demi-heure, il était mort. C'était le matin du 25 juillet ».
    Désolé, il n'y avait pas de médecins prêts à intervenir ?
    "Personne, il n'y avait pas de médecin dans cet endroit. Pourtant nous étions à jeun. Personne ne pouvait donner à cette personne un massage cardiaque de premiers soins."
    Et Pilartz qu'a-t-il fait ?
    "Rien, le cours a continué comme si rien ne s'était passé. Il a traité de la paperasserie avec les autorités locales. Aucune autopsie n'a été faite et personne n'est venu voir l'endroit où nous étions. Personne ne nous a posé de questions. Au contraire, une chose inquiète".
    Quoi?
    "Pilartz nous a exhortés à ne pas raconter ce qu'il s'est passé, il n'a pas voulu laisser échapper quoi que ce soit à l'extérieur. Personne n'a eu à en parler et [il a] justifié sa demande par le fait que les proches du défunt ne connaissaient pas sa participation au séminaire de jeûne. la vérité est qu'ils vous font un lavage de cerveau, ils pensent que la mort est un événement à accepter. Le lendemain, nous lui avons demandé comment il allait et il a répondu: jamais mieux. À ce moment-là, je suis partie. Mais ce n'est pas tout [...]. "
  26. https://www.nextquotidiano.it/magico-mondo-dei-respiriani-morto/
  27. https://www.youtube.com/watch?v=OjdJicZQt4w Video intitulée "Nourriture pranique : un décès et autres accidents, quelle responsabilité?" de Jérôme Ravenet mise en ligne le 31 oct. 2017
  28. https://www.youtube.com/watch?v=GXh_QQstQO8 Video intitulée "PRANA 21-Nicolas Pilartz & Raffaella Galoppi-FR/EN/IT" Ajoutée le 3 avr. 2018 par Breatharian.
    Une video publicitaire avec les témoignages de quelques participants au processus de 2017 satisfaits, aucun témoignage de déçus bien entendu.
  29. https://www.psiram.com/de/index.php/Henri_Monfort
  30. http://nourriture.pranique.free.fr
  31. http://prana21.altervista.org/fr/evento2017-05.html Processus des 21 jours du 5 au 25 mai 2017 à Coccore (Italie) Accompagnateur: Henri Monfort, Assistants: Nicolas Pilartz, Raffaella Galoppi et Elisa Vermicelli
  32. http://prana21.altervista.org/fr/evento2018-05.html Processus des 21 jours du 2 au 22 mai 2018, Accompagnateur: Henri Monfort, Assistants: Nicolas Pilartz, Raffaella Galoppi et Irene Pacini
  33. https://www.novinky.cz/zena/zdravi/254808-henri-monfort-clovek-ktery-uz-devet-let-nejedl.html
  34. https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/jeune-et-cancer-aucun-benefice-demontre-mais-des-risques-reels-selon-l-inca_118938 Jeûne et cancer : aucun bénéfice démontré, mais des risques réels, selon l'INCa. Par Camille Gaubert le 07.12.2017
  35. https://www.youtube.com/watch?v=jDVijvzKhxc Se nourrir de prana : Reportage offert de l' EXTRA Lab S2E1 - INREES TV Ajoutée le 22 août 2016
  36. https://www.psiram.com/de/index.php/Extremnews
  37. https://www.psiram.com/de/index.php/Truther
  38. https://www.psiram.com/de/index.php/Lichtnahrung
  39. https://www.psiram.com/de/index.php/Prana
  40. https://www.psiram.com/de/index.php/Sungazing
  41. http://www.spiegel.de/fotostrecke/fotostrecke-46431-16.html