Françoise Berthoud

De Psiram
Françoise Berthoud Source youtube

Françoise Berthoud, née à Genève le 28 juin 1939, obtint son diplôme de médecin en 1965[1]. Aujourd'hui pédiatre homéopathe à la retraite, de Genève, elle fait partie du Groupe Médical de Réflexion sur les Vaccins en Suisse francophone[2] qui est partie prenante du European Forum for Vaccine Vigilance[3][4] et sert de référence scientifique pour le controversé International Medical Council on Vaccination[5].

Elle postule, entre autres choses, que la polio est une maladie engendrée par la misère et l'eau non potable, que la vaccination n'est pas un remède, et plaide pour la "liberté vaccinale"[6].

Elle souscrit aux affirmations émises par l'International Medical Council on Vaccination (un site listé dans les Questionable Organizations/organisations douteuses sur le site Quackwatch[7], lequel renvoit vers l'article suivant[8]). A quoi souscrit-elle ? :
"L'autisme est associé aux vaccins" [la théorie discréditée d'Andrew Wakefield], "Les compagnies pharmaceutiques, les compagnies d'assurance et le système médical vivent financièrement de vos maladies" [pointe ici la théorie du complot sous-jacente], "Existe-t-il la moindre étude comparant la santé des enfants non vaccinés à celle des non vaccinés" [affirmations fausse, voir ici[9]], "Beaucoup de gens choisissent la santé et la sécurité en disant NON aux vaccins", suivent des conseils invitant au refus de la vaccination et des liens vers les sites anti-vaccinations douteux des USA.

L’Association Responsabilité Santé (ARS)

Capture d'écran sur amazon.fr[10]
Livre Format Kindle sous-titré MÉDECINE, MENSONGES ET GROS SOUS REPENSER LES DIAGNOSTICS NÉFASTES
L'intégralité du livre dans sa version de mars 2013 est en accès libre ici[11]

Françoise Berthoud ne se contente pas de ses activités militantes anti-vaccination et va jusqu'à soutenir une mère séropositive depuis 2004, dénialiste du VIH[12], qui ne se traite pas [13] et ne veut pas que son tout jeune enfant soit traité par trithérapie comme le médecin traitant l'estime nécessaire:

Un échange de mails nous apprend que cette Association Responsabilité Santé (ARS] est bien celle de Françoise Berthoud et a été créée vers 2003. Dans cet échange, l'un des interlocuteurs publie la lettre d'une femme, Sylvie (qui utilise dans le forum le pseudo Daddou), mère d'un bébé, puis la lettre que celle-ci a reçu de Mme Berthoud [14] [15]:

Bonjour à tous
J'ai raconté régulièrement mon histoire sur ce forum ainsi que maintenant celle de mon bébé.
Nous sommes en procédure car suite à notre refus de donner la trithérapie au petit, la juge du tribunal des mineurs a décidé de nommer un médecin curateur et de restreindre nos droits parentaux. nous avons décidé de faire appel.
Suite à la projection du film d'Anne Sono à Genève (Je ne me tairais pas), Françoise Berthoud, pédiatre homéopathe à la retraite et organisatrice de la soirée a décidé d'utiliser son association responsabilité santé (ARS) pour récolter des fonds afin de nous aider pour les frais d'avocat...ainsi que d'autres familles par la suite.
Pour ne pas nuire à la procédure en cours, nous ne voulons pas apparaître dans les médias régionaux.
Je vous met son courrier à la suite de mon message.
Je vous signale aussi qu'elle a écrit un livre intéressant qui s'appelle " diagnostics néfastes"(possibilité de le lui commander par mail). Je l'ai apprécié car comme il parle de 5 sujets, il est plus facile d'approcher les gens avec. Elle y parle de l'hypertension, de l'hyperactivité, de l'autisme, de l'Alzheimer et du Sida.
Françoise était présente également à la conférence à Vers Pont du Gard et a connu Marc Griffiths.

Courrier de Françoise Berthoud:
Chères amies, chers amis,
L’Association Responsabilité Santé existe depuis près de dix ans et a toujours informé sur la liberté de choix thérapeutique. Les premières années, c’étaient les abus de prescription de Ritaline, puis les vaccinations. La vie nous apporte un nouveau sujet, où la liberté de choix thérapeutique est encore plus cruciale : le sida. Beaucoup d’entre vous ont vu la semaine passée le documentaire sur les mamans « séropositives » (je vous remets l’invitation en annexe) et ont pu ainsi faire la connaissance de la maman genevoise concernée, Sylvie.
Voici de ses nouvelles, elle a reçu la réponse du tribunal le lendemain de la projection du film :

"Suite à notre refus de reprendre la trithérapie pour notre petit de 18 mois, le médecin qui le suivait nous a dénoncés au tribunal des mineurs.
Il se base sur ses résultats sanguins (virémie et cd4), sans regarder l'absence de maladie et la bonne forme du petit.
Le 30 septembre nous avons été convoqués à ce tribunal et nous venons de recevoir la décision des juges : nomination d'un médecin curateur et restriction de nos droits parentaux. Les juges ont rejeté notre demande de prendre un deuxième avis en France (nous sommes en Suisse).
Après trois ans de mariage, le père de l’enfant est toujours séronégatif (sans protection spéciale). Il soutient complètement mes démarches et mes opinions sur l'origine non virale du sida.
Voilà la situation actuelle. Nous avons décidé de faire recours.
L’avocate à Genève demande une avance de 5000.- sur son compte et son tarif horaire est de 450.-.J'ai cherché sur le net, c'est ce qui est recommandé aux avocats à Genève (ça peut même aller jusqu'à 800.-). J’ai pu emprunter cette somme dans ma famille et je fais aussi une demande d’aide judiciaire.
Merci d'avance pour votre aide et votre soutien.
Sylvie"

Nous avons décidé d’ouvrir un compte de solidarité pour Sylvie et peut-être plus tard d’autres familles qui ont comme eux des frais d’avocats et de thérapies alternatives.
Vous pouvez envoyer vos donations à la Banque Alternative Suisse
Compte de dépôt no 301.437.100-03, Association Réflexion Santé (ARS)
clearing bancaire 8390, IBAN CH97 0839 0030 1437 1000 3, CCP 46-110-7. Avec mention « solidarité ».
De France, vous pouvez envoyer un chèque à Françoise Berthoud 25 route des Affamés, 74380 Lucinges. Avec mention « solidarité ».
Dans la confiance que vous soutiendrez notre démarche, amicalement,
Françoise Berthoud
Pour l’Association Responsabilité Santé.
francabertu@orange.fr

Sur le thème "Autisme 2017 un autre regard", rencontre du 11 novembre 2016 à Genève co-organisée par l'ARS et l'association Ariane)

Programme [16]:

  • Luc Montagnier. Son exposé: "La piste infectieuse de l'autisme: la preuve biologique par une technologie innovante"
  • Béatrice Milbert. Son exposé: "Ondes électromagnétiques: leur incidence dans l'autisme"
  • Eleonore Blaurock-Busch. Son exposé: "Nouvelle recherche: Comment les nanoparticules affectent l'autisme et les maladies neurologiques"
  • Bernard Weber. Son exposé: "Gènes pouvant avoir un intérêt potentiel dans le traitement de l'autisme". Mr Weber exerce au sein de Laboratoires Réunis (Luxembourg) [17]
  • Corinne Skorupka. Son exposé: "Autisme 2017: changeons tous ensemble le regard sur l'autisme"
  • Senta Depuydt (qui avait secondé l'organisation par Michèle Rivasi de la venue au parlement Européen le 9 février 2017 de Andrew Wakefield et de son film Vaxxed [18])
  • Françoise Berthoud (qui a créé l'Association Responsabilité Santé (ARS), co-organisatrice de la rencontre du 11 novembre 2016 à Genève). Son exposé: "Autisme, vaccinations et homéopathie"
  • Isabelle Daulte. Son exposé: "Approche anthroposophique de l'Autisme")

Il est également prévu, "sous réserve d'autorisation", la projection de passages du film Vaxxed.

Publications

Articles

  • Nexus 67 - Dr Françoise Berthoud - La bonne santé des enfants non vaccinés (mars 2010)[19] Quelques extraits:
    "La quatrième conférence publique organisée sur les vaccinations les 2 et 3 octobre 2009 aux États-Unis par le National Vaccine Information Center créé par Barbara Loe Fischer [...]
    Tour du Monde [...]
    Angleterre : Michel Odent a publié deux études de groupes d’enfants non vaccinés contre la coqueluche. Il y trouve quatre fois moins d’asthmatiques que dans la population vaccinée.
    Suède : une étude faite sur 14 893 enfants des écoles Steiner de cinq pays donne les mêmes résultats quant au vaccin rougeole.
    Allemagne : avant la chute du mur de Berlin, une pédiatre, Erika von Mutius, a comparé les deux populations. À l'Est, on trouve des familles nombreuses, une promiscuité, plus de chats et de chiens, et une faible couverture vaccinale. Cette population souffrait alors de moins d'allergies qu'à l'Ouest. La différence s'est effacée à la chute du mur ...
    En Australie, en 1942, quatre-vingt-cinq enfants dont les mères ne pouvaient s’occuper correctement ont été reçus dans une grande demeure à la campagne (Hopewood). Les bébés recevaient du lait de chèvre et les plus grands du lait de vache au début, remplacé plus tard par des jus de légumes et de fruits frais, qui produisaient moins de mucus. Tous étaient végétariens… Le Service de Santé demanda qu’on leur donne de la viande, mais les enfants la refusèrent et les nutritionnistes qui analysèrent leur régime le trouvèrent adéquat et même supérieur au régime orthodoxe quant à la richesse en protéines, en hydrates decarbones, graisses et minéraux. On oublia la viande. Dans ce groupe d’enfants, on ne signale aucune maladie importante, aucune opération. Aucun médicament ni aucun vaccin ne furent donnés."
    "Du bienfait des maladies d’enfance
    Les vaccins contre les maladies d’enfance sont proposés après le vaccin hexavalent (rougeole, oreillons, rubéole, et même parfois varicelle). Le phénomène de la disparition des maladies d’enfance à la suite des vaccinations massives est très préoccupant. Les médecins anthroposophes, élèves de Rudolf Steiner disent d’une façon quelque peu poétique que la disparition des maladies chaudes de l’enfance prépare le lit des maladies froides de l’adulte (les cancers par exemple). En plus du rôle de construction de l’immunité, on observe très souvent que l’enfant fait des bonds en avant dans son développement physique, psychologique ou mental après une coqueluche ou une rougeole." [...]"
  • Dans le journal Nexus N° 72 de Janvier-février 2011, Françoise Berthoud présente un dossier intitulé "Autisme". Wakefield persiste et signe" prenant de nouveau parti pour Andrew Wakefield" à l'occasion de la sortie en mai 2010 du livre de celui-ci "Callous Disregard"[20]. Divers encarts mentionnent l'European Forum for Vaccine Vigilance, l'association STELIOR, Martin Walker[21], etc. On y trouve même citée une étude de Mark Geier.
  • Le Dr Berthoud a publié en février 2012 dans le journal Néosanté d'Yves Rasir un article qui prend la défense d'Andrew Wakefield et qu'elle conclue par "Andrew Wakefield est un juste. Je n’ai pu cacher dans cet article ma sympathie et mon admiration pour le courage, l’honnêteté, la gentillesse et l’intelligence d’Andrew Wakefield. [...]"[22].
  • "Respections LES MALADIES D'ENFANCE" Par Françoise Berthoud, publié en mai 2012 également dans Néosanté
Il s'agit de la ré-édition de "La santé des enfants non vaccinés - Au-Delà De La Polémique !" paru en 2010. Le titre de l'ouvrage est devenu en 2013 "La (bonne) santé des enfants non vaccinés" et il comporte une annexe : "L’étude KIGGS et Angelika Kögel" Source amazon.fr

Livres

  • « Mon enfant a-t-il besoin d’un pédiatre ? - Petit Manuel Des Parents Autonomes » (2005, éd. Vivez Soleil, maison d'édition suisse de Christian Tal Schaller aujourd'hui disparue[23])
  • « Qui aime bien, vaccine peu ! » (2007, éd. Jouvence, avec une préface de Michel Georget) Auteurs: François Choffat, Groupe médical de réflexion sur les vaccinations, Francoise Berthoud. Nathalie Calame aurait co-rédigé le livre[24]
  • « Hyperactivité et déficit d’attention de l’enfant, comprendre plutôt que droguer » (2008, éd. Marco Pietteur, maison d'édition belge orientée sur la santé et la médecine non-conventionnelle[25])
  • « Trois enfants de ce temps » (2009, éd. Xenia, maison d'édition suisse[26])
  • « La santé des enfants non vaccinés - Au-Delà De La Polémique ! » (livre comportant une préface du Dr François Choffat (membre du Groupe médical de réflexion sur les vaccins de Suisse romande) et une Postface de Michel Georget) (2010, éd. Jouvence).
    Les éd. Jouvence sont une maison d'édition suisse proposant des sujets ésotériques, des thérapies alternatives etc., y sont édités par exemple Luc Bodin, Sylvie Simon, Jean-Jacques Crèvecœur...[27]).
  • « La (bonne) santé des enfants non vaccinés - Au-delà de la polémique » Nouvelle édition revue et augmentée (2013, éd. Jouvence)[28]. De fait, l'augmentation consiste en une annexe qui est l'étude et les conclusions personnelles d'Angelika Kögel-Schauz que celle-ci avait élaborées à partir des données recueillies par l'Institut Robert Koch qu'elle avait pu se procurer car elles étaient consultables par le public. L'Institut Koch a déclaré après la publication en 2009 des résultats de Mme Kögel-Schauz que ses conclusions étaient grossièrement erronées, sa manière de procéder incorrecte et qu'aucun lien de cause à effet publié par elle n'était exact.[29].
    Il faut ici signaler la traduction en français d'un livre du Heilpraktiker suisse germanophone Andreas Bachmair par Françoise Berthoud parue en avril 2013 sous le titre de "Vivre sans vaccins: Témoignages de familles d'enfants non vaccinés" avec une préface de Michel Georget. Il semble que ce livre soit sorti tout d'abord en anglais en novembre 2012 sous le titre de "Vaccine Free: 111 Stories of Unvaccinated Children ". Il en existe une version en espagnol "Vida sin Vacunas: Experiencias de familias de niños no vacunados" publiée en novembre 2013, sa version publiée en mars 2014 comporte une préface de Rosa Montserrat Ferré.
  • Autisme : le grand espoir de s'en sortir. Sous-titre: Prévention, alimentation et traitements détoxifiants. Préfaces de Corinne Skorupka et de Luc Montagnier. Paru le 9 Nov 2016, éd. Jouvence.
    Résumé de l'éditeur:
    L'opinion médicale officielle parle de l'autisme comme d'un problème cérébral irréversible et sans solution de guérison. Seuls sont admis des traitements comportementaux et médicaux astreignants. De nombreux scientifiques nous prouvent cependant aujourd'hui que l'autisme est au contraire réversible et parfois même guérissable. Il est en effet dû à une intoxication générale du corps et du cerveau par les facteurs toxiques environnementaux de notre civilisation industrielle auxquels certains enfants, porteurs de fragilités génétiques, sont sensibles. Cette thèse expliquerait le nombre croissant de ces enfants tout autour de la planète... Le quotidien de milliers d'enfants et de leur famille a déjà été amélioré par les traitements de détoxication évoqués dans ce livre. L'approche révolutionnaire de l'auteure, accréditée par de nombreux professeurs de renommée internationale (Dr Martha Herbert, Dr Bernard Rimland, Dr Andrew Wakefield, Dr James Neubrander, Dr Corinne Skorupka, pr Luc Montagnier, Dr Jean Seignalet...) représente un espoir pour de nombreuses familles.
    [Remarque de Psiram: Des professeurs de renommée internationale ? La seule personne correspondant à cette description a été atteinte de la maladie du Nobel[30].]

Vidéos

Liens externes

  • http://www.bichat-larib.com/publications.documents/3941_LAZAREVIC_these.pdf Il est longuement question du Dr Françoise Berthoud dans cette thèse de médecine, publiée en 2013. Elle y est fortement critiquée (pages 87 à 94) pour reprendre les conclusions d'Angelika Kögel-Schauz qui sont erronnées. Est précisé que Mme Berthoud, pédiatre homéopathe, dont les avis pullulent sur Internet, expose sur le site « Les Enfants de la Nouvelle Terre » (géré par une association d'anti-vaccinations prônant l'écologie et les méfaits des vaccins sur la santé) ses recommandations pour ne pas se retrouver en situation illégale face aux autorités en cas de vaccinations obligatoires. On apprend également qu'elle recommande à ses patients de se procurer un livre « Qui aime bien vaccine peu ! » publié par le Groupe médical de Réflexion sur les Vaccins de Suisse romande (dont elle fait partie). Les avis des auteurs de ce livre sont clairement exposés, sans justification scientifique, ni références bibliographiques. Sont citées les affirmations invraissemblables qu'on peut y lire, par exemple, entre autres, concernant le SIDA : « selon l'hypothèse de certains chercheurs, le sida aurait été transmis du singe à l'homme par des vaccins anti-polyomyélite contaminés ». L'auteur de la thèse pousuit : « Il faut bien avoir en tête que cet ouvrage est fait pour le grand public et disponible dans les grandes librairies, et par ses avis bien formulés et très tranchés constitue à notre sens un danger [...] ».
  • http://enfantsdelanouvelleterre.over-blog.com/tag/vaccinations/ Attention, il s'agit de la propagande anti-vaccinations du site Enfants de la Nouvelle Terre. Les affirmations, témoignages et références n'émanent que personnes de cette mouvance. On y trouve, parmi divers articles, celui intitulé « Recommandations importantes du Dr Francoise Berthoud » publié en juin 2012.

Références

  1. http://enfantsdelanouvelleterre.over-blog.com/5-categorie-10971530.html Le parcours du Dr. Berthaud par elle-même
  2. http://anonym.to?http://www.infovaccins.ch/index.php/qui-sommes-nous La dizaine de médecins praticiens de Suisse romande on préféré rester anonymes ...
  3. http://anonym.to?http://www.efvv.eu/index.php/francais Une coalition d'associations européennes anti-vaccination
  4. http://www.efvv.eu/index.php/francais/francoise-berthoud-autisme-andrew-wakefield
  5. http://www.naturalnews.com/SpecialReports/VaccinesFullStory/v1/VaccineReport-FR.pdf
  6. http://www.initiativecitoyenne.be/15-categorie-11926795.html Loi sur les épidémies & votation du 22 septembre: pourquoi les Suisses doivent dire NON ! Quelques réflexions sur la nouvelle loi sur les épidémies (LEp), en marge de la votation du 22 septembre. Par le Dr Françoise Berthoud
  7. http://www.quackwatch.com/04ConsumerEducation/nonrecorg.html
  8. http://scienceblogs.com/insolence/2011/02/03/the-clueless-cite-the-ignorant/ Il y est question de Mike Adams de NaturalNews, du document auquel Françoise Berthoud a souscrit, ainsi que des autres souscripteurs de celui-ci, dont Rashid Buttar, Boyd Haley
  9. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3057555/ Vaccination Status and Health in Children and Adolescents Findings of the German Health Interview and Examination Survey for Children and Adolescents (KiGGS) Voir en particulier "Figure 1
    Lifetime prevalence of vaccine preventable infectious diseases by disease specific vaccine status (as percentages with 95% confidence intervals)
    The proportion of children and adolescents who had had pertussis, measles, mumps, and/or rubella was much higher in unvaccinated children than in those who had been vaccinated against the respective disease to a sufficient extent. [...]" (La proportion d'enfants et d'adolescents qui avaient eu la coqueluche, la rougeole, des oreillons, et/ou la rubéole était beaucoup plus élevée chez les enfants non vaccinés que chez ceux qui avaient été vaccinés contre la maladie concernée dans une mesure suffisante)
  10. Livre "Diagnostics néfastes"de Françoise Berthoud
  11. https://www.arbredor.com/ebooks/DiagnosticsNefastes.pdf
  12. http://www.sidasante.com/forum/index.php?/topic/17620-seropositive-jai-peur-de-le-dire-%C3%A0-mon-copain-s%C3%A9ron%C3%A9gatif-aidez-moi/#comment-317096
  13. http://www.sidasante.com/forum/index.php?/topic/17617-seul-dans-mon-choix-de-dissidence/#comment-317075
  14. http://www.sidasante.com/forum/index.php?/topic/17467-demande-%C3%A0-faire-circuler/
  15. https://assoculturelibre.wordpress.com/?s=Fran%C3%A7oise+Berthoud
  16. https://www.recto-verseau.ch/tarifs-pub/site-et-envoi-mail/listes-de-nos-envois/listid-2/mailid-952-info-rectoverseau-association-ariane-autisme-2017-un-autre-regard.html?tmpl=component
  17. https://www.labo.lu/fr/qui-sommes-nous/nos-experts.html Prof. Dr med. Bernard Weber Virologie clinique, microbiologie, médecine préventive.
  18. http://seppi.over-blog.com/2017/02/vaccins-la-debacle-rivasi.html
  19. http://fr.scribd.com/doc/50003449/Nexus-67-Dr-Francoise-Berthoud-La-bonne-sante-des-enfants-non-vaccines-mars-2010
  20. http://www.nexus.fr/wp-content/uploads/2014/12/NX72_10_Wakefield_autisme_light.pdf
  21. http://briandeer.com/mmr/mli-information.htm Martin Walker: sad smearmaster of MMR fabrication and hatred
  22. http://anonym.to?http://www.neosante.eu/le-vrai-visage-dandrew-wakefield/ Article de Françoise Berthoud qui prend la défense d'Andrew Wakefield publié en février 2012
  23. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ditions_Vivez_Soleil
  24. http://www.asca.ch/Upload/pdf/F_Alternance_0413.pdf
  25. http://fr.wikipedia.org/wiki/Marco_Pietteur
  26. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ditions_Xenia
  27. http://www.editions-jouvence.com/auteurs
  28. http://www.pdfarchive.info/pdf/B/Be/Berthoud_Francoise_-_La_bonne_sante_des_enfants_non-vaccines.pdf Accès direct au livre lui-même, qui contient une préface de François Choffat et une postface de Michel Georget
  29. https://www.fichier-pdf.fr/2016/02/07/bonne-sante-enfants-non-vaccines-f-berthoud/bonne-sante-enfants-non-vaccines-f-berthoud.pdf Accès direct et gratuit du livre entier ... La propagande anti-vaccins ne recule devant aucun sacrifice, même financier
  30. http://sciencebasedmedicine.org/luc-montagnier-and-the-nobel-disease/