European Forum for Vaccine Vigilance

De Psiram
Françoise Joët, co-fondatrice de l'EFVV Source capture d'écran
Xavier Uriarte, homéopathe naturopathe, co-fondateur de l'EFVV Source capture d'écran sur la vidéo intitulée "Derecho a no vacunarse" (Droit de ne pas se vacciner)[1]
Juan Manuel Marin Olmos Source sa présentation sur le site web de son centre de santé Migjorn casa de naixement (maison de naissance)[2]

European Forum for Vaccine Vigilance (EFVV)[3], en français le Forum Européen pour la Vaccinovigilance, en allemand Europäisches Forum für Impfüberwachung, en espagnol le Foro Europeo para la supervisión de la vacunación, en italien le Forum Europeo per la Vigilanza sui Vaccini, en néerlandais le Europees Forum voor het toezicht op de vaccinatie, en portugais le Fórum Europeu para supervisionar a vacinação et en slovène Evropski Forum za Vigilanco Cepiv, est une coalition de groupes et de personnes en Europe qui déclarent vouloir informer le grand public, les politiques, et la presse sur les effets secondaires des vaccinations[4].

Historique de la formation du groupe

Dans le premier document émis par le groupe (en 2005), "Enquête sur les Effets Secondaires des Vaccinations en Europe", se trouve une sorte d'historique[5]. La Liga para la Libertad de Vacunación et l'association ALIS se sont rencontrées en 1998 à Barcelone à l'occasion d'un salon et ont décidé, avec en outre un autre groupe catalan composé de médecins, de réunir leurs observations. C'est ainsi que s'est constitué une alliance franco-espagnole. Rapidement des contacts ont été noués avec d'autres pays européens. En 1999, a été choisi un lieu de réunion et la structure d'un groupe européen de réflexion sur les vaccinations a été mise sur pied comprenant, outre l'Espagne et la France, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Italie, Luxembourg, Israël et Suisse. Depuis, tout les ans, en juillet, le groupe se retrouve à Yenne (France). Ce n'est que plus tard, vers 2005, que le groupe à pris le nom de EFVV.

C'est aussi en 2005 que le groupe a fait parvenir leur rapport "Enquête sur les Effets Secondaires des Vaccinations en Europe" au sulfureux journal Medical Veritas pro-Andrew Wakefield qui l'a publié.

Divers documents confirment qu'en plus de Françoise Joët, les membres fondateurs comptaient les docteurs espagnols Xavier Uriarte[6] et Juan Manuel Marin Olmos (homoéopathe)[7] qui pense que les vaccins causent l'autisme et la sclérose en plaques[8].

Donc, au début des rencontres informelles et un site internet. En juin 2013, a été crée une association "FORUM EUROPÉEN POUR LA VACCINOVIGILANCE - EFVV (EUROPEAN FORUM FOR VACCINE VIGILANCE)" ayant pour siège le 19, rue de l’Argentière, 63200 Riom[9], adresse qui est la même que celle de l'association ALIS deFrançoise Joët.

Source capture d'écran [10]
Source capture d'écran[11]
Source capture d'écran[12]
Source capture d'écran[13]

Les parties prenantes

On trouve plus de détails sur des personnes/organisations à contacter ici[14]. Les pays représentés sont : Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Israel, Italie, Luxembourg, Nouvelle Zélande, Norvège, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse (avec, entre autres, le "Groupe médical de Réflexion sur les vaccins" dont fait partie Françoise Berthoud et l'Association Stelior d'Elke Arod), Pays-Bas, Royaume-Uni et USA.

Le site propose des versions en anglais, italien, espagnol, allemand, portugais, néerlandais, slovène et français.

Le président du EFVV (2017)

La date depuis laquelle Kris Gaublomme, un médecin homéopathe belge exerçant à Maasmechelen [15][16] est le président de l'EFVV est inconnue. Les septiques néerlandais (association contre le charlatanisme) ont attribué en 2009 un prix de dérision le "Put sceptique" à Kris Gaublomme et à son association Preventie Vaccinatieschade (Prévention des dommages vaccinaux) : " [...] notre gagnant est aussi un ardent partisan de l'homéopathie, avec même son propre centre homéopathique à Maasmechelen. Cette forme alternative de traitement a été déjà suffisamment discutée ici aussi il est inutile d'en dire plus. La vaccination contre les maladies infectieuses n'est pas exigée par la loi, mais elle est fortement recommandée par Skepp.
En bref, le Put sceptiques 2009 revient à Kris Gaublomme et à son association Preventie Vaccinatieschade pour leur position anti-vaccination radicale et la diffusion de désinformation en faveur de traitements non éprouvés
".[17]

Membres d'honneur

  • AAVP Asociación de afectadas por la vacuna del papiloma (Association de Victimes de la Vaccination contre le Papilloma virus) dont la présidente est Alicia Capilla. Celle-ci avait organisé une conférence à Barcelone conjointement avec la nonne controversée Teresa Forcades i Vila[18]
  • AVA Asociación Vencer Autismo (Association Vaincre l'Autisme) dont la présidente est Ana Medina. Le groupe offre "les traitements les plus avancés" pour combattre autisme et TED (Trouble Envahissant du Développement), en se basant "sur les protocoles de DAN (Defeat Autism Now) régulièrement revus par les meilleurs spécialistes mondiaux du sujet". Leur référent est le Autism Research Institute soi-disant de l'Université de San Diego en Californie. Selon cette association, "De nombreuses études font une relation directe entre des toxiques tels le mercure contenu dans les vaccins et l autisme, l'hyperactivité, le déficit d'attention et des paralysies cérébrales. Le mercure interfère avec le métabolisme et altère les mitochondries et le système immunologique. La muqueuse intestinale est aussi attaquée et permet au gluten et à la caséine de pénétrer dans le flux sanguin, causant des dommages au niveau cérébral. [...]". Ils prônent pour l'autisme : Tratamientos Biomédicos, Neurorehabilitación, Método Padovan, Terapia Hiperbárica para Autismo,TGD, Hiperactividad y Déficit de Atención, c'est à dire, entre autres, les traitements bio-médicaux, la thérapie hyperbare.
  • Andreas Bachmair, un heilpraktiker suisse, anti-vaccinations notoire [19], dont un livre a été traduit par Françoise Berthoud
  • Barbara Loe Fisher, présidente et co-fondatrice en 1982 du National Vaccine Information Center (NVIC), une association anti-vaccination basée en Virginie (USA). Le NVIC affirme qu'il y a eu des recherches insuffisantes sur le lien entre l'augmentation du nombre d'enfants diagnostiqués avec l'autisme et les programmes de vaccination de masse. Le NVIC a commencé à accueillir des conférences anti-vaccin en 1997 pour donner une voix à ceux qui soutiennent que les vaccins peuvent causer des effets adverses graves. La première conférence de 1997 a eu lieu en à Alexandrie, en Virginie. Certains intervenants notables lors des conférences ont été Mark Geier, Andrew Wakefield, Boyd Haley, Paul Shattock, Bernard Rimland, Robert Sears, Joseph Mercola, Gary Null[20], et Dan Olmsted[21]. Toutes ces personnes ont des avis non-courants sur la vaccination. Elles contestent la plupart de la recherche scientifique, tandis que Geier et Andrew Wakefield ont perdu leur permis de pratique médicale [22][23][24]
  • Michel Georget
  • Miguel Jara, journaliste free-lance, associé-fondateur du bureau d’avocats Almodóvar et Jara, lequel est spécialisé dans les litiges et procédures judiciaires pour les dommages occasionnés par des réactions contraires (présumées) dues à des vaccins et des médicaments, etc.
  • Johann Loibner, médecin autrichien radié en 2009 de l’Ordre des médecins autrichiens à cause de ses opinions anti-vaccinales et partisan de la MNG. Il a déclaré que la fièvre Ebola serait le retour de la variole[25].
  • Angelika Müller
  • Janine Roberts, auteur des livres « Fear of the Invisible »(La peur de l’invisible) et « The Vaccine Papers ». Selon ses dires "les scientifiques les plus éminents avouent à leurs collègues que les vaccins sont contaminés par des virus provenant de poulets, d’humains ou de singes, par des fragments d’ADN et d’ARN, des produits de dégradation cellulaire, des pico-particules d’aluminium et peut-être même des oncogènes et des prions. Ils disent qu’il est impossible de purifier les vaccins du commerce, cela coûterait trop cher. Ils sont pleins d’inquiétude mais n’en parlent pas au public, bien que les conséquences à long terme sur la santé publique soient graves." Autre exemple d'accusation : "Le Colloque a confirmé qu’une cellule particulière, « qui une fois que de nombreuses conditions sont remplies devient néoplasique [susceptible de provoquer une tumeur] » a été autorisée pour la production des vaccins polio oral et injectable aux Etats-Unis, en Thaïlande, en Belgique et en France. On peut donc en conclure que ces vaccins représentent un risque élevé de contenir des oncogènes susceptibles de provoquer le cancer." La théorie du complot n'est pas loin ...[26]
  • Máximo Sandín
  • Martin J. Walker[27]

Modification dans la liste des membres d'honneur (2017)

La responsable de l'association AVA était auparavant Ana Medina, est mentionnée à sa place en 2017 Alicia Capilla. Les nouveaux membres d'honneur en 2017:

  • Jayne Donegan [28]
  • Jannes Koestier (Remarque de Psiram: Un ex-médecin néerlandais né en 1948, outre ses positions anti-vaccinalistes, il est un partisan de la théorie de Tullio Simoncini [29])
  • Jean Pilette
  • Andrew Wakefield

Soutien de l'EFVV aux projections du documentaire d'Andrew Wakefield en Europe et à la venue de son réalisateur

Etaient prévues trois projections, une à Bruxelles au Parlement Européen le 9 février 2017, une à Paris le 13 février suivant et une le 14 février à Londres. L'EFVV soutient, évidemment, ces trois projections, et donc l'initiative de Michèle Rivasi d'inviter Andrew Wakefield le 9 février 2017 au Parlement européen à Bruxelles avec une projection du film Vaxxed ainsi que la séance organisée par celle-ci à Paris le 13 février. L'évènement et l'affiche de celui-ci figure actuellement (février 2017) sur la page d'accueil de l'EFVV avec des liens vers une page facebook ainsi qu'un site www. weezevent.com/surete-vaccins-paris où sont donnés diverses informations pratiques (changements de lieu de projection) et inscriptions.

Les trois projections ont été vivement critiquées. Pour ce qui concerne celle de Londres, il s'agissait d'une location par les producteurs du film eux-mêmes pour une séance privé au cinéma Curson, le responsable de ce cinéma à annulé le contrat de location[30], pour celle à Bruxelles, le Parlement européen a refusé que cela passe en ses locaux[31], la réunion c'est passée à Espace Lumen[32], et pour la séance du 13 février, la mise à disposition de la salle a été refusée par la maire de Paris Anne Hidalgo, aussi les organisateurs en ont été réduits à en chercher une autre et ont même dû, pour ce faire, faire appel aux dons [33] pour en louer une autre. La théorie de la conspiration aidant, ils n'en ont révélé l'adresse que deux heures avant la séance, à savoir, "cinéma Élysée-Biarritz (métro George v ; 22-24 rue Quentin Bauchart 75008 Paris"[34].

Lien externe

  • http://fr.euronews.com/2015/06/03/diphterie-de-retour-en-espagne-apres-28-ans-polemique-sur-les-vaccins/ La diphtérie de retour en Espagne : le mouvement anti-vaccins mis en cause Par Joël Chatreau 03/06/2015
    L’affaire fait d’ores et déjà polémique car l’inconscience des proches du jeune malade est montrée du doigt. Les premiers éléments de l’enquête sanitaire indiquent en effet que le petit n’était pas vacciné contre la diphtérie, ce qui est pourtant obligatoire. Ses parents se disent hostiles à toute vaccination. Le temps est maintenant compté pour les médecins catalans, d’autant que l’enfant venait de participer à une sortie scolaire organisée par son école d’Olot. Inutile de dire que les carnets de vaccinations de tous les élèves sont en train d’être examinés de près et qu’un traitement préventif doit être administré à l’ensemble des personnes qui travaillent dans l’établissement scolaire.
    Mais ce traitement, autre gros problème auquel ont été confrontés les responsables sanitaires, est désormais introuvable en Espagne, comme d’ailleurs dans une grande partie de l’Europe. Madrid a dû demander de l’aide à l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé, et c’est finalement Moscou qui a répondu. Des doses d’anti-toxines diphtériques ont été acheminées par les services de l’ambassade de Russie en Espagne dans la valise diplomatique. Les toxines, en passant dans le sang, peuvent affecter gravement le coeur, les glandes surrénales, le système nerveux central…Les malades risquent la paralysie, voire la mort.
    A noter que le phénomène anti-vaccination, qui joue un rôle dans cette affaire dramatique, a tendance à se développer dans la Péninsule Ibérique comme en France. Dans les deux pays, le vaccin contre la diphtérie-tétanos-polyomyélite est obligatoire avant les 18 mois de l’enfant. Cependant, en Espagne, le ministère de la Santé est préoccupé et met en garde les familles : depuis 2011, le taux de vaccination a baissé de près de trois points, tombant à 95%.
    Dans de nombreux pays européens, il y a pénurie et l’autre vaccin préconisé, qui protège contre six maladies au lieu de trois, est beaucoup plus cher. Des associations, parfois des médecins, en profitent pour mener des campagnes contre la vaccination qui, selon eux, peut présenter des dangers. Les autorités sanitaires, sur la base d‘études réalisées par des experts médicaux, ont beau contester énergiquement, ce genre de peur irrationnelle a un vecteur tout trouvé pour s’amplifier, toujours le même, le réseau internet.

Références

  1. https://www.youtube.com/watch?v=7WRqaFnQmTU Vidéo intitulée "Derecho a no vacunarse"
  2. http://actividades.migjorn.net/juan-manuel-marin
  3. http://www.efvv.eu/ Le site de l'EFVV
  4. http://www.efvv.eu/index.php/about-contact-us/francais Version française du site de l'EFVV
  5. http://www.jp-petit.org/nouv_f/pandemie/absence_de_pharmacovigilance.pdf Les graphiques et arguments sont ceux des anti-vaccinations...
  6. http://www.vacunacionlibre.org/nova/formacion-y-actividades/ponentes/xavier-uriarte/
  7. http://www.vacunacionlibre.org/nova/formacion-y-actividades/ponentes/juan-manuel-marin-olmos/
  8. http://www.elmundo.es/elmundosalud/2003/04/10/pediatria/1049967286.html&prev=search
  9. Déclaration de création de l'association "Forum Européen pour la vaccinovigilance - EFVV" en juin 2013
  10. https://www.suretevaccins.com/intervenants
  11. https://www.efvv.eu/332-2
  12. https://www.efvv.eu/332-2
  13. https://www.efvv.eu/332-2
  14. http://www.efvv.eu/index.php/organisations-and-resources/organisations
  15. http://www.vaccinatieschade.be/ Site de l'association anti-vaccination du Dr Kris Gaublomme
  16. http://www.vaccinatieschade.be/sites/default/files/bijlagen/VAXXED-nl_0.pdf Affiche, en néerlandais, sur le site anti-vaccination de Kris Gaulomme de l'évènement organisé par Michèle Rivasi au Parlement Européen
  17. http://skepp.be/nl/vzw-preventie-vaccinatieschade#.WKG4w_nhBPY (néerlandais)
  18. http://www.vacunacionlibre.org/nova/formacion-y-actividades/la-vacuna-del-papiloma-y-el-negocio-de-las-farmaceutica/
  19. http://scienceblogs.com/insolence/2011/08/31/an-anti-vaccine-administered-survey-back/ A survey administered by a German anti-vaccine homeopath backfires spectacularly Posted by Orac on August 31, 2011
  20. https://en.wikipedia.org/wiki/Gary_Null
  21. https://en.wikipedia.org/wiki/Dan_Olmsted
  22. http://en.wikipedia.org/wiki/National_Vaccine_Information_Center
  23. http://www.sciencebasedmedicine.org/joe-mercola-and-barbara-loe-fisher-declare-november-1-6-2010-vaccine-awareness-week-not-so-fast/
  24. http://touch.latimes.com/#section/-1/article/p2p-82546697/ Thank anti-vaccination activists for the Disneyland measles outbreak
  25. http://www.psiram.com/ge/index.php/Johann_Loibner
  26. http://scienceblogs.com/insolence/2011/10/13/the-toxin-gambit-on-steroids-and-more/ Article intitulé The "toxin Gambit" on steroids and more" publié en 2011 : "[...] Then there’s this gem:
    Award winning journalist Janine Roberts, author of Fear of the Invisible and a host of other papers developing into the truth behind vaccine development, discovered that “vaccines are not filtered clean, but suspension from the manufacturers incubation tanks in which the viruses are produced from substrates of mashed bird embryo, minced monkey kidneys, or the infamous cloned human diploid cells only scanned for a few known contaminates – while the unknowns remain just that — unknown.”
    Even worse, the government has provided legal protection to the vaccine industry and their polluted products via FDA regulations, more specifically 21 CFR.
    “Virus interaction can’t be controlled — by their very nature they are mutating organisms. There is a well-founded concern that these animal viruses are able to cross species lines and adapt to their new host environment.” [...]"
  27. http://briandeer.com/mmr/mli-information.htm Martin Walker: Article "sad smearmaster of MMR fabrication and hatred" de Brian Deer, publié en décembre 2011
  28. http://www.quackwatch.org/03HealthPromotion/immu/mmrappeal.html
  29. http://www.kwakzalverij.nl/nieuws/simoncini-gelovige-jannes-koetsier-tegen-vaccinatie/ (néerlandais)
  30. https://www.buzzfeed.com/tomchivers/a-cinema-in-london-has-pulled-a-documentary-by-a-disgraced-a?utm_term=.wl9BNv0evy#.kt15BV6RVa "“In light of the responses we have received from members of the public, we have decided to cancel the private hire contract and pull the film from our venue. We do not wish to profit from a film that has demonstrably caused great distress.”
  31. http://www.lacapitale.be/1782528/article/2017-02-06/polemique-un-film-anti-vaccin-censure-au-parlement-europeen
  32. http://seppi.over-blog.com/2017/02/rivasi-apres-les-rodomontades-le-silence.html
  33. https://www.lepotcommun.fr/pot/ny3m4qr4 "Bonjour à tous,

    Suite à la censure par Anne Hidalgo de la salle que l'on nous avait prêté dans le 2nd arrondissement, nous avons cherché une solution palliative.
    Nous avons cette solution, et la location de la salle nous coutera 1300€, à cela nous rajoutons 200€ de frais pour la publicité de l’évènement soit 1500€ au total.
    Après visite par le producteur (il paye 50% de la location), l’écran de la salle se révèle être trop petit pour projeter un film sous-titré (qui seront difficilement lisibles).
    On a une piste, mais la salle est chère... (notre part augmenterait de 750€) En conséquence j'augmente le montant de la cagnotte et je vous tiens au courant dès qu'on a des nouvelles. On attend que le producteur visite la nouvelle salle ou nous en trouve une autre, on va y arriver! Si la cagnotte se trouverait être supérieur au prix de la salle, les sommes seront utiliées à la cause qui nous rassemble.
    Nous prévoyons de faire une entrée à 5€, les donateurs de cette cagnotte supérieur ou égal à cette somme seront exemptés du montant de ces frais.
    Nous avons besoin de vous EN URGENCE!
    Nous faisons beaucoup parler de nous, cet évènement amplifiera encore notre mouvement.
    Merci pour votre implication et votre générosité.

    Sophie Guillot
  34. https://www.suretevaccins.com/ consulté le 13 février 2017 à 18h50