Luc Montagnier

De Psiram
Luc Montagnier

Luc Antoine Montagnier (né le 18 Août, 1932) est un biologiste virologue français, co-lauréat en 2008 (avec Françoise Barré-Sinoussi) du prix Nobel de médecine pour sa découverte en 1983 du virus VIH, le virus responsable du SIDA.

Ces dernières années – environ à partir de 2005 - Montagnier a attiré l’attention par ses travaux tardifs en raison d’expériences, de publications et d’activités commerciales à propos de la pseudo-scientifique Biologie numérique de Jacques Benveniste, du polymorphisme historique[1], de la mémoire de l'eau[2] et également de l'homéopathie. Ses activités sont différentes de ses contributions scientifiques reconnues de l’époque en tant que virologue. Dans une interview de la revue ésotérique Nexus, Luc Montagnier souligne en août 2009 : « Il n’y a aucun doute que le VIH est la cause de la transmission du sida. La meilleure preuve est que la trithérapie anti-VIH a sauvé de la mort des millions de patients.»[3]. Déjà en 2008, Montagnier avait raconté en détail dans de nombreux articles l'histoire de la découverte du VIH et la contribution de son groupe de recherche à l'Institut Pasteur de Paris, y compris dans son discours en tant que lauréat du prix Nobel[4]. Dans ce discours aussi, Montagnier n’émettait aucun doute sur la cause du SIDA.

Courte biographie

Montagnier a étudié la médecine à Poitiers et à Paris. A partir de 1955, il travaillait à l’Université de Paris à l’Institut-Radium de Paris. En 1972 Luc Montagnier devint responsable du département de virologie de l’institut Pasteur de Paris, qu’il dirigea à partir de 1985 en tant que professeur. De 1991 à 1997, il était responsable dans le même Institut du département pour AIDS et les retrovirus. En 1997, il travaillait au Queens College de L’Université de New-York, où il fut jusqu’en 2001 directeur du centre pour la biologie moléculaire et cellulaire.

Montagnier et la Biologie numérique

Montagnier monta en juin 2006 la société Nanectis Biotechnologie comprenant l’ancienne société DigiBio fondée par Jacques Beneviste. Luc Montagnier est maintenant Président général de la société. Il est bien connu que DigiBio était spécialisée dans la « Biologie numérique » et affirmait pouvoir détecter des signaux électromagnétiques des molécules.

En 2009, il y eut un différend juridique avec l'inventeur de la méthode, Bruno Robert [5] [6]. Robert est le directeur de la société Vigibio qui appartient à DigiBio. En Juin 2005, Montagnier avait conclu avec Robert un accord de confidentialité (préliminaire) pour une coopération. Suivirent en juillet 2005 des expériences avec le Mycoplasma Pirum, le VIH et l'Escherichia coli. DigiBio apportait son expérience de la technique de mesure utilisée, et Montagnier intégrait quelques idées personnelles des dites nanoformes.

Robert avait publié en 2005 un brevet à ce sujet un mois avant Montagnier, qui avait également peu après déposé un brevet pour la même méthode. En Juillet 2009, le tribunal a statué en faveur de Luc Montagnier.

Montagnier publia en 2009 deux travaux dans la revue spécialisée Computational Life Sciences (siège à Munich) dont il préside le comité de rédaction, parce qu'il a préféré la « sienne », en affirmant que les experts "auraient sorti leurs revolvers"[7] . Dans celui de janvier 2009, il affirmait que l’ADN bactérien à des concentrations très faibles dans l'eau envoyait des ondes électromagnétiques qui seraient détectables par des moyens simples et présentait une méthode capable de détecter de tels signaux à partir de l'ADN viral ou bactérien [8]. Selon celui de juillet 2009, il aurait détecté par électromagnétisme de l'ADN du HIV dans le sang de patients atteints du SIDA traités par thérapie antirétrovirale[9]

Les scientifiques français ne furent pas les seuls à s'élever[7] [10] contre ces exentricités[11] [12] basées sur la théorie de la mémoire de l'eau de Jacques Benveniste qui faisaient les choux gras des homéopathes.

Les nanoformes selon Montagnier

Selon Montagnier les dites nanoformes proviendraient des bactéries et même des virus qui seraient en mesure (dans le sens du polymorphisme historique) de générer de nouveau les organismes d’origine. Ici[13]les théories et une vidéo de Mr Montagnier publiées sur un site ésotérique.

Montagnier et le documentaire sur le sida « House of Numbers »

Montagnier a participé à ce documentaire réalisé par Brent Leung fin 2009, il y affirme qu'on peut guérir du SIDA ! Des propos qui ne sont pas probablement pas étrangers à la protestation des 44 lauréats du prix Nobel de céder le contrôle du Centre international de référence "Chantal Biya" (CIRCB) au professeur Luc Montagnier et à son engouement pour les compléments alimentaires. Les déclarations qu'il y fait [14]:

Le journaliste : “vous avez parlé du stress oxydatif. Est-ce que traiter le stress oxydatif est l’une de meilleures façons de s’occuper de l’épidémie africaine de sida ?

Luc Montagnier : “Je crois que c’est l’une des façons d’aborder le problème pour diminuer le taux de transmission. Je crois qu’on peut être exposé au VIH plusieurs fois sans être infecté de manière chronique. Si vous avez un bon système immunitaire, il se débarrassera du virus en quelques semaines. Et c’est cela aussi le problème des Africains : leur nourriture n’est pas très équilibrée, ils sont dans un stress oxydatif, même s’ils ne sont pas infectés par le VIH. A la base, leur système immunitaire ne fonctionne pas bien, et donc peut permettre au virus de rentrer dans l’organisme et d’y rester. Il y a plusieurs solutions, autres que le vaccin – le mot magique : le vaccin ! – De nombreuses solutions existent pour réduire la transmission, qui sont de simples mesures d’alimentation – en donnant les bons antioxydants – et des mesures d’hygiène – en combattant les autres infections. Ces mesures ne sont pas spectaculaires, mais elles peuvent parfaitement réduire l’épidémie au niveau de ce que connaissent les pays occidentaux.”

Le journaliste : “Si vous avez un bon système immunitaire, alors votre corps peut naturellement se débarrasser du VIH ?”

Luc Montagnier : “Oui”

Le journaliste : “C’est intéressant… Pensez-vous qu’en Afrique, nous devons insister davantage sur les antioxydants, et des mesures de même type, plutôt que sur les antirétroviraux ?”

Luc Montagnier : “Nous devons insister sur un ensemble de mesures : antioxydants, conseil en nutrition, alimentation, lutte contre les autres affections (malaria, tuberculose, parasites, vers…), l’éducation, bien sûr, l’éducation génitale pour les femmes – et pour les hommes aussi. Des mesures très simples qui ne sont pas très coûteuses, mais qui peuvent être très efficaces. Et actuellement, je suis inquiet de voir se développer des actions nombreuses et spectaculaires, menées par des « fonds globaux » – Bill Gates, etc. –, dont la seule finalité est d’acheter des médicaments et de trouver un vaccin. En revanche, les mesures que je préconise ne sont absolument pas financées. Ça dépendrait des gouvernements locaux qu’elles le soient. Mais ces gouvernements prennent leurs décisions à partir de l’action de « conseillers scientifiques » et de lobbies : autant dire qu’on ne leur en parle pas souvent…”

Le journaliste : “Bon, il n’y a pas d’argent pour l’alimentation, c’est ça ? Il n’y a pas de profit à faire ?…”

Luc Montagnier : “Il n’y a pas de profit à faire, oui. L’eau est importante, l’eau est la clé.”

Le journaliste : “Je reviens sur une chose que vous avez dite. Vous avez parlé du fait que si on a un système immunitaire solide, on peut se débarrasser du virus du sida…”

Luc Montagnier : “Exact”

Le journaliste : “Si vous prenez un Africain pauvre, qui a été infecté, et si vous renforcez ses défenses immunitaires, pensez-vous qu’il soit possible de le débarrasser du VIH ?”

Luc Montagnier : “Je pense que oui”

Le journaliste : “C’est un point important…”

Luc Montagnier : “C’est un point important qui est complètement négligé. Les gens pensent toujours aux médicaments et aux vaccins. Ce que je dis est différent de ce que vous entendez par ailleurs. ”

Liste des 44 prix Nobel qui on signé la lettre de protestation au sujet de Luc Montagnier Source le Journal Libération

Protestation de 44 lauréats du prix Nobel

Le 1er juillet 2012, Sir Richard J. Roberts, co-lauréat du prix Nobel de physique ou de médecine en 1993 pour la découverte des introns dans l'ADN et l'épissage alternatif, envoie une lettre à Mr. Paul Biya, président de la République du Cameroun:

Nous, lauréats du prix Nobel soussignés, vous écrivons pour vous faire part de notre profonde inquiétude à propos de votre récente décision de céder le contrôle du Centre international de référence "Chantal Biya" (CIRCB) au professeur Luc Montagnier. Comme vous le savez probablement Professeur Montagnier a fait récemment plusieurs déclarations très publiques qui sont complètement en désaccord avec l’opinion scientifique courante. Il a publiquement suggéré que les vaccins sont dangereux et peuvent causer l'autisme en l'absence de toute preuve à l'appui de cette affirmation. Ses déclarations, jetant le doute sur l'utilité des vaccins traditionnels, sont intrinsèquement dangereuses si elles devaient êtres pris en considération et pourrait conduire à une interruption des nombreux traitements de vaccins qui sont parmi les meilleures pratiques médicales préventives qui sont pratiqués dans le monde. Elles pourraient avoir un impact désastreux sur la qualité du système de santé du Cameroun et ailleurs en Afrique et pourraient se révéler dangereuses pour le peuple camerounais. Elles pourraient certainement s'avérer des plus embarrassantes pour votre administration. Son autre affirmation que l'ADN émet des ondes électromagnétiques, qui peuvent à leur tour conduire à des maladies comme l'autisme, la maladie de Lyme maladies, la maladie de Parkison etc., ne sont pas justifiées par des données à l’appui et retarderait des progrès importants si les approches actuelles pour le traitement de ces maladies graves devaient être supplantées par de nouvelles méthodes visant à prouver que ses idées sont correctes.

Tout en reconnaissant que les nouvelles idées sont au cœur de la science et de la recherche, nous savons également que, lorsque l'état de santé du patient est en jeu, il convient d'être extrêmement prudent avant de changer des thérapies qui ont fait leurs preuves et d'introduire de nouvelles thérapies qui sont fondées sur une mauvaise science. Le professeur Montagnier propose de nouveaux traitements pour lesquels il n'y a ni une bonne logique basée sur une science solide, ni des données préliminaires qui pourraient inciter à l'abandon du programme des recherches actuelles du CIRCB.

Nous vous recommandons vivement dans les termes les plus forts possibles de reconsidérer votre décision de placer le CIRCB sous son contrôle.

Sincèrement vôtre.[15]

Montagnier et l'autisme

Des antibiotiques contre l'autisme? LE MONDE | 10.12.2010 par Paul Benkimoun: Luc Montagnier, Nobel de médecine, veut lancer un essai fondé sur la prise prolongée d’anti-infectieux, en s’appuyant sur l’hypothèse controversée de la mémoire de l’eau. L’information a été dévoilée, jeudi 9 décembre, par Declan Butler, journaliste chevronné de l’hebdomadaire scientifique britannique Nature : le professeur Luc Montagnier projette de réaliser en France un essai clinique afin d’évaluer les effets bénéfiques possibles de la prise prolongée d’antibiotiques chez des enfants autistes.
Cette expérimentation laisse perplexes des spécialistes de l’autisme [...] L’entourage du professeur Montagnier confirme ce projet, qui n’a pas encore été soumis à l’approbation d’un comité d’éthique. L’essai pilote rechercherait, selon Nature, la trace d’infections chez 30 enfants autistes, ainsi que chez une vingtaine d’enfants indemnes, à des fins de comparaison.
Les enfants prendraient ensuite des antibiotiques pendant plusieurs mois et leur évolution serait évaluée. Afin de mener à bien ces travaux, Luc Montagnier bénéficierait d’un financement de plus de 30.000 euros de la part de l’Autism Research Institute, basé à San Diego (Californie).
Dirigé par Stephen Edelson, cet institut projette également un essai en Grande-Bretagne impliquant le docteur Corinne Skorupka, qui appliquait en France le protocole « DAN! » (acronyme anglais pour « Battre l’autisme maintenant ! »), qui promeut la prise de vitamines et de certains régimes pour traiter l’autisme.
Le professeur Montagnier part de l’hypothèse selon laquelle une infection chronique aurait une responsabilité dans l’autisme. Dans deux publications datant de 2009, son équipe a décrit une propriété inédite de l’ADN d’agents infectieux, les bactéries dans un cas et le VIH dans l’autre :
l’ADN induirait « des ondes électromagnétiques à de hautes dilutions dans l’eau ». Cela ouvrirait la voie à « un système de détection hautement sensible des infections bactériennes chroniques humaines et animales ».
Le professeur Montagnier espère se servir de ces signaux électromagnétiques, support d’une mémoire qu’aurait gardée la solution où s’est trouvé l’ADN de l’agent infectieux, comme d’un marqueur biologique de l’infection.
Spécialiste de la génétique de l’autisme, Sylvain Briault (CNRS UMR 6218, à Tours), n’a pas entendu parler de l’hypothèse d’une origine infectieuse de cette maladie. « Des composantes immunologiques ou inflammatoires ont été évoquées, mais pas des causes infectieuses. Des mutations génétiques ont été retrouvées pour certaines, mais il n’y a pas que des causes génétiques. Il ne faut d’ailleurs pas parler de l’autisme, au singulier, mais bien d’“autismes”, car il existe de nombreuses formes d’atteintes », insiste-t-il.
«Hétérogénéité »
Pédopsychiatre au CHU de Montpellier, le professeur Charles Aussilloux s’interroge sur « le rationnel à la base de l’hypothèse » du professeur Montagnier et sur la méthodologie qui sera suivie, « compte tenu de l’hétérogénéité des formes d’autisme. Il faudrait que le groupe d’enfants soit très homogène. » Surtout, il se méfie des faux espoirs auxquels les familles d’enfants autistes ont été souvent habituées.
Malgré plusieurs tentatives, nous n’avons pas réussi à joindre le professeur Montagnier, qui était en déplacement.
Dans Nature, il reconnaît le caractère iconoclaste de sa démarche. Lorsque on lui demande pourquoi ses deux articles de 2009 ont été publiés dans une revue, Interdisciplinary Sciences : Computational Life Sciences, dont il préside le comité éditorial, Luc Montagnier répond que s’il avait envoyé son article à Nature ou Science, les experts « auraient sorti leurs revolvers. »
Le rédacteur en chef de cette revue est Dongqing Wei, de l’université Jiaotong de Shanghaï. Connue pour son classement annuel des universités, cette institution a recruté en novembre le professeur Montagnier, pour qui elle crée un institut de recherche. Touché par la limite d’âge de 65 ans, qui à l’époque imposait sa mise à la retraite en France, Luc Montagnier va donc y poursuivre à 78 ans ses travaux.[16].


Lors de la séance du mardi 20 mars 2012 de l'Académie Nationale de Médecine, le Pr Luc MONTAGNIER, Prix Nobel de médecine et membre de l’Académie, a présenté une conférence intitulée « Recherche sur l’autisme : la piste microbienne ». Six jours après une séance qui fera date, l’Académie nationale de médecine a réagi en prenant ses distances: "Surpris, voire scandalisés, les membres de l'Académie de médecine sont sortis abasourdis de la séance qui a eu lieu ce mardi 20 mars 2012, devant leurs yeux. [...] Habituellement, les présentations ne sont pas suivies de questions des auditeurs. Mais face à l'agacement collectif, le président de séance a donné la parole au Pr. Gilbert Lelord, pédopsychiatre spécialiste de l'autisme. Celui-ci a regretté l'absence de démonstration scientifique, sans référence à aucun cas-témoin et sans preuve de reproductibilité. [...] Le secrétaire perpétuel de l'Académie de médecine, le Pr. Raymond Ardaillou, a tenu à rappeler que les membres de l'académie s'expriment en leur seul nom, que ces propos ne sont prouvés en rien [...] C'est la raison pour laquelle le texte de cette conférence ne paraîtra ni dans son Bulletin, ni sur son site Internet."[17] [18].

Luc Montagnier, depuis le 25 janvier 2012, est membre de l'association américaine "Autism One" [19], où il a donné une conférence, le 2 septembre 2012, intitulée "La piste microbienne"[20].

Montagnier collabore avec deux italiens, le Dr Nicola Antonucci, un docteur DAN!, et un chercheur en pharmacologie Dario Siniscalco, qui font des recherches sur le GcMAF et la thérapie par cellules souches à l'intention des enfants autistes. Bien que ces deux traitements n'aient pas fait l'objet d'études cliniques, du moins pour l'autisme, Nicola Antonucci prescrit l'un et envoie effectuer l'autre traitement à Kiev en Ukraine, puisqu'il n'est pas autorisé dans l'Union Européenne. Quant au GcMAF, il fait l'objet d'une enquête internationale (voir à Jeff Bradstreet) et est interdit de vente depuis février 2015[21]. Montagnier a même financé un des projets de recherche de ces deux italiens qui n'ont cure de la légalité et de l'éthique, le projet "Immune system changes in autism" (les changements du système immunitaire dans l'autisme)[22].

Montagnier et le film Vaxxed

Luc Montagnier a participé à un congrès "Sortir de l'autisme" organisé en janvier 2016 par Olivier Soulier et Santa Depuydt, à cette occasion, il a expliqué sa participation au film Waxxed [23] d'Andrew Wakefield avec la lettre suivante: « Respecter la vérité scientifique est la base de la crédibilité des institutions responsables de la santé publique. Si elles manquent à ce respect elles s’exposent gravement à une perte de confiance de la part du public. Les CDC d’Atlanta semblent avoir falsifié les résultats d’une de leurs propres études qui montrait une corrélation entre l’apparition de l’autisme et une vaccination R0R (en anglais MMR) chez de jeunes enfants afro-americains‎. Cette falsification, révélée par un de ses auteurs, permettait de conclure à l’absence de corrélation, ce qui a contribué à continuer les vaccinations sans en changer les conditions. Outre les dommages aux jeunes victimes, cette affaire amplifie la peur des vaccinations dans le public, ruinant ainsi les politiques de prévention des maladies. C’est ce que décrit le film d’Andrew Wakefield, médecin chercheur et lanceur d’alerte avec courage et lucidité » . Luc Montagnier [24]

L'étude à laquelle Montagnier fait allusion (à propos des jeunes enfants afro-américains) a pour auteur de Brian Hooker, elle a dû être rétractée en 2014 parce que des méthodes statistiques douteuses avaient été utilisées pour obtenir le résultat "désiré". [25][26], autrement dit, le tripotage des données ne venait pas du côté que l'on prétendait.

Luc Montagnier: Winner of a Nobel Prize in Medicine (which he is shown receiving in VAXXED [23]) for discovery of the virus that causes AIDS, Luc Montagnier has of late become the foremost example of what I like to call the “Nobel Disease“; namely, a tendency for scientists who win the Nobel Prize to descend into crankery and quackery. Of late, he’s been publishing studies that seem to endorse homeopathy, appearing in an HIV/AIDS denialist film saying that HIV can be cured with supplements and diet, and presenting his work at the yearly autism biomed quackfest known as Autism One. Clearly, Wakefield and Bigtree wanted him in VAXXED [23] because his Nobel Prize adds scientific status to the antivaccine misinformation they present.
(Traduction libre) Luc Montagnier: Lauréat du Prix Nobel de Médecine (que l'on montre le recevant dans VAXXED [23]) pour la découverte du virus qui cause le sida, Luc Montagnier est devenu le dernier exemple de ce que j'appelle la « maladie du Nobel »; à savoir, une tendance pour les scientifiques qui gagnent le prix Nobel à descendre dans la loufoquerie et le charlatanisme. Ces derniers temps, il a publié des études qui semblent approuver l'homéopathie, apparaissant dans un film négationniste du VIH/SIDA disant que le VIH peut être guéri avec des suppléments et des régimes alimentaires, et présentant son travail à la fête biomed annuelle des charlatans de l'autisme connue sous le nom d'Autism One. De toute évidence, Wakefield et Bigtree le voulait dans VAXXED [23] parce que son prix Nobel ajoute un statut scientifique à la désinformation anti-vaccins qu'ils présentent.[27]

Les excentricités du Prof. Montagnier et les compléments alimentaires

Source de l'image capture d'écran sur le site pharma-gdd.com
Aux USA, en 2016, prix de 30 sachets de 3 gr d'Immun'Age Osato: $65 HT (minimum pour un mois d'entretien pour une personne en bonne santé)
En France, en 2016, prix de 30 sachets de 3 gr d'Immun'Age Osato: 49,19 € sur le site amazon.fr
Sachant que les recommandations sont 1 à 2 sachets de 3 gr par jour pour l'entretien de la santé, de 2 sachets 1 ou 2 fois par jour pour les personnes âgées ou quand on est malade ou fatigué et de 2 sachets 2 à 3 fois par jour pour des maladies particulières [par exemple le SIDA] ou quand on souffre de douleur chronique[28], il n'est pas étonnant que soient proposés des packs de 12 boites soit 360 sachets pour $686.00 sur le site immun.biz

Montagnier et IMMUN'ÂGE

Luc Montagnier raconte lui-même en juin 2003 comment il en est venu à s'intéresser à la FPP (Fermented papaya preparation): "Il y a environ 10 ans, quand j'ai participé à la 10e conférence internationale sur le SIDA à Yokohama, au Japon, j'ai rencontré M. Hayashi qui est président du fabricant de la FPP [OSATO INTERNATIONAL Inc]. Il m'a fait connaître la FPP et a dit qu'elle pourrait réduire les problèmes de beaucoup de patients souffrant d'une fonction immunitaire basse y compris des patients [atteints] du SIDA. À l'époque, nous n'avions pas de traitement particulier pour le SIDA. Cette rencontre avec M. Hayashi m'a conduit à utiliser la FPP dans le traitement des patients atteints du SIDA qui recevaient une thérapie tri-thérapeutique en Afrique. En fin de compte, nous avons découvert que la FPP avait des effets remarquables sur la restauration du système immunitaire lorsqu'elle est utilisé en combinaison avec la tri-thérapie, les effets n'ont pas été observés quand elle a été utilisé seule. À ce stade, je savais qu'il y avait eu beaucoup de recherches scientifiques sur la FPP, en particulier aux États-Unis et en Italie, en soutenant ses propriétés. Donc, je pensais que la FPP fonctionnerait aussi pour d'autres maladies et l'ai introduite en Europe, surtout en France. [...] La FPP a deux propriétés efficaces principales. Une est une propriété anti-oxydante pour rendre non nocifs les éléments indésirables dérivés de l'oxygène. L'autre est l'amélioration du système immunitaire. FPP stimule notre système immunitaire en partie ou en totalité. [...] Les maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer ou la maladie Parkinson sont étroitement liées au stress oxydatif. En fait, la mort des cellules cérébrales est due à une diminution des éléments anti-oxydants dans notre corps. Nous avons maintenant des preuves scientifiques à l'appui de ce fait, ce qui rend tout à fait raisonnable d'utiliser des anti-oxydants dans le traitement des maladies neuro-dégénératives. C'est pourquoi j'en ai donné à Jean-Paul II avec un autre antioxydant appelé "Glutathione" quand je l'ai rencontré en juin [2002]. Je lui ai recommandé de continuer à les prendre pendant au moins un mois. [...]"[29].

Des preuves scientifiques à l'appui des vertus anti-oxydantes de la FPP ? L’effet santé des antioxydants des compléments alimentaires n’est pas fondé sur des bases scientifiques solides, par Claude-Louis Léger - SPS n° 283, octobre 2008 [30]. Il y est fait l'analyse de "La papaye fermentée, remède « miracle » pour le pape Jean-Paul II". On lit: "Le Professeur Montagnier, co-découvreur du virus du Sida, a fait sensation en proposant au pape Jean-Paul II un traitement pour le moins original. [...]" Plus loin: "En janvier 2005, l’AFSSA a rendu un avis sur « un complément alimentaire à base d’extrait de papaye fermentée et les différentes allégations de santé revendiquant une action anti-âge » soulignant que les éléments présentés par les producteurs ne constituent pas « un dossier scientifique étayé ». Mais rien n’y fait. La papaye fermentée reste un des best-sellers du monde des remèdes anti-âge et des compléments à base d’anti-oxydants." et encore "L’écart est grand entre le battage médiatique sur les effets bénéfiques des pilules ou autres préparations d’antioxydants et la réalité des connaissances scientifiques fiables les concernant à ce jour."

Montagnier et la cure de pilules de porridge pour le Sida

Source [31]

Gagner un prix Nobel est le plus grand honneur qu'un scientifique puisse atteindre. Cependant, le prix signifie qu'ils seront considérés comme des gens d'une sagesse et perspicacité particulières et que leurs avis et cautionnements seront très recherchés. C'est une simple erreur puisque l'excellence à un moment donné et en un lieu ne signifie pas que les lauréats doivent être exceller dans tous les domaines.

Le français Luc Montagnier a reçu son prix Nobel pour le travail effectué il y a un quart de siècle sur la découverte du virus du VIH. Cependant, il a récemment fait des déclarations bizarres sur la façon dont il croit qu'il peut téléporter de l'ADN par un processus semblable à celui de l'homéopathie. Les homéopathes se sont rués sur ce travail comme la confirmation de leurs croyances étranges au sujet des dilutions en série. La réception générale a été moins aimable et Montagnier a promis de partir en Chine pour éviter la «terreur intellectuelle» qu'il raconte avoir subie pour [avoir] essayé de défendre le travail discrédité de son associé Jacques Benveniste.

Mais cette semaine, est apparue une 'excentricité' plus inquiétante. Une entreprise en Afrique du Sud, edge2edge Global Investments, prétend commercialiser un programme nutritionnel pour le VIH et a annoncé qu'elle veut être introduite en bourse sur le London Stock Exchange.

Cette société produit un Imuniti pack qui est destiné aux personnes atteintes du VIH et est censé réduire la charge virale chez les patients. Cependant, ce pack contient du “porridge enrichi en protéine, des gouttes de purification de l'eau et des extraits de plusieurs plantes, y compris Sutherlandia, spiruline, thé vert chinois, pomme de terre africaine, rooibos et de l'aloe vera”.

Imuniti peine évidemment à vendre le produit, mais espère qu'une cotation à Londres stimulera l'entreprise. En outre, l'entreprise affirme que Luc Montagnier a fait un essai sur le produit au Centre Integre de Recherches Biocliniques d’Abidjan, Cote d’Ivoire, qui montre des résultats positifs. Il n'y a pas de détails publiés sur cet essai à l'heure actuelle, et peu de contrôles indépendants sur ce qu'est l'implication de Montagnier.

Cependant, si on en croit les rapports, alors c'est une évolution assez inquiétante. Lors du Forum Afrique au Mozambique la semaine dernière, Montagnier a été interviewé à propos de son opinion sur la nécessité de nouveaux traitements en Afrique.

Tout le monde - en particulier en Afrique n'a pas encore accès au traitement [antirétroviral]. Le traitement doit être donné pour le reste de la vie des patients. S'il a été interrompu le virus revient, aussi mon problème maintenant est qu'il est temps de trouver des traitements complémentaires qui permettront d'écourter le traitement pour le système immunitaire ARV du virus lui-même.

En soi, cela pourrait être une déclaration respectable. Mais Montagnier croit-il vraiment que la réponse réside dans des pilules de porridge et de pommes de terre ? De nouveaux rapports suggèrent que Montagnier estime que ce traitement "a montré une réduction substantielle de l'ADN viral chez 71% des patients" qui prenaient à la fois les médicaments contre le sida et les suppléments. Le site Web du South African Business Day dit :

L'ADN viral a été mesurée en utilisant un "nouveau biomarqueur développé par le Professeur Montagnier", mais Imuniti n'a pas expliqué ce que c'était ou comment il marchait. Il a dit que les tests de réaction en chaîne par polymérase ont constaté que 28% des patients prenant des compléments nutritionnels "avaient l'ADN viral qui disparaissent au bout de trois mois" et a affirmé que c'était "la première fois que l'ADN viral ait jamais été impacté par un produit de combinaison naturel".

Étant donné les incursions récentes de Montagnier dans la croyance qu'il peut détecter le matériel pathogène avec des boîtes homéopathiques magiques[32], nous devrions traiter de telles affirmations avec une prudence extrême.

Nous devrions aussi être extrêmement prudent au sujet de l'entreprise derrière Imuniti. Business Day signale également que la South African Revenue Service a fait une enquête sur l'entreprise pour "implication présumée dans un système pyramidal R100M."

Le ministre des Finances Pravin Gordhan a annoncé des mesures de répression dans son discours du budget au Parlement, disant que des enquêteurs examinaient "un présumé programme d'investissement frauduleux de plusieurs millions de rand impliquant l'abus de confiance des citoyens vulnérables - cette fois le produit est un soi-disant pack de stimulant immunitaire pour malades du VIH/SIDA ".

Nous ne pouvons qu'espérer que la société en difficulté et querelleuse n'arrive à rien. L'Afrique du Sud a énormément souffert aux mains de charlatans affirmant que les pilules nutritives et les légumes étaient la solution au problème du VIH. Ben Goldacre décrit dans son livre Bad science comment Matthias Rath a exploité les fantaisies du gouvernement Mbeki [à savoir] qu'une solution au VIH locale, africaine pourrait être trouvée en vendant ses pilules de vitamines à la place des traitements efficaces. La Ministre de la Santé, Tshabalala-Msimang, a également eu des fantaisies [à savoir] que la pomme de terre africaine, la betterave, l'ail et les citrons seraient la solution - l'approche 'étal de salade' Sud-Africaine à cette crise terrible.

L'Université Harvard estime que ces illusions meurtrières ont coûté la vie de 300.000 personnes en Afrique du Sud. Ces vies auraient pu être sauvées si des traitements efficaces connus avaient été fournis. Au lieu de cela, les gens ont dit que les ARV étaient du poison et que la nutrition était la solution.

Ces remèdes nutritionnels de charlatan sont au mieux une distraction massive, et au pire, des illusions meurtrières qui prient sur le nationalisme, l'ignorance, le désespoir et la pauvreté. En cooptant le nom d'un lauréat du prix Nobel, ces espoirs cruels et faux reçoivent une attention qu'ils ne méritent pas. Si les pilules de porridge et de pommes de terre ont quelques mérites, alors la compagnie, et Montagnier, ont un devoir moral écrasant de garantir la transparence complète, la divulgation et la publication de tous les résultats obtenus jusqu'à présent. Je doute que cela se produira de façon significative.

La Treatment Action Campaign, un organisme de bienfaisance ayant à cœur d'obtenir des traitements efficaces pour les personnes avec le VIH en Afrique du Sud, résume le problème très succinctement,

Nous recommandons de NE PAS faire confiance à l'une des nombreuses personnes et organisations qui offrent des remèdes et des traitements pour le VIH/SIDA. Beaucoup de personnes atteintes du VIH se laissent abuser par des charlatans sans scrupules ou des gens bien intentionnés mais mal informés. Apprenez la science et faites confiance à la science. Le VIH est une maladie chronique gérable si vous suivez les bons conseils médicaux. Elle est mortelle si vous ne le faites pas.

Espérons que ce soit la dernière fois que nous entendons parler de ces allégations non fondées.

Montagnier et l'Ultrathione

Après l'Immun'Âge fabriqué à base de jus de papaye fermentée (voir à Pierre Mantello) et la cure de Porridge Pills, Luc Montagnier, dans un post du 16 Septembre 2014, fait de la réclame en septembre 2014 pour l'Ultrathione, un assemblage moléculaire de glutathion réduit et de vitamine C, fabriqué aux Etats-Unis par la firme Thyogen/Global Cell aux USA, à titre préventif en cas d'Ebola. Mais, Montagnier va plus loin, il précise qu' "en vue de favoriser la guérison chez les personnes en début de maladie, même type de traitement, mais les doses peuvent être doublées, ou bien administrées sous forme de poudre diluée dans un verre d’eau tiède". Il n'oublie pas à cette occasion de rappeler à la mémoire de ses lecteurs son produit favori, le FPP (Fermented Papaya Preparation, ou Immun’age), à utiliser également en cas d'Ebola [33].

Or la FDA a condamné le 5 avril 2013 les produits "Ultrathione 500 Glutathione, Ultrathione 1000 Sports Pack, Ultrathione Performance, Ultrathione Extreme Performance, Ultrathione Health Pack, Ophthalmic Nutrients 1500, Ultimate Travel Smart & Strong, Guardian, and Ultrathione Extreme Performance Plus" d'un fabriquant (The Glutathione Corporation et son site web www. glutathionescience.com) pour publicité mensongère et a classé tous ces produits dans la catégorie "Unapproved New Drugs"[34]. Gageons que les allégations de Montagnier à propos des vertus thérapeutiques contre Ebola de l'Ultrathion risquent de ne pas convaincre la FDA.

Brevets de Luc Montagnier

  • WO/2007/147982 METHOD OF DETECTING MICROORGANISMS WITHIN A SPECIMEN. Inventors: MONTAGNIER, Luc; AISSA, Jamal; eingereicht 22.06.2006
  • WO2007/068831 A3. METHOD FOR CHARACTERISING A BIOLOGICALLY ACTIVE BIOCHEMICAL ELEMENT BY ANALYSING LOW FREQUENCY ELECTROMAGNETIC SIGNALS. Inventor MONTAGNIER LUC, publication date 2007-08-09
  • http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/originalDocument?CC=US&NR=2013224788A1&KC=A1&FT=D&ND=3&date=20130829&DB=worldwide.espacenet.com&locale=en_EP METHOD FOR DETECTING MICROORGANISMS WITH A SPECIMEN. Publication Date 29/08/2013 Appliant: Nanectis Biotechnologies SA, (US); Inventors: Luc Montagnier, Le Plessis Robinson, (FR); Jamal Aissa, Chatillon, (FR); Assignee: Nanectis Biotechnologies SA, Jouy en Josas, (FR). Related US Application Data: Continuation of application No. 12/305,417 filed on Nov. 30,2009, filed as application No. PCT/FR2007/001042 on Jun. 22,2007. Cette patente publiée aux US est en effet la version anglaise du brevet publié en français le 28/12/2007 du PROCEDE DE DETECTION DE MICROORGANISME AU SEIN D'UN ECHANTILLON de Montagnier[35]
  • http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/originalDocument?CC=WO&NR=2013139861A1&KC=A1&FT=D&ND=4&date=20130926&DB=worldwide.espacenet.com&locale=en_EP METHODS AND PHARMACEUTICAL COMPOSITIONS OF THE TREATMENT OF AUTISTIC SYNDROME DISORDERS International. Publication Date 26/09/2013. Appliant: Montagnier Luc, Fondation Mondiale Recherche et Prevention, Sida Unesco, 1 rue Miollis, F-75732 Paris Cedex 15, (Fr). Inventors: Skorupka, Corinne, 5 rue Jadin, F-75017 Paris (Fr); Raymond Philippe, 1747, Avenue Collette Dimberton, F-07130 Saint Péray (Fr); Bottero Philippe, 266 chemin du Chapelu, Novezan, F-26110 Nyons (Fr).

Liens externes

  • http://www.scienceblogs.de/weitergen/2009/10/die-wundersame-welt-des-luc-montagnier.php Le monde merveilleux de Luc Montagnier. Par Tobias Maier, publié le 29 octobre 2009.
    En 2008, Luc Montagnier a reçu, avec Françoise Barré-Sinoussi, la moitié du prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du VIH. Depuis, Montagnier est en bonne voie de devenir devenu la figure de proue de la pseudoscience. Mais tout d'abord:
    Début janvier de cette année, Montagnier a publié un papier intitulé "“Electromagnetic Signals Are Produced by Aqueous Nanostructures Derived from Bacterial DNA Sequences” " (le pdf ici). Le papier a été déposé le 04 janvier 2009 et accepté pour publication le 06 janvier 2009 dans le journal de Springer Interdisciplinary Sciences: Computational Life Sciences. Deux jours pour un papier dans une revue soi-disant évaluée par des pairs ? Est-ce possible ? Montagnier est président du comité de rédaction de la revue, apparemment déjà donc. [le lien vers l'équipe éditoriale de la revue est donné[36] [...] Bonne chance Luc. (allemand)
  • http://www.scienceblogs.de/weitergen/2009/10/house-of-numbers-luc-montagnier-macht-den-mullis.php Par Tobias Maier, publié le 24 octobre 2009.
    Il semble se développer une tradition, que les lauréats du prix Nobel deviennent maboules. On peut voir Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du dans le documentaire négationniste du SIDA "House of Numbers". Il affirme qu'un bon système immunitaire est suffisant pour lutter contre l'infection à VIH. [...] (allemand)
Capture d'écran sur la vidéo du documentaire "On a retrouvé la mémoire de l'eau"
  • https://www.youtube.com/watch?v=a_2_Qap3G1s Vidéo de Luc Montagnier refaisant (avec la collaboration d'une université italienne) l'expérience de Jacques Benveniste, en présence et avec l'aide de Jamal Aissa actuel collaborateur de Montagnier et ancien collaborateur de Benveniste dont la présence était nécessaire pour obtenir des résultats positifs. Figure également dans la vidéo le Pr Marc Henry. Montagnier évoque ensuite l'autisme, la possibilité de soigner [diverses maladies] par les ondes au lieu de médicaments. Vidéo mise en ligne le 12 juillet 2014 par Julien Venesson
  • http://www.fasebj.org/content/20/1/23.full.pdf+html The FASEB Journal a publié en 2006 sous le titre de "Can specific biological signals be digitized?" (Des signaux biologiques spécifiques peuvent-ils être numérisés ?) une étude faite en 2001 aux USA pour tenter de répliquer l'expérience de Benveniste et à sa demande. Benveniste, Didier Guillonnet et Jamal Aissa, avaient amené leur propre matériel, on a donc la description de celui-ci avec photo et shéma (shéma qui fera partie de la demande de patente de Luc Montagnier déposée en 2006 et accordée et publiée en 2007). Ils avaient établi le protocole et fait un essai-pilote mené du 30 octobre au 3 novembre 2001 en présence de l'équipe des scientifiques américains. Pendant cet essai pilote ceux-ci ont noté que les quelques résultats positifs trouvés au cours de 7 des 16 tests effectués (fig. B) se produisaient pendant la présence de Jamal Aissa qui interrompait le fonctionnement de la machine ABA (le robot Analyseur Biol Automatique) pour une manoeuvre manuelle avant de remettre le fonctionnement en automatique. L'essai proprement-dit effectué par les américains seuls selon le même protocole après le départ des français n'a pas réussi à reproduire les résultats positifs de la fig. B.

Vidéos

  • http://www.youtube.com/watch?v=Fga2QW93ifY Vidéo de l’interview de Luc Montagnier le 27 octobre 2007 à Lugano (Suisse). "Un hommage appuyé à cette occasion à Jacques Benveniste" et l'explication des expériences de Montagnier sur la mémoire de l'eau à l'aide d' "un dispositif relativement simple consistant en une bobine de captation et une bobine d’émission reliées par un amplificateur à basse fréquences (20-20000 Hz) tel qu’utilisé dans les téléphones [...] Finalement, un élément attire la curiosité : la présence du Dr. Jamal Aissa, le collaborateur de Jacques Benveniste dont, à plusieurs reprises, la présence physique s’est avérée indispensable à la réussite des expériences"[7].
  • https://www.youtube.com/watch?v=mbFCizrthok Luc Montagnier: "On peut être exposé au VIH plusieurs fois sans être infecté de façon chronique. Notre système immunologique se débarrassera du virus en quelques semaines, si vous avez un bon système immunitaire. Et c'est cela aussi le problème des africains. Leur nourriture n'est pas très équilibrée. Ils sont dans un stress oxydatif, même s'ils ne sont pas infectés par le VIH. Donc leur système immunitaire ne fonctionne déjà pas bien. Donc il est prédisposé, il peut, vous savez, permettre au virus d'entrer et de persister. Donc il y a plusieurs solutions qui ne sont pas le vaccin, le mot magique, le vaccin. De nombreuses solutions pour réduire la transmission juste par de simples mesures de nutrition, en donnant des antioxydants - les bons antioxydants, des mesures d'hygiène, et en combattant les autres infections. Donc elles (les mesures) ne sont pas spectaculaires, mais elles peuvent, vous savez, réduire très bien l'épidémie aux niveaux auxquels ils sont dans les pays occidentaux. L'intervieweur: Si vous avez un bon système immunitaire, alors votre corps peut naturellement se débarrasser du VIH? Montagnier: Oui L'interviewer; Oh, c'est intéressant ..., pensez vous que nous devons avoir plus d'insistance pour les antioxydants, et des choses de cette nature en Afrique, plutôt que des antirétroviraux, SIDA, Drogues? Montagnier: Nous devons insister vers plus, vous savez, une combinaison de mesures, antioxydants, conseil en nutrition, nutritions, lutter contre les autres infections, la Malaria, la tuberculose, les parasites, les vers, l'éducation bien sûr, l'hygiène génitale pour les femmes, et les hommes aussi. Des mesures très simples qui ne sont pas, pas très coûteuses, mais qui peuvent faire beaucoup. Et c'est mon, actuellement mon inquiétude contre de nombreuses et spectaculaires actions pour des fonds globaux, pour acheter des médicaments etc, et Bill Gates etc, pour un vaccin. Mais, vous savez ce genre de mesures (celles préconisées par Montagnier) ne sont pas bien financées, elles ne sont pas du tout financées, ou elles sont, vous savez, cela dépend vraiment du gouvernement local de faire le choix pour ça, mais les gouvernements locaux prennent leurs conseils de conseillers scientifiques, d'officines, et ils ne reçoivent pas ce genre de conseil très souvent. L'intervieweur: Bon il n'y a pas d'argent pour la nutrition, c'est ça ...? il n'y a pas de profit ... Montagnier: Il n'y a pas de profit (à faire), oui. L'eau est important. L'eau est la clé. L'intervieweur: Il y a une chose que vous avez dite, vous étiez en train de parler du fait que si vous avez un système immunitaire solide, il est possible de se débarrasser du VIH/SIDA naturellement. Si vous prenez un africain pauvre qui a été infecté, et vous renforcez leurs systèmes immunitaires, est-il possible pour eux de se débarrasser également de lui (VIH/SIDA)? Montagnier: Je le pense (j'ai tendance à le penser) L'interviewer: Ok, c'est important, c'est un point important Montagnier: c'est une connaissance importante qui est complètement négligée. Les gens pensent toujours aux médicaments et aux vaccins. Donc ceci est un message qui peut être différent de ce que vous avez entendu précédemment, non? L'interviewer: on a terminé? Montagnier: Non, non, oui mon message, il est différent de ce que vous avez entendu de (Anthony) Fauci ou
    Psiram: Pas un mot sur le préservatif, l'affirmation que le virus peut disparaître naturellement, les antirétroviraux balayés d'un revers de main, le sous-entendu sur les profits ... et l'attaque contre Antony Fauci, éminent immunologiste américain qui a amené des contributions substantielles aux recherches dans le domaine du Sida et autres cas d'immunodéficience en tant que chercheur et à la tête de l'Institut National des allergies et maladies infectieuses (National Institute of Allergy and Infectious Diseases)[38].

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Polymorphisme_(biologie)
  2. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1383 Le Pr Montagnier : un prix Nobel se noie dans la « mémoire de l’eau »... par Vincent Laget sur le site de l'AFIS, publié le 14-05-2010
  3. [1] Nexus Heft 63/2009
  4. [2] Le discours (en anglais) de Montagnier en 2008 à l’occasion de la remise de son prix Nobel
  5. http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200910/sida-guerre-secrete-pour-le-brevet-du-siecle_192761.html Dimanche 08 Mars 2009 Par Mathieu DESLANDES dans le Journal du Dimanche. Le professeur Luc Montagnier, codécouvreur du virus du sida et Prix Nobel 2008, et Bruno Robert, un inventeur inconnu, s'affrontent devant le tribunal de Paris. Les deux scientifiques revendiquent la paternité d'un brevet qui pourrait être l'invention du siècle: un procédé révolutionnaire, reposant sur des ondes électromagnétiques, permettant d'ouvrir la voie à un vaccin contre le sida.
  6. http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/4959505/Man-who-co-discovered-HIV-accused-of-stealing-rights-to-Aids-cure.html L'homme qui a co-découvert le HIV accusé de voler les droits du traitement du SIDA. By Henry Samuel, 08 Mar 2009 (anglais)
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 AFIS: "Mémoire de l’eau et biologie numérique Quelques questions au Pr. Luc Montagnier", par Alain de Weck (professeur émérite d’immunologie et d’allergologie aux Universités de Berne (Suisse) et de Navarre (Espagne), membre associé étranger de l’Académie nationale de médecine (Paris)) - SPS n° 286, juillet-septembre 2009
  8. http://montagnier.org/IMG/pdf/Electromagnetic%20Signals%20Are%20Produced%20by%20Aqueous%20Nanostructures%20Derived%20from%20Bacterial%20DNA%20Sequences%20(LM%20&%20al,%20jan%202009)%20_p.pdf Electromagnetic Signals are Produced by Aqueous Nanostructures Derived from Bacterial DNA Sequences. Publié par Sci Comput Life Sci (2009) DOI: 10.1007/s12539-009-0036-7. Received 3 January 2009 / Revised 5 January 2009 / Accepted 6 January 2009. Les auteurs: Luc Montagnier (1,2), Jamal Aïssa (1), Jean-Luc Montagnier (1), Claude Lavallée (1). (1): Nanectics Biotechnologies , S.A. 98 Rue Albert Calmette, F78350 Jouy en Josas, France. (2): Vironix LLC, L. Montagnier 40 Central Park South, New York, NY 10019, USA
  9. http://montagnier.org/IMG/pdf/Electromagnetic%20Detection%20of%20HIV%20DNA%20in%20the%20Blood%20of%20AIDS%20Patients%20Treated%20by%20Antiretroviral%20Therapy%20(LM%20&%20al,%20june%2009)%20_p.pdf Electromagnetic Detection of HIV DNA in the blood of AIDS Patients Treated by Antiretroviral Therapy. Publié par Sci Comput Life Sci (2009) DOI: 10.1007/s12539-009-0036-7. Received 12 July 2009 / Revised 3 July 2009 / Accepted 3 July 2009. Les auteurs: Luc Montagnier (1,2), Jamal Aïssa (2), Claude Lavallée (1), Mireille Mbamby (3), Joseph Varon (4), Henri Chenal (3). (1): World Foundation for AIDS research and Prevention (UNESCO), 1 rue Miollis, 75015 Paris, France. (2): Nanectics Biotechnologies , S.A. 98 Rue Albert Calmette, F78350 Jouy en Josas, France. (3): CIRBA, Centre Intégré de Recherches Biocliniques d'Abidjan, Bd de Marseille, Km 4, BP 2071, 18 Abidjan, Ivory Coast. (4): The University of Texas Health Science Center, 2119 Dorrington Street, Houston, Texas 77030, USA
  10. http://www.imposteurs.org/article-27738519.html Ayons un peu plus de mémoire que l’eau ! Article posté par Anton Suwalki le 9 février 2009
  11. http://www.quackometer.net/blog/2009/10/why-i-am-nominating-luc-montagnier-for.html Pourquoi je présente la candidature de Luc Montagnier pour un prix ig-Nobel. Par Andy Lewis. October 20 2009 (anglais)
  12. http://www.sciencebasedmedicine.org/?p=2081 The Montagnier “Homeopathy” Study. Posted by Harriet Hall on October 20, 2009 (anglais)
  13. http://www.mednat.fr/MEDECINE-QUANTIQUE-Naissance-d-un
  14. http://www.association-kheops.net/archives/p71-1.html Voir vers le milieu de la page l'article "Le Professeur Luc Montagnier parle du SIDA"
  15. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1930 Quand un Prix Nobel continue de s’égarer... 35 autres Prix Nobel réagissent (Remarque de Psiram, au total les Nobélisés protestatires furent 44) Mis en ligne le 9 septembre 2012 par Jean-Paul Krivine sur le site de l'AFIS
  16. http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/12/10/des-antibiotiques-contre-l-autisme_1451767_3244.html LE MONDE | 10.12.2010 par Paul Benkimoun
  17. http://dupuiselise.canalblog.com/archives/2012/03/22/23824700.html "Antibiotiques contre l’autisme, ou les troublants mystères de Luc Montagnier" Publié le 21 mars 2012 par Jean-Yves Nau
  18. http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-autisme-le-pr-montagnier-se-sert-de-l-academie-de-medecine-6536.asp?1=1
  19. http://www.autismone.org/users/luc-montagnier
  20. http://www.autismone.org/content/microbial-track
  21. https://www.gov.uk/government/news/regulator-warns-against-gcmaf-made-in-unlicensed-facility-in-cambridgeshire
  22. http://taodar.wix.com/autism#!collaborations/c1ff9
  23. 23,0, 23,1, 23,2, 23,3 et 23,4 https://initiativerationnelle.wordpress.com/2017/01/27/vaxxed-fumisterie/ Vaxxed fumisterie Publié par INITIATIVE RATIONNELLE le 27 JANVIER 2017.
    Beaucoup de francophones ont découvert l’histoire du « lanceur d’alerte du CDC » avec le film de propagande Vaxxed, et de nombreux parents pourraient en toute bonne foi imaginer que ce qui y est dit correspond d’une façon ou d’une autre à la réalité. Pourtant, ce serpent de mer conspirationniste existe depuis des années et ces affirmations ont maintes fois été formellement réfutées.
    Ceci est une traduction de « MMR, the CDC and Brian Hooker: A Guide for Parents and the Media », disponible sur Harpocrates Speaks.
    Vaccin ROR, le CDC et Brian Hooker: Un guide pour les parents et les médias
    La communauté anti-vaccination est en effervescence récemment à propos d’un supposé « lanceur d’alerte du CDC », le Dr William W. Thompson, qui, selon eux, aurait révélé une fraude au sein du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) aux États-Unis. Pour appuyer leurs affirmations, ils mettent en avant une étude rédigée par l’un d’eux, Brian S. Hooker, qui cherche à montrer qu’il y aurait des preuves d’un risque accru d’autisme parmi les garçons afro-américains qui recevraient leur premier vaccin ROR tardivement. Cependant, ces affirmations se révéleront être infondées et sans substance, et c’est pourquoi ils ont donc choisi de s’appuyer sur des arguments émotionnels qui pourraient sembler convaincants à ceux qui ne sont pas familiers avec les questions et les personnes impliquées. D’une manière véritablement atroce, ils ont, à tort et avec cynisme, comparé tout ceci à l’étude sur la syphilis de Tuskegee, et assimilé le CDC à un mélange d’Adolf Hitler, Josef Stalin et Pol Pot.
    Dans ce contexte, voici un bref récapitulatif pour les parents, les médias et les autres, afin de les aider à comprendre ce que les accusations contiennent et ce que les preuves montrent en réalité. Les questions ci-dessous ont été soulevées ou sous-entendues par des militants anti-vaccins. Espérons que cela empêchera les rapports inexacts et aidera les parents à se sentir rassurés au sujet du vaccin ROR.
    - Est-ce que le CDC a commis une fraude?
    - Est-ce que le CDC a caché des données au public?
    - Est-ce que le CDC a caché la conclusion selon laquelle le vaccin ROR est lié à l’autisme?
    - Est-ce que le CDC a menti en disant avoir obtenu des informations supplémentaires avec les certificats de naissance?
    - Est-ce que le CDC a exigé un certificat de naissance pour exclure les Afro-Américains de l’étude?
    - Est-ce que la décision d’utiliser les actes de naissance était arbitraire et non pertinente?
    - Est-ce que les employés du CDC ont détruit des données?
    - Est-ce que William Thompson a remis 100 000 documents au sénateur Bill Posey?
    - Est-ce que les documents du lanceur d’alerte sont accessibles au public?
    - Est-ce qu’une étude plus récente a révélé qu’il y a un risque accru d’autisme chez les garçons afro-américains?
    - Qui est Brian Hooker?
    - Qu’entendez-vous par «conflits d’intérêts» non divulgués?
    - Est-ce que l’étude de Hooker prouve qu’Andrew Wakefield avait raison?
    - Est-ce que l’étude de Hooker a été rétractée?
    - Est-ce que Brian Hooker a obtenu ses données de William Thompson ou du CDC?
    - Pourquoi est-ce important?
    - En résumé
    [... Vous trouverez la réponse à ces questions dans la suite de l'article]
  24. http://www.congressortirdelautisme.com/pourquoi-le-professeur-luc-montagnier-a-participe-au-tournage-du-film-vaxxed/
  25. http://translationalneurodegeneration.biomedcentral.com/articles/10.1186/2047-9158-3-22 Retraction Note: Measles-mumps-rubella vaccination timing and autism among young African American boys: a reanalysis of CDC data : Le Rédacteur et l'Éditeur se rétractent avec regrets de l'article parce qu'il y avait des intérêts contradictoires non déclarés de la part de l'auteur ce qui a compromis le processus d'examen par les pairs. En outre, l'examen post-publication par les pairs a soulevé des doutes au sujet de la validité des méthodes et de l'analyse statistique, par conséquent les Éditeurs n'ont plus confiance dans la solidité des résultats. Nous présentons nos excuses à toutes les parties concernées pour les problèmes occasionnés.
  26. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4128611/ Rétraction le 3 octobre 2014 de l'article de Brian S. Hooker: "Measles-mumps-rubella vaccination timing and autism among young african american boys" qui avait été initialement publié en mars 2014 dans le journal Transl Neurodegener.
    L'annonce de la rétraction est accompagnée de l'intégralité de l'article rétracté barré dans toutes ses pages par la mention en biais "RETRACTED" en rouge
  27. https://sciencebasedmedicine.org/andrew-wakefields-vaxxed-antivaccine-propaganda-at-its-most-pernicious/
  28. http://en.ori-japan.com/aboutfpp/instruction-for-taking-fpp/ (FPP signifie Fermented Papaya Preparation)
  29. http://en.ori-japan.com/aboutfpp/prof-luc-montagniers/
  30. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1015
  31. http://www.quackometer.net/blog/2011/03/luc-montagniers-porridge-pill-cure-for-aids.html Article "Luc Montagnier’s Porridge Pill Cure for AIDS" publié le 30 mars 2011 par Andy Lewis sur son blog Le Canard Noir
  32. http://www.quackometer.net/blog/2010/06/the-curious-case-of-nativis-the-forsaken-nobel-prize-winner-and-the-ghost-of-jacques-benveniste.html
  33. http://www.montagnier.org/Produits-naturels-antioxydants
  34. http://www.fda.gov/ICECI/EnforcementActions/WarningLetters/2013/ucm346968.htm
  35. http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/originalDocument?CC=FR&NR=2902883A1&KC=A1&FT=D&ND=1&date=20071228&DB=&locale=en_EP FR2902883 (A1) ― 2007-12-28 PROCEDE DE DETECTION DE MICROORGANISME AU SEIN D'UN ECHANTILLON Inventeurs : MONTAGNIER LUC ; AISSA JAMAL ; Demandeur: NANECTIS BIOTECHNOLOGIES
  36. http://www.springer.com/life+sciences/systems+biology+and+bioinformatics/journal/12539?detailsPage=editorialBoard
  37. http://www.newyorker.com/tech/elements/jenny-mccarthys-dangerous-views
  38. https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthony_Fauci