Emar Vogelaar

De Psiram
Emar Vogelaar Source [1]

Emar Vogelaar ou Emar F. Vogelhaar est un néerlandais, né vers 1945, biochimiste, partisan des thérapies alternatives.

Vogelaar était lié en affaires avec David Noakes, fondateur et directeur de Immuno Biotech Ltd, en 2015 au centre d'un scandale au sujet de GcMAF qu'il vend. Vogelhaar avait été un des orateurs vedette de la 1ère conférence mondiale Gc-MAF (19-21 avril 2013 à Francfort) organisée par Noakes ainsi qu'à la seconde conférence mondiale GcMAF de décembre 2013 à Dubai.

Le CV de Vogelaar tel que présenté à la 1re conférence GcMAF d'avril 2013 à Francfort[1]

David Noakes directeur de Immuno Biotech entouré de son réseau et de ses soutiens à la 1re conférence Gc-MAF à Frankfurt (Francfort) du 19 au 21 avril 2013.
De gauche à droite, Assis devant : Dr Kenny de Meirleir, Dr Emar Vogelaar, David Noakes, Dr Siniscalco et Dr Jeffrey Bradstreet.
2ème rang Joanne Spinks, Joan Crawford, Dr Hendrik Treugut, Dr Blesius, Dr Lughten, Dr Mikael Nordfors
3ème rang, debouts : Professor Marco Ruggiero MD, Dr Gabriele Morucci PhD, Dr Rod Smith PhD, Dr Steven Hofman
Source [2]
  • 1962-1969: University of Utrecht;Biochemistry and Endocrinology.
  • 1969-1974: Central Laboratory Netherlands Red Cross;intravenous gamma-globolin,
    analysis and improved production of albumin,GPO,gamma-globulin,
    new products: C1 esterase inhibitor.
    Thesis: Optimal use of human blood.
  • 1974-1982: Laboratory director of central laboratory for MD's including clinic for preventive health care.
  • 1982-1987: Director of thrombosis service of Red Cross.
  • 1982-1999: Director of MDPC: preventive health clinics.
  • 1999-2010: Director of VHD (Vital Health Diagnostics) and ARTC
    (Autism Research and Treatment Center)
  • 1984-2010: Director of ELN (European Laboratory of Nutrients)[3].
    Since 1995 including Vitamin Diagnostics, USA (President).
  • 1988-2010: President of WHF (World Health Foundation).
  • 2002-2006: President Fonds voor het Hart (Foundation for the Heart)
  • 2004-2010: Director of ZBC “ Rhijnauwen ”[4], clinical institute recognised by the Dutch government for optimal nutrition
  • 2005-2010: Professor of Clinical Nutrition: Medical faculty of Benadir University

[Remarque de Psiram: Emar Vogelaar a également été l'un des intervenants à la 2ème conférence GcMAF en décembre 2013 à Dubai avec pour sujet "Nagalase and nutritonal tests of the immune system".]

Arrestation, le 15 avril 2014, des directeurs d'un laboratoire de medicine alternative (ELN) pour fraude

Traduction d'un article en anglais relatant cette arrestation [5]

Les deux directeurs d'un laboratoire médical spécialisé dans les analyses de sang, de salive et d'urine pour les thérapeutes alternatifs ont été arrêtés sur des soupçons de fraude à l'assurance maladie de 9,5 M €.

Le Europees Laboratorium voor Nutriënten [ELN. Nom en anglais: European Laboratory of Nutrients] à Bunnik a été fondé en 1993 pour effectuer des analyses de sang, d'urine, de salive et d'excréments que d'autres laboratoires ne prendront pas - à savoir pour les praticiens de santé alternatifs tels que les homéopathes, a dit [le journal néerlandais] Volkskrant.

Une fois que les résultats sont connus, les thérapeutes alternatifs peuvent fournir des vitamines ou d'autres traitements pour pallier aux manques [ou déficiences] détectés par le laboratoire.

Falsification Le mardi 15 avril 2014, la police a arrêté, sur des accusations de fraude aux compagnies d'assurance pour des millions d'euros ainsi que de blanchiment d'argent et de contrefaçon, Emar V. [en fait Emar Vogelaar], 69 ans, et son partenaire en affaires Jacques T., 74 ans [en fait Jacques René Tisscher][6].

L'assurance-santé Achmea a sonné l'alarme après avoir noté qu'"aient été facturés un grand nombre de tests sanguins similaires". Les tests sanguins ne sont assurés que s'ils sont demandés par les médecins de famille, mais la compagnie d'assurance a été facturée pour des tests [demandés] par les thérapeutes alternatifs.

Achmea a découvert que des milliers de tests - certains coûtent plusieurs centaines d'euros - étaient facturées sans l'approbation du médecin de famille.

Tribunal

Achmea a déjà essayé de récupérer une partie des 1.4 million d'euros de l'ELN [European Laboratory of Nutrients] devant les tribunaux et ce procès juridique est toujours en cours. En attendant, une enquête officielle a commencé.

Le département du ministère public soupçonne que les deux [hommes] ont réussi à obtenir jusqu'à 9.5 millions d'euros de caisses d'assurance-maladie pour leurs tests depuis 2007.

« Les suspects semblent s'être enrichis sur de l'argent de l'assurance », a dit [le journal] Volkskrant citant le département [du ministère public]. La police a également saisi les comptes bancaires, un camping-car de luxe et une voiture.

« Le sang est vérifié pour jusqu'à 30 choses différentes », a déclaré Cees Renckens, de l'association néerlandaise contre la médecine charlatanesque. « Si vous vérifiez pour autant de choses, vous trouverez forcément quelque chose [qui ne va pas] chez chaque personne. C'est tout à fait normal. »

Traduction des publications de l'Association de lutte contre le charlatanisme néerlandaise [7] (VtdK) à ce sujet

Les naturopathes orthomoléculaires Vogelaar et Tisscher arrêtés [8]

Le FDIO [Le Service d'information et d'enquête fiscale néerlandais] a arrêté à la mi-avril le rhumatologue Jacques René Tisscher, 74 ans, et son co-partenaire Emar Vogelaar, biochimiste de 69 ans du laboratoire de charlatans ELN (Europees Laboratorium voor Nutriënten) de Bunnik [Pays-Bas, en province d'Utrecht].

Dans le laboratoire, les médecins naturopathes faisaient des tests sanguins sur de nombreuses substances. Les deux ont été arrêtés sur des soupçons de fraude aux assureurs de santé, de contrefaçon et de blanchiment d'argent. Cela implique probablement des millions d'euros, a fait savoir le ministère public.

La journaliste Anneke van Stoffelen du journal Volkskrant a fait un rapport complet le 17 Avril. Le document est joint [à télécharger en pdf]. Il en ressort que les deux médecins alternatifs ont fait parvenir [à l'assureur] des déclarations d'analyses absurdes sans que n'ait été délivré une ordonnance d'un médecin de famille. Ils ont probablement aussi contrefait des signatures de médecins de famille, soupçonne l'OM [Le ministère Public]. L'assureur de santé Achmea a intenté des procédures juridiques contre les deux et a gagné. En 2013, le tribunal d'Utrecht a jugé que les deux devaient rembourser à Achmea au moins 1,3 million d'euros en raison des déclarations fauduleuses [qu'ils leur avaient envoyées].

Les praticiens alternatifs utilisent les résultats d'analyse-ELN pour prescrire aux patients certains compléments alimentaires. L'utilité en est contestée par la médecine conventionnelle, écrit Stoffelen dans le journal Volkskrant. Elle cite ensuite l'Association de lutte contre le charlatanisme de Cees Renckens [9]: « Le sang est vérifié pour jusqu'à 30 choses différentes. Si vous vérifiez pour autant de choses, vous trouverez forcément quelque chose [qui ne va pas] chez toute personne en bonne santé. C'est tout à fait normal et ne donne lieu à aucune plainte. Dans le circuit alternatif des médecins orthomoléculaires, on se raccroche à tous ces diagnostics de soi-disant déficits. Et ces plaintes, on y remédie alors, naturellement, en palliant aux soi-disant déficits avec, par exemple, des pilules de magnésium. Qui sont également vendues par ce M. Vogelaar. »

Les naturopathes Vogelaar et Tisscher doivent payer 1,6 millions d'euros à Achmea (publié le 16 août 2013 par VtdK) [10]

Le Medisch Centrum Rhijnauwen (MCR) à Bunnik des charlatans médecine orthomoléculaire|orthomoléculaires]] Emar Fowler (pharmacie clinique) et Jacques Tisscher (rhumatologue), doivent rembourser 1,3 million d'euros à l'assureur de santé Achmea.

En outre, comme en a statué le tribunal civil du centre des Pays-Bas, les deux directeurs du centre[11] doivent payer les frais d'avocat, se montant à de plus de 25 000 euros.

Les deux intéressés ont déclaré entre 2007 et 2010 aux assureurs de santé de milliers de tests de laboratoire menés par leur propre [laboratoire, l'] Europees Laboratorium voor Nutriënten (ELN). Dans leurs déclarations, ils ont mentionné que les examens ont été demandés par le médecin généraliste du patient, alors que ce n'était pas le cas. Ils ont falsifié les déclarations. Pratiquement toutes les demandes venaient de praticiens alternatifs comme des naturopathes et des médecins orthomoléculaires. Les thérapeutes alternatifs utilisaient les résultats de laboratoire de l'ELN lors de la prescription de suppléments nutritionnels (souvent fournis par eux-mêmes). Les déclarations frauduleuses ont conduit Achmea à intenter un procès civil contre les deux hommes pour s'efforcer de récupérer l'argent, une affaire en cours depuis plusieurs années.

En mai dernier, le tribunal du Pays-Bas central à Utrecht a statué dans un arrêt interlocutoire que, sur la base des certificats délivrés par Achmea, dans plus de 90 pour cent des demandes déposées entre 2007 et 2010, il y avait de la fraude pour un total de 1,4 millions. Le tribunal a repris dans sa décision finale de juillet 2014, les conclusions l'arrêt interlocutoire. Achmea, selon les nouvelles sur RTL, est satisfait du verdict. Vogelaar a fait savoir aux chaines de nouvelles qu'il ira en appel contre la décision.

Pendant le procès, l'avocat du vendeur de suppléments Vogelaar a tenté de convaincre le juge que la médecine complémentaire et alternative mise en oeuvre par les deux accusés, offre précisément des coûts de services médicaux inférieurs de 10 à 30 pour cent, selon lui, d'après la littérature scientifique. Ont été cité en particulier la Médecine anthroposophique, l'acupuncture et l'homéopathie. Achmea devrait donc être content avec les deux thérapeutes alternatifs, a fait valoir l'avocat. Le tribunal, après la lecture de la littérature présentée, pourrait ne pas du tout en arriver à cette conclusion. « Les résultats de la recherche présentée ont seulement une utilité très limitée et ne se prêtent pas à des généralisations », ainsi a statué le tribunal et il a condamné les deux hommes à payer solidairement plus de 1,6 million. »

L'assureur de santé Achmea a également déposé une plainte auprès du FIOD, le service d'enquête fiscale, contre les deux praticiens orthomoléculaires en raison de fraude. Il y a donc maintenant aussi une enquête criminelle contre les deux. Les deux ont été arrêtés en avril pour soupçon de fraude aux assurances de santé, contrefaçon et blanchiment d'argent, selon le ministère public. Le ministère public estime la fraude à plusieurs millions d'euros, au moins.

L'Association de lutte contre le charlatanisme (VtdK) a les deux naturopathes dans la viseur depuis des années (PDF). Vogelaar est connu depuis des lunes chez la VtdK. Il était adepte de Moerman et directeur de la Société pour la promotion de la médecine orthomoléculaire (MBOG) [Bevordering van de Orthomoleculaire Geneeskunde]. L'Association néerlandaise de chimie clinique [Nederlandse Vereniging Klinische Chemie] a étudié les faits et gestes de l'ELN à la demande de VtdK. Vogelaar est intervenu en tant qu'homme de paille dans la levée des fonds charlatans de [Roland] Pluut, le Nationaal Hartfonds [Fonds National Heart] (depuis 1998).

Tisscher était rhumatologue à la clinique Den Bosch, mais aussi écologiste et acupuncteur.

Etude du GcMAF à laquelle on accède via le site du European Laboratory of Nutrients (ELN)

"Initial Observations of elevated Alpha-n-Acetylgalactosaminidase Activity Associated with Autism and Observed ReductionsAutism Insights 2012:4 31–38" [12]
Les auteurs en sont James Jeffrey Bradstreet 1,2, Emar Vogelaar 3 and Lynda Thyer 4. 1 Bradstreet Wellness center, LLc, cumming, gA, USA.
2 International child Development resource center, Suwanee, gA, USA.
3 European Laboratory of nutrients, regulierenring 9, Bunnik, The netherlands.
4 Immuno Biotech Ltd., guernsey, UK.
corresponding author email: drbradstreet@gmail.com

Lynda Thyer est "one of Immuno Biotech's biomedical scientists" de David Noakes [13] [14]

Liens externes

  • http://europeanlaboratory.nl/documents/autism_en.pdf Le European Laboratory of Nutrients (ELN) fait des analyses spécifiques pour l'autisme: "The European Laboratory of Nutrients and Vitamin Diagnostics study and treat autism spectrum disorders in cooperation with the Autism Research & Treatment Center [ART Center, Arabie Saoudite]. The center follows the diagnostic guidelines proposed by the DAN. Below you will find the approach in diagnosing impairements in autistic children which is followed by our medical staff".
  • http://europeanlaboratory.nl/advanced-clinical-nutrition/index.php Programme de la rencontre intitulée "MENTAL DISEASES (Alzheimer dementia, Depression, PTSD, Burnout, …) du 8 septembre 2012 du European Laboratory of Nutrients (ELN): Prof. Dr. Emar F. Vogelaar (The Netherlands) Opening and introduction; Prof. Dr. Tapan Audhya (USA) Alzheimer dementia and possible nutritional treatment; Karl-Ludvig. Reichelt, M.D., Ph.D. (Norway) Bioactive peptides in urine from psychiatric/neurological patients; Bradford S. Weeks, M.D. (USA) Corrective psychiatry for the person suffering with PTSD (post-traumatic stress disorder) and Burnout. Nutritional methods to correct the biology of Trauma and Burnout; Prof. Dr. Frits A.J. Muskiet (The Netherlands) Epigenetics of mental illness: the crucial role of the environment, with special focus on nutrition; Prof. Dr. Tapan Audhya (USA) Neurotransmitter levels in Depression and management by nutritional approach; Bradford Weeks, M.D. (USA) Cancer as a psychiatric problem. Nutritional methods to correct the Psycho-neuro-immunological imbalances.

Références

  1. 1,0 et 1,1 http://www.gcmafconference.org/april/index.php?option=com_content&view=article&id=16&Itemid=162 Présentation et photo d'Emar Vogelaar sur le site de First Immune. Le document n'est plus accessible en 2018.
  2. https://gcmaf.se/old/conferences/previous-conferences/ Cliquer sur "FRANKFURT 19-21 APRIL 2013". La photo est présentée avec la remarque suivante"Immuno Biotech Ltd était fier de sponsoriser la première conférence GcMAF au monde".
  3. http://www.europeanlaboratory.nl/ Site de l'European Laboratory of Nutrients. Son Adresse: Regulierenring 9, Bunnik, the Netherlands
  4. http://www.medischcentrumbunnik.nl/ Site du centre médical de Rhijnauwen. Adresse: Regulierenring 9, 3981 LA Bunnik.
  5. http://www.dutchnews.nl/news/archives/2014/04/alternative_medicine_testing_l/ Article "Alternative medicine testing lab directors arrested for fraud" (les directeurs d'un laboratoire de tests de médecine alternative arrêtés pour fraude), publié le 17 avril 2014 sur le site DutchNews.nl (anglais)
  6. http://www.drtisscher.org/praktijk/ Le site web du Dr Tisscher (néerlandais)
  7. Vereniging tegen de Kwakzalverij (VtdK)
  8. http://www.kwakzalverij.nl/1652/Orthomoleculaire_natuurgenezers_Vogelaar_en_Tisscher_opgepakt Article "Orthomoleculaire natuurgenezers Vogelaar en Tisscher opgepakt". Par Brother Scholten, publié le 23 avril 2014 sur VtdK (néerlandais)
  9. https://nl.wikipedia.org/wiki/Cees_Renckens
  10. http://www.kwakzalverij.nl/1676/Natuurgenezers_Vogelaar_en_Tisscher_moeten_Achmea_1_6_miljoen_euro_betalen Par Broer Scholtens, publié 16 août 2014, dernière mise à jour le 24 août 2014 par l'Association de lutte contre le charlatanisme
  11. http://www.medischcentrumbunnik.nl/ Site du Medisch Centrum Rhijnauwen (MCR)
  12. http://www.europeanlaboratory.nl/documents/artikel%20autisme%20Emar%20%20in%20Autism%20Insights.pdf
  13. http://uk.prweb.com/releases/2013/2/prweb10392478.htm Guernsey Company Presents GcMAF in the USA and Dubai. Last Friday, in simultaneous presentations at the Immunology Conference in San Diego, California, and 8,000 miles away at the International Cancer Conference at the University of Sharjah in the United Arab Emirates, Guernsey company Immuno Biotech (gcmaf.eu) published its latest research abstract.[...]
  14. http://scienceblogs.com/insolence/2015/09/28/gcmaf-and-an-unscrupulous-quack-profiled-by-the-bbc/ GcMAF and an unscrupulous quack, profiled by the BBC. Posted by Orac on September 28, 2015 Dans les commentaires qui suivent l'article on lit: "Of the three authors, Lynda Thyer was one of Noakes’ “scientists”; Bradstreet we all know about; and Emar Vogelaar was the director of the Dutch pathology company that did most of the world’s nagalase testing (he was arrested for fraud, forgery and money laundering last year)."