Médecine Nouvelle Germanique

(Redirigé depuis Nouvelle Médecine Germanique)
MNG.jpg
le guérisseur allemand Ryke Geerd Hamer

La Médecine Nouvelle Germanique (MNG), ou Méthode Hamer est une méthode pseudoscientifique qui prétend apporter des solutions extraordinaires aux maladies les plus graves, comme le cancer. Elle a été inventée par l'ancien médecin allemand (radié de l'ordre) et "guérisseur" Ryke Geerd Hamer. Elle se base sur des lois biologiques de Hamer, une théorie pseudomédicale qui stipule l’absolue prédominance du psychisme sur la vie de l’individu. Hamer prétend qu'un soi-disant choc émotionnel est à l'origine du cancer et qu'il peut être soigné par la soi-disante résolution de ce conflit psychologique sans apport des thérapies de la médecine conventionnelle qui, selon lui, aggrave l'état des patients. Les entretiens avec le malade permettraient de déterminer la cause de ce conflit, de le résoudre, entraînant ainsi la guérison sans intervention médicale classique. L'UNADFI a publié en 2004 dans son journal Bulle un article sur Hamer et compagnie qu'on peut retrouver sur le site prevensectes.com[1].

Hamer n'a jamais pu apporter des preuves à l'appui de ces hypothèses. Pour justifier cette absence de preuves concrètes, R.G. Hamer et ses disciples se posent en martyrs d’un complot médico-scientifique organisé par les lobbies pharmaceutiques défendant des intérêts politiques et financiers, surtout de la part de juifs.

Histoire

Cette « médecine nouvelle » a fait son apparition en automne 1981 en Allemagne. Hamer avait fait la une des journaux en 1995 avec l'affaire d'une petite cancéreuse autrichienne Olivia Pihar, âgée de 8 ans, qui avait failli mourir faute d'opération appropriée, parce que ses parents suivaient ses consignes. En 1997, Hamer fut condamné à 19 mois de prison en Allemagne, et à l'interdiction d'exercer la médecine en Allemagne, mais également en Autriche.

En 2001, Hamer, le guérisseur allemand, a été condamné en France par défaut à 18 mois d'emprisonnement dont 9 mois fermes et 50.000 francs d’amende pour « complicité d’exercice illégal de la médecine » en première instance. Lors du procès, ce dernier ne s’était pas déplacé devant le juge, justifiant son absence par un certificat médical. Cet ancien médecin a été condamné en Allemagne à 19 mois de prison pour « exercice illégal de la médecine » suite à la mort de patients atteints de cancers. Le 24 septembre 2003, l’accusé de nouveau absent pour « raisons médicales », la cour d’appel avait décidé le report du procès en mai 2004. Une audience qui a finalement eu lieu sans le principal intéressé, demeuré une nouvelle fois en Espagne. Le 1er juillet 2004, la cour d’Appel de Chambéry a prononcé la condamnation définitive du guérisseur à 3 ans de prison ferme. Le 9 septembre 2004, R. G. Hamer a été arrêté en Espagne. Il a été extradé vers la France et incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis afin d’y purger sa peine.

Néosanté, une nouvelle revue à la gloire de la Médecine Nouvelle Germanique et de la Biologie totale

La revue "Néosanté, revue internationale de la santé globale", dont le premier numéro est paru en mai 2011 en Belgique[2], a pour directeur de la publication et rédacteur en chef Yves Rasir. On y trouve pêle-mêle tous les noms des chefs de file de ces deux dangereux courants de médecine alternative: Bernard Tihon, Jean-Jacques Crèvecœur, Gérard Athias, Eduard Van den Bogaert, Alain Scohy, Léon Renard, Christian Flèche, Guy Corneau, Olivier Soulier, Laurent Daillie, Eric Ancelet, Christian Beyer, etc.

Organismes ou personnes en lien avec l'hamerisme

Ancelet Eric (vétérinaire), Andraux Nicole, Aubert Christian et Gérard, Bailliez Christine, Barbey Pierre, Béchamp Antoine (Institut), Beljansky (Dr), Biocontact (journal), Charrin Denise, Chatillon Marie Paule, Chavance Pascale, Crussol Gilbert (dentiste), Cuba-Mekerta Sylvette (Dr), Cyclebio (CD rom), Décodage biologique des maladies, De Concert (société), Dequènes pierre, Des clefs pour vivre (journal) [d'Alain Scohy], Flèche Christian, Frechette Carole, Gely Pierre Olivier (Dr), Kalokerinos (Dr), GRENAT (assoc. ), Hélios (groupe), Lakowsky G., Levy-Sendra M. M., Martel Jacques, Placet Gilles, Passebecq André, Plocher (système), Prunier Jacques, Rialland Chantal, Rossette Alain, Sanchez Alain, Santé Solidarité (assoc.), Scohy Alain (Dr), SFERE (assoc.), Slatkin Odette, Sturer Philippe (Dr), Syndicat Hippocrate, Vial Bernard(Dr) et Nicole, Vincent L.C. (Dr), Wallet Patrick.[3]

A voir aussi

Article de Psiram dans d'autres langues

Liens externes

Bibliographie

  • Les charlatans de la santé, Jean-Marie ABGRALL, Payot 1998.
  • Les sectes à l'assaut de la santé, Paul ARIES , Golias 2000.
  • Le New-Age, son histoire, ses pratiques, ses arnaques, Renaud MARHIC, Le Castor Astral 1999.
  • Le dico des sectes, Annick DROGOU, Centre Roger IKOR, Milan 1998.
  • La mécanique des sectes, Jean-Marie ABGRALL, Payot 1996.
  • La santé à n'importe quel prix ? Samuel Pfeifer, édition Brunnen Verlag-bâle 1995 (Approche protestante).
  • Médecines parallèles : oui ou non ? Maurice Ray, éditions Ligue pour la lecture de la Bible, Lausanne 1987.

Références

  1. http://www.unadfi.com/IMG/pdf/Hamer_and_Co.pdf
  2. http://www.neosante.eu/wp-content/themes/neosante/achat/revue-gratuite/neosante-1.pdf
  3. http://www.prevensectes.com/hamer.htm Pour la liste des organismes ou personnes en lien avec l'hamérisme voir tout à la fin de l'article
Lire dans une autre langue