Jean-Yves Henry

De Psiram

Jean-Yves Henry, né en 1947 à Paris, Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur, installé depuis 2001 dans le canton de Vaud en Suisse, est le créateur de la Faculté Francophone de Médecine Intégrée[1] ayant pour siège depuis 2014 Ch. du Gros Chèvre 17, 1169 Yens (Canton de vaux, Suisse) et depuis juillet 2016 Bas du Rosé 14 B, c/o Jean-Yves Henry, 1163 Etoy (Canton de Vaud, Suisse) [2].

Cette Faculté Francophone de Médecine Intégrée (FFMI) est un établissement d'Enseignement supérieur privé francophone en ligne qui propose des cours en Homéopathie, Médecine traditionnelle chinoise et Réflexologie dans le cadre d'une formation continue (qui était) reconnue par l'ASCA[3], (une association dont le but est l'« Etude et promotion des thérapies alternatives, agrégation des thérapeutes non-médecins et conclusion de conventions avec les professionnels de la santé et les assureurs-maladie »).

Autre site web du Dr Henry, mybiobox.com [4] [5], dont les mentions légales mentionnent comme adresse: Faculté Francophone de Médecine Intégrée SARL / Le Bas du Rosse B14 - CH1163 Etoix - Suisse [6], un site discret proposant apparemment aux patients/clients des tests à faire effectuer dans un laboratoire partenaire et ensuite une analyse de ces tests, etc.

Le CV du Dr Henry présenté sur le site de la Faculté Francophone de Médecine Intégrée [1]

On y apprend qu'il a obtenu son Doctorat en Médecine de l’Université de Bordeaux (Gironde) en 1972 et qu'en 1974–1983 … peu satisfait des perspectives offertes au sein des hôpitaux français, il s‘installe en Médecine générale à Marseille (Bouches du Rhône). Durant ces dix années, confronté aux limites de l’allopathie dans les maladies chroniques, il complète sa formation classique par de nombreux stages de formation en « médecines complémentaires », dont outre l'homéopathie et l'acupuncture déjà mentionnées, entre autres, l'auriculothérapie au GLEM[7], la neuralthérapie avec Albert ROTHS, la Médecine anthroposophique. Entre 1984-1985, il bénéficie d’une approche de l’hypnose éricksonienne avec Richard CLEMENT (USA).En 1986–1988, à son retour en Europe, il se perfectionne en botanique avec [...] et le dr. Bernard VIAL, [...] et rencontre Mrs. André PASSEBECQ (naturopathe), Claude BOURGUIGNON (Fondateur du Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols) et Pierre RABHI (paysan écologiste et philosophe) [remarque de Psiram: Claude Bourguignon est un prosélyte de l'agriculture biodynamique, et Pierre Rabhi a des sympathies pour l'anthroposophie]. Ils [Le Dr Henry et sa femme] s’intéressent aux propriétés cytostatiques des alcaloïdes de M. BELJANSKI. J.Yves est certifié Naturopathe suisse (FSPN) en 1996. En 2001–2009, Françoise et J.Yves s’installent en Suisse (Canton de Vaud).

Les formations proposées par la Faculté Francophone de Médecine Intégrée

  • Naturopathie[8][9]
  • Filière de Médecine traditionnelle Chinoise
    "La pratique de la médecine chinoise est étroitement liée à la théorie énergétique qui inclut les notions de Yin/Yang, Sang/Energie, Vide/Plénitude, Froid/Chaleur, interne/externe, les Liquides organiques et les glaires, les Mouvements de l’énergie, les Zang et les Fu, etc … ceci dans une vision de l’homme au contact de son environnement naturel. [...]"[10]
  • Filière Homéopathie[11]
  • La Formation Médicale Continue (FMC)[12]qui propose, entre autres,
    - la médecine anthroposophique
    - le Rolfing[13]. "[...] Le corps nous présente au présent ses déformations, ses grimaces, tensions mémorisées au cours du chemin de vie passé, le corps gardant au travers des fascias la mémoire des traumatismes physiques et émotionnels passés. A la longue, le corps se trouve comme enchaîné dans ses tensions.
    Les fascias sont doués de résilience, aussi ils peuvent libérés de leurs tensions et retrouver leur état originel. Cette libération aura un impact sur la posture, sur les douleurs physiques, mécaniques et la sphère émotionnelle. Le corps va retrouver l’harmonie entre ses différents plans. [...]
    "
    - ainsi que la dentisterie holistique.

Les activités du Dr J. Yves Henry

Un examen du livre d'or de la FFMI [14] permet de voir les lieux où se sont déroulées les activités de formation et les événements auxquels il a participé : Lausanne (2015), Morges-Canton de Vaud, Lyon (2016), les Académies de la Santé Naturelle à Aix-les-Bains (2016), Gard (2016), Port Camargue (2016), Hyères, Clermont-Ferrand, Vercors (2016), Lyon (2016-2017), le congrès parisien IPSN (1 et 2 octobre 2016), Aix en Provence (novembre 2016), Hyères (février 2017), Gard (Issirac), Lausanne au symposium sur les traitements adjuvants naturels du cancer, Port Camargue, Drome, Lausanne-Crissier, Arlon en Belgique (octobre 2017), Paris (mi-octobre), Villeurbanne (2017-2018), Genève (décembre 2017), AGRICAMPUS de Hyères (février 2018), Champel-le-lac (Valais).

Les partenaires de la FFMI

On lit sur le site web [15] : "2FMI tient beaucoup à son indépendance.
Nous avons cependant lié des relations privilégiées avec divers acteurs du paysage des médecines douces et réalisé des séminaires communs. Ainsi, nous recommandons :

  • Le Laboratoire Schmidt-Nagel (homéopathie, à Genève) : www. schmidt–nagel.ch
  • Le laboratoire Sérolab (homéo, organo et sérothérapie, en Suisse) : www. serolab.ch
  • Le laboratoire Reckeweg (homéopathie complexiste, en Allemagne)
  • L’Univers des Simples (phytothérapie, en Belgique) : www. luniversdessimples.com
  • Le laboratoire Nutergia (nutrithérapie, en France) : www. nutergia.com "

Jean-Yves Henry et l'homosexualité

Article "Ce médecin fait polémique en prétendant "remédier" à l'homosexualité avec de l'homéopathie" publié le 13 août 2018

SANTÉ - L'homéopathie, au cœur de la discorde (une fois encore). Parfois qualifiés de "fake-médecine" en raison de leur inefficacité, les traitements homéopathiques refont parler d'eux, cet été. La raison? Comme le rapporte Franceinfo, un médecin généraliste, exilé en Suisse, pense avoir trouvé une formule magique pour "guérir" l'homosexualité. Rien que ça.
"L'homosexualité n'est pas une pathologie, mais un symptôme particulier (choix de vie) de patients 'border-line' (personnalités intéressantes par ailleurs), écrit le Dr. Jean-Yves Henri [sic] sur son site, Médecine Intégrée. Il se trouve que la matière médicale homéopathique comporte des remèdes agissant sur l'exacerbation de ces symptômes."
Il propose ainsi un traitement en fonction de son sexe, mais aussi de sa personnalité. Pour les garçons qui multiplient les expériences amoureuses "par peur de rater quelque chose", le médecin préconise, par exemple, de l'Argentum nitricum. Chez ceux qui présentent un "aspect hystérique surajouté", du Platina. Si vous êtes lesbienne et qu'il vous est difficile "d'accepter votre féminité", ce sera du Sepia. [...]
Plus tard, l'Organisation mondiale de la santé, l'a aussi rayé des maladies mentales, en 1990. Ce qui n'a pas empêché, en 2011, des médecins allemands [voir le paragraphe Psiram-allemand Homöopathie zur Therapie der Homosexualität [16]) de proposer, comme le Dr Jean-Yves Henri [sic], un traitement homéopathique à des hommes gays, dont des pilules à base de platine et de glucose. L'entêtement de certains n'a visiblement pas de limites. [17]

Article "Suisse. Une enquête ouverte sur un médecin français qui affirme guérir l’homosexualité avec l’homéopathie" publié le 17 août 2018

Jean-Yves Henry est un médecin naturopathe français qui exerce à Genève. Les autorités médicales suisses ont ouvert une enquête après qu’il ai déclaré que l’homosexualité est un symptôme guérissable par l’homéopathie.
L’homosexualité n’est plus considérée comme une maladie en France depuis le 12 juin 1989. Cependant, Jean-Yves Henry semble avoir manqué l’information. Ce médecin généraliste de 71 ans a créé un site payant de télé-enseignement sur les «  médecines alternatives  », sur lequel il affirme que «  l’homosexualité n’est pas une pathologie, mais un symptôme particulier (choix de vie respectable) de patients Border-line  ».
Cette information a été largement relayée sur les réseaux sociaux et a alerté le ministre de la Santé du canton de Genève, Mauro Poggia.
Ce dernier a alors demandé l’ouverture d’une enquête à la Commission de surveillance des professions de santé de Suisse. Contacté par la chaîne de télévision RTS, Jean-Yves Henri [sic] a déclaré ne pas comprendre la polémique sur cet article, qui date de 2009 : « L’homosexualité est un symptôme comme un autre, comme pourrait être le mal à la tête ou le rhume des foins, etc. Je ne comprends pas bien où est le problème ». Il ajoute : « Il se trouve que la Matière médicale homéopathique comporte des remèdes présentant ce symptôme (attirance pour une personne d’un même sexe)… parmi beaucoup d’autres ». [18]

Références

  1. 1,0 et 1,1 http://www.medecine-integree.com/jean-yves-henry/
  2. https://www.moneyhouse.ch/fr/company/ffmi-faculte-francophone-de-medecine-13603049121/messages
  3. http://asca.ch/dc.aspx?content=FC_ecoles_2298&lang=fr
  4. https://mybiobox.com/fr/content/10-qui-sommes-nous
  5. https://mybiobox.com/fr/content/4-le-concept
  6. https://mybiobox.com/fr/content/3-conditions-generales-de-vente
  7. http://www.glem.org/articles.php?lng=fr&pg=605
  8. http://www.medecine-integree.com/filiere-naturopathie-2015-2016/
  9. http://www.medecine-integree.com/filiere-naturopathie-specialites-2eme-annee/
  10. http://www.medecine-integree.com/filiere-medecine-traditionnelle-chinoise/
  11. http://www.medecine-integree.com/filiere-homeopathie-2015-2016/
  12. http://www.medecine-integree.com/la-formation-medicale-continue-fmc/
  13. https://www.psiram.com/ge/index.php/Rolfing (allemand)
  14. https://www.medecine-integree.com/livre-dor/
  15. >https://www.medecine-integree.com/partenaires/
  16. https://www.psiram.com/de/index.php/Hom%C3%B6opathie#Hom.C3.B6opathie_zur_Therapie_der_Homosexualit.C3.A4t
  17. https://www.huffingtonpost.fr/2018/08/13/ce-medecin-fait-polemique-en-pretendant-remedier-a-lhomoualite-avec-de-lhomeopathie_a_23501219/?utm_hp_ref=fr-homepage Par Valentin Etancelin, publié le 13 août 2018
  18. http://lavdn.lavoixdunord.fr/433381/article/2018-08-17/une-enquete-ouverte-sur-un-medecin-francais-qui-affirme-guerir-l-homosexualite Par Agathe Cartier, publié le 17/08/2018