Thomas Rau

De Psiram
Thomas Rau
Source de l'image [1]

Thomas Rau (né en 1950) est un médecin suisse, homéopathe, auteur et entrepreneur dans le domaine médical. Rau est le directeur et actionnaire d'une "Paracelsus-Klinik" à Lustmühle en Suisse. [2].

Rau est également le fondateur et président de la "Société suisse d'homotoxicologie" et de Thérapies Régulatrices. Il est le fondateur du réseau de médecine biologique Paracelsus aux États-Unis. Il est fondateur du réseau de médecine biologique Paracelsus aux USA.

Brève biographie

Thomas Rau a étudié la médecine à Berne. Il est médecine en rhumatologie, médecine interne et généraliste et dirige, depuis 1992, en tant que directeur médical et co-propriétaire une Paracelsus-Klinik, existante depuis 1958, à Lustmühle près de Saint-Gall, dans le canton d'Appenzell (connu pour sa législation pharmaceutique locale libérale). Cette clinique était auparavant une clinique anthroposophique.

Positions

(Traduction du commentaire accompagnant l'illustration:)
Fig.2: Situation typique d'infections dentaires sur le méridien de l'estomac, [cela] peut entretenir de façon énergétique le cancer du sein.
Illustration tiré d'un article de Thomas Rau chez "Sanum-Post" [3]

Sur les sites Web et dans les conférences, Rau diffuse de nombreux points de vue incompatibles avec les découvertes de la médecine moderne ou de simples hypothèses.

Rau prétend que la cause des mycoses-candida serait un empoisonnement par des métaux lourds non détecté :

"... die Candida-Bildung beim Menschen als natürlicher Schutz des Organismus vor einer Schwermetallbelastung betrachtet werden kann. Die Schwermetalle werden nämlich durch den Hefepilz gebunden und anschließend (auf natürlichem Wege, beim Stuhlgang) ausgeschieden."
(... La formation de Candida chez l'homme peut être considérée comme une protection naturelle de l'organisme contre un excès de métaux lourds. Les métaux lourds sont en effet liés par la levure et éliminés ensuite (par la voie naturelle, lors de la défécation)

Les conséquences seraient une multitude de maladies telles que l'asthme, la sinusite chronique, les rhumatismes, les maux de tête, les troubles de concentration, les tremblements et la dépression. De telles considérations circulent également depuis de nombreuses années sous forme d'hypothèses sur les champignons intestinaux (syndrome d'hypersensibilité à Candida, champignons intestinaux, syndrome de Candida ou hypothèse de Truss, selon Truss/Crook). Selon Rau, le principal coupable est le mercure dans les amalgames dentaires. Cependant, une thérapie antifongique (contre les mycoses) n'est étonnamment pas recommandée dans ces cas.

"Der natürliche Schutz gegen Schwermetallbelastung wird dadurch vernichtet, und beim Abtöten werden massiv Gifte, Zerfallsprodukte der Pilze und zuvor gebundene Quecksilberkomplexe, im Körper freigesetzt."
(La protection naturelle contre l'excès de métaux lourds est par-là détruite et, par sa destruction, les substances toxiques, produits de décomposition des champignons et les complexes de mercure auparavant liés, sont massivement libérés dans le corps.)

A la place, un "régime antifongique" sans sucre ni farine blanche devrait être suivi ainsi qu'être effectuée une "évacuation" des métaux lourds. Auparavant, devrait être effectuée la controversée analyse des minéraux dans les cheveux. L'Electro-acupuncture selon Voll pseudomédicale et la microscopie sur champ sombre du "sang vivant" [4] devraient être également utilisées à des fins diagnostiques.

Rau est partisan de l'avis que le rayonnement électromagnétique de faible intensité aurait des effets nocifs athermiques dans le sens de l'électrosmog. En outre, il est partisan d'une "légende urbaine" populaire selon laquelle les plantes qui poussent aujourd'hui n'auraient pas une teneur en minéraux suffisamment élevée et que celle-ci devrait être substituée ou "complétée" par des compléments alimentaires :

"Durch den exzessiven Einsatz von Kunstdünger und Verwendung veredelter Sorten wird der Ertrag pro ha erheblich gesteigert. Problem ist, durch die unzureichende Wurzelbildung der neuen Sorten hervorgerufen durch den auf Ertrag ausgerichteten Kunstdünger hat das Getreide keine Möglichkeit mehr - wie früher - die schwerer löslichen Mineralstoffe / Spurenelemente aufzunehmen. Gerade diese sind jedoch von vitaler Bedeutung."
(L'utilisation excessive d'engrais artificiels et l'utilisation de variétés raffinées augmentent considérablement le rendement à l'hectare. Le problème est que la formation insuffisante des racines des nouvelles variétés provoquée par l'engrais artificiel axé sur le rendement signifie que les céréales ne peuvent plus absorber les minéraux / oligo-éléments solubles plus durs, comme c'était le cas auparavant. Cependant, ils sont d'une importance vitale.)

Il s'agit d'une affirmation du domaine de la médecine orthomoléculaire qui peut souvent être entendue mais qui ne peut être prouvée par des faits.

Cancer et médecine alternative

Sang d'une femme atteinte d'un cancer du sein. Rau voit ici à l'œuvre le soi-disant pléomorphisme selon la théorie de Günther Enderlein [5].
D'après un article de Rau sur "Sanum-Post". bei "Sanum-Post"[6]
"Infusion basique selon Rau", entre autres avec du bicarbonate.
Recommandations thérapeutiques de Rau pour le cancer

Des rapports non vérifiables provenant d'Internet suggèrent que tous les patients cancéreux admis à la clinique de Paracelsus seraient d'abord examinés pour déterminer l'état de leurs dents. La clinique possède son propre centre d'examen dentaire. Selon des informations non vérifiables, les obturations des canaux radiculaires seraient enlevées chez les patients cancéreux.

D'après des données non publiées de Rau, il aurait constaté que, chez 147 patientes sur 150 atteintes d'un cancer du sein, une ou plusieurs dents se trouvaient sur le méridien de la tumeur.

Rau, qui donne également des conférences sur la pseudo-thérapie dangereuse de la Médecine Nouvelle Germanique du guérisseur allemand Ryke Geerd Hamer, croit en l'efficacité de méthodes de médecine alternative (régime anti-cancer) contre le cancer. A son avis, le cancer pourrait être "inversé". Pour cela, aucune thérapie stressante ne serait nécessaire, la médecine ignore les causes réelles du cancer n'y a pas de traitement incriminant nécessaire, la médecine ignorerait les causes réelles du cancer:

"Fortunately, however, in our view and experience, the biological processes that lead to cancer can be arrested and often reversed. The result is that for us, cancer can commonly be managed as a chronic disease, akin to diabetes, rather than a fatal condition to be feared. Importantly, this management occurs without side effects from drugs, surgery or radiation – in fact, your overall health also improves dramatically." [7]
(Heureusement, selon nous et selon notre expérience, les processus biologiques qui mènent au cancer peuvent être arrêtés et souvent inversés. Le résultat est que, pour nous, le cancer peut généralement être traité comme une maladie chronique, assimilable au diabète, plutôt qu’une maladie mortelle à craindre. Fait important, cette prise en charge survient sans effets secondaires dus aux médicaments, à la chirurgie ou à la radiothérapie - en fait, votre état de santé général s'améliore également considérablement.)

En fait, dans se clinique, seraient utiles la "Détoxination" (Le lymphome est avant tout une maladie de toxicité. . . dans la leucémie, la toxicité est presque toujours impliquée") et certains régimes alimentaires anticancéreux, la thérapie neuronale ainsi qu'une "stimulation du système immunitaire". D'autre part, ils travaillent aussi avec des médecins qui ont déjà effectué une thérapie conventionnelle sur les patients. Il est donc évident que les résultats des thérapies conventionnelles efficaces sont les bienvenus. Ni la thérapie neurale, ni les régimes alimentaires, ni la "Détoxination" ne sont documentés comme des instruments efficaces contre le cancer. Ils peuvent, au mieux, avoir une influence positive sur la qualité de vie.

Un lien avec la théorie de la Médecine Nouvelle Germanique de Hamer est reconnaissable quand Rau écrit sans preuve :

"Die weibliche Brust steht generell in Zusammenhang mit dem männlichen Bezugspartner sowie Verlust des Partners und der Zukunft".
(La poitrine féminine est généralement en relation avec le partenaire masculin ainsi qu'avec la perte du partenaire et d'avenir)

Hamer affirme qu'un "conflit entre partenaires" est la cause du cancer du sein; de plus, il prend en compte la latéralité des patientes (la main dominante).

Inventions

Rau est l'inventeur de diverses méthodes de traitement de médecine alternative.

Thérapie neurale intra-osseuse selon Rau

La thérapie neuronale intra-osseuse selon Rau est une méthode de dentisterie de médicine alternative dans laquelle, après le forage de la mâchoire, un agent neuropathique ou isopathique est injecté.

Prophylaxie de la grippe de Paracelsus

Il s'agit d'une injection administrée trois fois "contre toutes les maladies infectieuses". l'injection avait également été promue en 2009 comme alternative à la vaccination contre la "grippe porcine". En tant qu'ingrédients de l'injection à l'efficacité prétenduement préventive, on a su qu'il s'agissait d'une préparation complexe de Vitamine B et d'un nosode contre la grippe standardisé (absolument pas individualisé). Aucune des préparations mentionnées n'est connue pour être efficace contre les agents pathogènes. Les homéopathes traitent les symptômes et non la cause. Même la "British Homeopathic Association met en garde :"

"There is no evidence to show that homeopathic medicines can be used instead of vaccination. [...] There are no proven homeopathic substitutes for immunisation. Some people have suggested using 'nosodes' (homeopathic preparations of the 'bugs' which cause the diseases). There is currently no evidence that nosodes are effective in humans."

Même la DZVhÄ (Deutsche Zentralverein homöopathischer Ärzte / Association centrale allemande des médecins homéopathes) met en garde contre la vaccination homéopathique :

""Il n'y a pas de "vaccinations homéopathiques". Aucun remède homéopathique n'est capable d'induire une immunisation détectable. Un avertissement est émis contre le remplacement d'une vaccination nécessaire par un médicament homéopathique" [8].

Même mise en garde de l'ANSM en 2016 :

"L’ANSM rappelle qu’aucun médicament homéopathique ne peut être considéré comme un vaccin contre la grippe - Point d'Information" [9]

Traitement par injection neurovégétative du Dr Rau

Système en 3 étapes selon Rau

Dans le cadre d'une médecine biologique personnelle. C'est une combinaison de désintoxication et de recommandations nutritionnelles.

Leber-Galle-Kur de Paracelsus selon le Dr Rau

Rau affirme, dans ce contexte, l'existence de soi-disant scories biliaires, par exemple, de tout petits calculs biliaires, sans que celles-ci n'apparaissent symptomatiquement. Les "scories biliaires", par ailleurs inconnues dans la médecine, selon l'hypothèse de Rau, se déposeraient dans le foie et les canaux biliaires, altéraient la fonction hépatique et conduiraient à ce qu'on appelle des blocages. Par une "Leber-Galle-Kur", au moyen d'un régime alimentaire et d'une cure de désintoxication, le foie et les canaux biliaires seraient libérés des "scories biliaires" en question. Celles-ci arriveraient ensuite dans l'intestin et seraient éliminées par la défécation. Cette cure s'accompagne d'une thérapie neurale [10] et d'une hyperthermie [11] locale. En plus, l'intestin devrait être "détoxifié" et devraient être pris des probiotiques [12]. De telles allégations au sujet de "scories biliaires", par ailleurs inconnues dans la médecine, sont identiques aux pseudo-thérapies des soi-disant nettoyages du foie (liver flush, gallbladder flush) selon Hulda Clark ou Andreas Moritz [13], commercialisées à des fins de charlatanerie.

Citations

  • « When biological medicine is subjected to the "scientific" methods commonplace today, with their statistical studies and controllable rules, it will always fail. This gives the appearance that holistic treatments do not act well. But we need to be proud of the fact that biological medicine often fails these studies, because the rules of these studies are wrong. »
  • « La sensibilité aux champs électromagnétiques, liée à plusieurs conditions de maladies aigües et chroniques, est un problème sérieux de santé publique au niveau mondial et un sujet sur lequel la plupart des médecins n’ont aucune formation.
    Les rayonnements électromagnétiques conduisent au cancer, aux troubles de concentration, problèmes d’acouphènes, de migraines, d’insomnies, d’arythmies, maladie de Parkinson et même de maux du dos. »

Liens externes

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. http://www.intensivseminare.net/Dr--med--Thomas-Rau.75.0.html
  2. https://www.paracelsus.com/about-us/our-doctors Les médecins de l'équipe de la Paracelsus clinic suisse
  3. http://www.sanum.com/pdf/86_rau_mammacarcinom.pdf
  4. https://www.psiram.com/de/index.php/Dunkelfeldmikroskopie
  5. https://www.psiram.com/de/index.php/G%C3%BCnther_Enderlein
  6. http://www.sanum.com/pdf/86_rau_mammacarcinom.pdf
  7. http://www.drrausway.com/paracelsus-clinics/treatments-therapies/cancer-treatments.aspx
  8. http://www.dzvhae.com/portal/loader.php?seite=1535&org=1113&back_seite=38309
  9. https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-rappelle-qu-aucun-medicament-homeopathique-ne-peut-etre-considere-comme-un-vaccin-contre-la-grippe-Point-d-Information
  10. https://www.psiram.com/de/index.php/Neuraltherapie
  11. https://www.psiram.com/de/index.php/Hyperthermie
  12. https://www.psiram.com/de/index.php/Probiotikum
  13. https://www.psiram.com/de/index.php/Andreas_Moritz