Détoxination

De Psiram
Décrassage d'une locomotive

Décrassage, détoxination, Detox) en anglais, ou élimination (de l'organisme) sont des termes courants en médecine alternative et qualifient des procédés par lesquels on pourrait "supprimer" des substances nuisibles pour le corps ou les "enlever" d'une autre manière sans que le corps perdre aussi en même temps des substances utiles. Ces procédés ne sont pas reconnus par la science (sauf à quelques exceptions près dans certaines situations de substances vraiment toxiques qui sont également chaque fois nommées et identifiables). Les partisans sont convaincus que les procédés seraient bénéfiques pour la santé des consommateurs ou des patients. Les produits de détoxination sont légion dans le commerce, mais sont également souvent proposés dans les salons et foires sur les thèmes de la nature et du bien-être ou les cabinets de médecine alternative.

Dans la pensée ésotérique naive, on fait croire aux patients que le corps est lourdement chargé de "toxines" et qu'il a besoin d'être régulièrement "détoxifié" pour être, comme pour la lessive, "plus blanc que blanc", ou encore "décrassé, comme pour une tuyauterie chargée en calcaire.

Historique

Laitier ou scories issu(es) d'un haut fourneau

Le terme crasse, provenant du mot crassier, nom utilisé pour les sous-produits de l'exploitation minière, qui accumulés en terrils parsèment le paysage des anciennes régions minières. Il fait aussi référence à des substances solides, poreuses (le laitier ou les scories) qui sont des résidus de combustion ou des résidus de production de métal. Décrassage est également le processus de nettoyage de la chambre de combustion d'une locomotive à vapeur (bien qu'il soit tout à fait clair de quoi la locomotive est désencrassée, ce 'de quoi' est cependant, en médecine alternative une énigme non résolue). La première mention du décrassage comme mot physiologique-médical remonte au médecin allemand et partisan du jeûne, Otto Buchinger (1878 - 1966) qui a utilisé le mot en 1935 dans le contexte de la thérapie par le jeûne. Ce qui explique que parfois désencrassage est assimilé aux efforts pour réduire le poids du corps (amaigrissement).

Qu'est-ce que le décrassage humain ?

Un examen des ouvrages de médecine alternative au sujet de crasse, décrassage et détoxination donne une pléthore de déclarations contradictoires sur le sujet. En résumé, on peut dire qu'il n'y a pas de définition exacte du terme crasse dans la médecine alternative. Comme consensus général, on peut supposer qu'il s'agirait de substances (dans le sens des substances chimiques individuelles) qui pourraient chaque fois être spécifiés. Celles-ci sont généralement qualifiées de toxines ou "de produits du métabolisme nocifs" que le corps ne pourrait soi-disant pas éliminer lui-même de manière efficace du sang ou du corps.

PhysioDetox classic (un seul bac pour les deux pieds), à gauche en début de séance, à droite en fin de séance l'eau ayant pris une couleur brune-rougeâtre Source latelierdubienetre
PhysioDetox pro (un bac pour chaque pied) Source physioscan.ch (2580 CHF ttc port inclus)

Parmi les appareils les plus répandus dans ce domaine, on trouve les "bains de pieds" fabriqués en Chine et diffusés dans tous les pays y compris aux USA, sous de multiples noms de marques comme l'Aqua-Detox ou par exemple le PhysioDetox au Centre Nemo de Guillaume Moreau à Montpellier, à qui on a interdit de faire de la publicité pour cet appareil comme n'ayant aucune efficacité thérapeutique prouvée et suite à un reportage à la télévision en 2010, ou encore, le bain de pieds de marque Medisana utilisé en Allemagne au Borreliose-Centrum-Augsburg pour traiter la maladie de Lyme.

Voir les critiques de Stephen Barrett[1] et de Stephen Lower (B.A. Biochemistry, University of California, Berkeley Ph.D. Physical Chemistry, University of British Columbia (SFU Chemistry faculty: 1965-1999)[2], et en français[3].

Liens externes

Article de Psiram dans d'autres langues

cet article est une ébauche

Références

  1. http://www.devicewatch.org/reports/aquadetox.shtml (en anglais)
  2. http://www.chem1.com/CQ/FootBathBunk.html Un article en anglais intitulé "Charlatanerie du bain de pieds détoxifiant. Science de pacotille pour soutirer des dollars de votre portefeuille". En résumé:
    1°) il n'y a aucun moyen qu'un courant électrique, passant à travers une partie de votre corps, puisse distinguer entre «bonnes» molécules et «mauvaises» molécules (les «toxines»), dont la plupart sont électriquement neutres de toute façon;
    2°) La peau est imperméable à tout sauf à quelques substances chimiques rares, il n'y a aucune preuve que toutes celles (substances) qui se trouvent à l'intérieur du corps puisse passer à travers la peau vers l'extérieur, avec ou sans l'aide d'un courant électrique.
    3°) Toutes, sauf très peu de «toxines» produites en tant que produits métaboliques, sont incolores, ce qui suggère que ce que vous voyez au cours de ces «traitements» est mis là pour le spectacle. [...]
    Alors, comment faire ces choses fonctionnent vraiment?
    Placez vos pieds dans une bassine pleine d'eau dans laquelle un peu de sel a été ajouté. Un petit courant électrique passe entre deux électrodes plongées dans l'eau [...]. La couleur, bien sûr, vient de la corrosion électrolytique des électrodes métalliques. Elles sont habituellement faites de fer, du nickel et du cuivre, qui se décomposent en ions colorés. Ces couleurs varient avec la quantité de sel et le pH de la solution, et elles peuvent être modifiées et considérablement intensifiée par les substances qui soit ajouté dans le bain avant de l'utiliser, ou sont présents dans les «savons» souvent utilisé pour préparer les pieds des patients. Les sous-produits du procédé d'électrolyse sont des bulles de gaz d'hydrogène et de chlore (qui sont tous deux dangereux dans les espaces confinés) et d'hydroxyde de sodium, communément appelé "lessive de soude". Ce dernière a tendance à ramollir la peau, lui permettant de s'écailler (?), de prendre différentes couleurs en raison des ions métalliques, et de compléter l'illusion que l'on paie habituellement très cher: les traitements individuels peuvent coûter à partir de 50 $, et les "machines" vendues pour un usage à domicile, beaucoup trop chères, peuvent aller jusqu'à plus de 1000$. [...]
    Et bien sûr, tout ce qui est en réalité vraiment nettoyé, c'est votre portefeuille!
  3. http://attrape-nigauds.charlatans.info/baindepieds.shtml Le bain de pieds détoxifiant