Magazine NEXUS

De Psiram
Duncan M. Roads

Nexus est un magazine paraissant bimestriellement, se vendant en kiosque et par abonnement, qui se consacre sans faire preuve d'aucun sens critique à des thèmes ésotériques, aux frontières de la science - de parasciences, de médecine alternative et de théories du complot. Initialement, il a été fondé en Australie en 1986 par Ramses H. Ayana et repris en 1990 par Duncan Roads, il est maintenant vendu en Australie, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Canada, Angleterre, France (depuis 1999), Italie, Pays-Bas, Grèce, Pologne, Croatie, Japon, Roumanie, Serbie et Russie. Des traductions sont également disponibles en suédois et en coréen. Le propriétaire actuel est l'Australian Duncan M. Roads. Le rédacteur-en-chef et éditeur de la version en anglais est Marcus Allen. Roads et Allen sont tous deux de fervents convaincus de l'hypothèse du mensonge de l'alunissage[1]. Le rédacteur-en-chef et éditeur de la version en allemand est Thomas Kirschner qui a aussi fondé le Mosquito Verlag (maison d'édition Mosquito) ou Mobiwell Verlag (maison d'édition Mobiwell). La version en français a été achetée en 2005 par les Éditions Chantegrel, puis « s’est progressivement affranchie de la version anglophone et, depuis 2010, publie ses propres enquêtes». Le directeur de publication de l'édition française, David Dennery, déclare que l'évolution de l'humanité est liée à des interventions extérieures d'extraterrestres. Il dit refuser à la fois le créationnisme et l'évolutionnisme. [2]

Thèmes

Les sujets traités sont l'énergie libre [3][4], le sida est un mensonge[5], la vaccination est dangereuse[6], le MMS2 [7] [8] [9] [10], l'anti-psychiatrie, les ovnis, le mensonge de l'alunissage, les Chemtrails, Global Scaling et beaucoup d'autres. Nexus utilise également des clichés comme les publications analogues telles que, par exemple, Raum & Zeit [11].


La version française de NEXUS

Ce magazine (dans son édition française) se présente lui-même ainsi:

"Le magazine NEXUS, est un bimestriel international vendu en kiosque et par abonnement. Son but est de publier une information scientifique alternative, habituellement proscrite, ou difficile à obtenir dans les domaines de la santé, de l'énergie, de la géopolitique, de la physique, de la biologie, de l'histoire, de l'économie, de l'exopolitique (ufologie), et des phénomènes inexpliqués.
Une information qui aborde la connaissance et les implications multiples des découvertes actuelles ou passées occultées par le courant de pensée majoritaire, qu'ils s'agissent des civilisations disparues et de leurs technologies, des origines de la vie sur Terre, de thérapies basées sur l'information, de l'énergie du point zéro, etc.
Une information qui tient compte de la mécanique quantique moderne, frange la plus avancée de la physique, qui réconcilie matière et esprit par une approche phénoménologique d'un Univers fonctionnant plus comme une gigantesque pensée que comme une simple machine inerte.
Une information pour appréhender une réalité infiniment plus large de l'identité humaine, et de sa place dans l'univers, aboutissant à une responsabilité et une liberté accrues permettant d'envisager de réelles réponses aux enjeux cruciaux de notre époque.
Nexus existe depuis 1987 en Australie. L'édition française reprend la plupart de ses articles originaux augmentés d'articles français le cas échéant depuis 1999.
Le terme "nexus" est un terme latin signifiant : lien, entrelas des causes et des effets.
"

Le ton général est donné. La lecture de quelques articles confirment les terribles soupçons qui pèsent en découvrant cette présentation.

En fait de science, le lecteur non averti peut facilement se laisser avoir par le jargon scientifique et technique pour couvrir des théories totalement fumeuses. Le fil conducteur de tous les articles de la revue, c'est que la " Science officielle " ignore en fait tout et que sa seule ligne de conduite et d'opprimer et d'exclure tous les " vrais " chercheurs et de censurer toutes leurs découvertes formidables . Toutes les thèses hallucinantes défendues dans la revue découlent de cette vision paranoïaque : y sont remises en causes la biologie cellulaire, la loi de Lavoisier(2), l'origine virale du SIDA etc... [12]

Avis de l'Association française pour l'information scientifique (AFIS) sur Nexus

La revue Nexus vient de se voir retirer, le 19 juillet dernier, le taux de TVA à 2,10 % attribué aux journaux de presse d’information inscrits sur ses registres. La commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAD) a en effet estimé :

« En ce qui concerne Nexus, il ressort des pièces versées au dossier, et notamment des numéros 37 à 43, que cette publication, en contestant dans de nombreux articles les acquis positifs de la science, mettant en doute l’innocuité des vaccins, et, partant, le principe même de la vaccination ou celui des greffes d’organes, est susceptible, si elle est lue au premier degré, d’inquiéter les esprits les plus fragiles, et ne présente pas, de ce fait, le caractère d’intérêt général quant à la diffusion de la pensée requis par les textes.»

Cette revue est en effet spécialisée dans tout ce qui est guerre contre la science, de la physique à la biologie en passant par les pratiques médicales. Elle souscrit à toutes les thèses les plus folles pourvu qu’elles soient contestataires et sectaires, voit des complots partout, mais se targue d’esprit libre.[13]

Avis de l'archéologue Jean-Loïc Le Quellec sur Nexus

L'archéologue Jean-Loïc Le Quellec indique, en 2011, que l'édition française de revue Nexus, dans le numéro de mai-juin 2010, fait l’éloge de « l’archéologie psychique », « autrement dit de l’emploi de la voyance en archéologie, en rhabillant la chose à l’aide d’une dénomination plus convenable : « archéologie intuitive » », méthode américaine qui a fait l’objet d’une réfutation en règle par Marshal McKusick dans le Journal of Field Archaeology dès 1982, ce que méconnaît l'auteur de Nexus, ou qu'il omet de signaler, et qu'« en publiant ainsi des textes très superficiels et en ignorant souverainement l’avis des spécialistes, les revues de ce genre ne peuvent aucunement prétendre à divulguer une « information scientifique ». [14]

Avis d'Alexandre Maotti sur Nexus

Alexandre Moatti affirme en 2013, concernant l'édition française, « en médecine, la revue propose aussi une « alternative santé » […] : elle s'oppose à la vaccination, qu'elle considère comme faisant partie du complot ; quant au cancer, ce pourrait être un simple champignon, à traiter au bicarbonate de soude. La diffusion par Nexus de ce genre d'idées lui à fait perdre l'agrément paritaire de la presse (avec taux réduit de TVA et de frais postaux y afférant) ». Pour lui, « la principale caractéristique de Nexus, qui semble être sa raison d'être, est l'explication exogène de l'humanité […]. La théorie de Darwin est une plaisanterie, mais sans doute moins que ne l'est la « fable de la Création », indique Nexus. Il s'agit de discréditer aussi bien la théorie scientifique explicative (Darwin) que la théorie alternative des croyants (la Création), ce au profit d'une explication exogène de l'humanité — la vie sur Terre a été amenée par des extraterrestres ».[15]

Exemple d'un article anti-vaccination publié dans le n° 109 de Nexus (mars-avril 2017)

L'article intitulé Autisme, vaccins et politique, tout sur un sale business signé par Senta Dupydt, prend la défense d'Andrew Wakefield, parle de lynchage médiatique, de déni et de propagande, de censure et omerta, etc. On peut lire cet article de Nexus ici [16].
Il faut savoir que Senta Depuydt, une activiste anti-vaccin, profane en médecine, avait secondé l'initiative de Michèle Rivasi d'inviter le fraudeur déshonnoré Andrew Wakefield et d'organiser une projection de son documentaire dans les locaux du Parlement européen à Bruxelles. Cette initiative de Michèle Rivasi avait été récusée par le groupe politique européen, Les Verts-ALE, auquel celle-ci appartient et avait valu à Mme Rivasi des commantaires peu élogieux de la part des communautés scientifiques et médicales, en France et ailleurs. [17] [18] [19] [20] [21] [22] ...

On peut retrouver l'équipe des anti-vaccins français à une rencontre [Café Nexus] 27 janvier [2018] au Super Café, Paris. Etaient présent Serge Rader (co-auteur avec Michèle Rivasi du livre "Le racket des laboratoires pharmaceutiques"), Senta Depuydt, Vincent Reliquet, Déborah Donnier (animatrice de Prévention Santé), et Maxence Layet. [23] Nexus à publié une vidéo de Serge Rader https://www.youtube.com/watch?v=d23sxJfPoGE Vidéo 11 vaccins : Serge Rader alerte sur les dangers de l'obligation vaccinale chez les nourrissons Ajoutée le 28 janv. 2018 par Magazine Nexus</ref>

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Rumeurs_sur_le_programme_Apollo
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Nexus_(revue)
  3. https://www.psiram.com/ge/index.php/Freie_Energie (allemand)
  4. http://www.nexus.fr/wp-content/uploads/2014/12/NX75_12_QM-Power_light.pdf QM Power : la surunité sans publicité
    Non-sens hérétique pour la physique académique, évidemment incompatible avec les intérêts à court terme des industriels du secteur de l'énergie, la technologie développée par Joe Flynn permet enthéorie d'obtenir un rendement surunitaire, donc une production illimitée d'énergie. Curieusement, le fabricant se montre particulièrement discret…
    « Nous ne revendiquons pas un rendement surunitaire pour nos moteurs et générateurs. » Patrick Joseph Piper, le cofondateur de l’entreprise QM Power que nous avons contacté par téléphone, est catégorique. Notre question était motivée par de forts soupçons de rendement supérieur à 100 % qui pèsent sur la technologie développée par cette société. La réponse politiquement correcte du gérant de QM Power n’exclut pourtant nullement une telle possibilité. [...]
  5. AIDS-Propaganda: Wie verkauft man eine Lüge? (SIDA-propagande: Comment on vend un mensonge ?), consulté le 19 juin 2011 (article en allemand publié dans l'édition allemande de Nexus)
  6. http://www.nexus.fr/wp-content/uploads/2014/12/Embryons_humains_vaccins_NEXUS76.pdf Des embryons humains
    La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Une ancienne chercheuse dénonce une pratique inavouable au sein de l’industrie du vaccin, pratique qui serait à l’origine de nombreuses maladies, dont l’autisme. [...]
  7. https://www.psiram.com/ge/index.php/MMS2 (allemand)
  8. Free articles of Nexus Magazine
  9. Jim Humble: MMS2: Ein neues Mittel und eine erweiterte Vision, NEXUS Magazin 25, Oktober-November 2009
  10. Miracle Mineral Supplement: An integrated therapy, Nexus Magazine, Vol. 16/4, 2009
  11. https://www.psiram.com/ge/index.php/Raum_%26_Zeit
  12. http://imposteurs.over-blog.com/article-14915107.html Article Nexus ou la paranoïa "alternative", publié le 24 décembre 2007 par Anton Suwalki
  13. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article898 Un monde fou, fou, fou : SPS n° 275, décembre 2006. A propose de Nexus, voir tout en bas de l'article le passage sous-titré "La revue Nexus porte atteinte à la santé publique"
  14. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1600 L’archéologie romantique, une pseudo-archéologie. Entretien avec Jean-Loïc Le Quellec Propos recueillis par Yann Kindo et Philippe Le Vigouroux - SPS n° 294, janvier 2011
  15. https://books.google.fr/books?id=Qm79n6-dea8C&pg=PA140&dq=nexus#v=onepage&q=nexus&f=false accès direct au passage concernant Nexus dans le livre "Alterscience, Postures, Dogmes, Idéologies" d'Alexandre Maotti paru le 17 janvier 2013
  16. https://fr.calameo.com/read/005165172dcb968412981
  17. https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/290117/michele-rivasi-en-croisade-contre-la-science-et-la-sante-publique Article Michèle Rivasi en croisade contre la science et la santé publique publié le 29 janvier 2017 par Yann Kindo
  18. https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/030217/anti-vaccination-au-parlement-europeen-michele-rivasi-desavouee Article Anti-vaccination au Parlement Européen : Michèle Rivasi désavouée, publié le 3 février 2017 par Yann Kindo
  19. http://seppi.over-blog.com/2017/02/vaccins-la-debacle-rivasi.html Article Vaccins : la débâcle Rivasi publié le 6 février 2017, rédigé par Seppi
  20. https://initiativerationnelle.wordpress.com/2017/01/27/vaxxed-fumisterie/ Article Vaxxed fumisterie publié par Initiative rationnelle le 27 janvier 2017
  21. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2776 Communiqué de l’AFIS - 3 février 2017 Opération anti-vaccination au Parlement Européen : une députée européenne invite un ex-médecin radié pour fraude.
  22. http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/politique-sante/la-deputee-et-le-fraudeur_21530.html Article La députée et le fraudeur
    Auteur d'une étude truquée dont les conclusions – un lien imaginaire entre le vaccin ROR et une nouvelle forme d'autisme – étaient écrites à l'avance, Andrew Wakefield a été reconnu coupable de fraude, de mensonge et de mise en danger de la vie de ses patients. Interdit d'exercice à vie au Royaume-Uni, il se voit offrir à Bruxelles la plus complaisante des tribunes par la députée Michèle Rivasi.
    Par Florian Gouthière, rédigé le 06/02/2017
  23. https://www.facebook.com/magazine.nexus/videos/10159819881310244/