Kiran Schmidt

De Psiram
Son Excellence le Chevalier Docteur Kiran Schmidt, Grand Maitre de l'Ordre Médical des Knights Hospitaller
Kiran Schmidt (à gauche) avec João de Deus
Le spectre de Goethe: Goethe, pourtant, regardait en plein jour, sur une tache noire sur fond clair, et voyait ce que nous pouvons voir aussi aujourd'hui avec un simple prisme, à savoir un spectre de couleurs avec dans le milieu du violet, pas du vert.

Kiran Schmidt (en réalité Ulrich Schmidt, né en 1962 à Stuttgart) est un inventeur et distributeur d'appareils qui seraient capables de détecter et de guérir toutes les maladies de façon pseudo-médicale. Ces appareils sont commercialisés sous la marque Inergetix CoRe System.

Schmidt est un adepte du très controversé "guérisseur spirituel", profane en médecine et chirurgien psychique en guérison spirituelle João de Deus (João Teixeira da Faria, alias Joao von Gott ou John of God ou Jean de Dieu, l' homme au couteau de cuisine, né en 1942). Selon les rêgles de João de Deus, Kiran Schmidt s'habille généralement en blanc.

Des relations existent aussi avec Bill Nelson, né en 1951 dans l'Ohio, alias "Prof. Dr. William Nelson", Désiré Dubounet ou Désiré Dubonet (voir l'article Psiram EPFX/SCIO), qui partage les mêmes manières de voir, et qui vend (à partir de la Hongrie) des produits charlatanesques pseudo-médicaux[1]. Schmidt s'est présenté en 2007 avec Nelson, paré d'un simulacre de titre de professeur, en tant que conférencier à un colloque de DGEIM[2], avec Konstantin Meyl, Fritz-Albert Popp, Hartmut Müller, Karl Maret et Peter Fraser l'inventeur du NES[3].

Courte biographie

Schmidt est né en 1962 à Stuttgart sous le nom d'Ulrich Schmidt. Selon ses propres indications, il a obtenu en 1984 deux brevets internationaux en rapport avec des dispositifs d'analyse spectrale de la lumière. Les appareils construits d'après les brevets auraient été produits par de nombreuses entreprises. En 1986, Schmidt aurait fondé à Munich avec Richard Distl une société du nom de "Instrument Systems Corp.". En 1988, il aurait obtenu à Berlin son diplôme de physicien. Il aurait passé 5 ans en Inde et se consacre depuis 1990 à l'homéopathie et à la Médecine alternative. Depuis 1995, Schmidt vivrait en Californie, où il dirige la société Inergetix.

Schmidt est aussi partisan de la théorie des couleurs obsolète du poète allemand Johann Wolfgang von Goethe, déjà réfutée de son vivant. La "Théorie des couleurs" de Goethe, qui parut en 1810, il la voyait même comme son oeuvre maîtresse en sciences naturelles et, vers la fin de sa vie, il disait qu'il estimait la valeur de cet ouvrage plus haute que celle de sa poésie. Goethe dut défendre durant toute sa vie ses hypothèses de la "Théorie des couleurs" contre de nombreux critiques. Isaac Newton avait déjà auparavant démontré que la lumière blanche est composée de portions de différentes couleurs. Goethe croyait au contraire, que la lumière était une unité indivisible et que les couleurs résulteraient de l'interaction du clair et du sombre, de la lumière et de l'obscurité, au moyen de l'intervention d'un médium "trouble". Déjà du temps de Goethe, on reconnaissait que ces phénomènes décrits par Goethe peuvaient être aussi expliqués sans objections avec la théorie de Newton. On ne peut pas expliquer la répartition spectrale de la lumière avec un prisme traditionnel avec la théorie des couleurs de Goethe, ni non plus les couleurs d'un arc-en-ciel.

Kiran Schmidt et les titres honorifiques

Nomination dans le pseudo-ordre de chevalier "Medical order of the knights hospitaller"
Attribution du l'Ordre Grégorien "Magna cruce ordinis sancti gregorii magni"
Nomination au grade de "Chevalier de l'ordre de Saint-Sylvestre" eques ordinis sancti silvestri papae

Kiran Schmidt, qui vit actuellement en Californie, déclare être né en 1962 et avoir étudié la physique. D'après ses indications, il aurait été décoré par le pape de l'ordre catholique St Sylvestre (Ordo Sanctus Silvestri Papae).

Il serait aussi membre de l'ordre de St Grégoire le Grand "Magna cruce ordinis sancti gregorii magni".

En outre, "son excellence the Chevalier Doctor Kiran Schmidt" est aussi grand maître (au niveau souverain international) du "Medical Order of the Knights Hospitaller" (MedOKH), comme il l'affirme dans une lettre du cardinal Angelo Sodano de Novembre 2010. Le nom se rapporte à l'ordre catholique de Malte (une communauté d'ordre catholique romaine qui, avec l'ordre de Saint-Jean, est la continuation d'un ordre de chevalerie précédent du nom de "ordre de l'hôpital" se trouvant sur Malte), qui est considéré par quelques Etats comme relevant du droit international souverain, non gouvernemental et dont le "territoire d'état" se limite à deux maisons à Rome.

Sur Internet on trouve d'innombrables organisations et fondations qui utilisent les termes de "Order of the Knights Hospitaller" et sont à comprendre comme de pseudo-ordres de chevaliers. Les nouveaux membres ne peuvent pas postuler en rêgle générale, mais sont proposés par des chevaliers. Souvent des médecins alternatifs sont membres ou "chevaliers" de telles organisations.

Le grand prieuré d'Autriche des " Chevaliers Souverains et Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem" (en abrégé l'Ordre Souverain des Chevaliers de Malte) met en garde de la part de l'ensemble de l'ordre contre les associations et individus qui utilisent abusivement de ses noms ou de ses insignes : "Pseudo-ordres et leurs occurences en Autriche"[4].

Article de Psiram dans d'autres langues

Liens externes

http://www.energy-medicine.info/kiran-schmidt.html La biographie de Kiran Schmidt selon lui-même.

Références

  1. www.youtube.com/watch?v=b4PTHg1JGgE Une vidéo avec Kiran Schmidt parlant avec Bill Nelson (en anglais)
  2. http://www.dgeim.de/page80/page22/page26/page45/files/page45_sidebar_1.pdf
  3. http://www.youtube.com/watch?v=6jaB-1tj8y8&feature=related En anglais une discussion entre Schmidt et Fraser
  4. http://www.malteserorden.at/smom/pseudoorden.html Ordre de Malte: Pseudo-ordres et leurs occurences en Autriche


cet article est une ébauche