Chromathérapie

De Psiram

La chromathérapie ou chromothérapie, c'est à dire thérapie par la couleur, est une méthode pseudo-médicale.

Donner aux couleurs des attributs curatifs déterminés ou les réserver à des objets, des situations ou à des personnes particulières est une tradition très ancienne. Dans chaque culture on porte des bijoux ou des ornements de couleur. Les couleurs jouent un rôle important dans les rites religieux ou les événements politiques. L'empereur romain était le seul qui, à son époque, était autorisé à porter une toge pourpre; c'était cependant la couleur jaune qui était réservé à l'empereur de Chine. Quant au bleu, qui symbolisait l'infini, le divin, le spirituel, il était la couleur de la robe de la vierge Marie et, au moyen âge, le bleu outremer du lapis-lazuli était réservé par les moines aux enluminures des parchemins ou au plafond de la chambre du pâpe. La couleur des vêtements indiquait le statut des personnes, brune pour les serfs et paysans, vive et même bariolée pour les grands personnages.

Dans l'antiquité, en Égypte et en Chine, les couleurs étaient utilisées en tant que médicaments magiques. On enduisait, par exemple, les malades de l'intestin de couleur jaune et on filtrait la lumière de la pi-ce au moyen de voilages jaunes, on enroulait des cardiaques dans des draps rouges, les épileptiques étaient traités avec les linges violets. On associait la couleur le jaune à la bile. Les peuples mésoaméricains utilisaient le jade pour guérir divers maux internes, dont les problèmes néphrétiques.

Les douze « couleurs thérapeutiques » et leur interprétation Source : [1]

Aujourd'hui, la thérapie par les couleurs a été récupérée par le marché de l'ésotérisme et de la pseudo-naturopathie. Sont vantés différents traitements tels que: Farbtherapie nach Dinshah (la thérapie par la couleur selon Dinshah)[2], Aura-Soma[3], Farbpunktur (Colorpuncture)[4], Vacu Color[5], Bionic, Eichotherm-Behandlung[6], Hydrosun - Farbtiefenwärme[7] ou Colortherapie dont on fait la publicité avec le mot-clé "médecine ésogétique". Une méthode appelée Protonenresonanztherapie (thérapie par résonance de protons) ou (thérapie ProtoLight)[8] est basée sur le principe de la mise à l'échelle mondiale[9] de Hartmut Müller. En France, Christian Agrapart propose sa méthode de Chromatothérapie®.

Derrière ces thérapies par des lumières colorées se trouve l'idée qu'on pourrait attribuer des propriétés spécifiques à chacune des longueurs d'ondes de lumière. A contrario de chez les anciens, l'idée de l'attribution des propriétés passe devant l'arrière-plan de la découverte, conforme aux réalités scientifiques, des couleurs séparées dans la lumière solaire faite, en 1666, par le physicien et astronome Isaac Newton. Cela s'est arrivé en raison de la tradition créée par Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) avec son livre "Le traité des couleurs". Il avait conçu une classification des couleurs qui comportait des couleurs complémentaires et des nuances de couleur et s'en servait pour classifier les couleurs en "chaudes" et en "froides" ou, plus précisement, selon leur effet que la vision de celles-ci faisait sur l'humeur.[10]

La thérapie par la lumière colorée reprend cette idée et l'applique à la lumière. Les propriétés thérapeutiques supposées des couleurs sont les suivantes:

  • Rouge: rendant dynamique, stimulant l'activité, sensation de chaud
  • Jaune: stimulant, égayant le moral
  • Bleu: relaxant, apaisant, sentation de fraîcheur
  • Vert: apaisant et harmonisant
  • Orange: égayant le moral
  • Violet: propice à l'inspiration

Cette classification est purement arbitraire, car il y a beaucoup de contradictions dans les diverses théories de la couleur. Ainsi, la couleur rouge peut représenter l'amour, le sang, le bourreau, la révolution ou simplement "Stop!". La couleur blanche représente dans la culture occidentale la pureté et/ou la virginité, dans d'autres culture, elle est une couleur de deuil.

Liens externes

  • http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2515 Chromothérapie : toutes les couleurs de la fausse science par Sébastien Point - SPS n° 312, avril 2015: La chromothérapie est une pseudo-médecine basée sur une approche holistique dont le discours, mêlant concepts ésotériques et jargon scientifique, nous promet que l’utilisation de lumière colorée peut nous guérir d’« à peu près n’importe quel type de problème » [...]
  • http://www.yoga-integral.fr/couleurs-et-signes-zodiacaux/ La branche française de la secte MISA de Gregorian Bivolaru lie les signes du zodiaque à des couleurs et les couleurs à des traits de caractère : "Le Bélier correspond à la couleur rouge ardent, la couleur du feu, des grandes passions, de la lutte, du courage et de l’action. C’est une couleur qui indique la soif de vivre et la volonté d’obtenir la victoire dans toutes les situations. À propos de cette couleur, on peut dire qu’elle renforce la puissance de la volonté et accroît le courage." Et ainsi de suite pour chaque signe du zodiaque ...

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. www.naturamedic.com Le site n'est plus accessible en 2016
  2. Farbtherapie nach Dinshah (allemand)
  3. Aura-Soma (allemand)
  4. Farbpunktur (allemand)
  5. Vacu Color (allemand)
  6. Eichotherm-Behandlung (allemand)
  7. Hydrosun - Farbtiefenwärme(allemand)
  8. (allemand)
  9. http://www.psiram.com/ge/index.php/Global_Scaling (allemand)]
  10. Texte sur la théorie des couleurs de Goethe (consulter le "texte détaillé"