Christian Agrapart

De Psiram
Christian Agrapart Source bio-sante.fr
Michèle Delmas-Agrapart Source allochristine.forumgratuit.ch
Utilisation de la chomatothérapie Source chomototherapie.com
Utilisation de la chomatothérapie Source chomatotherapie.com
Matériel utilisé pour la chomatothérapie Source equilibre-romandie.ch

Christian Agrapart, né en 1940, docteur en médecine (Lyon), neuropsychiatre et acupuncteur, est possesseur de la marque déposée "chromatothérapie"[1] qui est en fait une Chromathérapie, c'est à dire une thérapie par les couleurs. Il fondateur et directeur du Centre d'Etude et de Recherche sur l'Energétique et la Couleur (CEREC, 28 Rue Château, 77000 MELUN)[2], en fait un établissement de formation qui propose de former en 2 ans[3] à sa "chromatothérapie" et qu'il anime en compagnie de sa femme Michèle Delmas-Agrapart.

La "chromatothérapie" d'Agrapart

Selon Mr Agrapart:

Méthode thérapeutique qui utilise des unités vibratoires de références appelées « couleurs ».
On distingue deux types de Chromatothérapie®:
La Chromatothérapie® lumineuse. Consiste à projeter des rayons lumineux colorés, obtenus par passage d’une lumière blanche à travers des filtres sélectionnant dans le visible des longueurs d’ondes précises, perçues par l’œil comme « des couleurs ».
La Chromatothérapie® moléculaire utilise les mêmes longueurs d’onde que la Chromatothérapie lumineuse « colorée » mais en provenance non pas de la lumière mais de la matière.

  • 1°) La Chromatothérapie lumineuse s’utilise à trois niveaux :
    - Directement au niveau d’une affection quand l’agent pathogène vient de l’environnement.
    a) en traumatologie, toutes les algies secondaires à des traumatismes. Traitement des séquelles de traumatisme crânien, améliore la mémoire, les troubles de l’attention, l’angoisse et le fond dépressif.
    b) en rhumatologie : sur les arthroses, arthrites, tendinites.
    c) en dermatologie : zonas, herpès, cicatrices de brûlures ou post chirurgicales.
    - Au niveau oculaire :
    Action de régulation « centrale » au niveau des yeux, avec double effet, psychique et physique. Indispensable pour l’anxiété, les dépressions, stress, troubles du sommeil etc. La Chromatothérapie pourra aussi être utilisée pour le traitement d’insolation, ou d’état de choc.
    - Au niveau des points d’acupuncture.
    Tout point d’acupuncture est déterminé préalablement au traitement, par l’écriture trigrammatique qui lui est propre.
Matériel utilisé pour la chomatothérapie Source haoui.net
Utilisation de la chomatothérapie Source bourgognenaturopathie.fr
  • 2°) La Chromatothérapie moléculaire s’utilise à deux niveaux :
    - Au niveau cutané : En application locale par utilisation de pommades contenant l’oligo-élément souhaité.
    - Par voie orale : Sous forme de potions ou de granules homéopathiques. Le choix de l’oligo-élément se fera en fonction de la zone qui est à traiter.

Chromopuncture

"Alliant les rayons lumineux colorés de la chomathérapie et les aiguilles de l’acupuncture, voici la chromopuncture ! Pour son diagnostic, le chromopuncteur s’aide d’une photo Kirlian sensée révéler « le rayonnement électromagnétique des doigts et des orteils, qui correspondent aux points terminaux des méridiens de l’acupuncture classique. » Ensuite, il applique des rayons colorés sur ces points au moyen d’un stylo-lampe munie de tiges de différentes couleurs... pour la modique somme de 140 francs suisses par séance... "[4]. On peut en conclure que la "Chromatothérapie" d'Agrapart est une chromopuncture.

Participations à des congrès dits de "thérapies quantiques"

1° Congrès International Sciences et Applications Informationnelles et Quantiques

Organisé en mai 2011 à Cap d'Agde par l'ARRTTIQ de Lara Lellouche et de Luc Bodin, Physioquanta site web de la société Nemo Pharma de Guillaume Moreau, Agrapart était un des intervenants et y était présenté comme un "scientifique français de renom"[5].

2° Congrès International des Thérapies Quantiques

2me Congrès international des thérapies quantiques.jpg

Ce congrès a eu lieu en novembre 2011 à lyon et était organisé par Marion Kaplan et Jean-Yves Bilien, Agrapart a été un des intervenants en tant qu' "expert européen agréé"[6] [7].

Agrapart un scientifique français de renom ? un expert européen agréé ?

Des publications scientifiques sur la découverte de la "Chromatothérapie? des études scientifiques sur les effets positifs sur la santé de celle-ci? Si on fait une recherche sur Pubmed, on obtient deux résultats:

  • Chronopathological forms of magnesium depletion with hypofunction or with hyperfunction of the biological clock (Formes chronopathologiques d'appauvrissement en magnésium avec hypofonction ou avec hyperfonction de l'horloge biologique). Auteurs: Durlach J, Pagès N, Bac P, Bara M, Guiet-Bara A, Agrapart C. Magnes Res. 2002 Dec. L'auteur principal est Durlach Jean. L'abstract (le résumé) se termine par la phrase "The indications of chromatotherapy remain to be validated.", c'est à dire "Les indications de la chromatothérapie restent à valider."[8]
  • Comparison of a short irradiation (50 sec) by different wavelengths on audiogenic seizures in magnesium-deficient mice: evidence for a preventive neuroprotective effect of yellow (Comparaison d'une faible irradiation (50 sec) par différentes longueurs d'ondes sur les crises audiogènes chez des souris déficientes en magnésium: preuve d'un effet neuroprotecteur préventif du jaune). Auteurs: Pages N, Bac P, Maurois P, Durlach J, Agrapart C. Magnes Res. 2003 Mar. L'auteur principal de la publication est Nicole Pages. [9]. Un effet neuroprotecteur préventif du jaune sur des souris, voilà un bien maigre résultat, non confirmé par des chercheurs indépendants par des recherches ultérieures. Précisons que Nicole Pagès toxicologue fait partie du collège des enseignants en Chromatothérapie® [10].

Sinon, on trouve sur le web des mentions des livres du Prof. Agrapart sur des sites ésotériques ou de médecines alternatives (livres qu'on peut aussi se procurer sur des sites marchands), et des mentions de son école CEREC par-ci par-là à fins (auto?)-publicitaires.

Mr Agrapart fait des émules

Son élève Bruno Tourniaire[11] a créé un centre "Thérapies & Astrosophie" en Suisse, est vice-président du centre de formation "Centre d'Etude et de Recherche sur l'Energétique et la Couleur" (CEREC) d'Agrapart et administre un site Chromatothérapie Suisse ®[12]. Dans le centre astrotherapie.com de Mr Tournaire sont aussi organisées des formations à la "chromatothérapie"[13], auxquelles Mr et Me Agrapart apparemment contribuent[14], et qui donnent lieu à un diplôme validé par le CEREC (voir à moulin à diplômes). Le centre astrotherapie de Mr Tournaire semble n'être qu'une annexe du CEREC [15] [16].

Controverse avec le journaliste Olivier Hertel

La "Chromatothérapie" a attiré l'attention d'Olivier Hertel, journaliste reconnu et bien informé, qui lui a consacré un article dans le numéro de Sciences & Avenir d'avril 2012: "La couleur ne fait pas la santé. Pratique inspirée des médecines énergétiques chinoises, la chromatothérapie - à ne pas confondre avec la luminothérapie utilisée pour traiter les dépressions saisonnières (lire Sciences et Avenir n° 767, janvier 2011) - prétend soigner plantes, animaux et hommes par la projection de lumière colorée. Son inventeur, Christian Agrapart, ...", ce qui ne fut pas du goût des intéressés[17]. Mr Hertel dans son article signale que l'inventeur de la technique ne compte qu'une seule publication scientifique (en 2003 dans le Magnesium Research) à son actif, pour des travaux qui n'ont jamais été reproduits. Il a interrogé Gilles Huberfeld, spécialiste de l'épilepsie à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière de la Pitié-Salpêtrière pour qui l'étude est douteuse (il explique pour quelles raisons), d'autant plus que trois des quatre auteurs universitaires signataires de cette étude sont membres du comité éditorial de la revue en question (!).

Rappelons que la Suisse est le paradis des sectes[18] et est également très laxiste en matière des pratiques de santé non-conventionnelles, dites douces ou alternatives. Maints pseudo-thérapeutes français, dont Mr Tourniaire, s'y installent pour cette raison là, et pour pouvoir se prévaloir du label suisse ASCA[19]. Notons que l'ASCA, par la même occasion, accorde son label à l'école CEREC (Centre d'Etude et de Recherche sur l'Energétique et la Couleur)[19].

Liens externes

Références

  1. http://www.chromatotherapie.com/?page_id=13
  2. http://www.chromatotherapie.com/page6.html
  3. http://www.chromatotherapie.com/?page_id=15
  4. http://www.zetetique.fr/divers/POZ18.pdf La POZ La publication de l’Observatoire Zététique d'Octobre 2006 / Newsletter. Voir page 9 l'encart "La chromopuncture"
  5. http://www.therapiesquantiques.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=6%3Ales-intervenants&catid=37%3Apresentation&Itemid=9&lang=fr
  6. http://www.congrestherapiequantique.com/congres2011/program/program.html
  7. http://www.chromatotherapie.com/
  8. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12635882
  9. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12735480
  10. http://www.chromatotherapie.com/le-college-des-enseignants-en-chromatotherapie/
  11. http://astrotherapie.com/therapeute/ Site de Bruno Tourniaire
  12. http://www.chromatotherapie-suisse.ch/contact/ Site administré par Bruno TOURNIAIRE Vice-président du C.E.R.E.C., Avenue des Pâquis, 25 / CH-1110 Morges
  13. http://astrotherapie.com/chromatotherapie-formations/
  14. http://www.chromatotherapie-suisse.ch/college-enseignants/
  15. http://astrotherapie.com/wp-content/uploads/2012/05/Bulletin-dinscription-CEREC.pdf
  16. http://astrotherapie.com/therapeute
  17. http://astrotherapie.com/science-et-avenir/
  18. http://www.hebdo.ch/la_suisse_paradis_des_sectes_24971_.html
  19. 19,0 et 19,1 http://astrotherapie.com/asca-chromatotherapie/