Christian Ty Bollinger

De Psiram
Ty Bollinger à l'époque où il était culturiste
Source [1]
Source [2]

Christian T. Bollinger (Ty Bollinger) est un auteur américain US, un truther et, bien que profane en matière de médecine, un critique de la médecine. Bollinger est expert-comptable agréé (CPA) et a travaillé comme culturiste pendant un certain temps.

Activités

En tant que profane en médecine et chrétien fondamentaliste (le cancer est une punition pour les péchés), Bollinger s'oppose aux méthodes efficaces de traitement pour le cancer, et en même temps préconise plusieurs thérapies anti-cancer non conventionnelles. Il s'agit notamment d'essais de thérapies avec de l'amygdaline (Laetrile) ou du bicarbonate de sodium (aussi appelé bicarbonate de soude). En outre, il mise sur un régime alimentaire contre le cancer sans sucre.

On ne connait pas d'idées ou d'hypothèses originales de Bollinger. Il se réfère uniquement à des hypothèses pseudo-médicales et alternatives qui sont déjà largement répandues.

Selon Bollinger, les opiacés analgésiques comme la morphine ont un effet stimulant sur la croissance des cellules cancéreuses. Il est d'accord avec Ryke Geerd Hamer, mais fournit une raison complètement différente. En fin de compte, le rejet généralisé des opiacés entraîne des problèmes de douleurs tumorales sévères et difficilement contrôlables.

Pour diffuser ses avis, Bollinger utilise des sites publicitaires sur Internet comme CancerTruth.net. Les œuvres de Bollinger traduites en allemand sont vendues par Kopp-Verlag [maison d'éditions Kopp]. [3]

Ouvrages

  • Cancer: Step Outside the Box. Paru en 2014 dans sa 6ème édition (la 1ème daterait de juillet 2006).
  • Krebs verstehen und natürlich heilen. Paru en 2011. Publié par Kopp verlag [3]. (Traduction du titre du livre : Comprendre le cancer et le guérir naturellement.)
  • A Guide to Understanding Herbal Medicines - and Surviving the Coming Pharmaceutical Monopoly. Auteurs : Michael Farley et Ty Bollinger. Paru en 2011. (Traduction du titre du livre : Un guide pour comprendre les médicaments à base de plantes et survivre au prochain monopole pharmaceutique.)
  • Work With Your Doctor to Diagnose and Cure 27 Ailments with Natural and Safe Methods. Paru en septembre 2012. (Traduction du titre du livre : Travaillez avec votre médecin pour diagnostiquer et soigner 27 maux avec des méthodes naturelles et sûres.)
  • Monumental Myths of the Modern Medical Mafia and Mainstream Media and the Multitude of Lying Liars That Manufactured Them. Avec un avant-propos de John B Wells et une une préface de Mike Adams. Paru en Novembre 2013. (Traduction du titre du livre : Mythes monumentaux de la mafia médicale moderne et des médias grand public et la multitude de menteurs qui les ont fabriqués.)
  • Toute la vérité sur le cancer - Ce que vous devez savoir sur la prévention, le diagnostic et tous les traitements complémentaires et naturels qui ont fait leurs preuves. (Guy Trédaniel Éditions, PARU LE : 22/09/2017). Il s'agit apparement d'une traduction en français de "Cancer: Step Outside the Box".

Citations

  • ..So, yes, please do call me a truther. I am a truther. I love the truth..
  • ..The cancer tumor is merely a symptom and the purpose of the alternative cancer treatment is to correct the root causes of cancer in the whole body..
  • ..The fact is we develop cancer cells throughout our bodies throughout our lives..
  • ..It’s important to remember the basic physiology of all cancer cells. Whether it be breast, prostate, renal or lung, there are many facets of their physiology that will remain constant. Glucose is taken in as a primary food; lactic acid is excreted from the cancer cells into the blood. The blood carries the lactic acid to the liver, where it is converted back into glucose to feed the cancer cells. This occurs in all known cancer cells. It has been well documented in many studies, that, many years ago serum glucose levels were used to monitor the progress of the disease. It was well established that as the disease progressed, serum glucose levels would rise..Knowing this, the wisdom of removing simple carbohydrates and sugars from the diet becomes obvious. The ignorant use of glucose I.V.’s in cancer patients also becomes painfully obvious..
  • ..Adapt the patient to a diet that includes protein and complex carbohydrates and eliminate the rest. This is a simple change that can make a huge difference in the final outcome of the disease process..
  • ..It’s also important to remember that a large number of cancer cell types have receptor sites for opiates...In other words, opiates used to fight pain will actually increase the cancer cell’s growth rate.

  • ..Saviez-vous que le taux de réussite globale pour la plupart des cancers traités par la chimiothérapie est seulement d’à peine 3% ? [4]

Article de Harriet Hall [5] à propos de Ty Bollinger

“The Truth About Cancer” Series Is Untruthful About Cancer
Ty Bollinger has produced a video series he calls The Truth About Cancer: A Global Quest. It’s about as huge a misnomer as can be imagined.
Harriet Hall on November 17, 2015[6]

Traduction Deppl :

La série "La vérité sur le cancer" est mensongère sur le cancer
Ty Bollinger a produit une série de vidéos qu'il appelle La vérité au sujet du cancer : Une quête mondiale. C'est à peu près une erreur d'appellation aussi énorme qu'on peut l'imaginer.

La vérité sur le cancer : Une quête mondiale est présentée comme "la série de documentaires que les médias grand public ont refusé de diffuser". Elle se compose de onze épisodes et est produite par Ty Bollinger, un ardent défenseur des traitements naturels contre le cancer. Les épisodes 1 et 2 sont actuellement disponibles en ligne.

Ty Bollinger a commencé sa quête parce que plusieurs membres de sa famille étaient décédés du cancer malgré les traitements conventionnels. Il croyait qu'ils étaient morts non pas du cancer, mais "desdits traitements" et des "faux traitements" du cancer. Il n'explique pas quels cancers ils avaient, quels étaient leurs traitements, ni pourquoi il les appelle "faux". Il était en colère et il voulait que la vie de ses proches ait de l'importance; il pensait pouvoir donner un sens à leur mort en cherchant d'autres traitements qui auraient pu les sauver et en sauver d'autres. Il était comptable et culturiste, sans formation scientifique ou médicale. Il a commencé avec la conviction que le traitement conventionnel du cancer était une tromperie, et le préjugé de confirmation a eu une journée bien remplie. Au lieu de s'informer sur le cancer auprès de sources fiables, il a évité les experts et les chercheurs spécialisés dans le cancer et a seulement interviewé des praticiens alternatifs du monde entier qui étaient d'accord avec sa prémisse. Il a avalé avec empressement tout ce qu'ils lui disaient.

Il dit : "Vous êtes sur le point d'apprendre les meilleurs traitements et les meilleurs moyens de prévention du cancer, des protocoles qui ne nuiront pas à votre corps, auprès des meilleurs médecins du monde entier." Il promet de montrer aux téléspectateurs des données scientifiques et des preuves documentées. Il promet d'exposer les mensonges du traitement conventionnel du cancer. Il pense qu'il a des informations qui lui permettront d'éradiquer le cancer une fois pour toutes. Il ne pourrait pas avoir plus tort.

Un échantillon désespérément biaisé

Les personnes interrogées par Bollinger ne sont pas les plus grands médecins du monde, mais des personnages tristement célèbres dont les opinions non scientifiques sont notoires. Je ne connaissais que trop bien les noms : Matthias Rath [7] [8], Mike "Health Ranger" Adams, Joseph Mercola [9], Jonathan Wright [10], Rashid Buttar [11], Russell Blaylock [12], Stanislaw Burzynski [13] [14] et Tullio Simoncini. Je me retiendrai et je dirai simplement que ces personnes ne sont pas des sources fiables d'information sur la santé. D'autres que je ne connaissais pas, mais qui comprenaient des "conquérants du cancer" (patients avec des témoignages), des journalistes, des chiropraticiens, des naturopathes, des praticiens de la médecine intégrative et des exploitants de cliniques du cancer à Tijuana. Il n'aurait pas pu choisir un échantillon plus biaisé. Il n'a pas interviewé des gens comme Siddhartha Mukherjee (l'auteur de The Emperor of All Maladies), des oncologues ou des chercheurs sur le cancer.

J'ai une règle, la règle de SkepDoc : avant de croire une affirmation, assurez-vous de comprendre qui n'est pas d'accord avec elle et pourquoi. Bollinger ne le fait pas. Sa décision est prise et il n'est prêt à écouter que ceux qui sont d'accord avec lui. Il pose des questions comme "Pourquoi prescrire des poisons comme la chimiothérapie ? mais ne consulte pas les gens qui pourraient lui répondre et l'aider à comprendre. Il s'entretient avec des patients qui ont survécu à un traitement en médecine alternative, mais il n'interroge pas les familles des patients décédés.

Fausses allégations

Il exprime des opinions non étayées et fait des affirmations qui peuvent être facilement réfutées par un peu de recherche ou même par le bon sens. En voici quelques-unes :

  • La seule chose qu'on enseigne aux médecins à l'école de médecine [en faculté de médecine], c'est comment prescrire des médicaments.
  • Les professeurs sont payés par les compagnies pharmaceutiques.
  • Le rapport Flexner, qui a réformé l'éducation médicale en Amérique, était un complot de Rockefeller et Carnegie pour créer un monopole médical et éliminer toute concurrence afin de pouvoir vendre plus de médicaments.
  • "Tout ce qui vient de la nature est exclu."
  • Le corps médical est un chien de compagnie de l'industrie pharmaceutique.
  • La médecine conventionnelle a le monopole du traitement : elle s'assure que l'assurance ne couvre pas les CAM [médecines complémentaires alternatives].
  • L'objectif premier des soins de santé est de faire de l'argent.
  • Dire qu'ils font des progrès dans n'importe quelle maladie n'est qu'une guerre de propagande.
  • Les affaires prospèrent grâce au maintien des maladies existantes.
  • D'ici 2020, plus de la moitié des cancers seront induits médicalement par des médicaments ou des radiations.
  • Personne ne meurt du cancer, ils meurent des conséquences du traitement.
  • La chirurgie répand les cellules cancéreuses, les radiations les stimulent.
  • "En Californie, il est illégal pour un oncologiste de recommander l'intégration."

Mensonges sur la chimiothérapie

Il dit que la chimio est incroyablement inefficace et qu'il s'agit d'une substance tellement dangereuse que les infirmières qui l'administrent doivent prendre des précautions. Si c'est dangereux pour le personnel médical, pourquoi la donner à des personnes malades (il y a une réponse simple : parce qu'il a été prouvé qu'elle profite à ces personnes malades).

La chimio a commencé avec du gaz moutarde. Oui, c'est vrai, mais et alors ? L'American Cancer Society explique comment les observations de soldats exposés au gaz moutarde ont mené à un traitement efficace du lymphome.

Il demande : "Pourquoi la médecine moderne est-elle si consommatrice de médicaments ?" Ma réponse : parce que les médicaments ont fait leurs preuves. Et parce que les efforts pour amener les patients à améliorer leur santé en modifiant leur mode de vie sont si souvent infructueux.

Il affirme que 97 % des personnes qui subissent une chimio sont mortes en 5 ans. Ce n'est absolument pas vrai. L'étude sur laquelle est fondée sur cette affirmation omettait tous les types de cancer pour lesquels la chimiothérapie est la plus efficace et regroupait la chimiothérapie destinée à guérir avec la chimiothérapie utilisée comme adjuvant ou comme palliatif.

Il perpétue le mensonge selon lequel 90 % des oncologues ne prendraient pas eux-mêmes de la chimiothérapie. Ce mythe était fondé sur une autre étude ancienne où l'on demandait aux oncologues s'ils avaient un régime expérimental de chimiothérapie pour un type particulier de cancer du poumon incurable. La majorité d'entre eux pensaient que les preuves disponibles à l'époque montraient que le cisplatine et d'autres chimiothérapies expérimentales étaient inefficaces et toxiques. N'oubliez pas que le cancer du poumon ne se prête pas particulièrement bien à la chimiothérapie. Une étude publiée en 1991 dans le British Journal of Cancer a révélé que la majorité des oncologues prendraient une chimiothérapie ; par exemple, 98 % des oncologues prendraient leur propre médicament s'ils étaient atteints de la maladie de Hodgkin de stade IV, un cancer pour lequel la chimiothérapie a fait ses preuves.

Il affirme que la chimiothérapie stimule les cellules souches cancéreuses. Il s'entretient avec Blaylock, qui semble confondre cellules souches embryonnaires et cellules souches cancéreuses. Il dit que la chimio n'a aucun effet sur les cellules souches, seulement sur les cellules filles. Après avoir tué des cellules filles, il revient "infiniment plus agressif". Lorsqu'on lui demande d'expliquer, il répond que c'est compliqué, mais qu'il s'agit de la chimie et du micro-environnement des cellules souches qui produisent des cytokines qui causent plus de dommages à l'ADN, ce qui rend le cancer plus agressif et plus susceptible de se métastaser. Il ne peut pas l'expliquer parce que ce n'est pas vrai. Sayer Ji affirme que la chimiothérapie "enrichit" les cellules souches cancéreuses ; rien ne le prouve.

Ils prétendent que la chimiothérapie nuit à tous les patients ; on parle de "souffrance au lieu detraitement". Ils disent que les médecins qui ne la prescrivent pas risquent de perdre leur licence. Les tentacules du cartel médical se répandent partout. La chimiothérapie provoque des effets secondaires, ce qui donne aux médecins une raison de prescrire plus de médicaments et multiplie leurs activités.

Matthias Rath [15]dit que la chimiothérapie est contraire à l'éthique et trompeuse car elle détruit le système immunitaire et que le système immunitaire est nécessaire pour combattre le cancer. Il dit que les médecins n'en savent peut-être pas plus, mais tous les scientifiques savent que la chimio est une fraude, et s'ils disent qu'ils ne la font pas, ils devraient partir. (Je connais des médecins qui pensent que certaines chimiothérapies sont parfois utilisées de façon inappropriée, mais je ne connais pas un seul médecin ou scientifique de bonne réputation qui pense que la chimiothérapie est "une fraude").

Les percées en immunothérapie sont déformées : l'immunologiste et inventeur A.J. Lanigan [une autre des références de Bollinger] dit "Je ne sais pas si la chimiothérapie a eu du succès à quelque niveau que ce soit" sauf pour faire de l'argent. Il ne sait pas grand-chose !

Rashid Buttar demande : "En quoi la chimio est-elle différente de la chimio pour les enfants de l'Allemagne nazie ?" (La loi de Godwin frappe à nouveau !) Il est trivialement facile de répondre à cette question, et il est tout à fait injuste de la part de Bollinger de ne pas interviewer quiconque connaît la réponse.

Ils disent que la FDA devrait nous protéger contre les médicaments de la chimiothérapie et d'autres substances toxiques, mais, qu'au contraire, elle protège plutôt les industries dont elle était censée nous protéger. L'approbation de la FDA est synonyme de sécurité et d'efficacité prouvées. Les effets secondaires découverts après la commercialisation constituent une fraude. (Non, ils constituent davantage d'informations disponibles lorsqu'un médicament est utilisé par davantage de personnes et par des personnes qui ne sont pas autant sélectionnées que les sujets étudiés dans les études cliniques.) Ils disent que la FDA devrait nous protéger contre les médicaments de chimiothérapie et autres substances toxiques, mais au contraire, ils protègent les industries mêmes dont ils étaient censés nous protéger. L’approbation de la FDA signifie qu’il est prouvé qu’il est sûr et efficace. Les effets secondaires découverts après commercialisation constituent une fraude. (Non, elles constituent davantage d'informations disponibles lorsqu'un médicament est utilisé par davantage de personnes et par des personnes qui ne sont pas aussi hautement sélectionnées que les sujets étudiés dans les études cliniques.)

Idées fausses sur le naturel

Selon Sayer Ji, des études montrent que le curcuma, le resvératrol et le thé vert sont supérieurs à la chimio. (C'est faux.) Les compagnies pharmaceutiques ignorent prétendument les preuves parce qu'elles ne peuvent pas breveter une substance naturelle et préfèrent faire de l'argent en créant des substances artificielles. C'est tout simplement stupide. Les mêmes entreprises qui fabriquent des produits pharmaceutiques gagnent beaucoup d'argent grâce aux vitamines et aux suppléments. Et ils peuvent prendre un médicament naturel, isoler l'ingrédient actif, l'améliorer et breveter leur découverte ; en fait, environ la moitié de nos médicaments ont été développés à partir de plantes par ce processus.

Ils citent des problèmes avec les grandes sociétés pharmaceutiques comme les articles écrits par des fantômes [des journaux scientifiques bidons ou prédateurs], les études où les données ont été inventées ou manipulées, et les malversations d'entreprise de diverses sortes. Ce sont des choses que l'establishment médical connaît bien et essaie de régler, avec des projets importants comme la campagne All Trials. Mais ils vont beaucoup plus loin pour diaboliser les grandes sociétés pharmaceutiques. Selon Matthias Rath, les grandes sociétés pharmaceutiques sont directement responsables de la création des camps de concentration et de la mort de 60 millions de personnes. Ils voulaient travailler comme des esclaves et faire passer les profits avant les vies. Ils ont créé le système ; plus tard, les nazis ont décidé de l'utiliser pour tuer les Juifs. Encore la loi de Godwin !

Ils affirment que les médicaments brevetés n'ont pas leur place dans le corps humain et que les médicaments pharmaceutiques échouent 97 % du temps (ce qui est manifestement faux ; chaque médicament doit démontrer qu'il est efficace avant de pouvoir être commercialisé). La médecine des plantes est holistique, plus sûre, plus efficace et moins coûteuse. Les grandes sociétés pharmaceutiques ne peuvent pas breveter la nature, alors elles modifient la molécule et elle ne fonctionne jamais aussi bien. "Pouvons-nous, en tant qu'hommes mortels, améliorer la nature ?" (OUI, nous pouvons améliorer la nature, et nous le faisons. Leur ignorance est épouvantable.)

Guerre contre les médecins non conventionnels ?

Burzynski [16] dit que la vraie guerre n'est pas contre le cancer, mais contre des médecins non conventionnels comme lui. Lui et Wright se plaignent d'être persécutés. Ils citent le rapport Fitzgerald au congrès de 1953 qui aurait révélé une conspiration visant à fermer et à détruire des cliniques, des hôpitaux et des installations de recherche scientifique qui ne sont pas conformes au point de vue des associations médicales. Il documente la suppression des traitements naturels, "et c'est dans le dossier du Congrès !" Mercola prétend que les informations sur Laetrile ont été supprimées. Ça ne l'était pas. Le Laetrile a fait l'objet d'une enquête approfondie et s'est révélé inefficace, de sorte qu'il n'a pas été approuvé par la FDA. Il ne s'agissait pas d'une conspiration : il s'agissait de la science en action, travaillant à protéger le public comme la FDA a le mandat de le faire.

Ils prétendent qu'il y a une conspiration de la FDA, des grandes sociétés pharmaceutiques et de l'AMA [American Medical Association] pour supprimer les traitements non conventionnels. Par exemple, Royal Rife [17] "savait qu'il y avait des microbes à l'intérieur des cellules cancéreuses" et a développé une machine qui, selon lui, guérissait le cancer en attaquant la fréquence vibratoire des microbes. Il n'a pas été accepté par la médecine traditionnelle (pour de très bonnes raisons !). Burzynski [16] dit qu'il y a un harcèlement impitoyable des médecins qui sont des inventeurs. Il dit qu'il sauve des gens qui seraient morts. Il accuse le courant dominant d'obéir aux ordres comme les nazis. (La loi de Godwin frappe encore une fois !) Buttar dit qu'il est acceptable que les patients meurent avec la chimio, mais ce n'est pas politiquement correct s'ils utilisent la CAM [médecine complémentaire alternative] et survivent. Tullio Simoncini dit que toutes les nouvelles découvertes sont fermées. "Si vous refusez un traitement qui peut sauver la vie de quelqu'un, n'est-ce pas la même chose qu'un meurtre ?" Jonathan Wright [18] affirme qu'un médecin de l'Alabama traitait avec succès le cancer par l'acide chlorhydrique intraveineux. Il aurait reçu la visite de l'AMA [American Medical Association] et aurait demandé à vendre son traitement et aurait dit que s'il ne le faisait pas, il ne serait plus jamais publié. Il ne l'a pas fait et il ne l'a plus été. Le traitement contre le cancer de Harry Hoxsey aurait fonctionné. L'AMA voulait l'acheter et l'enterrer. Hoxsey est allé en prison. Les patients étaient loyaux. Le traitement Hoxsey est toujours disponible au Mexique. Ils utilisent une formule qui ne cible que les cellules malignes, plus le régime alimentaire, les vitamines, les herbes, etc. L'ensemble du régime prend une journée.

La vérité, c'est qu'il n'y a pas de conspiration. L'établissement [la communauté médicale] accepterait volontiers l'un ou l'autre de ces traitements non conventionnels s'il existait des preuves crédibles qu'ils ont fait plus de bien que de mal.

Témoignages de survivants du cancer

Bollinger interroge un certain nombre de survivants du cancer ayant utilisé des traitements alternatifs. Il ne comprend pas que les cas isolés ne constituent pas des données probantes. Il ne nous parle pas des très nombreuses personnes qui sont mortes parce qu'elles ont fait confiance à des traitements non conventionnels plutôt qu'à des traitements éprouvés qui leur auraient sauvé la vie.

Par exemple, il interviewe Chris Wark, "vainqueur du cancer". David Gorski [19] a remis les pendules à l'heure ; Wark a subi une chirurgie curative. Il a refusé la chimiothérapie adjuvante qui n'avait pas pour but de guérir, mais seulement comme une assurance pour diminuer le risque déjà faible de récidive ; il a eu de la chance, et le cancer ne s'est pas reproduit. Il pense qu'il s'est guéri lui-même avec des régimes et des thérapies naturelles. Il ne l'a pas fait.

Les mythes

Bollinger et les personnes qu'il interviewe souscrivent à un certain nombre de croyances non fondées :

  • Le naturel est toujours le meilleur.
  • Il est possible de prévenir et de guérir le cancer en modifiant les habitudes de vie et en utilisant des remèdes naturels.
  • Un système immunitaire sain peut éliminer le cancer.
  • La désintoxication est nécessaire pour la santé.
  • Théories du complot : l'establishment médical est un système totalitaire qui impose des traitements néfastes à ses victimes et ne s'intéresse qu'aux profits. "La soi-disante science, qui n'est en fait qu'une science frauduleuse dictée par les entreprises, la soi-disant médecine dictée par la science, vous est imposée en violation absolue du code de déontologie de l'AMA [American Medical Association] qui dit que le patient doit être informé et donner son consentement.

Épisode 2

J'ai commencé à regarder l'épisode 2, sur le cancer du sein et l'épigénétique, mais j'ai arrêté avec dégoût après seulement quelques minutes. Angelina Jolie est critiquée pour avoir laissé la "peur irrationnelle" la persuader de subir une double mastectomie prophylactique. Elle aurait dû savoir que nos gènes ne contrôlent pas la vie. Elle a pu désactiver son gène BRCA par son régime alimentaire et son mode de vie. Un chiropraticien nous dit que les gènes BRCA préviennent le cancer et réparent les dommages causés par l'ADN, et qu'ils ne mutent pour causer le cancer que lorsque les gens ne vivent pas bien. Cela revient à nier la génétique et à blâmer la victime.

David Gorski [19] est un chirurgien du cancer du sein et un chercheur qui en sait beaucoup plus sur le sujet que tout autre chiropraticien et il a expliqué les gènes BRCA et le cas de Jolie.

Dangereuse désinformation

La vérité sur le cancer est présentée comme une série documentaire. Ce n'est pas un documentaire qui tente de présenter honnêtement les faits, mais une polémique unilatérale, une attaque vicieuse contre la médecine conventionnelle basée sur la désinformation, l'émotion, la méfiance et des opinions qui ne sont pas basées sur des preuves scientifiques crédibles. Elle omet des informations vitales, présente des contrevérités et des vérités partielles déformées, promeut des traitements naturels qui n'ont jamais été correctement testés ou qui ont été testés et prouvés inefficaces, et elle ne donne même pas la moindre chance à la médecine traditionnelle de s'expliquer.

Les traitements conventionnels contre le cancer ont guéri certains patients, prolongé la vie d'autres et amélioré la qualité de vie de certains de ceux qui ne peuvent être guéris. Il est ridicule de parler de "cancer" comme s'il s'agissait d'une seule maladie. Il existe de nombreux types de cancer, et le taux de réussite varie. Il est ridicule de parler de chimiothérapie sans tenir compte du type de cancer et des preuves d'efficacité, et sans faire la distinction entre les chimiothérapies destinées à guérir et celles qui sont prescrites comme adjuvants, débulseurs ou palliatifs. Nous avons connu des succès incroyables pour de nombreux cancers infantiles, et certains cancers chez les adultes sont passés d'une condamnation à mort à une maladie chronique gérable.

Bollinger ne nous parle pas des patients qui auraient presque certainement pu être guéris d'un cancer, mais qui sont morts parce qu'ils ont rejeté les traitements conventionnels éprouvés en faveur de traitements naturels non éprouvés et du charlatanisme pur et simple. Il présente les traitements non conventionnels comme ayant fait leurs preuves ; ils n'ont pas fait leurs preuves. Si c'était le cas, il s'agirait de traitements courants et tous les oncologistes les utiliseraient.

L'approche de Bollinger est aussi injuste qu'un procès où l'accusation a carte blanche et où aucune défense n'est autorisée. Il s'agit d'une série très malheureuse, remplie de fausses informations, mais produite de manière habile, faisant appel à l'émotion et susceptible d'induire en erreur les téléspectateurs naïfs sur le plan scientifique et probablement même certains scientifiques qui devraient en savoir plus. Je prédis que Bollinger aura du sang sur les mains : des gens souffriront et mourront inutilement parce qu'ils croyaient que c'était "la vérité sur le cancer" et qu'on les a convaincus étaient de rejeter des traitements qui sauvent des vies.

Liens externes

  • https://www.sciencesetavenir.fr/sante/le-rapport-de-la-miviludes-sur-les-sectes-attention-aux-pseudo-therapeutes_25562 Le rapport de la Miviludes sur les sectes: attention aux pseudo-thérapeutes. Par Joël Ignasse le 28.09.2011. Présentation de l'article: Dans son rapport annuel rendu public ce 15 juin, la Miviludes pointe les pseudo-thérapeutes et les « méthodes » censées être miraculeuses pour guérir cancers et autres maladies réputées incurables. L'article lui-même est signé Olivier Hertel:

    ... Les pseudo-thérapeutes en ligne

    Il est Américain, comptable et ancien bodybuilder. Mais surtout, Ty Bollinger est l'auteur d'un best seller intitulé " Cancer, step out the box", traduit en français depuis peu : " Cancer, sortez de la boîte ". Dans cet ouvrage, il explique comment, " après des années de recherches " (sic), il a trouvé le moyen de vaincre le cancer avec quasiment " 100 % de réussite " grâce à des méthodes alternatives naturelles qu'il recommande, au détriment des traitements conventionnels (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) jugés inefficaces et dangereux.

    Ty Bollinger n'est pas un cas isolé. Dans son rapport annuel rendu public ce 15 juin, la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) en pointe une dizaine d'autres. Une constellation de pseudo-thérapeutes qui profitent en effet de la crédulité et de la situation de faiblesse des malades pour dispenser sur internet, ou lors de conférences et formations, des " méthodes " censées être miraculeuses pour guérir cancers et autres maladies réputées incurables. Le document insiste plus particulièrement sur le cancer, dont une part importante des malades peut être détourné vers des pratiques thérapeutiques non conventionnelles et non éprouvées, susceptibles de leur faire perdre toutes chances de guérison. ...

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. https://www.amazon.com/Cancer-Outside-Ty-M-Bollinger/dp/0978806506/
  2. http://www.editions-tredaniel.com/toute-la-verite-sur-le-cancer-p-7406.html
  3. 3,0 et 3,1 https://www.psiram.com/de/index.php/Kopp_Verlag
  4. https://www.cancersortezdelaboite.com Site de propagande en français faisant l'éloge du livre "Cancer : Sortez de la boîte"
  5. https://en.wikipedia.org/wiki/Harriet_Hall
  6. https://sciencebasedmedicine.org/the-truth-about-cancer-series-is-untruthful-about-cancer/? fbclid=IwAR1YHToqUUBdcpSB0l_RucK67wEld7pkTXh_VqRHU4UYb0rO0AwpchpCykA
  7. https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/rath.html
  8. https://www.quackwatch.org/11Ind/rath.html
  9. https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/mercola.html
  10. http://casewatch.net/board/med/wright/order_2013.shtml
  11. https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/buttar.html
  12. http://skepdic.com/blaylock.html
  13. http://www.quackwatch.org/01QuackeryRelatedTopics/Cancer/burzynski1.html
  14. http://www.quackometer.net/blog/2011/11/the-false-hope-of-the-burzynski-clinic.html
  15. https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/rath.html
  16. 16,0 et 16,1 https://en.wikipedia.org/wiki/Burzynski_Clinic
  17. http://www.quackwatch.org/04ConsumerEducation/News/rife.html
  18. http://casewatch.net/board/med/wright/order_2013.shtml Disciplinary Action against Jonathan Wright, M.D. Stephen Barrett, M.D.
  19. 19,0 et 19,1 https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Gorski