Bioénergétique

De Psiram

La Bioénergétique est d'une part une spécialité reconnue de la biologie et d'autre part, cependant, qualifie aussi plusieurs concepts ésotériques et pseudo-médicaux.

Bioénergétique scientifique

La bioénergétique (en anglais Bioenergetics) est un domaine de la biologie, de la biophysique et de la biochimie qui étudie les processus de transformation de l'énergie dans les systèmes vivants. Elle est, dans un sens étroit, la science de l'approvisionnement en énergie et de l'équilibre énergétique des cellules vivantes et est alors appelée bioénergétique cellulaire ou moléculaire. Dans un sens plus large, la bioénergétique examine le bilan énergétique écologique des organismes ainsi que le flux d'énergie dans les populations et les écosystèmes. La bioénergétique cellulaire a pour objet central les mécanismes cellulaires de conversion d'énergie qui sont nécessaires à l'accomplissement de certaines fonctions de la cellule. Les bases de la bioénergétique sont en général les lois de la chimie et de la physique, en particulier de la thermodynamique. Cependant, la thermodynamique est un terme générique qui se rapporte également aux conversions d'énergie dans la matière non animée. Puisqu'on entend en général par énergie la capacité à exécuter du travail, elle apparaît non seulement comme chaleur cinétique potentielle mais encore comme énergie électrique (électromagnétique).

Bioénergétique et énergie dans l'ésotérisme et la pseudo-médecine

Le concept d'énergie défini physiquement est également utilisé dans l'ésotérisme et une multitude d'enseignements pseudo-médicaux avec des significations différentes, mais joue aussi un rôle dans le langage familier (énergétique). Le concept ésotérique d'énergie n'a rien à voir avec celui utilisé en science. Il a pour caractéristique que la dite énergie n'est pas mesurable, il lui manque également une appellation obligatoirement unique ainsi qu'une définition. Il n'y a pas non plus d'unité de mesure pour cette énergie hypothétique qui serait universellement acceptée dans le milieu de ses partisans. La question de savoir si le concept d'énergie entendu dans ce contexte doit être considéré comme complètement séparé du concept d'énergie physique ou non reste ouverte. Elle est aussi délibérément mélangée au concept physique de l'énergie dans des considérations pseudo-scientifiques. Parmi les exemples typiques de l'utilisation d'une énergie figurent les méthodes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et l'homéopathie. Cela repose ici sur l'hypothèse que, dans l'organisme humain, il y aurait une énergie vitale (voir Vitalisme [1]). Les maladies sont souvent expliquées par le fait qu'une énergie vitale supposée serait bloquée par des processus physiques ou psychologiques, celle-ci pourrait être libérée et le problème serait résolu.

Le terme "énergie" est utilisé dans diverses traditions spirituelles :

  • Mythologie égyptienne : Ka
  • Alchimie : Azoth
  • Philosophie ancienne : Pneuma, Quintessence
  • Taoïsme : Qi
  • Kabbale juive : Yesod
  • Mesmérisme : "Fluidum", "Tout-Fluide", "Feu de la Vie".
  • Métaphysique : L'esprit
  • L'ésotérisme moderne : "lumière", "amour", "univers".
  • Religion des Yoruba : Ashé
  • Soufisme : Baraka
  • Théosophie : "Od" [2] [3]
  • Wilhelm Reich : Orgon
  • Yoga : Prana, Kundalini
  • Tantra : Kundalini

Liens externes

Article de Psiram dans d'autres langues

cet article est une ébauche

Reférences

  1. https://www.psiram.com/de/index.php/Vitalismus
  2. https://en.wikipedia.org/wiki/Odic_force
  3. http://skepdic.com/reichenbach.html