Partisans de la Médecine Nouvelle Germanique

De Psiram
Andrée Sixt

Mème si la doctrine de la Nouvelle Médecine Germanique du guérisseur et ancien médecin allemand Ryke Geerd Hamer, à cause de son caractère pseudo-médical et extra-scientifique n’a pas trouvé une réception relévante du coté de la médecine scientifique, elle a quand même convaincu un nombre limité de thérapeutes et médecins en Europe et ailleurs. Dans les pays francophones sont à nommer:

  • Mohamed Haddad. Haddad est intitulé "Biophysicien chercheur en médecine, directeur de recherche des laboratoires FRACTAL[1] et auteur du livre 'le déclin du cancer' ". Dans son livre "Le déclin du cancer" [2] on peut constater qu'il fait bien partie des convaincus d'Hamer. Haddad est aussi membre du CSA (Comité Scientifique AMESSI) de l'association AMESSI.
  • Andrée Sixt, (née le 11 avril 1947 à Aiguebelle en Savoie), infirmière à Chambéry et membre de l'association ASAC. Sixt était salariée de l'association et en fut la secrétaire de 1988 à 1995. En 1995 elle en devint la Présidente et le siège de l'ASAC fut transféré à son propre domicile, la dénomination de l'Association devenant alors "Association Stop au Cancer, Amis de Dirk, Centre de Médecine Nouvelle". Sixt (infirmière) croyait pouvoir "lire" des images scanners de malades de cancer.
  • Comte Antoine d'Oncieu de la Batie (né le 12 octobre 1921 et décédé le 21 août 1993), avec sa soeur Rose-Marie d'Oncieu (décédée en décembre 1992), fondateur en 1985 de l'association "AMIS DE DIRK-ASAC", à Chambéry et traducteur des oeuvres de Hamer. Le but de l'association était: "promouvoir la lutte contre le cancer selon la "loi d’Airain du Cancer" découverte par le Dr Geerd Hamer." l'Association se chargait d'éditer en français les ouvrages d'Hamer pour les diffuser en France. Elle organisait aussi des conférences et des comités locaux. Le 17 septembre 1996, le siège de l'association (qui était également le domicile de Andrée Sixt) fut perquisitionné par la police. Antoine d'Oncieu était aussi financier de la soi-disante clinique privée "amis de Dirk" de Hamer à Katzenellbogen en Allemagne (voir: Documentation Médecine Nouvelle Germanique). L'ASAC était titulaire de deux comptes courants régulièrement alimentés. De l'argent était transféré vers l'étranger par mandats internationaux adressés par Andrée Sixt à [[Ryke Geerd Hamer|Hamer] en Allemagne (200 000 francs entre 1994 et 1996) et à l'Association "Zentrum für Neue Medezin" en Autriche (350 000 francs entre 1994 et 1996).

références

  1. http://www.labofractal.net/accueil.html
  2. http://www.labofractal.net/Resources/Livre%20Fractal.pdf