Jacques Dubreuil

De Psiram
Jacques Dubreuil en 2008 Source youtube[1]
André Delli-Zotti co-fondateur avec Jacques Dubreuil de l'Université Occidentale de Yoga et président depuis 2009 de l'association tud-ar-seiz-sants (Les gens des Sept-Saints) Source capture d'écran [2]

Jacques Dubreuil, né en juillet 1947 [3], décédé le 10 avril 2019, était président de l'association Omnium des libertés, président de l'association Réseau Libre Santé (créée le 17 décembre 2011) [4], membre en 2005 du bureau de Politique de Vie de Christian Cotten [5], membre du clergé de l’Eglise orthodoxe celtique, président de l'association de l'Ordre monastique d'Avallon depuis 1995[6], et co-créateur avec André Delli-Zotti d'une école de yoga intitulée "Université Occidentale de Yoga"[7].

L'Ordre monastique d'Avallon figure dans la liste des Mouvements sectaires de 50 à 500 adeptes dans le rapport fait au nom de la Commission d'enquête sur les sectes publié en décembre 1995. [8]

Mr Dubreuil, qui n'a pas de formation médicale, est, entre autres, un naturopathe autodidacte et un thérapeute auto-proclamé.

Présentation de Jacques Dubreuil par lui-même

Praticien de Santé Naturelle (Phytothérapie, aromathérapie, nutrition, digitopuncture chinoise et énergétique générale). Le chemin personnel de Jacques Dubreuil a débuté par l'acupuncture chinoise, le yoga, la phytothérapie et l'aromathérapie dans les années 70. En 1990 il a créé avec quelques amis praticiens de santé naturelle les Instituts de gestion de la Santé en Bretagne et avec Reinhard Renner plus particulièrement l'Institut européen de gestion de la Santé qui gère dorénavant les magasins YAC'HUS. En 1998, Jacques Dubreuil a créé YAC'HUS à Douarnenez (29), établissement spécialisé dans la distribution de compléments alimentaires et de plantes.[9]

Remarque de Psiram : la société Institut Européen de Gestion de la Santé (I.E.G.S.), créée le 12 avril 1994, enregistrée à Saint-Brieuc, Domiciliée à Pleudaniel (22740), semble être en mauvaise posture puisqu'il y a un liquidateur qui n'est autre que André Delli-Zotti déjà mentionné [10]

Sa présentation en tant qu'auteur de livres

Jacques Dubreuil est professeur de yoga, biothérapeute et philosophe ; formé à l'acupuncture, mais aussi à la sophrologie. C'est un spécialiste de l'énergétique humaine, des disciplines psychophysiques et de leurs applications thérapeutiques. Formé à l'école du yoga indien et du yoga tibétain, Jacques Dubreuil reste un autodidacte ne se réclamant d'aucune école particulière. L'ensemble de son œuvre reflète sa volonté d'adapter à l'occidental moderne l'extraordinaire richesse technique et philosophique du yoga dans son ensemble, ainsi que certaines techniques chinoises (digitopuncture). [11]

Activités professionnelles

  • L'"Université Occidentale de Yoga" propose, à des candidats niveau bac, des formations en 2 ans. Chaque année de formation comporte 3 stages de 6 jours, pour un coût annuel de 2 922 € (enseignement et l’hébergement en pension complète, tarif pour 2014-2015), à l'issue des 2 années l'"université" délivre un diplôme « d'enseignant de Yoga ».[12]
  • Le siège de l'association Omnium des libertés dont l'adresse est "Chez Thérèse et Jacques Dubreuil – Le Pont du secret – 35 380 – PAIMPONT"[13] offre également un service de "Location gite & Chambres d'Hôtes", est un "lieu de stage" divers [14] dont certains sont assurés par Dubreuil lui-même, entre autres en 2009 La ronde des saisons, Voie initiatique SAMAIN[15]. Le lieu semble même faire auberge.
  • Le magasin YAC'HUS au 7 Rue Anatole France, 29100 Douarnenez[16] (sa Société Armoricaine de Digipuncture Appliquée et de Complémentation Alimentaire SADACA créée le 31/08/1998 à Douarnenez semble avoir disparu et être devenue YAC'HUS[17])
  • https://debredinoire.fr/les-intervenants-de-la-journee-du-guerisseur-aujourdhui-jacques-dubreuil/ Publié le 17 avril 2018. Découverte. Les intervenants de la Journée du Guérisseur (2/4) : Jacques Dubreuil. Présentation du deuxième intervenant sur les quatre prévus pour la Journée du Guérisseur, qui aura lieu le lundi 28 mai 2018 au Forum 104, 104 rue de Vaugirard à Paris.
    En chargeant le programme en pdf [18], on apprend que la journée est organisée par Débinitoire.fr et parrainée par Ouverture.net. Le matin, c'est Jean Luc Martin-Lagardette lui-même, journaliste, essayiste, qui fait la présentation de la journée. Le 1er intervenant est Dominique Bourdin, docteur en médecine et psychothérapeute. L'intitulé de son intervention est "Structure vibratoire (ou aura), couleurs et guérison, chromobiologie, chromothérapie." Le 2ème intervenant est Jacques Dubreuil, professeur de yoga, naturopathe, président de l'Omnium des libertés. Son intervention: "La guérison spirituelle." Le 3ème intervenant: Pierre Moorkens, entrepreneur, président de l'Institut du neurocognitivisme (INC). Son intervention: "Neurosciences et guérison." Dernier intervenant, André Siméant, chef d'entreprise, psycho-conseil. Son intervention: "Accueil du Verbe et guérison." L'après-midi, les différents praticiens présentent leurs offres, individuellement ou par ateliers. La présentation de cette journée du guérisseur: Différents praticiens de la guérison spirituelle se rassemblent toute une journée pour expliquer au public en quoi consiste leur pratique et pour l'exercer auprès de ceux qui en ont besoin. Depuis quelques années se multiplient des voies de guérison spirituelle, en complément de la médecine conventionnelle. Elles font appel à différentes techniques, de la pensée positive à la prière en passant le magnétisme, l'invocation, les couleurs, le chant, la danse, etc.
    Les principales caractéristiques des pratiques ici réunies: Elles font toutes appel à une Energie supérieure et qui est la source de la guérison: Dieu, l'Esprit, la Vie ou quel que soit le nom qu'on lui donne; elles agissent sans contact avec les corps; elles ne sont pas exclusives d'autres voies de rétablissement.

Activités de défense des individus victimes de discrimination en raison de leurs choix spirituels

Voir à Omnium des libertés

A propos de l'Ordre monastique d'Avallon

Jacques Dubreuil co-fondateur de l'Ordre monastique d'Avallon

"[...] 3) M. Jacques Dubreuil, est le co-fondateur de l'Ordre monastique d'Avallon créé en Bretagne en 1970. Il est membre du clergé orthodoxe celtique dont l'enseignement s'inspire à la fois de l'enseignement du Christ et des traditions spirituelles Celtes. Ce mouvement regroupe également des associations de la loi 1901 dites ”centres Arc-en-Ciel” qui gèrent essentiellement des activités de Yoga, et des sociétés à responsabilité limitée qui ont pour objet ”la diffusion et l'enseignement de méthodes de gestion de la santé et de la personnalité” (Institut Rennais de Gestion de la Santé et Institut Européen de Gestion de la Santé, ci-après "les Instituts").
Le 27 octobre 1994, le magazine Paris Match, a diffusé un article intitulé "secte de la mort: la filière bretonne", qui laissait entendre que les Instituts servaient de "courroie de transmission" à l'influence de l'ordre du temple solaire (OTS) ou encore qu'ils seraient ”sous la coupe de la secte”(l'OTS). Les Instituts ont poursuivi Paris Match en diffamation. En première instance, le Tribunal de Grande Instance de Rennes a lourdement condamné le journal (1 million de francs de dommages-intérêts). A l'occasion de l'appel contre ce jugement, l'UNADFI s'est mêlée à cette affaire en fournissant son entier concours au magazine. C'est dans ces conditions que, nourri des thèses de l'UNADFI, M. Pillet a rédigé une attestation produite par Paris Match, selon laquelle M. ”Dubreuil était un condisciple de Luc Jouret, lors de sa formation de naturopathe”.[19]

Issue du procès intenté par l'Ordre monastique d'Avallon à l'auteur d'un article le concernant

Citons Renaud Marhic Essayiste – journaliste :

L’association Ordre Monastique d’Avallon (OMA), a été déboutée de sa plainte en diffamation par le TGI de Brest (avril 2004) et condamnée à régler la somme de 600 euros au titre de l’article 700 du Nouveau Code de procédure civile, suite à l’article Les sectes en Finistère, paru en 2002 dans Un autre Finistère. Le tribunal jugeant notamment : « Il sera rappelé que l’utilisation du terme secte est, en l’absence de toute autre indication, insuffisante pour caractériser une diffamation au sens de l’article 29 de la loi (CA Paris 22 février 1994, Douai 15 janvier 1997) sauf lorsque des faits diffamatoires sont imputés à la collectivité en cause. Or en l’espèce l’article n’impute pas à l’Ordre Monastique d’Avallon un fait ou un comportement particulier ni le qualifie par exemple de dangereux. »

L’association Ordre Monastique d’Avallon (OMA) a été déboutée à nouveau par la Cour d’appel de Rennes (29 novembre 2005) qui a jugé notamment : « Attendu, ainsi qu’il a été relevé avec pertinence au jugement, que M. Marhic a pris soin de reprendre entre guillemets les critères et l’énumération figurant dans le rapport parlementaire, sans imputer précisément à l’Ordre d’Avallon des faits ou un comportement particulier ; Qu’il n’a rien ajouté à la réputation de l’association d’autant que postérieurement à la parution du rapport précité celle-ci a donné lieu à des articles dans des journaux de diffusion nationale, tels que Le Monde, La Croix, L’Express, et des publications régionales, en Bretagne et Normandie, en suite des polémiques qu’elle suscitait, ainsi qu’il ressort des pièces versées aux débats ; (…) la Cour, confirme le jugement entrepris, ajoutant, condamne “l’association” aux dépens d’appel, qui seront recouvrés conformément à l’article 699 du nouveau code de procédure civile, ainsi qu’au paiement d’une indemnité de 3000 euros aux intimés pour frais non répétibles (…). »

L’association Ordre Monastique d’Avallon (OMA) a enfin été déboutée par la Chambre civile de la Cour de Cassation (3 avril 2007) qui a jugé notamment : « (…) attendu que la Cour d’appel a énoncé, par motifs tant propres qu’adaptés que compte tenu des buts poursuivis par le magazine Un autre Finistère, l’article procédait d’une motivation légitime d’information pour ses lecteurs en faisant le point à l’échelon régional sur un sujet d’intérêt, voire de préoccupation, national ; qu’il se gardait de développer une critique quelconque sur “l’association” ou de formuler un jugement de valeur mais se bornait à rappeler, en la situant dans le contexte avec des termes neutres, non péjoratifs, qu’elle figurait au classement de la commission d’enquête ; que, par ces seuls motifs, caractérisant la bonne foi et qui échappent au grief du moyen, elle a légalement justifié sa décision ; D’où il suit que le moyen n’est pas fondé ; PAR CES MOTIFS : REJETTE le pourvoi ; Condamne l’association Ordre monastique d’Avallon aux dépens ; Vu l’article 700 du nouveau code de procédure civile, rejette les demandes ; »

La Cour de cassation a assorti son arrêt d’une mention de publication à son bulletin mensuel, démontrant par là même qu’elle entend lui donner toute publicité.[20][21]

L'Ordre monastique d'Avallon figure sur la liste de la COMMISSION D'ENQUÊTE (1) SUR LES SECTES de 1995 (Rapport parlementaire français n°2468) dans la catégorie Mouvements sectaires de 50 à 500 adeptes[8]

Publications

La collection Quintefeuille, une série de petits fascicules[22]

Le livre Le yoga des 12 séries - Méthode de Hatha-Yoga (éditions du Caducée, paru le 30/06/1999)

Carnet-santé. Tome 3, Lutter contre la fatigue nerveuse et la dépression. (éditions du Caducée, paru le 01/01/1997)
Carnet-santé. Tome 4, Améliorer la digestion, l'assimilation et l'élimination. (éditions du Caducée, paru le 01/04/1997)

Série intitulée "Les statégies santé", soit sept fascicules, sur le site de l'"Université Occidentale de Yoga" [23], école fondée en 1978 dans le cadre du Centre d'Etude et de Propagation du Yoga (C.E.P.Y) par Jacques Dubreuil et André Delli-Zotti, qui est devenue depuis quelques années l'Université Occidentale de Yoga, et dont l'enseignement des disciplines de Yoga classiques s'est élargi au domaine de la santé naturelle[24]

A propos de Mr André Delli-Zotti

Mr Delli-Zotto s'était joint, en cours de procédure, en tant qu'intervenant volontaire, à la plainte conjointe initiale de Thierry Bécourt, Michel Raoust et Jacques Dubreuil contre l'Unadfi et son antenne locale l'Adfi Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Lors du jugement de l'affaire en 2005, on lit à propos de Mr Delli-Zotti:

Vu les dernières conclusions prises par Monsieur André DELLI-ZOTTI, intervenant volontaire, qui demande : - déclarer recevable et bien fondée son intervention volontaire ; - constater la nullité du contrat d'association fondant l'UNADFI en application des articles 3 et 7 de la loi du 1er juillet 1901 ; - prononcer la dissolution de l'UNADFI ; - condamner l'UNADFI à lui verser la somme de 60.000 euros à titre de dommages intérêts toutes causes de préjudice confondues ; - condamner l'UNADFI à lui verser la somme de 5.000 euros sur le fondement de l'article 700 du NCPC ainsi qu'à supporter les entiers dépens ; [...]

Sur les demandes de Monsieur DELLI-ZOTTI Attendu que Monsieur DELLI-ZOTTI reproche à L'UNADFI d'avoir apporté son soutien à l'hebdomadaire Paris Match en fournissant de la documentation pour un article à caractère diffamatoire le concernant ; qu'il n'apporte aucune preuve ni même commencement de preuve à l'appui de ses allégations ; [...]

PAR CES MOTIFS, LE TRIBUNAL [...]

Déclare recevables mais mal fondées l'ensemble des demandes formées par Messieurs BECOURT, RAOUST, DUBREUIL, DELLI-ZOTTI, LATOUR, DIDIER, Monsieur et Madame PEIGNELIN, Monsieur et Madame BARTHA DE NEMESPAN, et, par l'association Cap pour la liberté de conscience et les en déboute ;

Condamne in solidum l'ensemble des demandeurs principaux et intervenants volontaires à payer à l'UNADFI et L'ADFI Nord,Pas de Calais, Picardie, la somme de 10.000 euros à chacune à titre de dommages-intérêts pour procédure abusive ;
Condamne en outre in solidum l'ensemble des demandeurs initiaux et intervenants volontaires à payer à chacune des associations défenderesses la somme de 5.000 euros sur le fondement de l'article 700 du NCPC ;
Ordonne aux frais des demandeurs et des intervenants volontaires la publication du jugement par extraits sans que le coût de chaque insertion n'excède la somme de 5.000 euros ;
Dit n'y avoir lieu de prononcer l'exécution provisoire du jugement ;
Condamne in solidum l'ensemble des demandeurs et intervenants volontaires aux entiers dépens ;
admet Maître TUBIANA avocat [de l'Unadfi et de son antenne local l'Adfi Nord-] au bénéfice des dispositions de l'article 699 du NCPC.[25]

Références

  1. https://www.youtube.com/watch?v=oh3a9BxOeKQ
  2. http://www.letelegramme.fr/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/plouaret/vieuxmarche/tud-ar-seiz-sants-andre-delli-zotti-nouveau-president-02-02-2009-231227.php En 2009, André Delli-Zotti, le nouveau président de l'association "tud ar seiz sants" (Les gens des Sept-Saints), est professeur de yoga en pré-retraite
  3. http://dirigeant.societe.com/dirigeant/Jacques.DUBREUIL.17601827.html
  4. http://reseaulibresante.blogspot.fr/p/reseau-libre-sante.html
  5. http://www.politiquedevie.net/OmniumdesLibertesOct05.htm
  6. http://nemeton-avalon.net/demo/ligneeavallon.php Avallon : retour aux sources du Christianisme celtique.
    L'Ordre monastique d'Avallon a été fondé en 1970 par l'Abbé Herri Hillion, Daniel Razin et moi-Même, Jacques Dubreuil (1), avec la bénédiction de l'archevêque Iltud, Michel Raoult, qui a transmis à Herri Hillion la plénitude du sacerdoce pour lui-même et pour ses successeurs avec mission de fonder un ordre monastique et sacerdotal pour les temps nouveaux.
    Herri, Jacques et Daniel étaient membres du clergé de l'Eglise orthodoxe celtique d'Avalon-Glastonbury et œuvraient au sein de l'Ordre de saint Colomban avant de fonder Avallon. L'Ordre monastique devint rapidement l'Ordre d'Avallon tout court car sa vocation n'était pas exclusivement monastique mais sacerdotale essentiellement. [...]
  7. http://www.univ-occ-yoga.org/ecole-yoga.htm
  8. 8,0 et 8,1 http://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r2468.asp
  9. http://www.lesitedubienetre.com/jacques_dubreuil_phytotherapeute
  10. http://www.societe.com/societe/institut-europeen-de-gestion-de-la-sante-390527620.html
  11. http://www.decitre.fr/auteur/245152/Jacques+Dubreuil/
  12. http://www.univ-occ-yoga.org/formation/formation.htm
  13. http://www.omnium-des-libertes.com/mention-legal/
  14. http://www.gitepontdusecret.fr/gite-broceliande.html
  15. http://www.gitepontdusecret.fr/stages/calendrier-stage-2009.pdf
  16. http://www.sante-boutique.com/
  17. http://french-corporate.com/french-corporate/419/653/332/419653332-SOCIETE-ARMORICAINE-DE-DIGITOPUNCTURE-APPLIQUEE-ET-DE-COMPLEMENTATION-ALIMENTAIRE-SADACA.php
  18. https://debredinoire.fr/wp-content/uploads/2018/04/La-Journe%CC%81e-du-Gue%CC%81risseur-DER.pdf
  19. http://www.coordiap.com/Document/adfi/adfi_assignation.rtf
  20. http://www.marhic.fr/Page6.htm
  21. http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?idTexte=JURITEXT000017780047
  22. http://www.sante-boutique.com/boutique/fascicules-sante/
  23. http://www.univ-occ-yoga.org/boutique/boutStrategieSante.htm
  24. http://www.univ-occ-yoga.org/ecole-yoga.htm
  25. http://ns4005993.ip-192-99-13.ne-/unadfi8.pdf