Bioscan-SWA

De Psiram
Bioscan-SWA.jpg
Rapport des résultats pour les oligo-élements
Extrait d'un "Rapport de syntèse"

Bioscan-SWA (aussi appelé BIOSCAN WELLEN-ANALYSE) est le nom d'un appareil de diagnostic pseudo-médical de la firme Institut Dr Rilling GmbH qui permettrait un examen complet du sang sans prise de sang en laboratosre. Le patient doit seulement tenir un capteur en forme de tube métallique à la main pendant environ une minute. L'appareil est vanté avec des slogans tels que "Mesurer le sang au lieu de le prélever", "SANS piqure & SANS prise de sang" et "SANS envoi au laboratoire", et est utilisé par de nombreux Heilpraktikers et naturopathes. Selon la version de l'appareil, il en coûte environ 5000 euros [1]

Utilisation de l'appareil

Pour la mesure, le patient doit tenir un capteur en forme de tube métallique connecté à une interface. Celle-ci est connectée via une clé USB à un PC. La mesure prend une minute et demi, l'évaluation quelques secondes. Le Bioscan-SWA fournit "en 1 mesure environ 200 paramètres", qui sont divisés en 31 domaines:

troubles cardio-vasculaires et cérébro-vasculaires - fonction gastro-intestinale - fonction hépatique - fonction de la vésicule biliaire - fonction du pancréas - fonction rénale - fonction pulmonaire - fonction des nerfs cérébraux - maladies osseuses - densité osseuse - rhumatismes - croissance osseuse - glycémie - condition physique générale - système endocrinien - homotoxines - oligo-éléments - vitamines - acides aminés - coenzyme - système immunitaire - métaux lourds - allergies - obésité - index du corps - yeux - prostate - fonction sexuelle masculine - sein - gynécologie - peau.

Pour chacun de ces domaines, dans l'ordinateur connecté est créé un "Rapport des résultats" qui est une liste de valeurs numériques; pour chacune d'elles, la valeur détectée et la plage/fourchette normale (Normalbereicht) sont données avec trois à cinq décimales. Par exemple, il peut y avoir, dans le rapport des résultats intitulé "oligo-éléments", la valeur détectée 0,446 pour les quantités de magnésium et 0,568 à 0,992 pour la plage normale. Les unités ne sont pas indiquées.

Il est aussi indiqué beaucoup de grandeurs/valeurs inhabituelles, par exemple, un "coefficient de péristaltisme stomacal" (valeur souhaitée, c.à.d. la plage/fourchette normale: 58,425 à 61,213), un "degré d'ostéoporose" (valeur souhaité: 0,124 à 0,453), un "degré de calcification des vertèbres cervicale" (valeur souhaitée 421-490) ou une "fatigue visuelle" (valeur souhaitée 2,017 - 5,157). Les valeurs en dehors des plages souhaités (des fourchettes normales) sont répertoriées dans un résumé du rapport de synthèse. Avec le Bioscan-SWA, le praticien pourrait même identifier "une éventuelle carence qui n'est pas encore identifiable dans le sang".

Principe de fonctionnement peu clair et validation manquante

Le fonctionnement est fondé de manière pseudoscientifique, entre autre, avec des références aux idées et aux possibilités supposées de la physique quantique (voir à mysticisme quantique [2]). Les lettres SWA signifient "Skalar-Wave-Analyzer" (analyseur d'ondes scalaires). Il est prétendu que le capteur enregistre les "ondes longitudinales électromagnétiques" ou plutôt les "ondes scalaires" émises par le corps, lesquelles seraient évaluées avec une "comparaison de résonance de physique quantique" [3] [4]. La médecine quantique enseigne "qu'en cas de maladie, le moment cinétique des électrons serait modifié". Pour les plages souhaités [les fourchettes normales] qui sont indiquées dans les analyses, dont l'origine n'est pas mentionnée, il est dit, ce qui n'a aucun sens, : "Avec l'aide de la physique quantique, peut être créé un spectre de résonance du quantum-standard indicateur des maladies et de la nutrition." Des précisions comme les gammes de fréquence ou d'intensité dans lesquelles le dispositif peut être utilisé ne sont pas mentionnés.

Les ondes scalaires [5], c'est-à-dire les ondes longitudinales électromagnétiques, n'existent pas dans l'espace libre; ces ondes ne sont pas non plus émises par des organismes et ne sont pas produites artificiellement dans l'espace libre. De plus, aucune méthode de mesure physique n'est connue, avec laquelle on pourrait mesurer les oligo-éléments dans le sang; c'est encore plus vrai pour les autres valeurs de mesure que Bioscan-SWA prétend en fournir. (S'il existait une tel procédé, surtout avec un capteur simple et bon marché, alors il aurait probablement en grande partie remplacé l'analyse habituelle en laboratoire des fluides corporels depuis longtemps.) En plus du fait que la méthode de mesure soit invraisemblable, la méthode n'est pas validée: Il n'y a pas d'étude qui justifierait une utilisation de l'appareil sur des patients, c.-à-d. qu'il n'existe aucune preuve que les valeurs obtenues avec l'appareil "Bioscan-SWA" soient en accord avec les résultats d'analyses de laboratoire et de diagnostics conventionnels.

Voir aussi

  • Vieva Vital Analyser [6]
  • Oligoscan
  • Vollblutanalyse (Analyse du sang total/entier, c.à.d. tout simplement le sang circulant dans le corps, et non l'un de ses composants comme le plasma, les plaquettes ...) [7]

Liens Externes

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. http://www.extrao.fr/n567:Produits__SWA+bioscan__SWA+bioscan Sur le site Rayonex France (géré depuis 2012 par Médéric Degoy) le [Biocan]-SWA édition Classic - Avec appareil SWA, [une] électrode double à mains est proposé à 5095.00 € TTC, le [Bioscan] SWA, édition Exclusive (sans ordinateur) - Avec appareil SWA, [deux] électrodes doubles, valise en aluminum pour transporter le SWA et l'ordinateur [...] est proposé à 5695.00 € TTC, le [Bioscan] SWA, édition Exclusive - Avec appareil SWA, [deux] électrodes doubles, ordinateur pré-configuré, et valise en aluminum pour SWA et ordinateur Dell 15.6 pouces est proposé à 6395.00 € TTC
    Depuis, le document indiquant les prix n'est plus consultable ...
  2. https://www.psiram.com/de/index.php/Quantenmystik
  3. http://www.bioscan-swa.de/bioscan-skalarwellen.html
  4. http://rilling-group.com/fr/bioscan-swa/ Présentation de l'appareil en français. Lire la remarque en fin de page: "En raison d’un manque de preuves scientifiques au sens de la médecine scolaire, la science et la médecine scolaire ne reconnaissent pas l’existence des champs d’information, leur importance médicale et autre, ni le BIOSCAN-SWA et son utilisation. De plus, nous rappelons clairement que l’utilisation de tous les produits de la gamme VIVOBASE (HOME ; CAR ; MOBILE ; CORPORATE) ne comporte aucune promesse de guérison. Les méthodes de mesures médicales, kinésiologiques et radiesthésiques que nous utilisons ne sont pas reconnues par la science et la médecine scolaire. L’efficacité ne peut donc pas être comprise sans limite par tout un chacun. Les demandes de dédommagement sont exclues."
  5. https://www.psiram.com/de/index.php/Skalarwellen
  6. https://www.psiram.com/de/index.php/Vieva_Vital_Analyser
  7. https://www.psiram.com/de/index.php/Vollblutanalyse