Jean-Paul Bibérian : Différence entre versions

De Psiram
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
Jean-Paul Bibérian (né le 26 juin 1946 à Marseille) est un français, ancien professeur de physique, ingénieur, auteur, et partisan des l'hypothèses de l'existence de la transmutation biologique et de la dite fusion froide pour la génération d'énergie utilisable. Bibérian croit pouvoir expliquer le phénomène prétendu mais physiquement impossible par des LENR-Reaktionen (Low Energy Nuclear Reactions), c.-à-d. des réactions nucléaires de faible énergie qui restent également hypothétiques. Que de telles transformations nucléaires soient aussi possibles à température ambiante mais ne soient pas mentionnées dans les bases de données correspondantes de physique académique, il l'attribue à de prétendus "dogmes" en physique dont il faudrait se libérer.
 
Jean-Paul Bibérian (né le 26 juin 1946 à Marseille) est un français, ancien professeur de physique, ingénieur, auteur, et partisan des l'hypothèses de l'existence de la transmutation biologique et de la dite fusion froide pour la génération d'énergie utilisable. Bibérian croit pouvoir expliquer le phénomène prétendu mais physiquement impossible par des LENR-Reaktionen (Low Energy Nuclear Reactions), c.-à-d. des réactions nucléaires de faible énergie qui restent également hypothétiques. Que de telles transformations nucléaires soient aussi possibles à température ambiante mais ne soient pas mentionnées dans les bases de données correspondantes de physique académique, il l'attribue à de prétendus "dogmes" en physique dont il faudrait se libérer.
  
Jean-Paul Bibérian est un ingénieur en génie nucléaire et a passé 43 ans en tant que chargé de cours en physique à l'Université de Marseille. Sa famille a immigré d'Arménie en France. Il traitait entre autres des semi-conducteurs. En 1982, il fonde la société Luminy-Instruments qui fabrique des instruments de mesure pour l'analyse de surface. Depuis 1993, Bibérian travaille sur ce qu'on appelle la "fusion froide" et la transmutation biologique. En 2004, il a organisé une conférence internationale sur la fusion à froid ICCF11 à Marseille. Depuis 2007, il est rédacteur en chef du journal en ligne ''Journal of Condensed Matter Nuclear Science'' qui est publié par International Society for Condensed Matter Nuclear Science.
+
Jean-Paul Bibérian est un ingénieur en génie nucléaire et a passé 43 ans en tant que chargé de cours en physique à l'Université de Marseille. Sa famille a immigré d'Arménie en France. Il traitait entre autres des semi-conducteurs. En 1982, il fonde la société Luminy-Instruments qui fabrique des instruments de mesure pour l'analyse de surface. Depuis 1993, Bibérian travaille sur ce qu'on appelle la "fusion froide" <ref>https://www.psiram.com/de/index.php/Kalte_Fusion ("Kalte Fusion" est l'expression en allemand pour "fusion froide"</ref> et la transmutation biologique. En 2004, il a organisé une conférence internationale sur la fusion à froid ICCF11 à Marseille. Depuis 2007, il est rédacteur en chef du journal en ligne ''Journal of Condensed Matter Nuclear Science'' qui est publié par International Society for Condensed Matter Nuclear Science.
  
Bibérian a fait des études sur des bactéries (Marinobacter sp, Lactobacilius) et des graines en germination. Il aurait observé que, pendant la croissance, il y avait des changements dans les concentrations de minéraux qu'il expliquait par la transmutation biologique.
+
Bibérian a fait des études sur des bactéries (Marinobacter sp, Lactobacilius) et des graines en germination. Il aurait observé que, pendant la croissance, il y avait des changements dans les concentrations de minéraux qu'il expliquait par la transmutation biologique. (Voir l'article wikipedia consacré à Corentin Louis Kervan connu pour ses théories sur la transmutation biologique<ref>https://fr.wikipedia.org/wiki/Corentin_Louis_Kervran</ref>).
  
 
Biberian apparaît également dans une vidéo intitulée "Les Sacrifiés des Ondes" critiquant les émissions électromagnétiques (créées par les Portables, la 4G, les Micro-ondes, le Wi-fi) et ses soi-disant effets nocifs, dont l'[[Électrosensibilité|Électrohypersensibilité]]. Cette vidéo a été produite par [[Jean-Yves Bilien]] sur la base d'une enquête de [[Maxence Layet]]). Parmi les autres contributeurs, citons [[Dominique Belpomme]] (voir aussi à [[Encéphaloscan]]), [[Gérard Dieuzaide]] et [[Luc Montagnier]].<ref>http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/les-sacrifies-des-ondes/</ref><br>Autre vidéo concernant Jean-Paul Bibérian, "Fusion froide, transmutations biologiques et autres réflexions sur la science", qui est proposée à la vente par [[Jean-Yves Bilien]] (en collaboration avec [[Maxence Layet]]) <ref>http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/dr-jean-paul-biberian/</ref>.  
 
Biberian apparaît également dans une vidéo intitulée "Les Sacrifiés des Ondes" critiquant les émissions électromagnétiques (créées par les Portables, la 4G, les Micro-ondes, le Wi-fi) et ses soi-disant effets nocifs, dont l'[[Électrosensibilité|Électrohypersensibilité]]. Cette vidéo a été produite par [[Jean-Yves Bilien]] sur la base d'une enquête de [[Maxence Layet]]). Parmi les autres contributeurs, citons [[Dominique Belpomme]] (voir aussi à [[Encéphaloscan]]), [[Gérard Dieuzaide]] et [[Luc Montagnier]].<ref>http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/les-sacrifies-des-ondes/</ref><br>Autre vidéo concernant Jean-Paul Bibérian, "Fusion froide, transmutations biologiques et autres réflexions sur la science", qui est proposée à la vente par [[Jean-Yves Bilien]] (en collaboration avec [[Maxence Layet]]) <ref>http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/dr-jean-paul-biberian/</ref>.  
Ligne 11 : Ligne 11 :
  
 
== Un article de l'AFIS sur la fusion froide où il est question de Mr Bibérian ==
 
== Un article de l'AFIS sur la fusion froide où il est question de Mr Bibérian ==
Le numéro de mai 2004 de la revue Science et Vie publie un dossier de vingt pages intitulé « Alchimie ».<br>''Comme on peut s’en douter d’après le titre, et comme on le verra ci-après, ce dossier est à l’opposé de l’information scientifique telle que nous la concevons.'' [...]<br>De quoi s’agit-il ?<br>La version moderne de l’alchimie consiste à soutenir la possibilité de provoquer des réactions nucléaires dans un contexte de basse énergie. [...]<br>Les chercheurs qui déclarent avoir obtenu des réactions nucléaires dans un autre contexte n’ont jamais pu faire la preuve irréfutable de la réalité de ce qu’ils avancent. Si ces réactions étaient possibles, on pourrait créer une source d’énergie (la célèbre « fusion froide ») ou transmuter des éléments (l’alchimie proprement dite).<br>Comme toujours, à affirmation extraordinaire il faut des preuves d’une solidité sans faille. On en est loin. Bien entendu rien n’interdit de chercher, mais l’honnêteté élémentaire d’une revue de vulgarisation serait de ne pas prendre, sous des titres accrocheurs, le public à témoin de résultats dont aucun n’est validé. [...]<br> Jean-Paul Bibérian, professeur à l’Université de Marseille, que nous avons déjà rencontré sur ce type de sujet (4), semble se situer nettement plus en marge que Jacques Foos. Au cours d’une conversation téléphonique, il livre qu’il croit à la [[Jacques Beneviste|mémoire de l’eau]], se soigne par l’[[homéopathie]] et ne cache pas qu’il milite dans une organisation appelée « Elan vital » fondée par un gourou d’origine indienne et dont il est interdit, sous peine de poursuites judiciaires, d’écrire que c’est une secte (5). Il croit non seulement à la transmutation et à la fusion à froid, mais aussi aux transmutations biologiques. Il organise fin 2004 un congrès à Marseille réunissant ceux qui s’intéressent au sujet. [...] <ref>http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article276 : Science et Vie et l’alchimie, par Jean Günther - SPS n° 263, juillet-août 2004.</ref>
+
Le numéro de mai 2004 de la revue Science et Vie publie un dossier de vingt pages intitulé « Alchimie ».<br>''Comme on peut s’en douter d’après le titre, et comme on le verra ci-après, ce dossier est à l’opposé de l’information scientifique telle que nous la concevons.'' [...]<br>De quoi s’agit-il ?<br>La version moderne de l’alchimie consiste à soutenir la possibilité de provoquer des réactions nucléaires dans un contexte de basse énergie. [...]<br>Les chercheurs qui déclarent avoir obtenu des réactions nucléaires dans un autre contexte n’ont jamais pu faire la preuve irréfutable de la réalité de ce qu’ils avancent. Si ces réactions étaient possibles, on pourrait créer une source d’énergie (la célèbre « fusion froide ») ou transmuter des éléments (l’alchimie proprement dite).<br>Comme toujours, à affirmation extraordinaire il faut des preuves d’une solidité sans faille. On en est loin. Bien entendu rien n’interdit de chercher, mais l’honnêteté élémentaire d’une revue de vulgarisation serait de ne pas prendre, sous des titres accrocheurs, le public à témoin de résultats dont aucun n’est validé. [...]<br>Jean-Paul Bibérian, professeur à l’Université de Marseille, que nous avons déjà rencontré sur ce type de sujet (4), semble se situer nettement plus en marge que Jacques Foos. Au cours d’une conversation téléphonique, il livre qu’il croit à la [[Jacques Beneviste|mémoire de l’eau]], se soigne par l’[[homéopathie]] et ne cache pas qu’il milite dans une organisation appelée « Elan vital » fondée par un gourou d’origine indienne et dont il est interdit, sous peine de poursuites judiciaires, d’écrire que c’est une secte (5). Il croit non seulement à la transmutation et à la fusion à froid, mais aussi aux transmutations biologiques. Il organise fin 2004 un congrès à Marseille réunissant ceux qui s’intéressent au sujet. [...] <ref>http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article276 : Science et Vie et l’alchimie, par Jean Günther - SPS n° 263, juillet-août 2004.</ref>
  
Qu'en est-il exactement ?<br>Jean-Paul Bibérian relate, le 18 juillet 2009, que ''Prem Rawat'' [dit aussi Mahara Ji <ref>https://en.wikipedia.org/wiki/Prem_Rawat</ref>]'', a donné une conférence devant plus de mille personnes à Mutzig près de Strasbourg. Elle est maintenant visible sur internet à : <ref>http://www.wopg.org/en/webcasts/latest-webcasts</ref>Prem Rawat est un conférencier international qui parcours le monde depuis plus de 40 ans en faisant connaître son message de paix.''<ref>http://blogde-jeanpaulbiberian.blogspot.com/2009/ Voir "Prem Rawat à Mutzig"</ref>.<br> Autres sources de renseignements sur le groupe : <ref>http://www.combatenligne.fr/article/?id=320 La dérangeante mise en lumière de la secte Elan Vital. Par Gilles Alfonsi, publié le 5 juin 2001</ref> <ref>http://www.ex-premie.org/french/combn27-fr.htm Site critique d'anciens partisans du gourou Mahara Ji </ref>.<br>Un document de mai 2015 (le dernier en date que nous ayons trouvé, il y en eu plusieurs avec les mêmes indications depuis 2007), nous apprend que le directeur de la publication "Rester en contact", la lettre d'information sur la diffusion du message de Prem Rawat, est Jean-Paul Bibérian, le directeur de la rédaction est Hervé Guilloux, l'impression étant assurée par l'Association La Connaissance (l'éditeur donc) ayant pour adresse: BP 50077, 13266 Marseille Cedex 8 <ref>www.parolesdepaix.fr/Pdf/REC20_MAI_2015.pdf Voir tout en bas du document</ref>. Il a été créé, le 11-12-2016, une association "Paroles de paix" dont l'adresse est : Mr biberian, All des chardonnerets, 13870 Rognonas <ref>https://www.societe.com/societe/paroles-de-paix-831400072.html</ref>. L'association La Connaissance est le nouveau nom d'Elan Vital, lui-même étant le nouveau nom de la Mission de la Lumière Divine. <ref>http://www.prevensectes.com/elan.htm</ref>
+
Qu'en est-il exactement ?<br>Jean-Paul Bibérian relate, le 18 juillet 2009, que ''Prem Rawat'' [dit aussi Mahara Ji <ref>https://en.wikipedia.org/wiki/Prem_Rawat</ref>]'', a donné une conférence devant plus de mille personnes à Mutzig près de Strasbourg. Elle est maintenant visible sur internet à : <ref>http://www.wopg.org/en/webcasts/latest-webcasts</ref>Prem Rawat est un conférencier international qui parcours le monde depuis plus de 40 ans en faisant connaître son message de paix.''<ref>http://blogde-jeanpaulbiberian.blogspot.com/2009/ Voir "Prem Rawat à Mutzig"</ref>.<br> Autres sources de renseignements sur le groupe : <ref>http://www.combatenligne.fr/article/?id=320 La dérangeante mise en lumière de la secte Elan Vital. Par Gilles Alfonsi, publié le 5 juin 2001</ref> <ref>http://www.ex-premie.org/french/combn27-fr.htm Site critique d'anciens partisans du gourou Mahara Ji </ref>.<br>Un document de mai 2015 (le dernier en date que nous ayons trouvé, il y en eu plusieurs avec les mêmes indications depuis 2007), nous apprend que le directeur de la publication "Rester en contact", la lettre d'information sur la diffusion du message de Prem Rawat, est Jean-Paul Bibérian, le directeur de la rédaction est Hervé Guilloux, l'impression étant assurée par l'Association La Connaissance (l'éditeur donc) ayant pour adresse: BP 50077, 13266 Marseille Cedex 8 <ref>www.parolesdepaix.fr/Pdf/REC20_MAI_2015.pdf Voir tout en bas du document</ref>. Il a été créé, le 11-12-2016, une association "Paroles de paix" dont l'adresse est : Mr biberian, All des chardonnerets, 13870 Rognonas <ref>https://www.societe.com/societe/paroles-de-paix-831400072.html</ref>. L'association La Connaissance est le nouveau nom d'Elan Vital, lui-même étant le nouveau nom de la Mission de la Lumière Divine. <ref>http://www.prevensectes.com/elan.htm</ref>
 +
 
 +
== Citation ==
 +
:''"Si on arrive à maîtriser la fusion froide, on modifie complètement les paramètres géopolitiques de la planète entière.<br>On pourrait avoir de l'énergie, en quantité illimitée, n'importe où sur la planète. On pourrait faire des voitures qui fonctionneraient à l'électricité produite par la fusion froide par exemple. En plus on s'est aperçu qu'au cours des réactions de la fusion froide, il y a des produits de réaction qui se produisent : un gaz inoffensif, l'hélium, mais aussi et surtout, des transmutations nucléaires. C'est-à-dire qu'on a l'équivalent de la Pierre Philosophale des alchimistes : à basse énergie, de manière assez simple, on serait capable de faire des transmutations nucléaires dans des matériaux. C'est quelque chose d'extrêmement important. On pourrait faire de l'or, ou détruire les déchets nucléaires qui nous gênent. Il y a des gens qui travaillent là-dessus aujourd'hui."'' <ref>https://quanthommesuite.pagesperso-orange.fr/301104ICCF11.htm</ref>
 +
 
 +
:''"« Si la fusion froide fonctionne, c’est que l’alchimie peut être vraie. J’ai pu voir et mesurer qu’il se passe, dans certaines conditions particulières, des choses vraiment anormales dans la matière. Je n’ai jamais vu quelqu’un travailler sur le plomb, le mercure, ou l’or mais pourquoi pas ? »"'' <ref>https://www.inrees.com/articles/une-nature-alchimiste/</ref>
 +
 
 +
== Publications ==
 +
* Jean-Paul Bibérian, Transmutations biologiques: perspective historique. J. Condens. Matt Nucl. Sci., 2012, 7, 11-25. [http://www.ludkow.info/cf/406bio_alchemy.pdf Texte intégral] Extrait : ''"In this review paper, it is shown that in biological systems, chemical elements can be transmuted into other elements. These factshave been established since the early 19th century, but they have been ignored by established science ever since. The purpose ofthis work is to show how during the past two centuries, a number of experimentalists have questioned the mass conservation lawestablished by Antoine Lavoisier <ref> http://www.infinite-energy.com/images/pdfs/BiberianBook.pdf</ref> for chemical reactions. They have proved experimentally in plants, bacteria and other livingorganisms, some elements are transmuted into other elements."''
 +
* Jean-Paul Bibérian: Transmutations biologiques, Currentscience, VOL.108, NO. 4, 25 février 2015
 +
* Jean-Paul Bibérian: La fusion dans tous ses états: Fusion Froide, ITER, Alchimie, Transmutations Biologiques, 2012 L'avant-propos est de Stanley Pons.
  
 
== Liens externes ==
 
== Liens externes ==
 
* https://theierecosmique.com/2016/09/05/e-cat-fusion-froide-ou-arnaque/ Ce que les “tests indépendants” nous apprennent réellement, si on les examine attentivement. Ce billet est une traduction d’un texte d’Ethan Siegel <ref>https://en.wikipedia.org/wiki/Ethan_Siegel</ref>, astrophysicien et auteur sur Medium, ScienceBlogs et Forbes. Il s’agit de la première partie d’un diptyque dont la seconde partie sera traduite et proposée sur La Théière Cosmique sous peu.
 
* https://theierecosmique.com/2016/09/05/e-cat-fusion-froide-ou-arnaque/ Ce que les “tests indépendants” nous apprennent réellement, si on les examine attentivement. Ce billet est une traduction d’un texte d’Ethan Siegel <ref>https://en.wikipedia.org/wiki/Ethan_Siegel</ref>, astrophysicien et auteur sur Medium, ScienceBlogs et Forbes. Il s’agit de la première partie d’un diptyque dont la seconde partie sera traduite et proposée sur La Théière Cosmique sous peu.
 
== Citation ==
 
:''"Si on arrive à maîtriser la fusion froide, on modifie complètement les paramètres géopolitiques de la planète entière.<br>On pourrait avoir de l'énergie, en quantité illimitée, n'importe où sur la planète. On pourrait faire des voitures qui fonctionneraient à l'électricité produite par la fusion froide par exemple. En plus on s'est aperçu qu'au cours des réactions de la fusion froide, il y a des produits de réaction qui se produisent : un gaz inoffensif, l'hélium, mais aussi et surtout, des transmutations nucléaires. C'est-à-dire qu'on a l'équivalent de la Pierre Philosophale des alchimistes : à basse énergie, de manière assez simple, on serait capable de faire des transmutations nucléaires dans des matériaux. C'est quelque chose d'extrêmement important. On pourrait faire de l'or, ou détruire les déchets nucléaires qui nous gênent. Il y a des gens qui travaillent là-dessus aujourd'hui."''
 
  
 
{{OtherLang|ge=Jean-Paul Bibérian}}
 
{{OtherLang|ge=Jean-Paul Bibérian}}

Version actuelle en date du 9 janvier 2020 à 17:20

Jean-Paul Bibérian

Jean-Paul Bibérian (né le 26 juin 1946 à Marseille) est un français, ancien professeur de physique, ingénieur, auteur, et partisan des l'hypothèses de l'existence de la transmutation biologique et de la dite fusion froide pour la génération d'énergie utilisable. Bibérian croit pouvoir expliquer le phénomène prétendu mais physiquement impossible par des LENR-Reaktionen (Low Energy Nuclear Reactions), c.-à-d. des réactions nucléaires de faible énergie qui restent également hypothétiques. Que de telles transformations nucléaires soient aussi possibles à température ambiante mais ne soient pas mentionnées dans les bases de données correspondantes de physique académique, il l'attribue à de prétendus "dogmes" en physique dont il faudrait se libérer.

Jean-Paul Bibérian est un ingénieur en génie nucléaire et a passé 43 ans en tant que chargé de cours en physique à l'Université de Marseille. Sa famille a immigré d'Arménie en France. Il traitait entre autres des semi-conducteurs. En 1982, il fonde la société Luminy-Instruments qui fabrique des instruments de mesure pour l'analyse de surface. Depuis 1993, Bibérian travaille sur ce qu'on appelle la "fusion froide" [1] et la transmutation biologique. En 2004, il a organisé une conférence internationale sur la fusion à froid ICCF11 à Marseille. Depuis 2007, il est rédacteur en chef du journal en ligne Journal of Condensed Matter Nuclear Science qui est publié par International Society for Condensed Matter Nuclear Science.

Bibérian a fait des études sur des bactéries (Marinobacter sp, Lactobacilius) et des graines en germination. Il aurait observé que, pendant la croissance, il y avait des changements dans les concentrations de minéraux qu'il expliquait par la transmutation biologique. (Voir l'article wikipedia consacré à Corentin Louis Kervan connu pour ses théories sur la transmutation biologique[2]).

Biberian apparaît également dans une vidéo intitulée "Les Sacrifiés des Ondes" critiquant les émissions électromagnétiques (créées par les Portables, la 4G, les Micro-ondes, le Wi-fi) et ses soi-disant effets nocifs, dont l'Électrohypersensibilité. Cette vidéo a été produite par Jean-Yves Bilien sur la base d'une enquête de Maxence Layet). Parmi les autres contributeurs, citons Dominique Belpomme (voir aussi à Encéphaloscan), Gérard Dieuzaide et Luc Montagnier.[3]
Autre vidéo concernant Jean-Paul Bibérian, "Fusion froide, transmutations biologiques et autres réflexions sur la science", qui est proposée à la vente par Jean-Yves Bilien (en collaboration avec Maxence Layet) [4].

Jean-Paul Bibérian est un des intervenants au "5ème Congrès International de QUANTIQUE PLANETE" organisé les 16-17 novembre 2013 à Reims par Marion Kaplan sur le thème "Une nouvelle approche du vivant!". On remarquera que Maxence Layet y anime une table ronde (avec Marion Kaplan elle-même et autres personnes). L'intervention de Bibérian: "La fusion dans tous ses états" [5], une petite vidéo de 8 mn, mise en ligne par Marion Kaplan, présente un extrait de son intervention [6].

Un article de l'AFIS sur la fusion froide où il est question de Mr Bibérian

Le numéro de mai 2004 de la revue Science et Vie publie un dossier de vingt pages intitulé « Alchimie ».
Comme on peut s’en douter d’après le titre, et comme on le verra ci-après, ce dossier est à l’opposé de l’information scientifique telle que nous la concevons. [...]
De quoi s’agit-il ?
La version moderne de l’alchimie consiste à soutenir la possibilité de provoquer des réactions nucléaires dans un contexte de basse énergie. [...]
Les chercheurs qui déclarent avoir obtenu des réactions nucléaires dans un autre contexte n’ont jamais pu faire la preuve irréfutable de la réalité de ce qu’ils avancent. Si ces réactions étaient possibles, on pourrait créer une source d’énergie (la célèbre « fusion froide ») ou transmuter des éléments (l’alchimie proprement dite).
Comme toujours, à affirmation extraordinaire il faut des preuves d’une solidité sans faille. On en est loin. Bien entendu rien n’interdit de chercher, mais l’honnêteté élémentaire d’une revue de vulgarisation serait de ne pas prendre, sous des titres accrocheurs, le public à témoin de résultats dont aucun n’est validé. [...]
Jean-Paul Bibérian, professeur à l’Université de Marseille, que nous avons déjà rencontré sur ce type de sujet (4), semble se situer nettement plus en marge que Jacques Foos. Au cours d’une conversation téléphonique, il livre qu’il croit à la mémoire de l’eau, se soigne par l’homéopathie et ne cache pas qu’il milite dans une organisation appelée « Elan vital » fondée par un gourou d’origine indienne et dont il est interdit, sous peine de poursuites judiciaires, d’écrire que c’est une secte (5). Il croit non seulement à la transmutation et à la fusion à froid, mais aussi aux transmutations biologiques. Il organise fin 2004 un congrès à Marseille réunissant ceux qui s’intéressent au sujet. [...] [7]

Qu'en est-il exactement ?
Jean-Paul Bibérian relate, le 18 juillet 2009, que Prem Rawat [dit aussi Mahara Ji [8]], a donné une conférence devant plus de mille personnes à Mutzig près de Strasbourg. Elle est maintenant visible sur internet à : [9]Prem Rawat est un conférencier international qui parcours le monde depuis plus de 40 ans en faisant connaître son message de paix.[10].
Autres sources de renseignements sur le groupe : [11] [12].
Un document de mai 2015 (le dernier en date que nous ayons trouvé, il y en eu plusieurs avec les mêmes indications depuis 2007), nous apprend que le directeur de la publication "Rester en contact", la lettre d'information sur la diffusion du message de Prem Rawat, est Jean-Paul Bibérian, le directeur de la rédaction est Hervé Guilloux, l'impression étant assurée par l'Association La Connaissance (l'éditeur donc) ayant pour adresse: BP 50077, 13266 Marseille Cedex 8 [13]. Il a été créé, le 11-12-2016, une association "Paroles de paix" dont l'adresse est : Mr biberian, All des chardonnerets, 13870 Rognonas [14]. L'association La Connaissance est le nouveau nom d'Elan Vital, lui-même étant le nouveau nom de la Mission de la Lumière Divine. [15]

Citation

"Si on arrive à maîtriser la fusion froide, on modifie complètement les paramètres géopolitiques de la planète entière.
On pourrait avoir de l'énergie, en quantité illimitée, n'importe où sur la planète. On pourrait faire des voitures qui fonctionneraient à l'électricité produite par la fusion froide par exemple. En plus on s'est aperçu qu'au cours des réactions de la fusion froide, il y a des produits de réaction qui se produisent : un gaz inoffensif, l'hélium, mais aussi et surtout, des transmutations nucléaires. C'est-à-dire qu'on a l'équivalent de la Pierre Philosophale des alchimistes : à basse énergie, de manière assez simple, on serait capable de faire des transmutations nucléaires dans des matériaux. C'est quelque chose d'extrêmement important. On pourrait faire de l'or, ou détruire les déchets nucléaires qui nous gênent. Il y a des gens qui travaillent là-dessus aujourd'hui."
[16]
"« Si la fusion froide fonctionne, c’est que l’alchimie peut être vraie. J’ai pu voir et mesurer qu’il se passe, dans certaines conditions particulières, des choses vraiment anormales dans la matière. Je n’ai jamais vu quelqu’un travailler sur le plomb, le mercure, ou l’or mais pourquoi pas ? »" [17]

Publications

  • Jean-Paul Bibérian, Transmutations biologiques: perspective historique. J. Condens. Matt Nucl. Sci., 2012, 7, 11-25. Texte intégral Extrait : "In this review paper, it is shown that in biological systems, chemical elements can be transmuted into other elements. These factshave been established since the early 19th century, but they have been ignored by established science ever since. The purpose ofthis work is to show how during the past two centuries, a number of experimentalists have questioned the mass conservation lawestablished by Antoine Lavoisier [18] for chemical reactions. They have proved experimentally in plants, bacteria and other livingorganisms, some elements are transmuted into other elements."
  • Jean-Paul Bibérian: Transmutations biologiques, Currentscience, VOL.108, NO. 4, 25 février 2015
  • Jean-Paul Bibérian: La fusion dans tous ses états: Fusion Froide, ITER, Alchimie, Transmutations Biologiques, 2012 L'avant-propos est de Stanley Pons.

Liens externes

  • https://theierecosmique.com/2016/09/05/e-cat-fusion-froide-ou-arnaque/ Ce que les “tests indépendants” nous apprennent réellement, si on les examine attentivement. Ce billet est une traduction d’un texte d’Ethan Siegel [19], astrophysicien et auteur sur Medium, ScienceBlogs et Forbes. Il s’agit de la première partie d’un diptyque dont la seconde partie sera traduite et proposée sur La Théière Cosmique sous peu.

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. https://www.psiram.com/de/index.php/Kalte_Fusion ("Kalte Fusion" est l'expression en allemand pour "fusion froide"
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Corentin_Louis_Kervran
  3. http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/les-sacrifies-des-ondes/
  4. http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/dr-jean-paul-biberian/
  5. Programme du 5ème Congrès International de QUANTIQUE PLANETE des 16-17 novembre 2013 à Reims
  6. https://www.youtube.com/watch?v=3xRF23A7-ck
  7. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article276 : Science et Vie et l’alchimie, par Jean Günther - SPS n° 263, juillet-août 2004.
  8. https://en.wikipedia.org/wiki/Prem_Rawat
  9. http://www.wopg.org/en/webcasts/latest-webcasts
  10. http://blogde-jeanpaulbiberian.blogspot.com/2009/ Voir "Prem Rawat à Mutzig"
  11. http://www.combatenligne.fr/article/?id=320 La dérangeante mise en lumière de la secte Elan Vital. Par Gilles Alfonsi, publié le 5 juin 2001
  12. http://www.ex-premie.org/french/combn27-fr.htm Site critique d'anciens partisans du gourou Mahara Ji
  13. www.parolesdepaix.fr/Pdf/REC20_MAI_2015.pdf Voir tout en bas du document
  14. https://www.societe.com/societe/paroles-de-paix-831400072.html
  15. http://www.prevensectes.com/elan.htm
  16. https://quanthommesuite.pagesperso-orange.fr/301104ICCF11.htm
  17. https://www.inrees.com/articles/une-nature-alchimiste/
  18. http://www.infinite-energy.com/images/pdfs/BiberianBook.pdf
  19. https://en.wikipedia.org/wiki/Ethan_Siegel