Borreliose-Centrum-Blankenburg : Différence entre versions

De Psiram
m
(Fin du Borreliose Centrum Blanquenburg)
Ligne 12 : Ligne 12 :
  
 
== Fin du Borreliose Centrum Blanquenburg ==
 
== Fin du Borreliose Centrum Blanquenburg ==
Le projet global a capoté rapidement, il a fait faillite fin 2010. La transformation de l'ancienne caserne en hotel 4 étoiles a cependant été réalisée ultérieurement.
+
Le projet global a capoté rapidement, il a fait faillite fin 2010 <ref>https://www.volksstimme.de/nachrichten/lokal/wernigerode/267321_Reha-Centrum-neu-am-Start.html Article "Reha-Centrum neu am Start" (Le Reha-Centrum redémarre), publié le 29 03 2011 </ref>. La transformation de l'ancienne caserne en hotel 4 étoiles a cependant été réalisée ultérieurement.
  
 
== Références ==
 
== Références ==

Version du 30 novembre 2017 à 15:24

Le Borreliose Centrum Blankenburg (BCB)
Source: capture d'écran [1]
L'équipe du Borreliose Centrum Blankenburg (BCB)
De gauche à droite Ines Grimm-Hüber, Dr. Carsten Nicolaus, Thilo Reinsch, Hermann Kiesche, Dr Axel Hübner et Katina Ettlich.
Source: capture d'écran [2]

Le Borreliose-Centrum-Blankenburg (BCB) - www. bc-bl.de - est un centre médical spécialisé et holistique axé sur le traitement des maladies transmises par les tiques - la maladie de Lyme chronique. Suivant l'exemple et les normes du Borreliose Centrum Augsburg – www. b-c-a.de – il offre aux patients de la région de santé et de loisirs du Harz ainsi que dans toute la région nord de l'Allemagne et au-delà une prise en charge globale et holistique. L'approche holistique du traitement des patients atteints de la maladie de Lyme chronique est basée sur les directives de l'ILADS (International Lyme and Associated Diseases Society, États-Unis www. ilads.org) et les recommandations de la Société allemande de borréliose (www. borreliose-gesellschaft.de ). C'est ainsi que ce centre est décrit dans la publicité qui lui est faite ici [3].

Logo BCB-clinic.JPG
Logo BCA-clinic.jpg

Article intitulé „Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg“ (Hôtel de cure et de conférence de la ville de Blankenburg) et sous-titré "1. und 2. Bauabschnitt sind fertig" dans le journal local de la ville de Blankenburg (Harz) publié le 30 octobre 2009[1]
: Le 1er septembre de cette année, le nouveau "Borreliosis Centre Blankenburg" (BCB) dans la Ludwig-Rudolf-Straße (photo à gauche), l'un des trois domaines d'activité de la "Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg GmbH & Co. KG" a ouvert ses portes. Maintenant, demain, samedi 31 octobre à partir de 10 heures, suit le début de l'entrainement dans l'espace fitness et bien-être «RM Balance» dans les locaux voisins au 4 de la Wilhelmstraße. En novembre, il y aura deux jours, chaque fois de 14 à 18 heures, de portes ouvertes où les locaux et les propositions [activités] seront présentés dans la maison récemment construite. De plus, le samedi 21 novembre, le champion du monde d'aviron et médaillé olympique Marcel Hacker signera des autographes à 15h.
„Avec le BCB et le nouvel espace de remise en forme et de bien-être, deux étapes sur le chemin du développement économique de Blankenburg ont été franchies. Celles-ci offrent aux gens des opportunités fantastiques et des solutions complexes sur leur chemin de la guérison et de la préservation de leur santé“, souligne la direction de l'établissement. Le numéro de téléphone pour joindre le Borreliose Centrum Blankenburg est le 03944-3 61 94 70.
Avec la signature du contrat entre l'investisseur et l'entreprise principale Industriebau Wernigerode le 6 avril dernier, le projet global a commencé. La première tranche de construction fut la conversion et l'agrandissement de l'ancien bâtiment de la polyclinique. Celle-ci a été suivie par la deuxième tranche, à savoir, le nouveau bâtiment pour RM Balance. La troisième et dernière phase sera achevée avec l'ouverture du «Schlosshotel» dans l'ancienne Schlosskaserne [caserne du chateau] sur la Schnappelberg. L'ouverture de l'hôtel quatre étoiles est prévue pour le 1er février 2010.
Dans le BCB, oeuvre déjà un partenariat médical pour la réhabilitation, les maladies inflammatoires chroniques et la prévention en matière de santé. En fait partie [du partenariat] le spécialiste de la maladie de Lyme Hans-Peter Gabel, de Wolfenbüttel, en tant que directeur médical et Manfred Reinsch de Blanquenburg ainsi que Dr Carsten Nicolaus d'Augsburg. Ce dernier a déjà ouvert un centre dans le sud de l'Allemagne il y a trois ans pour le traitement des patients atteints de la maladie de Lyme, avec lui [Nicolaus] le Blankenburgeois [Manfred Reinsch] travaille maintenant étroitement.
„Le sujet de la Borréliose et du diagnostic complet ainsi que des thérapies adéquates pour cette maladie infectieuse devient de plus en plus explosif si bien qu'il est absolument nécessaire d'avoir un pareil établissement dans le centre ou le nord du pays“ explique Katina Ettlich, qui, à l'instar de son frère Thilo Reinsch, est un associé commanditaire de la „Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg“ GmbH und Co. KG. Hermann Kieschke est le directeur général de la société, Markus Gorges le directeur du nouvel hôtel.

Un examen du document publicitaire du BCB permet de constater la similitude entre les deux établissements, elle va même jusqu'à des logos similaires [4]. Tous les documents publiés sur ce site sont du même style, ici une interview de Nicolaus sur le soi-disant nombre réel d'allemands souffrants de la maladie de Lyme chronique, les tests etc. [5].

Fin du Borreliose Centrum Blanquenburg

Le projet global a capoté rapidement, il a fait faillite fin 2010 [6]. La transformation de l'ancienne caserne en hotel 4 étoiles a cependant été réalisée ultérieurement.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Amtsblatt 10 _ 2009. Article „Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg“
    1. und 2. Bauabschnitt sind fertig
    Am 1. September dieses Jahres wurde das neue „Borreliose Centrum Blankenburg“ (BCB) in der Ludwig-Rudolf-Straße (linkes Foto) als einer von drei Geschäftsbereichen der „Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg GmbH & Co. KG“ eröffnet. Nun folgt am morgigen Sonnabend, 31. Oktober, ab 10 Uhr der Trainingsbeginn im Fitnessund Wellnessbereich „RM Balance“ in den Räumen nebenan in der Wilhelmstraße 4. Am 21. und 22. November wird es hier jeweils von 14 bis 18 Uhr zwei Tage der offenen Tür geben, an denen die Räume und Angebote in dem neu gebauten Haus vorgestellt werden. Außerdem gibt am Sonnabend, 21. November, dort der Ruderweltmeister und Olympiamedaillengewinner Marcel Hacker um 15 Uhr eine Autogrammstunde.
    „Mit dem BCB und dem neuen Fitness- und Wellnessbereich wurden zwei Meilensteine auf dem Weg der wirtschaftlichen Entwicklung Blankenburgs geschaffen.
    Diese bieten Menschen fantastische Möglichkeiten und komplexe Lösungen auf ihrem Weg der Genesung und der Erhaltung ihrer Gesundheit“, betont die Geschäftsleitung der Einrichtung. Das Borreliose Centrum Blankenburg ist unter der Telefon-Nr. 03944-3 61 94 70 zu erreichen.
    Mit der Vertragsunterzeichnung des Investors und des Hauptauftragnehmers Industriebau Wernigerode am 6. April dieses Jahres begann das Gesamtprojekt. Der erste Bauabschnitt war der Um- und Ausbau des alten Poliklinik-Gebäudes. Dem folgte als zweiter Abschnitt der Neubau für RM Balance. Die dritte und letzte Phase wird mit der Eröffnung des „Schlosshotels“ in der ehemaligen Schlosskaserne am Schnappelberg vollendet sein. Die Eröffnung des Vier-Sterne-Hotels ist für den 1. Februar 2010 vorgesehen.
    Im BCB ist bereists eine ärztliche Partnerschaft für Rehabilitation, chronische E n t z ü n d u n g s e r k r a n kungen und Gesundheitspräventation tätig. Zu ihr gehören der Borreliose- Spezialist Hans-Peter Gabel aus Wolfenbüttel als ärztlicher Leiter und der Blankenburger Dr. Manfred Reinsch sowie der Augsburger Dr. Carsten Nicolaus. Letzterer hat in Süddeutschland bereits vor drei Jahren ein Zentrum zur Behandlung von Borrelioseerkrankten eröffnet, mit dem das Blankenburger nun eng verzahnt zusammenarbeitet.
    „Das Thema Borreliose und umfassende Diagnostik sowie adäquate Therapien dieser Infektionskrankheit, wird immer brisanter, so dass unbedingt eine gleiche Einrichtung in der Mitte bzw. im nördlichen Bereich der Republik gebraucht wird“, erklärt Katina Ettlich, die wie auch ihr Bruder Thilo Reinsch Kommanditist der „Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg“ GmbH und Co. KG ist. Hermann Kieschke ist Geschäftsführer der Gesellschaft, Markus Gorges Direktor des neuen Hotels.
    [Une photo avec le commentaire]: Katina Ettlich und Thilo Reinsch (rechts und links) sind Kommanditisten der Gesellschaft.
  2. https://www.volksstimme.de/nachrichten/lokal/wernigerode/635030_Fiesen-Biestern-geht-s-jetzt-an-den-Kragen.html (traduction google):Avec une cérémonie officielle et des journées portes ouvertes, le Borreliose Centrum Blankenburg (BCB) a ouvert un équilibre dans la clinique rénovée et le nouveau bâtiment attenant de remise en forme et de santé des clubs week-end de RM. Les deux institutions sont les piliers d'un projet unique au monde. Par Jens Müller
    Blankenburg. "Une vision est devenue réalité." Avec ces mots, Katina Ettlich a ouvert le nouveau Borreliose Centrum Blankenburg et le Fitness Fitness Club RM Balance samedi. Alors que le bâtiment de l'ancienne polyclinique sur la Ludwig-Rudolf-Straße a été agrandi et agrandi pour la clinique privée, un nouveau bâtiment avec des salles de formation spacieuses et un espace bien-être a été construit juste à côté. Les deux maisons sont les piliers et le noyau innovateur du projet de grande envergure "Kur- und Tagungshotel Stadt Blankenburg". Le troisième domaine - le futur hôtel-château (4 étoiles, 68 chambres doubles, restaurant) - devrait ouvrir le 1er février 2010. Un total de 11 millions d'euros sera investi dans le projet. 4, 5 millions d'euros tire sur le pays.
    «Pour moi, il est vite devenu clair qu'après 37 années de travail, c'est devenu mon projet le plus important», explique Hermann Kieschke, Managing Director. Les raisons: « Il faut un caractère profondément humaniste, elle contribue au bien-être des malades et après de nombreuses années d'investissement d'abstinence gère juste ici pour plus de 30 familles travaillent et un morceau de sécurité sociale .. », dit Magdebourg.
    Il a remercié les politiciens locaux et étatiques qui ont soutenu et promu le projet depuis le début. Partenaire Katina Ettlich a rappelé que seulement 22 mois s'étaient écoulés depuis la première réunion avec Hermann Kieschke, les négociations avec les banques, la planification jusqu'à la remise des clés samedi dernier. «Nous avons également pu constituer une équipe de haut niveau pour mettre en œuvre ces visions», explique Kieschke. Et il était particulièrement fier de ça.
    En plus de Katina Ettlich et de son frère Thilo Reinsch, qui dirige le BCB et le centre de fitness et de santé, d'autres détails personnels ont été annoncés samedi. Par exemple, Ines Grimm-Hübner assurera la coordination des trois directions en tant qu'adjoint de Hermann Kieschke. Ines Grimm-Hübner, qui avait quitté son poste de directrice du Salt Park Bad Salzelmen en été pour des raisons de santé, va commencer son nouveau travail à Blankenburg à partir du 1er janvier. Après diverses offres d'installations de spa de toute l'Allemagne, elle a décidé d'aller à Blankenburg. Parce que son mari Axel - actuellement médecin senior d'urologie à la Klinikum Magdeburg - vous pouvez suivre dans la résine et les soins à l'avenir, les patients atteints de borréliose. Curieux: Il y a plusieurs années, il avait déjà traité intensément cet insidieux, Borrelia et a même écrit sa thèse de doctorat à ce sujet. Hübner: "Ce sont vraiment des bêtes désagréables."
    Incidemment, le nouvel hôtel du château est géré par Markus Gorges (Steigenberger Halle-Neustadt, Magdebourg). En tant que chef, le chef étoilé René Bobzin (Landhaus "Zu den Rothen Trout") pourrait être gagné.
    fond
    Maladie de Lyme
    Cette maladie infectieuse insidieuse est causée par des bactéries appelées Borrelia, qui sont infectées par une piqûre de tique dans le sang humain. Si la maladie de Lyme n'est pas détectée à temps, l'infection peut provoquer une gêne chronique des articulations, mais aussi endommager le muscle cardiaque. Selon l'Institut Robert Koch, jusqu'à 100 000 personnes en Allemagne souffrent de la maladie de Lyme chaque année. Le traître: malgré l'utilisation d'antibiotiques Borrelia survivre dans le corps en petit nombre et peut conduire à la récurrence des symptômes de la maladie à intervalles irréguliers - même des années après l'infection.
    www. bc-bl. de
  3. https://www.mediencity.de/Borreliose-Centrum-Blankenburg.6173.0.2.html
  4. http://www.mediencity.de/downloads/9/2a1%20BCB%20Kurzvorstellung%20180110.pdf Présentation du Borreliose-Centrum-Blanquenburg
  5. https://www.mediencity.de/Lehrmeinungsstreit-Borreliose-Odyssee-der.6240.0.2.html {...] Selon une étude récente du Techniker Krankenkasse, qui a pris en charge en 2008 743 000 nouveaux cas de maladie de Lyme après les piqûres de tiques, le chiffre de 2009 est déjà de 800 000. Cependant, les savoirs traditionnels n'ont compté que les cas dans lesquels, après une piqûre de tique, un érythème migrant s'est produit. C'est seulement le cas pour environ 60%, donc le nombre de cas non déclarés devrait être beaucoup plus élevé. [...]
  6. https://www.volksstimme.de/nachrichten/lokal/wernigerode/267321_Reha-Centrum-neu-am-Start.html Article "Reha-Centrum neu am Start" (Le Reha-Centrum redémarre), publié le 29 03 2011
cet article est une ébauche