Géobiologie

De Psiram
Antenne de Lecher Source biogeotech.be
Baudouin Labrique tenant l'antenne de Lecher Source choix-unite.ze-forum.com/t1341-Les-cristaux-de-magnetite-du-cerveau-humain.htm

Celui qui se contenterait de l’étymologie pour savoir ce qu’est la géobiologie aboutirait incontestablement à une représentation erronée. Signifiant « biologie de la terre », le terme évoque la constitution des sols (géologie, pédologie), la vie qu’ils abritent. La géobiologie dont nous traitons ici est tout autre chose : au sens large, c’est l’étude de l’impact d’un lieu et de l’environnement sur la santé de l’Homme, de l’Animal et du Végétal.

La démarche diagnostique repose, après un examen du site dans sa globalité, sur la recherche des ondes électromagnétiques responsables des problèmes. Pour cela, différents dispositifs sont recommandés : le pendule, les baguettes de sourcier, des antennes de tous types et de toutes formes, connectées ou non à des dispositifs électroniques d’amplification. Les dispositifs et appareils de protection contre les ondes électromagnétiques sont innombrables, voir par exemple à Rayonex.

La géobiologie commence par faire un diagnostic de l’environnement, car officiellement, elle ne fait pas de médecine et ne s’occupe que de l’habitat. À la différence des médecines parallèles qui s’adressent au patient et peuvent encourir des critiques ou des actions au titre de l’exercice illégal de la médecine, la géobiologie ne s’intéresse pas directement au patient, même si c’est bien lui qui est le destinataire final de son action. Cette apparente astuce devrait cependant être regardée avec plus de sévérité, dès lors que cela peut conduire, comme beaucoup de pratiques douteuses, à des défauts de soins.

Le terme géobiologie[1] a été inventé par le médecin allemand Ernst Hartmann (1915 - 1992)[2]. Le 1er décembre 1961 il a créé une association "cercle de recherches pour la géobiologie Dr. Hartmann" (Forschungskreis für Geobiologie Dr. Hartmann e.V.) avec 6 autres personnes. Le docteur Hartmann a été le Président de cette association jusqu'à 1990. Il a publié des articles et organisé des séminaires sur la géobiologie, la géobiologie de l'habitat et le réseau Hartmann.

Le cercle de recherches pour la géobiologie Dr Hartmann

Maillage du Rédeau Hartmann Source harmoniedesenergies.vpweb.fr
Le géologue nouveau est arrivé ! Source abouvier.over-blog.com

Ernst Hartmann a émis l'hypothèse d'un réseau Hartmann[3], qui serait un réseau cosmo-tellurique qui entourerait la terre. Ce réseau serait constitué d'un maillage rectangulaire dont les dimensions seraient, sous nos latitudes, d'environ 2,00 m dans le sens nord-sud et 2,50 m dans le sens est-ouest. Les bandes qui le délimitent auraient une largeur de 21 cm. Les croisements de ces bandes pourraient avoir une influence biologique surtout si elles se superposent à d’autres anomalies telluriques. L'existence supposée de ce réseau sert de base à la géobiologie qui se veut être l'étude des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques, courants d'eau souterrains, réseaux métalliques, failles géologiques, etc.

Un des co-fondateurs a été le physicien Reinhard Schneider, le créateur de l'antenne de Lecher[4], une sorte de baguette de radiesthésie[5] que Schneider a développée en s'inspirant des "fils de Lecher"[6], de l'allemand Ernst Lecher (1856 -1926)[7].

Cette antenne de Lecher est la version moderne de la baguette du sourcier. Elle entre en concurrence avec le pendule, autre outil favori du sourcier[8].

Utilisation du réseau de Hartmann en agriculture

La Géobiologie, Science de l’Habitat, s’est également intéressée au bien être de l’agriculteur. Voici l’utilisation que fait un viticulteur angevin géobiologue des théories d’Hartmann. Dans la vigne çà et là, des menhirs sentinelles sont fichés par le maître des lieux au tiers de la pierre, aux points précis où se doublent croisements de Hartmann et filets d’eau souterraine. Plantées à la convergence de ces forces telluriques et orientées comme il faut, ces pierres agissent sur la terre comme une aiguille d’acupuncture sur un être humain : elles purgent la négativité du sol et rétablissent l’harmonie tout autour. Nos ancêtres avaient découvert cela intuitivement. Les auras de ces pierres sont parfaitement mesurables : à six ou sept m du rayon du premier cercle d’un grand menhir, votre détecteur ne bronchera pas alors qu’à l’extérieur de ce cercle parfait, vous passerez immédiatement à 1 500 volts en négatif. Chacun peut faire l’expérience de stationner, immobile, dans l’emprise de cette aura : il y gagnera en quelques minutes une totale sérénité.

Titre de Géobiologue

Le métier du "géobiologue" ou "géobiologue de l'habitat" n'est pas règlementé. Les géobiologues détecteraient des nuisances, la pollution électrique ou des matériaux non conformes dans une maison, bureau ou sur des terrains.

Souvent des radiesthésistes[9], des experts en pendules ou autres acteurs des pseudo-sciences utilisent également ce terme de géobiologue. Il n'y a aucune règlementation par rapport au terme de géobiologie, ni un consensus parmi les géobiologues eux-mêmes pour définir les méthodes et les instruments utilisés.

Liens externes

Références

  1. http://www.charlatans.info/geobiol.shtml [...] Le géobiologue peut également agir sur des perturbations d'origine plus subtile (disons d'ordre moins "matériel") : une cheminée "cosmo-tellurique" peut ainsi être déplacée si elle traverse un lieu d'habitation. En ce qui concerne la "mémoire des murs et des objets chargés" (c'est-à-dire la trace des événements du passé, parfois fort lointain), ou les "résidus psychiques" laissés par les précédents occupants, il sera nécessaire d'intervenir par des techniques de purification et de nettoyage "subtil", censées améliorer le taux vibratoire du lieu.
  2. http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/hartmann.html
  3. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_Hartmann
  4. http://www.geobiologie.de/Rutenkunde.htm (en allemand)
  5. http://fr.wikipedia.org/wiki/Radiesth%C3%A9sie
  6. http://www.etudesetvie.be/151-le-systeme-des-fils-de-lecher-antenne-de-lecher.html
  7. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_Lecher
  8. http://www.landspurg.com/html/fr/02.shtml
  9. http://www.zetetique.ldh.org/radiesthesie_pour_les_nuls.html