William L. Cowden : Différence entre versions

De Psiram
(Dans l'article sont proposés des liens qui conduisent à des commentaires de Preben Aavitsland, médecin et épidémiologiste)
(Article norvégien "EN REISENDE I MIRAKELKURER" publié en juin 2013)
 
Ligne 112 : Ligne 112 :
 
Le titre de l'article est difficile à traduire, il fait allusion, par l'illustration qui l'accompagne, aux vendeurs itinérants qui, jadis, proposaient sur les marchés et dans les foires des remèdes miracles à tout faire, une panacée qu'on appelle parfois par dérision de "huile de serpent". Evidement cela n'augure rien de bon pour la réputation dudit voyageur qui vise à arnaquer le chaland pour le délester de son argent. En tout cas, voici ce que propose comme titre divers traducteurs "''Un voyageur en cure miracle''".
 
Le titre de l'article est difficile à traduire, il fait allusion, par l'illustration qui l'accompagne, aux vendeurs itinérants qui, jadis, proposaient sur les marchés et dans les foires des remèdes miracles à tout faire, une panacée qu'on appelle parfois par dérision de "huile de serpent". Evidement cela n'augure rien de bon pour la réputation dudit voyageur qui vise à arnaquer le chaland pour le délester de son argent. En tout cas, voici ce que propose comme titre divers traducteurs "''Un voyageur en cure miracle''".
  
Présentation de l'article: La Norvège est un marché intéressant pour "Big Borrelia Business ": les citoyens ont un bon pouvoir d’achat, les médias sont très intéressés par les histoires de miracles, et les autorités de surveillance sont endormis.
+
Présentation de l'article: La Norvège est un marché intéressant pour le "Big Borrelia Business ": les citoyens ont un bon pouvoir d’achat, les médias sont très intéressés par les histoires de miracles, et les autorités de surveillance sont endormies.
  
 
De nombreux lecteurs assidus de la bande dessinée Lucky Luke se souviennent de Doc Doxey, le charlatan sournois qui voyageait de ville en ville dans l’Ouest et vendait sa panacée qui guérissait la plupart des maux.
 
De nombreux lecteurs assidus de la bande dessinée Lucky Luke se souviennent de Doc Doxey, le charlatan sournois qui voyageait de ville en ville dans l’Ouest et vendait sa panacée qui guérissait la plupart des maux.
Ligne 136 : Ligne 136 :
 
Lors de la réunion de vente à Oslo dimanche, Lee Cowden avait deux partenaires avec lui:
 
Lors de la réunion de vente à Oslo dimanche, Lee Cowden avait deux partenaires avec lui:
  
Le Norwegian Borreliose Centre (NBS) a parlé de certains de leurs patients qui auraient dû être mieux lotis que les élixirs de Cowden. La clinique a diagnostiqué une borréliose à plus de 500 patients norvégiens et suédois et au moins autant sont sur la liste d'attente. La clinique, qui, jusqu'à récemment, ne recommandait "que" des antibiotiques prolongés, une diététique, un "traitement biomédical", un "traitement immunostimulant" et "des options de traitement plus complémentaires", offre désormais aux patients un traitement miracle de Cowden "qui ne tolère pas les antibiotiques ou le traitement aux antibiotiques de longue durée ».
+
Le Norwegian Borreliose Centre (NBS) a parlé de certains de leurs patients qui auraient dû être mieux lotis que les élixirs de Cowden. La clinique a diagnostiqué une borréliose à plus de 500 patients norvégiens et suédois et au moins autant sont sur la liste d'attente. La clinique, qui, jusqu'à récemment, ne recommandait "que" des antibiotiques prolongés, une diététique, un "traitement biomédical", un "traitement immunostimulant" et "des options de traitement plus complémentaires", offre désormais aux patients un traitement miracle de Cowden à ceux "qui ne tolèrent pas les antibiotiques ou le traitement aux antibiotiques de longue durée ».
  
 
[Remarque de Psiram: Le Centre-Borréliose Norvégien (NBS), qui a fermé fin 2013, était dirigé par le Dr [[Rolf Luneng]], un LLMD, un "Lyme doctor" donc. Celui-ci a perdu en septembre 2013 l'autorisation d'excercer pour avoir, après plusieurs avertissements des autorités de santé norvégiennes, continué à prescrire des antibiothérapies longues.]
 
[Remarque de Psiram: Le Centre-Borréliose Norvégien (NBS), qui a fermé fin 2013, était dirigé par le Dr [[Rolf Luneng]], un LLMD, un "Lyme doctor" donc. Celui-ci a perdu en septembre 2013 l'autorisation d'excercer pour avoir, après plusieurs avertissements des autorités de santé norvégiennes, continué à prescrire des antibiothérapies longues.]
  
Le [[BCA-clinic|Borreliosis Center Augsburg (BCA)]] a également témoigné à propos de la cure Cowden. BCA est la clinique allemande qui fait les tests sanguins des patients du NBS [Centre-Borréliose Norvégien] pour 5100 Couronne norvégienne, avec des méthodes non recommandées par les autorités allemandes, norvégiennes et américaines et les communautés de spécialistes. Après un tel test, la plupart des gens se retrouvent avec un diagnostic de borréliose.
+
Le [[BCA-clinic|Borreliosis Center Augsburg (BCA)]] a également témoigné à propos de la cure Cowden. La BCA est la clinique allemande qui fait les tests sanguins des patients du NBS [Centre-Borréliose Norvégien] pour 5100 Couronne norvégienne, avec des méthodes non recommandées par les autorités allemandes, norvégiennes et américaines et les communautés de spécialistes. Après un tel test, la plupart des gens se retrouvent avec un diagnostic de borréliose.
  
Il se peut que ces trois partenaires s’occupent de toute la chaîne. Le NBS attire les patients norvégiens, BCA vend les tests qui diagnostiquent les patients et Cowden leur vend le remède miracle.
+
Il se peut que ces trois partenaires s’occupent de toute la chaîne. Le NBS attire les patients norvégiens, la [[BCA-clinic|BCA]] vend les tests qui diagnostiquent les patients et Cowden leur vend le remède miracle.
  
 
'''«BBB» – «Big Borrelia Business»'''
 
'''«BBB» – «Big Borrelia Business»'''
  
Pour Cowden, la Norvège est probablement un marché intéressant. Les habitants ont un bon pouvoir d’achat, les médias s'intéressent davantage aux histoires de miracles qu’au journalisme critique sur le secteur de la borréliose, les autorités de contrôle (le Conseil norvégien de la santé et le médiateur pour les consommateurs) dorment et l’épidémie de "[[maladie de Lyme chronique|borréliose chronique]]" se répend. Si Cowden rassemble un millier de patients, le chiffre d’affaires annuel peut rapidement atteindre 20 millions de NOK [couronnes norvégiennes].
+
Pour Cowden, la Norvège est probablement un marché intéressant. Les habitants ont un bon pouvoir d’achat, les médias s'intéressent davantage aux histoires de miracles qu’au journalisme critique sur le secteur de la borréliose, les autorités de contrôle (le Conseil norvégien de la santé et le médiateur pour les consommateurs) dorment et l’épidémie de "[[maladie de Lyme chronique|borréliose chronique]]" se répand. Si Cowden rassemble un millier de patients, le chiffre d’affaires annuel peut rapidement atteindre 20 millions de NOK [couronnes norvégiennes].
  
 
Les allégations de Cowden concernant les propriétés de l'élixir sont illégales aux États-Unis, car les preuves n'existent pas. De même, il est en Norvège pour le droit de commercialisation et la réglementation sur la commercialisation du traitement alternatif de la maladie. Le marketing principal de Cowden a donc lieu en Équateur, où son site Web en anglais regorge de fausses allégations médicales. Pouvons-nous espérer que le Médiateur des consommateurs examine de plus près le marketing et demande une documentation pour tous les effets médicaux que Cowden prétend qu'ont les élixirs.
 
Les allégations de Cowden concernant les propriétés de l'élixir sont illégales aux États-Unis, car les preuves n'existent pas. De même, il est en Norvège pour le droit de commercialisation et la réglementation sur la commercialisation du traitement alternatif de la maladie. Le marketing principal de Cowden a donc lieu en Équateur, où son site Web en anglais regorge de fausses allégations médicales. Pouvons-nous espérer que le Médiateur des consommateurs examine de plus près le marketing et demande une documentation pour tous les effets médicaux que Cowden prétend qu'ont les élixirs.
Ligne 157 : Ligne 157 :
 
La soi-disant épidémie de tiques est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt.
 
La soi-disant épidémie de tiques est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt.
  
Aujourd'hui, ils se rassemblent devant le Storting. La rébellion Borrelia, la "maladie des tiques", doit être prise au sérieux. Ils exigent que leur diagnostic soit reconnu et que l’État paye des consultations et des traitements. Et ils mettent en garde contre une épidémie toujours croissante et fatale de la [[maladie de Lyme]].
+
Aujourd'hui, ils se rassemblent devant le Storting. La rébellion Borrelia, la "maladie des tiques", doit être prise au sérieux. Ils exigent que leur diagnostic soit reconnu et que l’État paye les consultations et les traitements. Et ils mettent en garde contre une épidémie toujours croissante et fatale de la [[maladie de Lyme]].<br>La grande épidémie est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt. Et la source de l'infection provient d'une alliance de cliniques privées et d'associations de patients aux États-Unis, et non des tiques du sud de la Norvège.
 
+
La grande épidémie est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt. Et la source de l'infection provient d'une alliance de cliniques privées et d'associations de patients aux États-Unis, et non des tiques du sud de la Norvège.
+
  
 
Peu sont infectés
 
Peu sont infectés

Version actuelle en date du 13 juin 2019 à 21:42

Source: Video de sa conférence à l'Educational Meeting Europe de l'ILADS à Klagenfurt (Autriche) en mai 2012 [1]

William L. Cowden, William Lee Cowden ou Lee Cowden, né le 17 mars 1952 à Pecos (Texas), est un médecin interniste et cardiologue du Texas, qui avait, jusqu'en 2007, un cabinet de médecine privée à Dallas/Fort Worth (Texas), et en avait ouvert un autre en 2005 à Chandler près de Phoenix (Arizona) [2] [3]. En 2017, il exerce à Phoenix au Global WellnessCare Center (GWCC)[4] fondé en 2015, dont il est le directeur et membre du Conseil consultatif médical, au tarif de 600 $ de l'heure[5] [6].

Dans ce centre est proposé "une combinaison de traitements médicaux et naturopathiques" aux patients souffrant d'affections chroniques diverses, y compris, mais sans s'y limiter, douleurs chroniques, fatigue chronique, arthrite, cancer, maladie de Lyme, fibromyalgie, lésion cérébrale, autisme, démences, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique (SLA) [7] et diverses affections cardiovasculaires.

Lee Cowden est surtout connu pour être l'inventeur d'un protocole qui est devenu l'un des principaux traitements de la maladie de Lyme chronique d'aujourd'hui, le "Protocole Cowden". Cette série de traitements consiste principalement en extraits de diverses plantes médicinales de la marque Nutramedix, notamment de Cumanda et de Samento [le "Cowden Support Protocol" (CSP)], ainsi que d'oxygénothérapie hyperbare, d'ozonthérapie, etc. [8] [9] et autres interventions douteuses (voir l'illustration ci-contre):
- "Blood Type Diet", à savoir, un régime alimentaire basé sur la découverte que les personnes d'un même groupe sanguin (O, A, B, AB) et de la même race sont souvent similaires dans la façon dont elles tolèrent les différents aliments
- Homeopathics (médicaments homéopathiques)
- Laser Detox (il faut ici comprendre Laser Energy Detox que William Lee Cowden et deux autres "chercheurs" auraient développé en 2001).
- Chi machine/Light beam generator (un exemple de Light Beam Generator ici [10])
- Skin Brushing/MLD
- Bath Detox
- Orthobionomy
- Laughter (Rire)
- Prayer (Prière)
- Emotion Release (Se libérer des émotions).
Les deux avant-dernières peuvent prêter à sourire, cependant la dernière, la Emotion Release, est une reprise des théories de la MNG et de la Biologie Totale.

Lee Cowden et l'appareil ZYTO

  • Article "Close Examination of a ZYTO Electrodermal Screening System" (Examen approfondi d'un système de dépistage électrodermique ZYTO) Par Stephen Barrett, M.D. Publié le 26 août 2017 [11]
  • Article "ZYTO: An Electrodermal Diagnostic Device Is Tested and Fails Miserably" (ZYTO: Un dispositif de diagnostic électrodermique est testé et échoue lamentablement) Publié par Harriet Hall le 17 août 2017 [12]
  • Article "ZYTO Scanning: Another Test to Avoid" (ZYTO Scanning: un autre test à éviter). Par Stephen Barrett. Cet article a été révisé le 28 août 2018. [13] L'article contient des informations sur les divers appareils ZYTO, à savoir: ZYTO Balance, ZYTO Elite, ZYTO LSA Pro, ZYTO Compass, ZYTO EVOX
  • https://skepp.be/nl/apparatuur/zyto

Présentation de Lee Cowden lors d'un symposium de la Cancer Control Society en 2016

Disons tout d'abord que la Cancer Control Society est axée sur les traitements non conventionnels du cancer, elle propose de l' Information on Alternative Therapies & Nutrition for Cancer & Other Diseases.

WILLIAM LEE COWDEN, M.D., M.D.(h), is Chairman of the Scientific Advisory Board and Professor of the Academy of Comprehensive Integrative Medicine (www.acimconnect.com) of Panama and the Chairman of the Medical Advisory Board of Global Wellness Care Centers [le nouveau centre qu'il a créé en 2015 à Phoenix en Arizona]. He is a USA board-certified Cardiologist & Internist who is internationally known for his knowledge & skill in practicing & teaching Integrative Medicine. He has pioneered successful integrative treatments for cancer, Lyme disease, atherosclerosis, cardiomyopathy, autism and various other neurological conditions, chronic fatigue, fibromyalgia, silicone implant disease and many other illnesses. He has co-authored 6 books: 1) An Alternative Medicine Definitive Guide to Cancer (1997), 2) Cancer Diagnosis: What To Do Next (2000), 3) Longevity, An Alternative Medicine Definitive Guide (2001), 4) Create A Toxin-Free Body & Home (2014), 5) Foods That Fit a Unique You (2014), 6) BioEnergetic Tools for Wellness…(2014), and contributed to several other books and publications.

Dr. Cowden will speak on Bioenergetic Tools For Wellness. [14]

Academy of Comprehensive Integrative Medicine (ACIM) de Lee Cowden basée au Panama

Présentation de Lee Cowden sur le site web ACIM-connection de l'ACIM

Nous y lisons: [...]
Therapeutic modalities I have used.
Diagnostically, in addition to the usual allopathic history-taking, physical exam, laboratory testing and imaging procedures, I have used evaluative kinesiology, Chinese pulse assessment, sclerology, iridology, Chinese tongue and fingernail evaluation, and various forms of electro-dermal screening. Recently, I have found the fully-automated, quantitative electro-dermal screening systems to be the most useful single diagnostic aid. Therapeutically, I use diet, lifestyle counseling, emotional counseling, Recall Healing, EMDR [15], REMAP, Thought-Field Therapy [16], orthomolecular nutrient therapy, herbal therapies, homeopathic therapies, fixed-magnetic therapies, pulsed-electro-magnetic frequency therapies, oxidative therapies (ozone, IV hydrogen peroxide, etc.), color therapies, laser and other photonic therapies, sauna-therapy, Colon Hydrotherapy, lymphatic-drainage, modified fasting and various other detox therapies, German Neural therapy [17], reflexology, electro-acupressure therapy [18], Ki-Iki-Jyutsu therapy, and prayer (just to name those I use most often).

Health conditions with which I have had the greatest success. I have had very good success treating non-invasively the following conditions: atherosclerotic disease, cardiomyopathy and congestive heart failure, high blood pressure, all types of arthritis, chronic fatigue, Lyme disease, Autism, most cancers, type 1 and 2 diabetes, chronic sinusitis and a variety of other chronic diseases.
[...][19]

Les membres du conseil scientifique et professeurs de l'ACIM [20]

Lee Cowden en est le président. Dans la liste des membres et professeurs, on trouve:

  • Stefan Brose (voir [21]: Stefan Adrian do Valle Pereira Brose né à Luanda/Angola de nationalité allemande et portugaise. Médecin spécialisé en Ophthalmologie (Professional ID No. 31585), activité principale actuelle: Médecine intégrative. [...] Pour la recherche et dans l'exercice de son métier, il a utilisé de 2004 à 2011 les appareils ou les méthodes suivantes: Fscan2 – Frequency Synthesizer, Atlier Robin - Frequency Synthesizer, Advanced Biophoton Analyzer [22], SEAD 6000 – Subtle Energy Activation Device (Remarque de Psiram: un appareil coûtant de $5000 à $8000- revendiquant tous les avantages accumulés tant de Lakhovsky que de Rife [23]), VEGA EXPERT System, Ondamed, PowerTube, Zyto [24], EVOX, Pulsed Technologies PFGZ2 (with PPLED).
  • Gilbert Renaud de Vancouver. Un partisan de la Biologie Totale rebaptisée Recall Healing. Il propose sur ses sites "La biologie Totale des Êtres Vivants et La Déprogrammation Biologique selon le concept élaboré par Claude Sabbah"
  • Leigh Erin Connealy. En 1992, elle a fondé le Center For New Medicine (Centre pour la Nouvelle Médecine) à Irvine, California, dont elle est la directrice médicale. (Donc, de nouveau une adepte de Ryke Geerd Hamer). Voir sur le site de son Center For New Medicine, dans Services l'onglet Therapies, puis là choisir l'onglet Therapies (J-M), on y trouve un paragraphe Mental and Spirituel Wellness, et là on lit "[...] Des recherches récentes en Allemagne, en Autriche, en France, aux États-Unis et au Danemark ont ​​confirmé les constatations du Dr Hamer; que les conflits émotionnels créent du cancer et la résolution des conflits en question empêche la croissance du cancer. [...]", suit une liste des différents cancers avec le conflit auquel chacun il est lié.[25] [26]
  • Le Dr Francisco Contreras, directeur et président de l'Oasis of Hope Hospital. L'établissement spécialisé dans le cancer comporte en fait un hôpital et un "centre de recherche" sis Paseo Playas de Tijuana 19 Fracc. Playas de Tijuana (Mexique). On y propose une série impressionnante de méthodes et produits douteux: AMYGDALIN (LAETRILE/VITAMIN B17), AHCC, CRYOABLATION, DENDRITIC CELL VACCINE, HIGH DOSE IV VITAMIN C, HYPERTHERMIA, NUTRACEUTICALS, ORGANIC VEGETARIAN MEALS & JUICES, OZONE AUTOHEMOTHERAPY, VITAMIN K3, HIDE, ANGIOGENESIS INHIBITORS, APOPTOSIS INDUCING, CANCzyER SURGERY, CHEMO PRECONDITIONING, CRYO ABLATION, CYTOTOXIC THERAPY, DENDRITIC CANCER VACCINE, EPEGENTIC THERAPIES, ERBITUX, EXTERNAL RADIATION THERAPY, IMMUNE STIMULATION THERAPY, INSULIN POTENTIATION CHEMOTHERAPY IPT, INTERNAL RADIATION THERAPY, LOW DOSE CHEMOTHERAPY, LYMPHOCITE THERAPY, METRONIMIC CHEMOTHERAPY LOW DOSE, NUTRITIONAL THERAPY, OXYGEN THERAPY, PATIENTS CANCER DIETS, RADIATION THERAPY, RADIO FREQUENCY ABLATION, RITUXAN, SIGNAL TRANSDUCTION, SODIUM BICARBONATE, STEM CELL THERAPY.
  • Le Dr Garry Gordon est président du Gordon Research Institute, est au Conseil des examinateurs médicaux homéopathiques pour l'Arizona, co-fondateur de l'American College for Advancement in Medicine (ACAM), fondateur/président du Collège international de longévité avancée (ICALM) membre du Conseil d'administration de l'International Oxidative Medicine Association (IOMA), conseiller du American Board of Clinical Metal Toxicology (ABCMT) et consultant à temps plein pour Longevity Plus, une société de suppléments nutritionnels. [Pour déchiffrer cette présentation, il faut consulter l'article Chelation sur le site quackwatch car Garry Gordon est le chef de file des partisans des thérapies par chélation, l'ACAM un organisme qui promeut la chélation et regroupe les praticiens de la chélation, etc. [27]]
  • Dietrich Klinghardt

L'ACIM décerne des prix pour l'ensemble de la carrière de certains médecins

Prix attribués par Lee Cowden au nom de l'ACIM qu'il préside:

  • Le 18 septembre 2010, au Dr Francisco Contrares [fils de Enesto Contrares] et au Oasis of Hope Hospitals. [28] [29] [30] [31]
  • Le 5 novembre 2011 au Dr Stephen Sinastra. [32] En fait, un médecin franc-tireur qui intègre la médecine intégrative dans sa pratique et qui est contre la prescription de statines. Il est co-auteur du livre "The Great Cholesterol Myth" dont il existe une version française intitulée "Le grand mythe du cholestérol: pourquoi faire baisser votre cholestérol ne préviendra pas des maladies cardiaques" préfacée par Michel de Lorgeril.
  • Le 20 janvier 2012, au dentiste Hal Huggins [33], un adversaire des amalgammes dentaires dont la license a été révoquée en 1996.
    Huggins a reçu une série d'avertissements de la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) pour avoir violé les bonnes pratiques de fabrication et commercialisé des dispositifs médicaux non approuvés. Au milieu des années 1980, Huggins a fait l'objet d'une enquête de la part de la FDA pour sa commercialisation de l'«amalgamètre», un appareil qui prétendait détecter «les obturations dentaires chargées positivement ou négativement». La FDA a constaté que l'amalgamètre était un simple ampère-mètre alimenté par une batterie, mais qu'il faisait l'objet de diverses affirmations scientifiques non fondées sur les obturations dentaires. La FDA a rapporté en 1989 que Huggins avait cessé de fabriquer l'appareil, mais que "beaucoup pourraient être là pour duper des patients sans méfiance pendant une longue période."
    En 1996, un juge de l'État du Colorado a recommandé que la licence dentaire de Huggins soit révoquée, citant son utilisation de «publicités trompeuses mais séduisantes» pour inciter les patients souffrant de maladies chroniques à penser que la véritable cause de leur maladie était le mercure. La licence de Huggins a ensuite été révoquée par le Conseil des examinateurs dentaires de l'État du Colorado pour négligence grave et l'utilisation de procédures inutiles et non prouvées. Le TIME a rapporté la conclusion du juge selon laquelle Huggins "a diagnostiqué une" toxicité du mercure "chez tous ses patients, y compris chez certains patients sans amalgames."[34] [35]
  • Le 9 mars 2012, au Dr Stanislaw Burzynski [36] unanimement critiqué [37] [38] [39].

Nutramedix

Dans le document "TREATMENT PROTOCOLS utilizing products from NUTRAMEDIX used by Wm. Lee Cowden, MD." [40] on trouve tout d'abord la liste des pathologies pour lesquelles est proposé un protocole Cowden. Ces pathologies sont pour la pluspart sérieuses ou graves:

- Anxiété/crise de panique
- Artrite (Ostéo et Rhumatoïde)
- Asthme
- Arthérosclérose
- BPH (Hypertrophie Prostatique Bégnine)
- Cancer du sein
- Bronchite (Chronique ou Aigue)
- Cancer (Prévention)
- Candidose
- Maladie Coéliaque (Intolérance au Gluten)
- Kystes/Myome
- Diabète (Type 1 et Type 2)
- Calculs Biliaires
- Maux de Tête (Sévères)
- Hépatite C
- Herpès (Génital)
- Borréliose (Maladie de Lyme)
- Méningite (Bactérienne)
- Méningite Virale
- Maux de Tête Migraine
- Cancer de la Prostate
- Psoriasis
- Sinusite (Chronique ou Aigue)
- Angine (Mal de gorge ou Pharyngite)
- Tremblements
- Infections Virales (Aiguës- Refroidissements et Grippe)

Suivent les protocoles (succincts) pour chacune des pathologies de la liste. Pour chacun, Cowden donne sa version (surprenante) des causes de la pathologie en question, énumère les produits Nutramedix à utiliser et la posologie.

Presque tous sont accompagnés de la recommandation "Boire 3-4 litres d'eau par jour", ce qui laisse supposer des effets nocifs sur les reins.

Exemple d'explication douteuse des causes du cancer du sein : Virus du papillome humain et habituellement un ou plusieurs des éléments suivants: miasme syphilitique, infections microbiennes additionnelles (généralement des champignons), métaux lourds (le plus souvent le mercure des amalgames dentaires), toxines environnementales (habituellement les pesticides), exposition à des radiations ou exposition à la radioactivité (centrale nucléaire, gaz de radon dans la maison, mammographies, etc.), traitement hormonal substitutif (en particulier les hormones synthétiques), implants mammaires, exposition aux EMF [champs électromagnétiques], événement émotionnel majeur dans les 2 ans avant la détection du cancer, acidité des tissus, acide hydrochlorique bas dans l'estomac et faible fonction enzymatique pancréatique, carence en iode.

Quant aux produits NutraMedix, prenons par exemple, le Cumanda, un extrait de l'écorce du Campsiandra angustifolia, appelé “Huacapurana" par les guérisseurs de l'Amazonie péruvienne qui s'en servent pour soigner le paludisme, l'arthrite, les rhumatismes et autres usages. Un document émanant de l'Universidad Nacional de la Amazona Peruana et de la Facultad de Farmacia y Bioquímica [41] nous apprend que les substances chimiques de l'écorce n'ont pas été entièrement étudiées et qu'il n'y a pas eu de substances chimiques [de l'écorce] analysées publiées dans un journal à ce jour. Il n'y a d'étude de laboratoire ni de recherche clinique publiée sur l'écorce de huacapurana dans aucun journal ni dans des publications révisées. Au États-Unis, ils ont fabriqué un extrait de huacapurana pour le vendre et une université en Equateur a été payée pour faire diverses études. Ce produit est disponible sur le marché des États-Unis, il est abondamment recommandé pour la maladie de Lyme (maladie infectieuse bactérienne causée par la Borrelia burgdorferi) transmise à l'homme par des tiques des cerfs ou de rennes, ainsi que pour d'autres maladies microbiennes. Aucune de ces études n'a pu être justifiée avec de la documentation de tiers indépendants ou des recherches publiées, ni même par son utilisation traditionnelle.
Dans un autre document de NutraMedix sur le Cumanda [42], il est affirmé "RESEARCH
In May 2005, pharmacological studies were conducted in laboratory rodents at the University of Guayaquil in Ecuador. In an Anti-inflammatory Effect Study the Nutramedix Cumanda inhibited inflammation by 97%. It was compared with Pfizer's bestselling and very toxic anti-inflammatory drug, Feldene (Piroxicam), which inhibited inflammation by 98%. Allende, S, "Establishment of the potential anti-inflammatory effect of the product known as CUMANDA, originating from NutraMedix Laboratories, LLC, Florida." Universidad de Guayaquil Department of Chemical Sciences 05/27/05
At the University of Guayaquil in Ecuador, Nutramedix Cumanda was determined to be 86% as effective as aspirin as an analgesic. Allende, S, "Establishment of the potential analgesic effect of the product known as Cumanda, originating from NutraMedix Laboratories, LLC, Florida." Universidad de Guayaquil Department of Chemical Sciences 03/05/05"
.
Une recherche sur PubMed, que ce soit sur "Allende S.", sur Nutramedix, sur "Anti-inflammatory Effect Study the Nutramedix Cumanda", le résultat est toujours le même: 0 résultat.

Le prix de la fiole de 30 ml de Cumanda est de EUR 42,77 sur Amazon.fr en 2017, soit 1426 € le litre.

Lee Cowden discipliné 2 fois par les autorités de santé du Texas

Action disciplinaire contre William Cowden, MD (2002). Par Stephen Barrett, MD:

William L. Cowden, MD, qui pratique à Fort Worth, Texas, a été réprimandé deux fois par le Texas State Board of Medical Examiners. En 1996, il a été placé pendant deux ans sous probation pour (a) avoir injecté une patiente atteinte de la maladie de Hodgkin un produit homéopathique pour qui manquait l'approbation de la FDA et (b) avoir prescrit du Cytomel (une hormone thyroïdienne) à un patient "sans indication ou documentation appropriée" que le patient souffrait d'une hypothyroïdie (déficit en hormone thyroïdienne)[43]. En 2002, il a été condamné à une amende de 2 500 $ et a été placé en probation pendant trois ans pour avoir omis de tenir à jour des dossiers médicaux adéquats ou d'avoir obtenu un consentement suffisant en ce qui concerne sa prise en charge de trois patients. (Dans chacun de ces cas, il a fait des diagnostics douteux et prescrit des traitements douteux.) [44]

La conférence de Lee Cowden à Klagenfurt en Autriche en mai 2012

Traduction du texte de présentation de la video "The Cowden Support Program | ILADS 2012 lecture by Dr. Lee Cowden" de la conférence de Wn Lee Cowden[1] :

Le Dr. Cowden a fait une conférence détaillée au meeting éducationnel de l'ILADS-Europe à Klagenfurt (Autriche) en mai 2012.

Le Cowden Support Program est un protocole de 6 mois développé par Wm. Lee Cowden, MD initialement pour le traitement de la Borréliose et les co-infections de Lyme. Étant donné que le protocole aide à résoudre la majorité des causes profondes de la plupart des symptômes du patient, il peut aussi être utilisé pour traiter la plupart des états de santé chroniques. Beaucoup de personnes utilisent le Cowden Support Program qui n'ont pas été diagnostiquées atteintes de Lyme. L'utilisation du CSP peut être utile et rien n'indique qu'il soit nocif.

Le Cowden Support Program utilise 14 différents produits Nutramedix dont 6 herbes à base d'herbes médicinales de défense microbienne (3 paires d'herbes) qui sont prises en rotation au moins 6 mois. La première paire (Banderol et Samento) a été étudiée in vitro par Eva Sapi, PhD et son groupe à l'Université de New Haven, dans le Connecticut, et a éliminé toutes les formes de Borrelia burgdorferi (spirochètes, formes cystiques et biofilms). Dans cette étude, l'antibiotique de doxycycline n'était pas aussi efficace contre les biofilms et les formes kystiques de Borrelia burgdorferi. Richard Horowitz, MD dans l'État de New York a trouvé que le Cowden Support Program était efficace pour améliorer de manière marquée l'état de 70 à 80% des patients étant au stade avancé de Lyme Borreliosis avec des co-infections en 4 à 6 mois, même quand les patients n'avaient pas précédemment été améliorés par de multiples cures d'antibiotiques. Dr. Horowitz a présenté les résultats de son utilisation du Cowden Support Program dans un groupe assez large de ses patients atteints de Lyme Borreliosis et co-infections à la conférence ILADS à l'automne 2007.

Qui prône le Cowden Support Protocol ?

[45]

La BCA-clinic d'Augsburg a effectué une étude sur le Cowden Support Program en 2011-2012, Nicolaus à Klagenfurt en Autriche en mai 2012 a fait un exposé à ce sujet en présence de Lee Cowden lui-même. Source: [46]
Armin Schwarzbach à Klagenfurt en Autriche en mai 2012
Source: [47]
  • Richard Horowitz Dr. Richard Horowitz MD’s Use Of The Cowden Protocol
    The Cowden Protocol is actually used by Dr. Richard Horowitz, MD, a founding member of ILADS, and through his practice, conducted a 6 month study with his Lyme patients on the Cowden protocol. His results showed that 70% of his Lyme patients within the study who used the Cowden protocol remained well for months to years compared to 99% of his Lyme patients who relapsed after being treated with just conventional antibiotics alone. Also, a larger portion of the Lyme patients in the study fared better with the full Cowden protocol compared to the Lyme patients who used a limited variation of the protocol. The full details of this study can be found in Dr. Richard Horowitz’s 2013 book, “Why Can’t I Get Better: Solving The Mystery Of Lyme & Chronic Disease”.
  • La BCA-clinic
  • Carsten Nicolaus
  • Armin Schwarzbach Voir la vidéo "The Cowden Support Program | Lecture by Dr. Armin Schwarzbach ci-contre[47]
  • Eva Sapi [48]

Article norvégien "EN REISENDE I MIRAKELKURER" publié en juin 2013

Le titre de l'article est difficile à traduire, il fait allusion, par l'illustration qui l'accompagne, aux vendeurs itinérants qui, jadis, proposaient sur les marchés et dans les foires des remèdes miracles à tout faire, une panacée qu'on appelle parfois par dérision de "huile de serpent". Evidement cela n'augure rien de bon pour la réputation dudit voyageur qui vise à arnaquer le chaland pour le délester de son argent. En tout cas, voici ce que propose comme titre divers traducteurs "Un voyageur en cure miracle".

Présentation de l'article: La Norvège est un marché intéressant pour le "Big Borrelia Business ": les citoyens ont un bon pouvoir d’achat, les médias sont très intéressés par les histoires de miracles, et les autorités de surveillance sont endormies.

De nombreux lecteurs assidus de la bande dessinée Lucky Luke se souviennent de Doc Doxey, le charlatan sournois qui voyageait de ville en ville dans l’Ouest et vendait sa panacée qui guérissait la plupart des maux.

Je suis arrivé à penser à Doc Doxey en voyant l'affiche où Lee Cowden des États-Unis a invité des patients qui croient souffrir de la maladie Borréliose transmise par les tiques à une réunion de vente à l'hôtel Plaza à Oslo le 9 juin [2013] pour les amener à souscrire à ses potions-miracle pour 22 000 Couroones [norvégiennes] par an.

Cowden a déjà tenu de telles réunions auparavant. Ici, les participants ont entendu dire qu’une grande partie de la population est infectée par la Borrelia, mais qu’une exposition aux fréquences électromagnétiques est nécessaire pour tomber malade. Parfois, il prétend que la Borrelia peut causer la SP [sclérose en plaques] et l'autisme.

Une grande partie du programme de ces réunions de vente est constituée des récits de Cowden de patients très malades guéris miraculeusement par son soi-disant traitement Cowden. Il explique comment il a passé de nombreuses années à assembler 14 herbes et minéraux différents pour une cure holistique à prendre sous forme de gouttes quatre fois par jour dans des proportions de mélange variées et très complexes.

L'une des fioles contient de la "zéolite", désignée comme "une argile volcanique chargée négativement, qui lie les métaux lourds et autres toxines chargées positivement dans l'intestin et les évacue dans les toilettes [via l'urine et les selles]. La préparation est caractérisée par des énergies qui permettraient au tissu [humain] de libérer du nickel, du plomb, de l'aluminium et du baryum.

Aucune preuve que ce soit

Une autre fiole contient du "Samento" qui serait un extrait de la plante appelée griffe de chat. Cela agirait contre les infections causées par des bactéries (y compris la Borrelia), les champignons, les virus et les parasites, ainsi que contre le cancer, la dépression, l'hypertension artérielle, la leucémie, les ulcères et la maladie de Parkinson. Il est également diurétique, mais n'a heureusement aucun effet secondaire [est-il dit dans la publicité]. L'élixir Samento est aussi "énergiquement influencé". [Le Samento est vendu sur un site basé en Finlande [49], sur amazon, et en France par une naturopathe ...]

Cette imprégnation énergétique de l'élixir est "un processus exclusif avec un générateur scalaire", dit Cowden, mais il ne dévoilera pas plus le secret qu'un scientifique russe, ajoutant "l'énergie représentant l'équivalent homéopathique".

D'un point de vue médical et scientifique, il s’agit de vocabulaire et de mécanismes explicatifs au-delà du monde réel. La "recherche" qui soutient l'utilisation de cet élixir est simple et non critique. Rien ne prouve que le remède miracle de Cowden agisse contre la maladie de Lyme.

Tests sanguins à 5100 couronnes [norvégiennes]

Lors de la réunion de vente à Oslo dimanche, Lee Cowden avait deux partenaires avec lui:

Le Norwegian Borreliose Centre (NBS) a parlé de certains de leurs patients qui auraient dû être mieux lotis que les élixirs de Cowden. La clinique a diagnostiqué une borréliose à plus de 500 patients norvégiens et suédois et au moins autant sont sur la liste d'attente. La clinique, qui, jusqu'à récemment, ne recommandait "que" des antibiotiques prolongés, une diététique, un "traitement biomédical", un "traitement immunostimulant" et "des options de traitement plus complémentaires", offre désormais aux patients un traitement miracle de Cowden à ceux "qui ne tolèrent pas les antibiotiques ou le traitement aux antibiotiques de longue durée ».

[Remarque de Psiram: Le Centre-Borréliose Norvégien (NBS), qui a fermé fin 2013, était dirigé par le Dr Rolf Luneng, un LLMD, un "Lyme doctor" donc. Celui-ci a perdu en septembre 2013 l'autorisation d'excercer pour avoir, après plusieurs avertissements des autorités de santé norvégiennes, continué à prescrire des antibiothérapies longues.]

Le Borreliosis Center Augsburg (BCA) a également témoigné à propos de la cure Cowden. La BCA est la clinique allemande qui fait les tests sanguins des patients du NBS [Centre-Borréliose Norvégien] pour 5100 Couronne norvégienne, avec des méthodes non recommandées par les autorités allemandes, norvégiennes et américaines et les communautés de spécialistes. Après un tel test, la plupart des gens se retrouvent avec un diagnostic de borréliose.

Il se peut que ces trois partenaires s’occupent de toute la chaîne. Le NBS attire les patients norvégiens, la BCA vend les tests qui diagnostiquent les patients et Cowden leur vend le remède miracle.

«BBB» – «Big Borrelia Business»

Pour Cowden, la Norvège est probablement un marché intéressant. Les habitants ont un bon pouvoir d’achat, les médias s'intéressent davantage aux histoires de miracles qu’au journalisme critique sur le secteur de la borréliose, les autorités de contrôle (le Conseil norvégien de la santé et le médiateur pour les consommateurs) dorment et l’épidémie de "borréliose chronique" se répand. Si Cowden rassemble un millier de patients, le chiffre d’affaires annuel peut rapidement atteindre 20 millions de NOK [couronnes norvégiennes].

Les allégations de Cowden concernant les propriétés de l'élixir sont illégales aux États-Unis, car les preuves n'existent pas. De même, il est en Norvège pour le droit de commercialisation et la réglementation sur la commercialisation du traitement alternatif de la maladie. Le marketing principal de Cowden a donc lieu en Équateur, où son site Web en anglais regorge de fausses allégations médicales. Pouvons-nous espérer que le Médiateur des consommateurs examine de plus près le marketing et demande une documentation pour tous les effets médicaux que Cowden prétend qu'ont les élixirs.

La réunion des ventes de Cowden, le 9 juin, est un exemple de la façon dont le groupe américain BBB - Big Borrelia Business - cible les patients souffrant de maladies de longue date et inexpliquées. Aujourd'hui, l'industrie alternative norvégienne (déguisée en médecin parfois) a également découvert le BBB. Les patients peuvent se retrouver avec un mauvais diagnostic probable qui sera guéri avec l'escroquerie miracle du Doc Cowden pour quelques milliers [de couronnes] par mois. Les patients méritent mieux. [50]

Dans l'article sont proposés des liens qui conduisent à des commentaires de Preben Aavitsland, médecin et épidémiologiste

Une épidémie de borréliose?

La soi-disant épidémie de tiques est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt.

Aujourd'hui, ils se rassemblent devant le Storting. La rébellion Borrelia, la "maladie des tiques", doit être prise au sérieux. Ils exigent que leur diagnostic soit reconnu et que l’État paye les consultations et les traitements. Et ils mettent en garde contre une épidémie toujours croissante et fatale de la maladie de Lyme.
La grande épidémie est fausse. L'infection provient d'Internet et non de la forêt. Et la source de l'infection provient d'une alliance de cliniques privées et d'associations de patients aux États-Unis, et non des tiques du sud de la Norvège.

Peu sont infectés

Chaque année, il y a plus d'un demi-million de morsures de tiques, mais peu d'entre elles conduisent à l'infection car très peu de tiques sont infectées par la bactérie et l'infection ne survient qu'après une journée de piqûre. Environ 5 000 personnes contractent la forme la plus courante de la maladie de Lyme, les éruptions cutanées sortant du site de la morsure. Ensuite, le test de laboratoire est inutile et quelques semaines avec une prise d'antibiotiques suffisent.

L'infection provient d'Internet et non de la forêt.

Preben Aavitsland, médecin et épidémiologiste

Jusqu'à 500 infections plus graves aux articulations, au système nerveux, au coeur ou à la peau. Ceux-ci sont traités aux antibiotiques pendant quatre semaines au maximum, mais malheureusement, certains patients ne redeviennent pas complètement comme avant car l'infection a endommagé les tissus corporels. [51]

Références

  1. 1,0 et 1,1 https://www.youtube.com/watch?v=c9t43NbIR2A The Cowden Support Program | ILADS 2012 lecture by Dr. Lee Cowden
  2. 1990 N. Alma School Rd. #326, Chandler, Arizona, 85224
  3. https://www.acimconnect.com/Portals/0/Professor%20Profiles/Lee%20Cowden/W.L.Cowden_CV.pdf
  4. 1301 South 7th Ave Ste 100, Phoenix, AZ 85007
  5. http://www.gwccsupplements.com/
  6. http://www.gwcc16.com/experts.php
  7. https://fr.wikipedia.org/wiki/Scl%C3%A9rose_lat%C3%A9rale_amyotrophique
  8. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ozonoth%C3%A9rapiethérapie
  9. https://www.psiram.com/de/index.php/Ozontherapie
  10. http://ihelpbackpain.com/specialties/lymphatic-detoxification/
  11. https://www.devicewatch.org/reports/zyto/momed.shtml
  12. https://sciencebasedmedicine.org/zyto-a-quack-electrodermal-diagnostic-device-is-tested-and-fails-miserably/
  13. https://www.devicewatch.org/reports/zyto/overview.shtml
  14. http://www.cancercontrolsociety.com/bio2016/cowden.html
  15. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article913 L’EMDR : ça marche... même si on ne bouge pas les yeux ! par Nicolas Gauvrit - SPS n° 281, avril 2008
  16. https://www.psiram.com/de/index.php/Thought_Field_Therapy
  17. https://www.psiram.com/de/index.php/Neuraltherapie
  18. https://www.psiram.com/de/index.php/Elektroakupunktur
  19. http://www.acimconnect.com/Home/About/AcademyLeadership/LeeCowdenProfilePage.aspx
  20. http://www.acimconnect.com/Home/About/SAB-ScientificAdvisoryBoard.aspx
  21. http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Nw2jdwYCLiUJ:www.acimconnect.com/Home/About/SAB-ScientificAdvisoryBoard/StefanBroseProfilePage.aspx+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=us Le site web n'est plus accessible au public en 2018
  22. http://scienceblogs.com/insolence/2009/02/27/your-friday-dose-of-woo-a-bio-photon-her/
  23. https://www.psiram.com/de/index.php/Royal_Raymond_Rife
  24. https://www.devicewatch.org/reports/zyto/overview.shtml ZYTO Scanning: Another Test to Avoid. Stephen Barrett, M.D.
  25. http://www.cfnmedicine.com/ Site du Center For New Medicine du Dr Leigh Erin Connealy
  26. https://www.casewatch.org/mal/pana/haynes_complaint.pdf Une plainte contre le Center For New Medicine de Leigh Erin Connealy
  27. https://www.quackwatch.com/01QuackeryRelatedTopics/chelation.html
  28. https://acimconnect.com/Resources/Awards/Fransisco-Contrares-MD
  29. https://www.theguardian.com/science/blog/2014/dec/03/clinics-integrative-therapy-cancer-saatchi-medical-innovations-bill Contreras Expect clinics offering 'integrative therapy' for cancer if Saatchi bill passes (Attendez-vous à des cliniques offrant une «thérapie intégrative» pour le cancer si le projet de loi Saatchi passe). Par Alice Howarth, publié le 3 décembre 2014. [...] Oasis of Hope est un hôpital de Tijuana, au Mexique, qui offre une gamme de traitements alternatifs contre le cancer, notamment l'ozonothérapie, la lumière ultraviolette, la vitamine C à haute dose, le laetrile et le bicarbonate de sodium. Une conférence de son président, le Dr Francisco Contreras, a couvert le fonctionnement des traitements conventionnels et a suggéré que les traitements offerts par Oasis of Hope fonctionnent de la même manière. Contreras a même fait référence à la vitamine C à haute dose comme «chimiothérapie». Il a cité des statistiques et des histoires de succès qui semblaient suggérer aux patients atteints d'un cancer du sein de stade IV qui ne recherchent pas un traitement conventionnel avant de visiter Oasis of Hope de faire mieux qu'ils ne le feraient autrement.
    Les patients atteints de cancer peuvent être particulièrement vulnérables au faux espoir offert par les traitements alternatifs et «intégratifs». À l'heure actuelle, si Oasis of Hope devait fournir un traitement au Royaume-Uni, il serait restreint en vertu de la Loi sur le cancer, qui interdit la publicité pour les traitements contre le cancer. [...]
  30. https://en.wikipedia.org/wiki/Oasis_of_Hope_Hospital
  31. https://en.wikipedia.org/wiki/Ernesto_Contreras_(physician)
  32. https://acimconnect.com/Resources/Awards/Stephen-Sinatra-MD
  33. https://acimconnect.com/Resources/Awards/Hal-Huggins-DDS
  34. https://en.wikipedia.org/wiki/Hal_Huggins
  35. https://web.archive.org/web/20030202162248/http://www.time.com/time/columnist/jaroff/article/0,9565,235009,00.html
  36. https://acimconnect.com/Resources/Awards/Stanislaw-Burzynski-MD
  37. https://www.csicop.org/si/show/stanislaw_burzynski_four_decades_of_an_unproven_cancer_cure (Quatre décennies de cures contre le cancer non prouvées)
  38. https://en.wikipedia.org/wiki/Burzynski_Clinic
  39. https://www.psiram.com/de/index.php/Stanis%C5%82aw_Burzy%C5%84ski
  40. http://www.nutramedix.ec/pdfs/protocols.pdf Document publié par BIONATUS LABORATORIES Guayaquil, Ecuador
  41. https://core.ac.uk/download/pdf/54210804.pdf Voir pages 29-30-31
  42. http://www.nutramedix.ec/ns/cumanda Document publié par "BIONATUS LABORATORIOS DEL ECUADOR S.A.
  43. https://www.casewatch.org/board/med/cowden/1996order.shtml Disciplinary Action against William Cowden, M.D. (1996). Stephen Barrett, M.D.
  44. http://www.casewatch.org/board/med/cowden/2002order.shtml Disciplinary Action against William Cowden, M.D. (2002). Stephen Barrett, M.D.
  45. http://www.tiredoflyme.com/the-cowden-protocol-for-lyme-disease.html
  46. https://www.youtube.com/watch?v=WidKRSItlJI
  47. 47,0 et 47,1 https://www.youtube.com/watch?v=JW2iJF8C3Rc The Cowden Support Program | Lecture by Dr. Armin Schwarzbach
  48. http://www.lymebehandeling.nl/eva-sapi-protocol/ (néerlandais)
  49. https://www.nordicure.fi/nutramedix_2
  50. http://epidemi.as/?p=637 EN REISENDE I MIRAKELKURER (Un voyageur en cure miracle, autrement dit, Un voyageur en panacée). Publié le 17 juin 2013 (norvégien)
  51. https://www.nrk.no/ytring/en-epidemi-av-borreliose_-1.11021298