Thérapie par chélation

De Psiram
Révision de 27 avril 2014 à 16:45 par Pascal (discussion | contributions) (Page créée avec « La '''thérapie par chélation''' est un procédé controversé, pratiqué à l'origine aux USA et apparue dans les années 1980 en l'Europe venant des États-Unis, elle e... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

La thérapie par chélation est un procédé controversé, pratiqué à l'origine aux USA et apparue dans les années 1980 en l'Europe venant des États-Unis, elle est pronée pour diverses indications médicales.

Domaines d'utilisation proposés

Maladie d'Alzheimer, sénilité, schizophrénie, arthrite rhumatismale, ostéoarthrite, goutte, calculs rénaux, coma dû à un accident vasculaire cérébral, calculs biliaires, sclérose en plaques, ostéoporose, syndrome de fatigue chronique, varices, hypertension, troubles de la mémoire, sclérodermie, syndrome de Raynaud, intoxication par la digitaline, claudication intermittente (maladie du lèche-vitrine), ulcères diabétiques, troubles circulatoires, ulcères aux jambes, morsures de serpents vénéneux, impuissance, difficultés émotionnelles, les problèmes visuels et les problèmes auditifs (Meyer en 1998).

La maladie d'Alzheimer, la sénilité, de la schizophrénie, de la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrose, la goutte, les calculs rénaux, la course coma, les calculs biliaires, la sclérose en plaques, l'ostéoporose, le syndrome de fatigue chronique, les varices, l'hypertension, les troubles de la mémoire, la sclérodermie, le syndrome de Raynaud, la digitaline, la claudication intermittente (de la claudication intermittente ), les ulcères diabétiques, troubles circulatoires, des ulcères sur les jambes, les morsures de serpent venimeux, l'impuissance, des difficultés émotionnelles, problèmes de vue et d'audition (Meyer, 1998).

Références


cet article est une ébauche