Médecine anthroposophique

De Psiram
Révision de 25 mars 2019 à 22:26 par JeanPaul (discussion | contributions) (Médecins français se réclamant de l’anthroposophie)

La médecine anthroposophique est un concept ésotérique et mystique basé sur les enseignements de l'Autrichien Rudolf Steiner, l'anthroposophie, inspirée par la théosophie. Steiner, qui n'était pas médecin, a développé lui-même les bases théoriques de l'enseignement de la médecine anthroposophique dans les années 1920. La doctoresse hollandaise Ita Wegman, épouse de Rudolf Steiner, a fondé en 1921 la première clinique anthroposophique à Arlesheim (Suisse).

La médecine anthroposophique est basée à la lettre sur les dires de Rudolf Steiner, que ce dernier veut avoir tirés de sa vision occulte des Chroniques Akashiques. Cela complique toute tentative éventuelle de réforme ou d'adaptation aux connaissances actuelles de la médecine.

A l'Université de Witten-Herdecke (seule université privée en Allemagne), la médecine anthroposophique est enseignée et pratiquée. Au total, il y a environ 100 hôpitaux en Allemagne et 6 000 médecins qui travaillent selon les idées de la médecine anthroposophique.

En France, et en particulier dans la région de Nimes, et les départements proches, le Docteur Marie-Claude Yannicopoulos[1], Homéopathe, Acupuncteur, organise régulièrement, dans le cadre de l'association Solidarité Homéopathie dont elle est la présidente, diverses conférences sur Rudolf Steiner, la Médecine anthroposophique et "les autres médecines alternatives". On ne peut que se demander si c'est bien d'homéopathie, d'acuponcture, de médecine anthroposophique et des "autres médecines alternatives" proposées par Solidarité Homéopathie[2] dont les "populations les plus pauvres" ont le plus besoin du point de vue médical (voir les comptes rendus de missions)!

Enseignement

Selon les anthroposophes, l'homme serait dissocié en quatre niveaux, les soi-disant niveaux de l'être, mais qui se montreraient partiellement seulement aux initiés et doués et qui échapperaient donc partiellement à l'observation. Ceux-ci seraient :

  • Le corps physique
  • Le corps éthéré
  • Le corps astral
  • Le Je anthroposophique (l'organisation du Moi)

Remèdes anthroposophiques

La plante médicinale la plus connue des anthroposophes est le gui (Album Viscum) qui est principalement utilisé comme remède pour le traitement des maladies cancéreuses (thérapie par le gui). Le gui serait capable de renverser le processus de dissociation des niveaux de l'être parce qu'il serait lié avec des forces anciennes lunaires. Le gui absorberait l'éther terre-lune, mais ensuite se tournerait avec des "mouvements évidents de recherche de la lumière" vers les alentours et vaincrait lui-même avec cette association lumineuse la tendance à la prolifération elle-même. Pour les patients féminins on préfère utiliser des préparations de gui de pommier et pour les patients masculins de gui de chêne. Cependant il a été démontré que l'utilisation des préparations de gui peut favoriser le cancer, y compris les lymphomes et les métastases cérébrales. La Stiftung Warentest, dans son manuel "médecine alternative" en relation avec les traitements du cancer, en venait à la conclusion en 1996 que le diagnostic anthroposophique devait être rejeté et que le traitement de cancer avec des préparations de gui ne pouvait pas être recommandé.

Les remèdes anthroposophiques sont souvent des préparations combinées (semblables à l'homéopathie complexe). La société pharmaceutique anthroposophique Weleda[3] fabrique une multitude de remèdes. Autres remèdes anthroposophiques contre le cancer: Helixor®, Iscador®, Iscucin®, Visorel®[4].

L'affectation de produits particuliers, en fonction des substances qui y sont contenues, à certains troubles ou maladies n'est pas compréhensible rationnellement et ni étayée scientifiquement par aucune preuve. Tout comme les remèdes de l'homéopathie, les remèdes de la médecine anthroposophique bénéficient d'une exemption de la loi sur les médicaments: leur effet ne doit pas être prouvé au moyen des critères scientifiques qui sont le critère de l'admission pour tous les autres médicaments. Il n'y a pratiquement pas eu d'étude contrôlée cliniquement en dehors du consensus interne anthroposophique, il y a seulement sur l'emploi des préparations de gui, des études qui donnent à réfléchir.

Les deux fabricants de remèdes anthroposophiques sont les sociétés WELEDA et Wala Heilmitel GmbH‎ dont les chiffres d'affaire respectifs sont, pour 2012, 322 millions d'euros et 112 millions d'euros.

Iscador

"Mistletoe for cancer? A systematic review of randomised clinical trials." (Le gui pour le cancer? Une revue systématique des essais cliniques randomisés.) [5] [6], tel est le titre d'une étude, publiée en 2003 dans l'International Journal of Cancer, dont l'auteur principal est le chercheur renommé Edzard Ernst [7]:

Traduction google de l'Abstract: "Les extraits de gui sont largement utilisés dans le traitement du cancer. Les résultats des essais cliniques sont cependant très incohérents. Nous avons donc procédé à une revue systématique de tous les essais cliniques randomisés de cette thérapie non conventionnelle. Huit bases de données ont été recherchées pour identifier toutes les études qui répondaient à nos critères d'inclusion / exclusion. Les données ont été validées indépendamment et extraites par 2 auteurs et vérifiées par la 3ème selon des critères prédéfinis. La mise en commun statistique n'était pas possible en raison de l'hétérogénéité des études primaires. Par conséquent, une revue systématique narrative a été menée. Dix essais pourraient être inclus. La plupart des études présentaient des faiblesses considérables en termes de conception d'étude, de rapports ou les deux. Certaines des études les plus faibles impliquaient des avantages des extraits de gui, en particulier en termes de qualité de vie. Aucun des essais méthodologiquement plus forts n'a montré d'efficacité en termes de qualité de vie, de survie ou d'autres mesures de résultats. Des essais rigoureux sur des extraits de gui ne démontrent pas l'efficacité de cette thérapie."

Situation de la médecine anthroposophique en France en 2013

Un document publié par une association association pour la défense et la promotion des médecines à spécificité thérapeutique[8], nous donne quelques précisions sur la situation de la médecine anthroposophique en France et les organismes qui la promeuvent:

  • Environ 300 médecins inscrits dans quatre associations d’enseignement ou de formation continue en médecine anthroposophique : AMAF, AREMA, IFEMA, AFMA
  • 4000 à 5000 médecins prescripteurs de médicaments anthroposophiques
  • En 2011 les Associations médicales anthroposophiques se sont regroupées et structurées au sein d’un CNP (Conseil National Professionnel) MEP SMA

On apprend sur le site Quantique Planète que le Dr Robert Kempenich (un des intervenants en 2013 à un des congrès organisés par Marion Kaplan) est président de l’AREMA (Association pour la Recherche et l’Enseignement en Médecine Anthroposophique) et président du CNP MEP SMA (Conseil National Professionnel des Médecins à Expertise Particulière Section Médecine Anthroposophique). Il est médecin praticien et enseigne la médecine anthroposophique en séminaires destinés aux médecins.[9]

Le Dr Robert Kempenich a été auditionné en février 2013 par la commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger" en tant que Président de l'Association pour la recherche et l'enseignement en médecine anthroposophique" (AREMA).[10]

Médecins français se réclamant de l’anthroposophie

Il peut s’agir de médecins ouvertement anthroposophes, ou bien de médecins pratiquant la MOA (médecine à orientation anthroposophique), ou bien de médecin donnant du crédit à la médecine anthroposophique dans leurs publications.

Dr Jacques ABEGG (68) [11]
Dr Marc ARER (42) [12]
Dr Patrick AUFRERE (37) [13]
Dr Véronique BAUMANN (59) [14]
Dr François BEAUDOUIN (49) [15]
Dr Pascal BEGHI (75) [16]
Dr Vanessa BELLOEIL (49) [17]
Dr François BERNE (42) [18]
Dr Patrick BERTHIER (01) [19] et [20] dentiste
Dr Serge BIZIEAU (75) [21] gynécologue
Dr Luc BODIN (34) [22]
Dr Alix BOMMELAER (33) [23]
Dr Martine BOUCHER (68) [24]
Dr Claude BOUDOT (68) [25]
Dr Alain BOURDOT (13) [26]
Dr Nicole BRIARD (95) [27]
Dr Marc BROUDIC (95) [28] et [29]

Article de Psiram dans d'autres langues

Liens externes

http://www.assemblee-nationale.fr/dossiers/sectes/r1687p2.asp " L'Anthroposophie, déjà évoquée à travers les écoles Steiner, exerce, parallèlement à la pédagogie, d'importantes activités thérapeutiques.
Elle s'appuie, d'une part, sur un important réseau de praticiens, fédérés dans l'Association médicale anthroposophique de France (AMAF), d'autre part, sur plusieurs centres thérapeutiques qui accueillent notamment de jeunes handicapés, enfin sur les laboratoires Weleda, qui emploient environ 180 personnes à la fabrication de produits cosmétiques et diététiques mais aussi de préparations médicamenteuses.
Officiellement, la médecine anthroposophique n'implique pas l'abandon de la médecine traditionnelle. On cite cependant des cas de patients, atteints de leucémie, de troubles neuroleptiques ou de cancer du sein, dont on avait arrêté le traitement médical pour les soigner exclusivement avec des poudres ayant subi des " manipulations spirituelles ", des massages, des tisanes et... le port de maillot de corps en soie (susceptible de guérir le cancer).

http://www.johnweisnagelmd.com/therdoutcancer.html Thérapies de cancer douteuses de Stephen Barrett, M.D. Victor Herbert, M.D., J.D. On y lit entre autres: L'iscador: L'iscador est un extrait de gui (mistletoe) proposé la première fois comme traitement du cancer en 1920 par Rudolf Steiner, un médecin suisse qui croyait à l'occultisme. Steiner fonda la Society for Cancer Research pour encourager les extraits de gui (mistletoe) et les pratiques basées sur l'occulte qu'il appela médecine anthroposophique. Un rapport de 1962 par la société maintenait que le moment de faire la cueillette de la plante était important parce qu'elle était influencée par le soleil, la lune, et les planètes. Des préparations variées de jus de gui ont été étudiées avec l'espoir de trouver un agent anti-cancéreux efficace. Malheureusement, en 1984, le groupe d'experts de la Swiss Society for Oncology ont conclu qu'il n'y avait pas de preuves que l'iscador était efficace contre les cancers chez l'homme.

Références

  1. http://fr.nomao.com/4453699.html
  2. http://www.solidarite-homeopathie.org/la_une.htm
  3. http://www.weleda.fr/fr/l-entreprise/l-anthroposophie/
  4. http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/anthroposophicmedicine.html
  5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12949804 Mistletoe for cancer? A systematic review of randomised clinical trials.
  6. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/ijc.11386 Intégralité de l'étude "Mistletoe for cancer? A systematic review of randomised clinical trials"
  7. https://en.wikipedia.org/wiki/Edzard_Ernst
  8. http://www.polemost.fr/assises-2013/qu27est-ce-que-la-medecine-anthroposophique.pdf
  9. http://www.quantiqueplanete.com/videos/intervenants-reims-2013/dr-robert-kempenich-vid5833
  10. http://www.senat.fr/rap/r12-480-2/r12-480-256.html Audition le 20 février 2013 du Dr Robert Kempenich, Président de l'Association pour la recherche et l'enseignement en médecine anthroposophique, par la commission du Sénat "Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger"
  11. http://www.editions-med-ant.fr/wp-content/uploads/2014/07/CM31-SITE.pdf dentiste en retraite
  12. https://neptunya.fr/medecine-naturelle/medecin-anthroposophique-homeopathe/
  13. www.apma.fr/sommaire.pdf
  14. http://www.editions-med-ant.fr/wp-content/uploads/2014/07/CM31-SITE.pdf
  15. https://www.unadfi.org/non-classe/un-medecin-dangers-suspendu-pour-non-vaccination/
  16. http://www.inhfparis.com/ecole-de-formation/dr-pascal-beghi-0
  17. https://sceno.fr/evenement/569963
  18. https://neptunya.fr/medecine-naturelle/medecin-anthroposophique-homeopathe/
  19. https://clesdesante.com/les-intoxications-par-les-metaux-lourds-enquete-2/
  20. https://chuangers.centredoc.fr/index.php?lvl=categ_see&id=16963
  21. www.arema-anthropomed.fr/documents/seminaire170115_gynecologie.pdf
  22. https://books.google.fr/books?id=CuBPCgAAQBAJ&pg=PT64&lpg=PT64&dq=Dr%09Luc%09BODIN+anthroposophie&source=bl&ots=80GiJ0SSSg&sig=ACfU3U1n3iqVGiMM_jZLX9_qeN-gx25esA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwihgum0-ffgAhWkxoUKHc9ZBHEQ6AEwDnoECAoQAQ#v=onepage&q=Dr%09Luc%09BODIN%20anthroposophie&f=false
  23. https://www.doctolib.fr/homeopathe/gujan-mestras/alix-bommelaer
  24. https://www.arema-anthropomed.fr/formation-en-medecine-anthroposophique/
  25. http://www.editions-med-ant.fr/wp-content/uploads/2014/08/CM10-SITE1.pdf
  26. http://www.polemost.fr/assises-2013/qu27est-ce-que-la-medecine-anthroposophique.pdf
  27. https://www.pranahvital.com/nicole-briard/
  28. https://sites.google.com/site/anthroposophiesyndicat/appel-1
  29. https://sites.google.com/site/anthroposophiesyndicat/structures-administratives