Borreliose-Centrum-Augsburg : Différence entre versions

De Psiram
m (La 5th European Lyme & Associated Diseases (ILADS) Conference à Augsburg (2015))
Ligne 177 : Ligne 177 :
 
* Leona Gilbert [remarque de Psiram: co-présidente de [[ILADS]]-Europe]
 
* Leona Gilbert [remarque de Psiram: co-présidente de [[ILADS]]-Europe]
 
* [[Sam Rahbar]] MD, FACP (Fellow of the American College of Physicians), ABIHM (American Board of Integrative Holistic Medicine)
 
* [[Sam Rahbar]] MD, FACP (Fellow of the American College of Physicians), ABIHM (American Board of Integrative Holistic Medicine)
* Robert B. Mozayeni,
+
* [[Robert Mozayeni|Robert B. Mozayeni]]
 
* [[Leo Shea|Leo J. Shea]], President ILADEF
 
* [[Leo Shea|Leo J. Shea]], President ILADEF
 
* Garth Nicholson
 
* Garth Nicholson

Version du 13 juin 2019 à 15:39

La BCA-clinic.
Source: capture d'écran sur le documentaire intitulé Snyd eller Borrelia [Fraude ou Borrelia] - TV2 Dokumentar 29-09-2016 diffusé par la chaîne nationale danoise TV2 le 29-09-2016 [1]

Le Borreliose-Centrum-Augsburg, renommé BCA-clinic en 2012, est une clinique privée de jour à Augsbourg en Allemagne [2], co-fondée en 2006 par les Drs Carsten Nicolaus (né le 7 avril 1958) et Armin Schwarzbach. Le Dr Nicolaus en a été le seul directeur de 2006 jusqu'en février 2008, ensuite elle a été co-dirigée par Nicolaus et Armin Schwarzbach jusqu'en décembre 2014 date à laquelle le partenariat [3] à été dissous et Nicolaus est redevenu le seul le directeur médical et gérant. Le Dr Schwarzbach était, de 2008 à 2014, directeur du Borreliose-Centrum-Augsburg à la tête de son laboratoire d'analyses qui s'appelait alors l'Infectolab; depuis il a fondé son propre laboratoire, Arminlabs, à Augsburg également en janvier 2015 [4].

La clinique est spécialisée dans des traitements d'orientation dite holistique pour les maladies transmises par les tiques ainsi que pour d'autres maladies multi-infections et aussi des maladies multi-systèmes. Elle fait partie des activités de la société BCA-clinic GmbH & Co. KG[5] [6]. Nicolaus et ses médecins fournissent aux patients des prestations médicales et les facturent ensuite exclusivement en tant qu'honoraires de médecins privés. Y est également rattaché un laboratoire BCA-lab [7] qui est responsable pour les diagnostics de laboratoire [8] et une BCA Academy [9]. A la même adresse que la BCA-clinic (Morellstraße 33, 86159 Augsburg) existe aussi un Infectolab-vet, fondé en juin 2014, pour les animaux (chiens et chevaux) des clients de la clinique.
Le Dr Schwarzbach continue à faire partie de la société BCA-clinic GmbH & Co. KG [10].

Nicolaus et la BCA-clinic d'Augsburg coopèrent, entre autres, avec l'ILADS (International Lyme and Associate Diseases Society), une organisation internationalement controversée, et les propositions de traitement de la BCA-clinic suivent des lignes directrices de celle-ci. Nicolaus est membre de l'ILADS et administrateur et trésorier de l'ILADEF, le programme de formation des LLMDs (Lyme Literate Medical Doctors, désignés en France par l'expression « Lyme Doctors »).[11]

Les CV de Nicolaus, sur le site de la BCA-clinic [12], sur le site de l'ILADS [13], sur le site de la "Charles E. Holman Foundation" (un organisme qui soutient l'hypothèse de l'existence de la maladie des Morgellons et qui finance les recherches à ce sujet) [14] [15], nous en apprennent plus sur son parcours, ses formations, ses sociétés et les organisations dont il est membre.

Carsten Nicolaus fait partie du conseil consultatif médical de la Fondation Charles E. Holman pour la maladie des Morgellons [16] [17], il aurait, selon le site de la Fondation Charles E. Holman, au cours des dernières années, commencé à traiter et à étudier la maladie des Morgellons en Allemagne. Il est en fait l'antenne européenne de celle-ci [18] et a organisé la 1ère conférence européeenne internationale sur les Morgellons à la BCA-clinic le 20 octobre 2018 à Augsburg, que l'on trouve annoncée tant sur la Charles E. Holman Fondation: "The Charles E. Holman Morgellons Disease Foundation in collaboration with the BCA-clinic presents: 1st Annual European Medical-Scientific Conference on Morgellons Disease" que sur le site de la BCA-clinic [19].

Sommaire

Propositions de traitements de la BCA-clinic

La clinique propose sous le terme générique de concepts holistiques multimodaux un mélange de diverses thérapies. Pour les patients, il est difficile de distinguer là-dedans si sont utilisées des méthodes connues et des thérapies validées dans la médecine ou bien s'il s'agit de méthodes et de thérapies à classer dans la médecine alternative et/ou dans la pseudo-médecine. S'il n'existe aucune preuve scientifique d'une efficacité de la méthode utilisée ou si celle-ci n'est pas indiquée pour la maladie diagnostiquée, les frais ne sont pas couverts ni par les caisses d'assurance-maladie légales allemandes ni par la Sécurité sociale française, ni par les assurances de santé des Pays-Bas. Il en est de même si la maladie ne fait pas partie des systèmes de diagnostic scientifiquement reconnus.

La clinique propose plusieurs variantes pour la mise en oeuvre du traitement, à savoir, basé sur des antibiotiques dans la clinique, en relation avec des médecins généralistes, ou bien avec une approche naturopathique avec l'aide de la clinique. Carsten Nicolaus emploie dans son cabinet médical une médecin généraliste avec des spécialités supplémentaires en homéopathie, acupuncture et médecine traditionnelle chinoise. Il n'existe pas de travaux scientifiques avec des résultats fiables qui démontrent l'efficacité des méthodes naturopathiques pour la maladie de Lyme. Il est proposé une série de procédés diagnostiques et thérapeutiques, en particulier pour la borréliose, qui ne correspondent pas aux normes, directives et bonnes pratiques adoptées aux niveaux européen et international. C'est aussi le cas pour la définition, la détermination des signes cliniques (des symptômes), les formes d'évolution ainsi que pour les co-morbidités associées. Les méthodes de traitement qui sont citées: « complément alimentaire ciblés » [20], physiothérapie, électrothérapies, thérapie-Hochton, thérapie magnétique (utilisation de champs magnétiques statiques, généralement des aimants permanents [21]), luminothérapie, conseils nutritionnels et thérapie par le mouvement.

On trouve des méthodes classiques de médecine alternative et de pseudo-médecine, comme par exemple une détoxination du corps au moyen d'une nourriture alcanisante, et la supplémentation au moyen de compléments nutritionnels [22]. Sont promues et vendues des expressions, avec les prestations qui y sont liées, telles que « mécanismes d'auto-guérison » et conseils de « coaching santé » avec le nécessaire « recours à l'effort personnel» et « changements de 'style de vie' » [23]. Étant donné que les prestations de la BCA en Allemagne ne sont pas couverts par l'assurance maladie faute d'un manque évident de preuves de leur efficacité, elle cherche à attirer des clients à l'étranger pour augmenter sa clientèle. Pour cela, les effectifs du personnel sont augmentés sur fond de plurilinguisme. Les connaissances en matière de santé sont reléguées au second plan et doivent être acquises par apprentissage en autodidacte [24].

Kompakt Behandlung (Traitement Compact) de la Borréliose

La méthode de traitement ainsi désignée par Nicolaus comporte toute une série de méthodes qui sont sans rapport apparent ou prouvé avec une infection par la maladie de Lyme: «Bio-Wave-Frequenz-Therapie », thérapies Hochton-Licht et thérapies par champs magnétiques [25], cataplasme pour le foie, bain de pieds[26] et oxygenothérapie[27] [28]. Pour aucune de ces méthodes on ne connait de rapport et de preuves fiables au sujet des modes d'action et de liens avec la maladie de Lyme. Par conséquent, ces offres de traitement peuvent être décrites comme expérimentales. Sur les pages web de la clinique sont diffusés des récits de patients choisis qui racontent leurs soi-disant guérisons. Une telle publicité publique avec des patients prétendument satisfaits n'est cependant pas légalement autorisée en vertu des dispositions de la loi relative à la publicité dans le secteur de la santé. Les lecteurs de tels récits ne sont pas en mesure de savoir, par exemple, d'après quels critères les récits ont été sélectionnés. Et, de même, ils ne peuvent pas savoir, s'il y a lieu, si les récits négatifs n'ont pas été publiés et comment l'état de santé a évolué après le séjour à la clinique. C'est, entre autres choses, pour ces raisons qu'en Allemagne l'utilisation de tels "témoignages" est autorisée seulement dans les milieux professionnels [29] (en France, ces témoignages sont tout simplement interdits) [30]).

Il est également question de la forme évolutive présentée par l'ILADS: la Borréliose chronique. Beaucoup de déclarations, de conclusions et de corrélations sont fondées sur de la spéculation et des suppositions. En fait aussi partie la justification et l'exposé des raisons des thérapies de longue durée et des thérapies combinées [31] [32]. Cette maladie en tant que syndrome particulier, contrairement à la Neuroborreliose, ne trouve, en dehors du groupe ILADS, aucune reconnaissance et réception par la communauté médicale [33] [34] [35]

Liste des thérapies faisant partie du "Kompakt Behandlung (Traitement Compact)

La patiente explique: "Alors là, c'est de l'oxygénothérapie. Cela veut dire que pendant que je vais pédaler, on m'envoie de l'oxygène pour m'aider à respirer. Ça, ça va me permettre de faire mieux circuler mes antibiotiques et mes médicaments dans mon sang."
Source extrait d'une émission diffusée sur la chaîne ARTE en 2016[36]

Il est inaccoutumé qu'un médecin ajoute à sa prescription d'antibiotique ou de médicaments une prescription d'oxygénothérapie pour les faire circuler dans votre sang !
Appareil High-Ton Therapy utilisé à la BCA-clinic d'Augsburg pour traiter les patients contre la Borréliose de Lyme et co-infections. Source [37]
Source capture d'écran sur la video Maladie de Lyme : épidémie ou psychose ? - Enquête de santé le documentaire [38]
Comme cette video ainsi que la vidéo Maladie de Lyme : épidémie ou psychose ? - Enquête de santé le débat ont été toutes deux été mises en ligne par Enquête de Santé (Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse), il semble que le documentaire faisait partie de l'ensemble de l'Enquête de Santé: Maladie de Lyme : épidémie ou psychose ?.
Cette émission a été diffusée par France 5 le 30-05-2017
Source [39]
Indéniablement, d'après l'image, l'appareil utilisé est la version des appareils Bionic réservée à l'usage des professionnels, c'est à dire le Bionic 880
  • Sauerstoff [Oxygène]
  • Biowave-Frequenztherapie (zapper) [Thérapie à courant de stimulation (zapper Biowave)]
  • Magnetfeld [Champ magnétique]
  • Lichttherapie [Photothérapie]
  • Hochton [Thérapie à sons aigus]
  • Reha-Training [il s'agir de réhabilitation par des exercices physiques]
  • Infrarot [Infrarouges]
  • Leberwickel [Enveloppement hépatique, en fait un cataplasme pour le foie]
  • Fußbad/Detox [Bain de pieds détox] (voir à Détoxination ou ici [40])
  • Photonentherapie [Photonthérapie]
  • Ernährungsberatung [Conseils nutritionnels]
  • Medikamente [Médicaments]
  • EKG/Labor (Organprofil) [EKG/Laboratoire (profil organique)]
  • Ärztliches Aufnahme- und Abschlussgespräch [Consultations d'entrée et de sortie avec un médecin]

Diagnostics de laboratoire

Plusieurs méthodes de diagnostic employées dans le laboratoire de la BCA ne sont pas suffisamment étudiées à ce jour pour être utilisées pour la détection d'une borréliose si bien que la valididé des résultats n'est pas suffisamment prouvée. Par conséquent, ces coûts ne sont donc en général pas pris en charge par les caisses d'assurance maladie légales allemandes, ni par la sécurité sociale française. En fait partie une méthode de test ELISPOT (Enzyme linked immuno-spot) qui est un développement ultérieur du Test de Transformation Lymphocytaire (LTT) controversé [41].

Cependant, il faut dire, pour relativiser, que l'ELISPOT ne présente pas lui non plus une spécificité élevée et que, par conséquent, il ne convient pas comme méthode de dépistage.
La sérologie ne peut pas être remplacée par ce test.
Restrictions: pas de méthode de dépistage, pas de remplacement pour les tests d'anticorps sérologiques, les possibilités d'utilisation doivent être davantage définies par d'autres études
.[42] [43]

Dans l'ensemble, on a l'impression que certaines méthodes, d'utilité douteuse et manquant d'indication, sont promues dans le seul but de générer des revenus et la maximisation du profit. Dans une interview en 2013, Nicolaus et Armin Schwarzenbach (ArminLabs) ont estimé que le nombre de borrélioses pourrait aller jusqu'à 1.500.000 par an en Allemagne: "Therefore, you can double the number of infections, which means 1,500,000 fresh infected Borrelia patients each year in Germany." [44]

Étude du Cowden Support Program effectuée à la BCA-clinic (2011-2012)

Compte-rendu de l'étude en question fait à Klagenfurt en Autriche en 2012 en présence de Lee Cowden lui-même. Remarquer le panneau publicitaire pour les produits Nutramedix. Source: [45]

Il s'agit du programme élaboré par William L. Cowden[46] avec les produits Nutramedix. L'étude a été réalisée sur 20 patients sur une période de 9 mois par Armin Schwarzbach au Borreliose Centrum Augsburg et le résultat a été présenté par Swarzbach (alors Executive Director of BCA-clinic Augsburg et Medical Director od Infectolab Augsburg) lors de la 1st Ireland Lyme Conference qui a eu lieu les 5-6 juin 2012 à Dublin:

"Study conducted on 20 advanced Lyme disease patients
(1st Ireland Lyme Disease conference, 2012)
The herbal extracts from the Cowden support program markedly improved symptoms in 80% of the patients
Improved laboratory test results in 90% of the patients
The doses were equivalent to thousands of times the recommended doses for humans
Caused no acute or chronic organ damage or any adverse effects"
[47]

Toute étude sur des humains doit avoir été autorisée par un comité d'éthique. Quel comité d'éthique l'a-t-elle autorisée?
Avec des doses équivalent à des milliers de fois les doses recommandées pour les humains !

Pour en savoir plus sur l'étude effectuée à la BCA-clinic en 2011-2012, il faut regarder la video "POWER POINT VIDEO - COWDEN SUPPORT PROGRAM FOR LYME OBSERVATIONAL STUDY" à partir de 3 mn 20 s ici: [48]. On y apprend que parmi les 20 patients de l'étude un des patients a fait une réaction Herx sévère au Cumanda, une patiente de 50 ans a arrêté sa participation au bout de deux semaines à cause d'un diagnostic de cancer (elle était donc venue se faire traiter pour une maladie de Lyme ou co-infection alors qu'elle avait en fait un grave problème de santé !) et une troisième patiente de 15 ans a aussi arrêté de participer après 5 mois en raison d'une psychose aiguë.

Eva Sapi a elle aussi fait une étude sur les produits Nutramedix et y mentionne leur étude faite par Richard Horowitz en 2010 ainsi que celle d'Armin Schwarzbach en 2011-2012 [47]. En fait, il ne s'agit pas d'étude(s) scientifiques, mais d'une utilisation de produits jamais évalués sur des patients suivie de l'appréciation personnelle de ces patients sur leurs effets, et ce, sans l'autorisation d'un comité d'éthique comme il se doit pour tout essai sur des humains.

A propos du Cumanda, un des produits phares de Nutramedix[49] [50]
"ACTIVITÉS BIOLOGIQUES ET RECHERCHE CLINIQUE
Il n'y a eu aucune étude de laboratoire ou une recherche clinique publiée sur l'écorce d'huacapurana dans des revues ou des publications évaluées par des pairs. Une université en Équateur a été payée pour exécuter plusieurs études sur un extrait d'huacapurane fabriqué aux États-Unis par la société qui commercialise cet extrait. À ce jour, ces études n'ont pas été publiées dans un journal indépendant ni soumises à un examen par les pairs.
UTILISATIONS COURANTES PRATIQUES
Actuellement, un seul produit est actuellement disponible sur le marché américain pour huacapurana. Il est largement présenté pour la maladie de Lyme ainsi que pour une foule d'autres problèmes et maladies microbiens. Aucune de ces affirmations ne peut être étayée par des documents tiers indépendants ou des recherches publiées, ni même par une utilisation traditionnelle. Les consommateurs devraient demander une garantie de remboursement dans l'éventualité où ce produit ne réponde pas à ses revendications de marketing de grande envergure."

Un documentaire d'ARTE de 2012 qui n'est pas très élogieux pour la BCA-clinic

Ce documentaire intitulé "Zecken - Lyme Borreliose - Unterschätzte Gefahr oder eingebildete Krankheit ?" (Tiques - Lyme Borréliose - Danger sous-estimé ou maladie imaginaire ?) [51] diffusé les 3 et 5 mai 2012 par Arte-TV a pour auteur le médecin et journaliste Patrick Hünerfeld [52], ce qui lui a valu un prix de meilleur documentaire de l'année. Patrick Hünerfeld a publié un article "Der Zecken-Krieg" (La guerre des tiques) expliquant le contexte du documentaire [53]:

"Quelle est la dangerosité de la borréliose ? La guerre des tiques
La maladie transmise le plus fréquemment dans les latitudes nord par les piqûres de tiques est la borréliose. Quelle est sa dangerosité, [cette question] a suscité un vif débat. Les groupes d'entraide parlent de plus d'un million de victimes par an en Allemagne seulement [54], disent que la maladie peut rester cachée dans le corps pendant de nombreuses années et peut également causer un grand nombre de problèmes de santé si elle ne peut être prouvée par des méthodes scientifiquement reconnues. Les organismes officiels considèrent ces chiffres comme complètement exagérés et mettent en garde contre une "hystérie-borreliose". Le documentaire veut clarifier la dangerosité de la borreliose.
Risque sous-estimé ou panique exagérée? [...]"

Et pour illustrer le documentaire, il y a un passage (à 19 mn 23 s) mentionnant la Deutsche Borreliose Gesellschaft: "Ce groupe de médecins qui sèment le doute dans l'esprit des gens se sont associés dans la Deutsche Borreliose Gesellschaft: une petite minorité de médecins qui ont même émis leurs propres lignes directrices. Ces experts auto-proclamés sont très présents surtout sur Internet, mais aussi dans la presse. Le problème: beaucoup d'entre eux, ce qu'ils affirment n'a absolument aucun fondement scientifique. [...] Un de ses centres est le Borreliose Centrum Augsburg. Ça, je veux y regarder de plus près. Beaucoup de patients-Borréliose y vont en pèlerinage, chez le Dr Nicolaus [...]" (voir de 20 mn 13 s à 24 mn puis de 37 mn 40 s à 40 mn 50 s les passages concernant la BCA-clinic).

De 38 mn 28 s à 38 mn 57, Nicolaus montre à Hünerfeld la biophotonen-thérapie, c'est à dire l'utilisation du Bionic 800, en voix off Hünerfeld commente: "Ça a l'air bien, mais il n'y a pas d'études qui en prouveraient la réalité. Et pour les scientifiques, la biophtonen-thérapie disparaît comme Hocus Pocus [comme par magie]."

Puis à 39 mn 45 s, Nicolaus montre les tests qu'il utilise, à savoir les LTT tests.

Commentaire de Psiram sur les LTT Tests

Sur un forum, il en est discuté: [55].
IGenex est un laboratoire d’analyse qui propose ses propres tests, dont les LTT tests, son président est Nick Harris, un des membres fondateurs de l’ILADS. Même ses tests Western Blot pour la maladie de Lyme ne sont pas approuvés par la FDA. Déjà en 2005 ... [56] leurs Lyme-tests donnaient des résultats positifs non confirmés par les résultats d'autres laboratoires.

Interview de Nicolaus par Huib Kraaijeveld

Suite à la diffusion en 2016 sur la chaîne nationale de télévision danoise TV2 du documentaire "Synd eller Borrelia" (tricherie ou Borrélia) [57] [58] qui a révélé que des personnes saines (préalablement testées par des laboratoires danois qui n'ont pas trouvé chez celles-ci d'anticorps contre Lyme, donc n'ayant jamais été infectées par des tiques) ont été diagnostiquées atteintes de Borrelia par la BCA-Clinic (et par Arminlabs), Nicolaus interviewé par l'activiste néerlandais Huib Kraaijeveld (créateur du site web on-lyme.org [59]) répond en quelque sorte "aux questions des patients après l'attaque médiatique sur les cliniques allemandes de Lyme". Il est particulièrement intéressant d'y apprendre que Nicolaus a entrepris dans le département "BCA research" des recherches sur d'autres vecteurs de maladies transmissibles, en l'occurence les puces, les moustiques et les frelons.

Diantre! Quelques recherches sur Pubmed ne donnent pas beaucoup de résultats sur la probabilité de telles transmissions ... Tout au contraire, on peut y lire : "Il n'y a aucune preuve crédible que la maladie de Lyme puisse être transmise par l'air, la nourriture, l'eau, ou des morsures de moustiques, de mouches, de puces, ou de poux." [60] (les frelons n'ont même pas été mentionnés)

Coopérations

ILADS

La BCA travaille en étroite collaboration avec l'organisation controversée ILADS. Elle préconise ses lignes directrices, travaille dans son organisation interne et soutient les événements qui sont organisés. Le fondateur et directeur médical de la BCA, Carsten Nicolaus, est membre de l'ILADS depuis 2007, membre depuis 2012 du conseil d'administration de l'ILADEF (International Lyme and Associated Diseases Educational Foundation) [61] qui recueille des fonds pour former des médecins (à leurs lignes directrices)[62] (et organise les formations en question) et trésorier de l'ILADEF depuis 2013. Les 26, 27 et 28 mai 2011 a eu lieu à Augsburg la deuxième édition de la rencontre éducative en Europe de l'ILADS dans laquelle Nicolaus et son collègue Armin Schwarzbach ont joué un rôle de premier plan en tant qu'organisateurs et conférenciers.[63] Une visite au Borreliose-Zentrum d'Augsburg était au programme. Ont également pris part à cet événement Richard Horowitz et Dietrich Klinghardt. Dans de nombreuses publications et lors de nombreuses conférences et congrès de l'ILADS un lien entre la maladie de Lyme et l'autisme est postulé.

De plus, sont aussi préconisées des mesures thérapeutiques pour l'autisme et il est prétendu que les enfants autistes peuvent être guéris au moyen d'antibiotiques et d'un régime alimentaire simultané (Régime sans gluten et sans caséine) [64][65].
Cependant, jusqu'à présent, aucune recherche n'a apporté des preuves concrètes et fiables d'un effet positif dus aux interventions nutritionnelles sur le cours et les symptômes associés chez les personnes souffrant d'autisme. Une étude mentionnée à propos de l'efficacité du régime sans gluten et sans caséine pour les enfants qui sont diagnostiqués avec des troubles du spectre de l'autisme [66] se révèle être une évaluation basée sur les perceptions et les rapports subjectifs de parents répondant à un questionnaire (une grille de 90 questions). Il n'existe pas de recherches, qui répondent à des critères cliniques, fournissant des résultats valides et vérifiables. L'autisme est toujours considéré officiellement comme incurable.

Deutsche Borreliose Gesellschaft (Société Borreliose Allemande)

Carsten Nicolaus et Armin Schwarzbach sont membres de la Deutschen Borreliose Gesellschaft (DBG) qui suit les contenus et les positions de l'ILADS et critique les standards/normes déjà établies. Celle-ci prend en particulier fait et cause pour les traitements antibiotiques à long terme dont l'utilité, objet de plusieurs études réalisées, n'a pas pu être prouvée. La dernière mise à jour de sa ligne directrice a été faite en 2011.
Dans une émission de la chaine ARTE de 2012, des critiques très claires ont été émises. Entre autres, que les déclarations de la Deutsche BorrelioseGesellschaft étaient scientifiquement indéfendables [67]

Les lignes directrices de la Deutsche Borreliose Gesellschaft ne font pas partie des lignes directrices de l'AWMF (Arbeitsgemeinschaft der Wissenschaftlichen Medizinischen Fachgesellschaften e.V., c.-à-d. en français: Groupe de travail des sociétés médicales scientifiques e.V.) pour le diagnostic et la thérapie. Les lignes directrices de l'AWMF ne sont pas contraignantes mais elles représentent un consensus des connaissances fiables et dans l'expérimentation des bonnes pratiques. Là, les méthodes évaluées sont recommandées après avoir été classées selon leur valeur. Elles sont considérés comme les normes professionnelles reconnues en Allemagne et sont l'un des fondements de la pratique médicale. La Deutsche Borreliose Gesellschaft n'est pas membre de l'AWMF. [68]

La DBG et une association de patients ont cherché à interdire par voie judiciaire la publication des nouvelles lignes directrices pour Lyme

Berlin - La nouvelle version des lignes directrices S3-Neuroborreliosis peut être publiée sous sa forme actuelle. Ceci a été décidé par le tribunal régional de Berlin et une injonction provisoire de décembre de l'année dernière, qui interdisait à la Deutschen Gesellschaft für Neurologie (DGN) (c.à-d. Société allemande pour la neurologie) de publier les lignes directrices, a été annulée (Réf. : 19 O 349/17). Dans le même temps, le tribunal a rejeté la demande de la Deutsche Borreliose Gesellschaft (DBG) et de la Borreliose-und-FSME-Bund Deutschland (BFBD) d'inclure leurs votes spéciaux divergents dans le texte des lignes directrices.

Le contexte du litige juridique est que la DGN voulait inclure les notes de désaccord sur les lignes directrices fournies par les associations de patients dans le rapport de la ligne directrice et non dans le texte des lignes directrices. Les deux organisations n'ont pas voulu l'accepter et ont forcé [voulaient forcer] les juges à faire figurer les clauses de non-responsabilité dans le texte des lignes directrices. La Fédération allemande de la maladie de Lyme et de la TBE a expliqué que le rapport sur les lignes directrices n'était "généralement pas lu" par les praticiens et les experts. Toutefois, comme l'indique la Cour dans l'arrêt rendu devant le Deutsches Ärzteblatt (Journal des médecins, l'équivalent du JIM français), les prétentions de la Deutsche Borreliose-Gesellschaft et du Borreliose-und-FSME-Bund Deutschland ne sont "pas fondées" en droit. [69]

Les nouvelles lignes directrices S3 pour la borréliose publiées en avril 2018

[...]
Recommandations actuelles sur le type et la durée de l'antibiothérapie
Le traitement antibiotique doit se faire avec de la doxycycline ou de la pénicilline G ou de la ceftriaxone ou du céfotaxim. "Ces substances sont tout aussi efficaces contre le Borrelia avec la même compatibilité," dit Rauer. "Il y a trop peu de données d'études évaluables sur l'efficacité d'autres substances ou de traitements antibiotiques combinés." La ligne directrice souligne qu'une durée de traitement médicamenteux de 14 jours pour la neuroborréliose précoce et de 14 à 21 jours pour la neuroborréliose tardive est habituellement suffisante. "Un traitement plus long n'apporte aucune valeur ajoutée, mais expose les patients à un risque inutile d'effets secondaires graves. Si les antibiotiques ne font pas effet après deux ou trois semaines, alors quelques semaines ou même des mois de plus n'aideront pas."

L'élaboration des lignes directrices S3 Neuroborréliose a impliqué des représentants de toutes les disciplines liées au tableau clinique : 20 sociétés médicales scientifiques, l'Institut Robert Koch, la Société Paul Ehrlich, trois associations de patients et la Deutsche Borreliose-Gesellschaft e.V. (DBG), une association de scientifiques et de médecins s'occupant de la maladie de Lyme et des maladies infectieuses associées. Il y a eu cinq conférences de consensus et une conférence extraordinaire au cours desquelles les études scientifiques existantes et les expériences des experts ont été discutées en détail au sein du groupe des lignes directrices. Rauer, spécialiste de la neuroborréliose chez DGN (Deutsche Gesellschaft für Neurologie), rapporte qu'un consensus n'a pas été atteint sur tous les points : " En ce qui concerne la neuroborréliose tardive et les infections à long terme latentes présumées, il y a beaucoup de controverse entre les sociétés scientifiques spécialisées d'une part et les associations de patients et la DBG d'autre part. La Deutsche Borreliose-Gesellschaft e.V. et la Borreliose und FSME Bund Deutschland e.V. ont même essayé d'arrêter les lignes directrices par une injonction temporaire. Le tribunal régional de Berlin a annulé cette décision par jugement du 12 mars 2018. [70]

En résumé, c'est la Société allemande de neurologie qui a été chargée d'élaborer les nouvelles lignes directrices allemandes pour la borréliose, probablement parce que la neuroborréliose est la complication la plus grave de la maladie de Lyme. On peut constater que les nouvelles lignes directives allemandes sont similaires à celles des USA, Canada, Royaume-Uni, Belgique, Pays-bas, Danemark, Suède, etc.: pas d'antibiothérapies excédant quatre semaines, non existance d'un syndrome "maladie de Lyme chronique". Cependant est reconnu un syndrome post-Lyme, c.-à- d. des séquelles après une maladie de Lyme traitée.
Seule l'ILADS et les associations de patients sous son influence, la Deutsche Borreliose Gesellschaft, la BCA-clinic de Carsten Nicolaus et le laboratoire Arminlabs de Armin Schwartzbach, ... ainsi que la FFMVT française et les associations de patients français en faisant partie remettent en cause le consensus médical mondial.

The 2nd International Lyme & Associated Diseases Society (ILADS) Educational Meeting Europe en 2011 à Augsburg

L'évènement était organisé par Carsten Nicolaus et Armin Schwarzbach et a eu lieu les 27-28 mai 2011 à l'adresse Augustana Saal, Annahof Augsburg, Germany. Le programme[63]:

Vendredi 27 mai 2011:

  • 10:00 – 12:00 - Visite du Borreliose Centrum Augsburg [...] pour les médecins seulement.
  • 13:00 – 17:20 - Approche naturopathique / holistique du traitement de [la maladie de] Lyme
    13:00 – 13:05 Introduction – Carsten Nicolaus, Ph.D. – organisateur de la conférence
    13:05 – 13:10 Welcome from the President of ILADS / Contending with Complex Disease — Robert C. Bransfield, M.D.
    - Directeur [de la session]: Richard I. Horowitz, M.D
    - 13:10 – 13:50 Lyme Disease and MCIDS (Multiple Chronic Infectious Disease Syndrome): Differential Diagnosis and Integrative Treatment protocols for patients with chronic persistent illness – Richard I. Horowitz, M.D.
    - 13:50 – 14:30 Medicine 2011: New symptoms, new causes, new treatment – Dietrich Klinghardt, P.h.D.
    - Lyme Compact Treatment, a holistic approach – Carsten Nicolaus, Ph.D.
    - 15:10 – 15:25 Questions
    - 15:25 – 15:45 Networking Break with Poster Presentations
    - 15:45 – 16:25 Environmental Aspects Relating to Borreliosis – Jean Monro, M.D.
    - 16:25 – 17:05 Allergy Risks – Christabelle Yeoh, M.D.
    - 17:05 – 17:20 Questions
    - 17:20 - 17:25 Close of Meeting – Armin J. Schwarzbach, Ph.D. – organisateur de la conférence

Samedi 28 mai 2011:

  • 8:30 – 17:10 - Maladie de Lyme et Co-Infections - Diagnostic & Thérapie
    8:30 – 8:35 Introduction – Carsten Nicolaus, Ph.D. - organisateur de la conférence
    8:35 – 8:40 Welcome from the President of ILADS / Contending with Complex Disease - Robert C. Bransfield, M.D.
    - Directeur de la session du matin: Robert C. Bransfield, M.D.
    - 8:40 – 9:25 Strategies for the treatment of Lyme Borreliosis - Steve J. Harris, M.D. [note de Psiram: en fait Steven (et non Steve) Harris, fils de Nick Harris, le fondateur et président du laboratoire IGneX]
    - 9:25 – 10:10 Lyme Disease presenting as MCIDS with co-infections: Diagnosis and Treatment - Richard I. Horowitz, M.D.
    - 10:10 – 10:25 Questions
    - 10:25 – 10:45 Networking Break with Poster Presentations
    - 10:45 – 11:30 Clinical manifestations and treatment of Neuroborreliosis: ALS, MS, Parkinson’s Disease and Dementia - David C. Martz, M.D.
    - 11:30 – 12:15 Brain Dysfunction in Tick Borne Diseases: The Neuropsychological Evaluation - Judith G. Leventhal, Ph.D.
    - 12:15 – 12:30 Questions
    - 12:30 – 13:30 Lunch
    - Directeur de la session de l'après-midi : Richard I. Horowitz, M.D.
    - 13:30 – 14:15 Immune Markers of Lyme Disease - Raphael B. Stricker, M.D.
    - 14:15 – 14:25 Questions
    - 14:25 – 15:10 Staging processes in the laboratory diagnosis of Lyme and co-infections by indirect laboratory tests - Armin J. Schwarzbach, Ph.D.
    - 15:10 – 15:30 Networking Break with Poster Presentations
    - 15:30 – 16:15 Detection of Borrelia burgdorferi in Clinical Samples by Multiplex PCR - Jyotsna Shah, M.D. [note de Psiram: Vice-présidente et directrice du laboratoire IGeneX]
    - 16:15 – 16:30 Questions
    - 16:30 – 17:00 Highly sensitive and specific low-cost lab-on-a-chip system for Lyme disease diagnosis (FP7 scientific project of the European Union) - Armin Schwarzbach, Ph.D.
    - 17:00 – 17:05 Close of Meeting - Armin J. Schwarzbach, Ph.D.

La 4th European ILADS Lyme Disease Conference (2014)

Elle a eu lieu les 25-26 avril 2014 à Augsburg, avec en prime une visite de la BCA-clinic le 24 avril pour les médecins.[71] Le 25 avril consistait en un ILADS Lyme Basics Course, leur programme de formation donc, et le 26 à la 4th European ILADS Lyme Disease Conference elle-même.

25 Avril 2014

  • 8:15 - 8:30 am Welcome
    Program Chair: Carsten Nicolaus, MD,PhD;
    President ILADS: Daniel J. Cameron,MD, MPH;
    President ILADEF: Leo J.Shea, III, PhD
  • 8:30 - 9:15am Raphael B. Stricker, MD : Lyme Disease History and Evolution of Tick Borne Disease
  • 9:15 - 10:00am Christine Green, MD : Clinical Presentation of Lyme
  • 10:00 - 10:20am Ask Experts - Q&A Panel
  • 10:20 - 10:50am Networking Break
  • 10:50 - 11:40am Armin Schwarzbach, MD, PhD : Interpreting and Using Laboratory Tests in Practice
  • 11:40 - 12:25pm Samuel M. Shor, MD : Treatment of Tick Borne Disease
  • 12:25 - 12:45pm Ask Experts - Q&A Panel
  • 12:45 - 1:30pm Lunch
  • 1:30 - 2:30pm Carsten Nicolaus, MD, PhD : Co-infections: Presentation, Diagnosis and Treatment
  • 2:30 - 3:00pm Networking Break
  • 3:00 - 3:30pm Daniel J. Cameron, MD, MPH : Building an Evidence Based Lyme Practice
  • 3:30 - 4:15pm Ask Experts - Q&A Panel (entire Friday faculty)
  • 6:00 - 7:00pm Reception in the "Golden Hall", Town Hall of Augsburg by the Lord Mayor
  • 7:00pm - Dinner (not included in conference fee)

26 avril 2014

  • 8:15-8:30am Welcome
    Program Chair: Carsten Nicolaus, MD, PhD;
    President ILADS: Daniel J. Cameron, MD, MPH;
    President ILADEF: Leo J. Shea, III, PhD
  • 8:30-9:15am Valerie Obsomer, PhD : Tick-borne Diseases Public Survey
  • 9:15-9:45am Samuel M. Shor, MD, FACP : Hyperbaric Oxygen Therapy in the Management of Lyme Disease
  • 9:45-10:00am Ask Experts - Q&A Panel
  • 10:00-10:30am Networking Break
  • 10:30-11:00am Leona Gilbert, PhD : Advances in Pleomorphic Forms of Borrelia
  • 11:00-11:30am Armin Schwarzbach, MD, PhD : Limits of Laboratory Diagnosis of Tick-Borne Diseases
  • 11:30-12:00pm Ablin Obiltschnig, MD : Direct Confirmation test of Borrelia in Different Tissues
  • 12:00-12:30pm Leo J. Shea, III, PhD : Lyme Disease, Neuropsychlogical Challenges for Children and Families
  • 12:30-12:45pm Questions
  • 12:45-2:00pm Lunch with speaker
    Lunch Speaker: Consequences of Adrenal Response on Immunity, Gut, Permeability and Brain Activity
  • 2:00-2:30pm Raphael B. Stricker, MD : Sexual Transmission of Borrelia
  • 2:30-3:00pm Christine Green, MD : Chlamydial Pathology
  • 3:00-3:30pm David C. Martz, MD : Lyme Treatment in ALS and MS Patients [Remarque de Psiram: traiter la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot, une maladie mortelle à court terme, avec un traitement pour la maladie de Lyme?]
  • 3:30-3:45pm Questions
  • 3:45-4:15pm Networking Break
  • 4:15-4:45pm Ginger Savely, DNP : Morgellon's Disease[72], An Overview of a Challenging Disease
  • 4:45-5:15pm Carsten Nicolaus, MD, PhD : "Lymecare" A New Supportive Tool for Lyme Doctors and Patients?

La 5th European Lyme & Associated Diseases (ILADS) Conference à Augsburg (2015)

Cette conférence s'est tenue les 8 et 9 mai 2015 à Augsburg [73]. La lettre d'annonce du programme est faite par Carsten Nicolaus directeur et trésorier de l'ILADEF (l'organisme de formation de l'ILADS) et directeur du programme de la conférence.

Le 8 mai consistait en un 5th ILADS European Meeting, un programme de formation donc, avec :

  • Christine Green, MD
  • Ginger Savely, DNP, FNP
  • Christine Green, MD
  • Axel Hübner, MD, PhD [Remarque de Psiram: Axel Hübner est un des médecins exerçant à la BCA-clinic. Il est membre de la Deutsche Borreliose-Gesellschaft et de l'ILADS comme on peut le constater sur un de leurs documents (conforme aux directives de l'ILADS [74]]
  • Carsten Nicolaus
  • Daniel J. Cameron, MD, MPH

La 9 mai était la 5th European ILADS Lyme Disease Conference elle-même:

  • Valerie Obsomer [remarque de Psiram: présidente du groupe Chronimed Benelux]
  • Samuel M. Shor (President ILADS)
  • Leona Gilbert [remarque de Psiram: co-présidente de ILADS-Europe]
  • Sam Rahbar MD, FACP (Fellow of the American College of Physicians), ABIHM (American Board of Integrative Holistic Medicine)
  • Robert B. Mozayeni
  • Leo J. Shea, President ILADEF
  • Garth Nicholson
  • Roman Spaček [remarque de Psiram: médecin principal et associé de la BCL-clinic de Luhačovice en République Tchèque, la petite soeur de la BCA-clinic d'Augsburg]

Carten Nicolaus et la maladie des Morgellons

Nicolaus fait partie depuis 2010 environ du Conseil consultatif médical (Medical Advisory Board) de la Charles E. Holman Morgellons disease Foundation (CEHDF) [75]. Il est un des orateurs de la 4th Annual Scientific/Medical Conference On Morgellons Disease sur la maladie des Morgellons en 2011 [76], de la 5th annual Morgellons disease conference [77], de la 10th Annual Medical Scientific Conference on Morgellons Disease en 2017. Il a été l'un des orateurs de la 11th Annual Medical Scientific Conference on Morgellons Disease en 2018. [78]

Ces conférences médicales scientifiques annuelles ont lieu généralement à Austin au Texas, organisées par, entre autres, Cindy Casey-Holman, la veuve de Charles E. Holman et Ginger Savely. S'y produisent régulièrement Raphael Stricker, Eva Sapi, Randy Widmore, Robert Bransfield, Marianne Middelveen, Jyotsna S Shah, Vice-présidente et Directrice du laboratoire IGeneX, et autres VIP de l'ILADS.

La 1ère conférence européeenne internationale sur les Morgellons à la BCA-clinic en 2018

Elle a eu lieu le 20 octobre 2018 à Augsburg et annoncée comme suit: "The Charles E. Holman Morgellons Disease Foundation in collaboration with the BCA-clinic presents: 1st Annual European Medical-Scientific Conference on Morgellons Disease". [79]
Les conférenciers étaient :

  • Cindy Casey-Holman, RN Director of CEHMDF
  • Ginger Savely, DNP, MSN, Med, FNP [Psiram: Med?, cela semble indiquer médecin, ce qui faux, Mme Savely est infirmière diplomée]
  • Carlo Maria Mortellaro, DVM, Prof. of Veterinary Surgical Pathophysiology [un italien]
  • Marianne Middelveen, MS, MDes [qui travaille avec Raphael Stricker et Eva Sapi est-il précisé par un médecin homéopathe qui a fait le compte-rendu de la conférence]
  • Carsten Nicolaus, MD, PhD, Director and Founder of BCA-clinic
  • Jenna Luche-Thayer, Consulting Senior Advisor – US Government, United Nations,non-profits, corporate social responsibility programs

Il semble que Jenna Luche-Thayer n'y ait en fait pas assisté et ait été remplacée par l'activiste néerlandais Huib Kraaijeveld: Huib Kraaijeveld, Menschenrechte und WHO, c'est lui qui figure à sa place dans le flyer d'annonce de la conférence par la BCA-clinic en allemand, alors que celle-ci figurait dans le flyer en anglais.

Cette conférence avait aussi été annoncée sur le site de la BCA-clinic à la rubrique "BCA-Academy", et là, dans la sous-rubrique "Veranstaltungen" / "events" [80] et y avait été précédée le 2 aout 2018 par un document publié aussi sur le site de la BCA-clinic intitulé "5 Myths About Morgellons Disease". [81]

Le MakeWell Protocol

Les activités de la BCA dans les pays francophones

Journée d'Étude "Maladies à Tiques" Paris 23 juin 2012

La journée "Diagnostic, prise en charge : où en sommes-nous ?" a été organisé, semble-t-il, par R B-L F cimt (RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques): "Une rencontre sur invitations destinées aux médecins investis dans le traitement de ces infections.
Avec des interventions du Professeur Perronne, de membres éminents de l'ILADS et du groupe de recherche chronimed.
" [82]

Les intervenants :

  • Prof. Perronne, Chef de l'unité des maladies infectieuses et tropicales, Hôpital Raymond-Poincaré de Garches;
  • Dr Bottéro, Médecin généraliste, Président d'honneur de chronimed;
  • Dr Teulières, Médecin généraliste, Membre de chronimed;
  • Dr Nicolaus, Directeur de la BCA-clinic, Borreliose Centrum Augsburg, Membre de l'ILADS;
  • Dr Schwarzbach, Spécialiste en médecine de laboratoire, Infectolab, Membre de l'ILADS.[83]

"Et la participation de France Lyme, Researched Nutritionals, Centrum für Vitalität und Prävention, Nutrined."

Conférence publique du 24 octobre 2016 organisée par Chronimed Luxembourg en Belgique

Avec la participation, entre autres, du Pr Christian Perronne, et du Dr Carsten Nicolaus (D) [84] [85] [86].

Congrès maladie de lyme du 13 Novembre 2016 organisée par APSAMED à Cassis

"Avec la présence des intervenants de la Borreliose centrum Augsbourg Clinic :
Plusieurs intervenants seront parmi nous, la responsable du laboratoire de biologie (tests sanguins). Anna Wurm
La responsable section administration clinique : Céline Toma
Mr Wolfgang Peters responsable des protocoles phytothérapeutiques.
ils nous expliquerons les différents protocoles mis en place, leur mode de fonctionnement , les résultats obtenus sur les malades. Ils tiendront également un stand afin d'informer tous les malades.
"[84] [87]

22. April 2017 APSAMED, congres maladie de lyme, Cassis, Frankreich

Unser Team bietet einen Workshop an und berichtet über Antibiotikatherapie und Naturheilkunde (notre équipe propose un atelier et fait le point sur les antibiothérapies et la naturopathie).
Für mehr Information click here! (Pour plus d'informations cliquer ici !) [84]. Et le lien conduit ici [88].

On y trouve le programme à l'intention des "Professionnels de santé : Médecins, naturopathes, pharmaciens..." :

  • Dr Carsten Nicolaus médecin directeur de la Clinique BCA
    Workshop (ateliers de travail par petits groupes)
    Symptômes, diagnostic, traitements en antibiothérapie et phythothérapie
    Conférence traduite
  • Docteur Michael Kirchgesser reponsable de laboratoire d’analyses [de la clinique BCA]
  • Céline Thoma coordinatrice de la clinique BCA
    conférences en Français

Programme pour les malades :

  • Intervention du président de l'association du droit de guérir, Matthias Lacoste discussions entre malades, familles et associations.
  • Docteur Nicolaus médecin généraliste directeur de la clinique BCA
    Symptômes
    Diagnostic
    Traitements
    Analyses de sang.
  • Docteur Mikael Kirchgesser les analyses de sang Elisa, immunoblot, PCR
    Questions réponses
  • Présence de : Wolgang Peters responsable Makewell (phytothérapie) entretien individuel et conseils au stand


Le tout est complété par un discours, disons publicitaire, à propos de la clinique BCA:

"Pour la première fois en France, le docteur CARSTEN NICOLAUS directeur de la clinique BCA d’Augsburg (Borrelia Centrum Augsburg) donnera une formation de phytothérapie et antibiothérapie.
Le Docteur rer. nat MIKAEL KIRCHGESSER responsable du laboratoire d'analyses sera présent, et donnera des explications sur toutes analyses.
(F& E molékulare Diagnostik, BCA-lab-Augsburg)
Cette formation s’adresse aux médecins, naturopathes, et autres professionnels qui souhaitent acquérir les connaissances dans les traitements de la borréliose chronique (la maladie de lyme).

Forte d’une expérience de 10 ans dans les traitements des borrélioses chroniques et ses co-infections, la CLINIQUE BCA est dirigée par le Docteur Carsten Nicolaus.
http://www.bca-clinic.de/
Plus de 25000 patients ont déjà bénéficié de soins en antibiothérapie et médecines naturelles.
A l'heure actuelle, la clinique BCA est la référence Européenne dans les traitements de la maladie de lyme.
Sa particularité est l'association de la médecine allopathique et des médecines naturelles.


La clinique BCA, propose en plus des traitements d’antibiothérapie, un programme complet de médecines naturelles composé d’anti-infectieux à base de plantes (phytothérapie) ainsi qu’un traitement d’accompagnement pour diminuer la douleur, réduire les effets secondaires (réaction de herxheimer) et renforcer le système immunitaire.
De plus, son laboratoire d’analyses unique en son genre permet d’effectuer les tests sanguins avec les méthodes Elisa, immunoblot, Elispot, PCR…
L’équipe BCA est composée de médecins et spécialistes et d’un personnel qualifié.
Les traitements sont conformes aux directives de l’ILADS.
Présence de : Wolgang Peters responsable makewell
(phytothérapie) entretien individuel au stand
Tarif journée repas inclus 150 euros

Pour les professionnels (repas BIO possibilité sans gluten, végétarien)
Tarif pour les patients 25 euros
Repas 13 euros
Facture délivrée sur le site de paiement
"

European Lyme Basics Course and Scientific Session in Paris 19-20 mai 2017

L'ILADS, dans l'annonce de l'évènement précise: "Nous sommes heureux de vous présenter le Dr Christian Perronne, de l'Université de Paris comme l'organisateur de la conférence scientifique au nom de ILADS. En outre, Pol De Saedeleer, Pharmacien de Belgique supervisera toute la conférence" [89].

Programme [90]: Les divers intervenants participeront à la fois à la session scientifique et aux cours. Le programme comporte les interventions de Samuel M. Shor, MD, président de l'ILADS en 2017; Carsten Nicolaus, Directeur de la BCA Clinic; Raphael B. Stricker, MD, ancien président de l'ILADS; Richard I. Horowitz; MD, Armin J. Schwarzbach, MD; Louis TEULIERES, MD; Laura Alonso, MD [de Worcester, Angleterre]; Philippe Raymond, MD [membre de Chronimed]; Marjo Valonen, MD, [de Finlande]; Kenny L. De Meirleir [de Belgique]; MD, Christian Perronne, MD; Sara Moutailler, PhD, [ANSES]; Francisco Veas, PhD, [de Marseille]; Sin Hang Lee, MD; etc.

Le documentaire danois Tricherie ou Borréliose et les laboratoires privés allemands

TV2 Des centaines de Danois ont été diagnostiqués ces dernières années par des médecins privés à l'étranger. Les diagnostics et les traitements se chiffrent rapidement en milliers de dollars, et les médecins prescrivent souvent plusieurs mois de traitement antibiotique.
TV2 Documentary a envoyé aux deux laboratoires allemands des échantillons de sang de cinq de ses animateurs en bonne santé. Tous ont été diagnostiqués Lyme.
Le documentaire fait état de traitements inefficaces et nocifs à plus de 150 000 $...
Source [91]
Guidelines-ILADS
Source [91]

A propos du documentaire Snyd eller Borrélia diffusé par la chaîne de télévision publique TV2 le 29 septembre 2016, le JIM publie en mars 2018 un article intitulé Maladies de "non Lyme" : les souffrances ignorées de notre société :
Paris, le mercredi 28 mars 2018 - Ce sont cinq journalistes danois. En bonne santé, jusqu'à preuve du contraire. Et cette preuve leur a été donnée de manière cinglante. Ayant adressé un échantillon sanguin à la clinique allemande d'Augsburg, spécialisée dans la prise en charge de la maladie de Lyme, tous ont obtenu un résultat saisissant. Leur sérologie était positive ! Bien qu’imparfaite, cette démonstration met en évidence le manque certain de fiabilité des tests mis en œuvre par ceux qui prétendent offrir une véritable réponse face à la maladie de Lyme, là où les praticiens respectant les recommandations officielles manqueraient à leur devoir vis-à-vis des malades.
L’enquête des journalistes danois confirme l’existence du développement de véritables arnaques autour de la maladie de Lyme, reposant notamment sur la diffusion de prétendus tests (dont le manque de fiabilité a été rappelé par la Food and Drug Administration aux États-Unis) et de traitements fantaisistes, voire dangereux.
Une véritable controverse au-delà des escroqueries ?
[...] Une poignée de « spécialistes » contre le reste du monde
[...] Des ordonnances associant antibiotiques, antifongiques, antiviraux…
[...] [92]
L'expression
Maladies de "non Lyme" est utilisée par le Prof Caumes, il donné donné l’exemple d’une consultation au cours de laquelle il reçut dix patients, dont huit étaient potentiellement atteints d’une maladie de Lyme. Pour deux d’entre eux, le diagnostic a été confirmé. Pour un de ces malades, il s’agissait d’une forme tardive non repérée, ce qui confirme la justesse de l’une des critiques souvent émises quant au risque d’errance diagnostique des malades, encore aujourd’hui a regretté le professeur Caumes. Pour les six autres patients, la maladie de Lyme, bien qu’évoquée, ne pouvait être retenue. [...] Pour ceux que le Professeur Caumes nomme les "non Lyme", les diagnostics sont souvent divers (il comptait parmi les six patients vus ce jour-là une démence vasculaire qui ne voulait pas s’avouer et une forme rare d’épilepsie), mais la prévalence marquée de syndrome de stress post-traumatique est à signaler. [...] [92]

Vidéo "Maladie de Lyme : Fausse alerte ou scandale sanitaire à venir ?"

Cette vidéo, mise en ligne le 12 novembre 2018 par l'AFIS (Association Française pour l'Information Scientifique), est celle la conférence qui a eu lieu 27 mars 2018 à la mairie du 5ème arrondissement de Paris.
[Présentation de la conférence:] Transmise par les piqûres de tiques, la maladie de Lyme fait actuellement l’objet de nombreuses inquiétudes et d’une forte médiatisation. Quels en sont les symptômes ? Comment se soigne-t-elle ? Existe-t-il de nouvelles formes de cette maladie qui seraient ignorées des autorités de santé ? Y a-t-il une épidémie ? Est-elle le prochain grand scandale sanitaire, ou est-ce une alerte infondée ? Venez prendre connaissance de l’état du consensus scientifique sur le sujet et découvrir qui sont les "Lyme doctors"
Conférenciers :
- Professeur Eric Caumes, Chef de service de maladies infectieuses de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, rédacteur en chef du Journal of Travel Medicine
- Jean-Paul Krivine, rédacteur en chef de Sciences et Pseudo-Sciences, la revue de l’AFIS. [93]

Retombées danoises suite à la diffusion du documentaire "Snyd eller Borrélia"

Un diététicienne clinique et un médecin de la clinique privée Nordic Clinic à Copenhague ont été soumis à une surveillance intensive et à des ordres professionnels. Après avoir vu le programme, il est évident que les preuves disponibles de leurs méthodes analytiques doivent être examinées de près.

La Commission de la sécurité des patients va maintenant examiner les conditions chez NordicClinic. Cela s'est produit à la suite du fait que TV 2, dans le documentaire 'Snyd or borrelia' à l'automne a révélé que la clinique privée Nordic Clinic danoise avait référé des danois à une clinique privée allemande qui testait des patients positifs pour la borrelia.

En 2012, l'ancien joueur de football professionnel Brian Fakkenor a envoyé des analyses de sang à la clinique privée allemande BCA d'Augsbourg avec l'aide de Nordic Clinic de Copenhague. Les échantillons allemands auraient montré que sa paralysie musculaire était due à une borrélie - et non à une SLA qui lui avait été diagnostiquée par les médecins danois.

Il avait été promis un petit miracle au mari de Camilla : maintenant il est mort.
Après un traitement d'environ un an à la clinique allemande qui a coûté à un demi-million de couronnes à la famille, Brian Fakkenor est décédé l'été 2015 chez lui dans les envirions d'Odense. Après avoir visionné le documentaire «Snyd or borrelia» sur la chaîne de télévision danoise TV2, Camilla Fakkenor [sa veuve] est maintenant convaincue d’avoir également été dupée à la clinique privée allemande BCA.

Selon Camilla Fakkenor, la Nordic Clinic s'est référée à la clinique allemande BCA, qui avait également analysé l'échantillon de sang. Là, le médecin a recommandé une cure aux antibiotiques à long terme, contrairement au Danemark, qui ne pensait pas que Brian Fakkenor avait besoin d'un traitement antibiotique.

Au Centre de réadaptation pour dystalgies musculaires, hautement spécialisé dans le traitement des patients atteints de SLA, les cas de Tabitha Nielsen et de Brian Fakkenor ne sont pas uniques à déclaré à TV2 le directeur et médecin en chef Jes Rahbek. (Tahiba Nielsen a également été référée à la BCA clinique allemande via la clinique privée Nordic Clinic danoise)

La BCA Clinic ne souhaite pas commenter le traitement de Brian Fakkenor, faisant valoir qu'il est interdit en Allemagne de commenter [au sujet] des patients décédés. Cependant, la BCA Clinic a annoncé à TV 2 qu’elle continuerait à traiter les patients atteints de SLA, qu’elle les considèrent comme infectés par la borrélia. [94] [95]

Liens externes

  • https://www.idsociety.org/uploadedfiles/idsa/guidelines-patient_care/pdf_library/lyme%20disease.pdf IDSA Guidelines. The Clinical Assessment, Treatment, and Prevention of Lyme Disease, Human Granulocytic Anaplasmosis, and Babesiosis: Clinical Practice Guidelines by the Infectious Diseases Society of America. Auteurs: Gary P. Wormser, Raymond J. Dattwyler, Eugene D. Shapiro, John J. Halperin, Allen C. Steere, Mark S. Klempner, Peter J. Krause, Johan S. Bakken, Franc Strle, Gerold Stanek, Linda Bockenstedt, Durland Fish, J. Stephen Dumler, and Robert B. Nadelman. Publié en octobre 2006.
  • http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/2006-lyme-long_2_.pdf 16e Conférence de Consensus en Thérapeutique Anti-Infectieuse. Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives. Texte publié par la SPILF (Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française). Décembre 2006.
  • https://www.aldf.com/pdf/ECCMID_Poster_4.22.10.pdf Recommendations for diagnosis and treatment of Lyme borreliosis: Recommendations for diagnosis and treatment of Lyme borreliosis: guidelines and consensus papers from specialist societies and ex guidelines and consensus papers from specialist societies and expert groups in Europe and North America.
  • http://www.thecehf.org/about-the-charles-e-holman-foundation.html Carsten Nicolaus fait partie du Medical Advisory Panel (Conseil consultatif médical) de the-charles-e-holman-foundation, un organisme qui se consacre à la recherche sur la maladie des Morgellons, une maladie dont l'existence n'a jamais été prouvée [96]
  • https://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/maladies_de_non_lyme_les_souffrances_ignorees_de_notre_societe_170915/document_actu_pro.phtml+&cd=3&hl=fr&ct=clnk&gl=fr Article de Aurélie Haroche, publié le 28/03/2018 (accès payant)
    Maladies de "non Lyme" : les souffrances ignorées de notre société
    Paris, le mercredi 28 mars 2018 - Ce sont cinq journalistes danois. En bonne santé, jusqu'à preuve du contraire. Et cette preuve leur a été donnée de manière cinglante. Ayant adressé un échantillon sanguin à la clinique allemande d'Augsburg, spécialisée dans la prise en charge de la maladie de Lyme, tous ont obtenu un résultat saisissant. Leur sérologie était positive ! Bien qu’imparfaite, cette démonstration met en évidence le manque certain de fiabilité des tests mis en œuvre par ceux qui prétendent offrir une véritable réponse face à la maladie de Lyme, là où les praticiens respectant les recommandations officielles manqueraient à leur devoir vis-à-vis des malades.
    L’enquête des journalistes danois confirme l’existence du développement de véritables arnaques autour de la maladie de Lyme, reposant notamment sur la diffusion de prétendus tests (dont le manque de fiabilité a été rappelé par la Food and Drug Administration aux États-Unis) et de traitements fantaisistes, voire dangereux. [...]
  • * https://lymescience.org/journalists-expose-german-lyme-clinics-snyd-eller-borrelia-fraud-lyme-disease/ Journalists Expose German “Lyme” Clinics. En 2016, des journalistes danois de TV2 ont diffusé Snyd eller borrelia ("Fraude ou Lyme Disease"), un documentaire sur les cliniques allemandes "Lyme".
    En 2017, une version néerlandaise du documentaire a été montrée par Zembla.
    Les liens pertinents sont ci-dessous. [...]

Voir aussi

  • Borreliose-Centrum-Blankenburg (BCB), un centre ouvert en septembre 2009, copie conforme de la BCA-clinic, où le Dr Nicolaus intervient en tant que partenaire en quelque sorte [97]
    (traduction): "La prise en charge médicale incombe au médecin expérimenté en borréliose Hans-Peter Gabel; il est soutenu par les médecins le Dr Reinsch sen. [senior?] et le Dr Nicolaus. Il y est diagnostiqué et traité selon les lignes directrices du Borreliose Centrum Augsburg. L'ouverture des soins à temps complet est prévue pour le 14 septembre 2009.
    On peut trouver plus d'informations ici: Accueil: Borreliose Centrum Augsburg"
  • La Lyme-Disease-Clinic [98]. Après les tentatives infructueuses à Blankenburg et Luhacovice en République tchèque, Carsten Nicolaus a conclu un partenariat [99] avec une clinique esthétique appelée Wimpole Aesthetics, sise 38 Wimpole Street à Londres, fondée et dirigée par Joshua Berkowitz et dont Nicolaus est maintenant (2017) le directeur médical. Le Dr Berkowitz a (ou a eu) des activités variées, il est spécialiste des Pearly Penile Papules (couronne perlée du gland) [100].

Article de Psiram dans d'autres langues

Références

  1. https://www.dailymotion.com/video/x4vj92c Snyd eller Borrelia - TV2 29-09-16
  2. adresse: Morellstraße 33, 86159 Augsburg
  3. http://www.hallertauer-borreliose-selbsthilfegruppe.de/assets/applets/2a_Artikel_BCA_Borreliose_101110.pdf
  4. https://www.online-handelsregister.de/handelsregisterauszug/by/Augsburg/A/ArminLabs+GmbH/1244259
  5. GmbH & Co.: Il s'agit d'une forme de société utilisée en Allemagne et en Autriche mélangeant les particularités de la Société à Responsabilité Limitée (BmbH, équivalent de notre Sarl) et la société par commandite (Co. KG). Contrairement à une société en commandite classique, le partenaire responsable n'est pas une personne physique, mais une société à responsabilité limitée (GmbH). Le but de cette construction de droit des sociétés est d'exclure ou de limiter les risques de responsabilité pour les personnes derrière la société. Les commanditaires possèdent les actions et nomment un ou parfois deux commandités (gérant/gérants), les commandités peuvent faire partie des commanditaires. Cela permet de savoir qui est le commandité/gérant (en fait le responsable de la Sarl partenaire) mais pas qui sont les actionnaires/commanditaires. La répartition des bénéfices (ou des risques) peuvent être fixés par un accord entre commanditaires et commandité. Ce qui fait qu'on ne peut savoir qui a des intérêts financiers dans la société ni leur répartition entre commanditaires et commandités.
  6. http://www.bca-clinic.de/our-opinion-studies/general-information/ Remarquer juste avant les références les sites conseillés: www erlebnishaft.de (il s'agit du site du Dr Bernt-Dieter Huismans, depuis 2012 médecin à la BCA-clinique, et ayant publié études et livres sur les antibiothérapies longues) ; www ilads.org ; www borreliose-gesellschaft.de
  7. http://www.bca-lab.de/
  8. http://www.bca-lab.de/wp-content/uploads/2015/09/17b2-Laborauftrag-englisch-mit-Kreditkarte-10-2015.pdf Formulaire de demande de tests avec leurs prix (anglais)
  9. http://www.bca-clinic.de/de/bca-academy/events/
  10. https://www.online-handelsregister.de/handelsregisterauszug/by/Augsburg/B/Borreliose+Centrum+Augsburg+Verwaltungs+GmbH/290401 ayant pour adresse: Morellstraße 33, 86159 Augsburg
  11. http://www.ilads.org/iladef/officers-directors.php
  12. http://www.bca-clinic.de/wp-content/uploads/2015/10/OUR-TEAM-Carsten-Nicolaus_CV-Biography-29.09.2015.pdf
  13. http://ilads.org/fundraise/campaigns/dr-nicolaus-campaign-in-honor-of-nick-harris/
  14. https://www.thecehf.org/carsten-nicolaus,-md-phd.html
  15. https://www.thecehf.org/medical-advisory-panel.html
  16. https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgellons
  17. http://www.thecehf.org/medical-advisory-panel.html
  18. http://morgellons-europe.org
  19. http://www.bca-clinic.de/bca-academy/events/
  20. https://www.psiram.com/ge/index.php/Nahrungserg%C3%A4nzungsmittel
  21. https://www.psiram.com/ge/index.php/Mesmerismus
  22. bca-clinic.de/de/services/treatment/
  23. bca-clinic.de/de/bca-clinic/vision/
  24. bca-clinic.de/de/news/ 15 février 2017.
    Notre équipe cherche à se renforcer/recrute
    Collaborateur/trice administratif/ive en contact avec les patients plurilingue (anglais, allemand, français)
    Temps partiel
  25. https://www.psiram.com/ge/index.php/Magnetfeldtherapie
  26. http://www.attrape-nigauds.charlatans.info/baindepieds.shtml
  27. http://www.bca-clinic.de/de/services/treatment/ (Allemand)
  28. http://www.bca-clinic.de/services/treatment/ (anglais)
  29. https://www.aerzteblatt.de/archiv/149251/Aerztliche-Werbung-im-Wandel-Was-darf-ein-Arzt-wirklich
  30. https://www.ordomedic.be/fr/avis/conseil/respect-de-la-vie-prive-par-le-mdecin-lorsqu-il-utilise-les-diffrentes-applications-numriques Voir Le paragraphe 1.2.
    Informations non opportunes sur le site Internet du médecin
    Toute information qui ne respecte pas les règles déontologiques relatives à la publicité et dépasse ainsi le but de la création d'un site médical est prohibée. Tel est certainement le cas d'informations visant le rabattage de patients, la limitation de leur libre choix, ou qui portent atteinte à l'intérêt de la santé publique ou au secret professionnel.
    Sur un plan déontologique, sont notamment interdits :
    [entre autres] ● la publication de témoignages de patients
  31. bca-clinic.de/de/services/symptome_borreliose/
  32. bca-clinic.de/de/our-opinion-studies/does-chronic-lyme-disease-exist/
  33. https://sciencebasedmedicine.org/does-everybody-have-chronic-lyme-disease-does-anyone/ Article "Tout le monde a-t-il une maladie de Lyme chronique? Tout le monde, vraiment?" Harriet Hall, le 3 Septembre 2013.
    Conclusion de l'article: "Lyme chronique n'existe probablement pas
    La croyance qu'il existe une maladie de Lyme chronique n'est étayée par aucunes preuves. C'est un mauvais service à rendre aux patients présentant des symptômes inexpliqués que de leur coller cette étiquette et de les traiter avec des antibiotiques à long terme, potentiellement nocifs. Ils souffrent et et ils méritent notre compassion et le meilleur que la médecine fondée sur la science a à offrir, et non pas de faux traitements de charlatans ou des LLMDs bien intentionnés mais malavisés.
    "
    [Les LLMDs sont les médecins formés par l'ILADS à traiter la maladie de Lyme selon leurs préconisations]
  34. http://www.healthunit.org/hazards/documents/Advocacy_of_Lyme_Disease.pdf Article "Antiscience and ethical concerns associated with advocacy of Lyme disease".
    Auteurs: Paul G Auwaerter, Johan S Bakken, Raymond J Dattwyler, J Stephen Dumler, John J Halperin, Edward McSweegan, Robert B Nadelman, Susan O’Connell, Eugene D Shapiro, Sunil K Sood, Allen C Steere, Arthur Weinstein, Gary P Wormser. Résumé: "Advocacy for Lyme disease has become an increasingly important part of an antiscience movement that denies both the viral cause of AIDS and the benefits of vaccines and that supports unproven (sometimes dangerous) alternative medical treatments. Some activists portray Lyme disease, a geographically limited tick-borne infection, as a disease that is insidious, ubiquitous, difficult to diagnose, and almost incurable; they also propose that the disease causes mainly non-specific symptoms that can be treated only with long-term antibiotics and other unorthodox and unvalidated treatments. Similar to other antiscience groups, these advocates have created a pseudoscientific and alternative selection of practitioners, research, and publications and have coordinated public protests, accused opponents of both corruption and conspiracy, and spurred legislative efforts to subvert evidence-based medicine and peer-reviewed science. The relations and actions of some activists, medical practitioners, and commercial bodies involved in Lyme disease advocacy pose a threat to public health.".
    Traduction:
    "Anti-science et problèmes éthiques associés au groupe de pression maladie de Lyme
    Le groupe de pression maladie de Lyme est devenu une partie de plus en plus importante d'un mouvement anti-science qui nie à la fois la cause virale du sida et les avantages des vaccins et qui soutient des traitements médicaux alternatifs non prouvés (parfois dangereux). Certains activistes dépeignent la maladie de Lyme, une infection à tiques géographiquement limitée, comme une maladie insidieuse, omniprésente, difficile à diagnostiquer et presque incurable; ils proposent également que la maladie provoque principalement des symptômes non spécifiques qui ne peuvent être traités qu'avec l'utilisation à long terme d'antibiotiques et d'autres traitements peu orthodoxes et non validés. À l'instar d'autres groupes anti-sciences, ces partisans ont créé une sélection alternative et pseudo-scientifique de praticiens, de recherche et de publications et ont coordonné des manifestations publiques, accusé les opposants à la fois de corruption et de conspiration, et ont encouragé les efforts législatifs à affaiblir la médecine fondée sur des preuves et la science évaluée par des pairs. Les relations et actions de certains activistes, médecins et organismes commerciaux impliqués dans le groupe de pression maladie de Lyme constituent une menace pour la santé publique.
    "
    [Cet article a été re-publié en 2011 dans The Lancet avec le résumé ci-dessus. La totalité de l'article dans The Lancet est en accès payant.]
  35. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25852124 Clin Infect Dis. 2015 Jun 15;60(12):1776-82. doi: 10.1093/cid/civ186. Epub 2015 Apr 6.
    Unorthodox alternative therapies marketed to treat Lyme disease. (Thérapies alternatives non conventionnelles commercialisées pour traiter la maladie de Lyme).
    Lantos PM1, Shapiro ED2, Auwaerter PG3, Baker PJ4, Halperin JJ5, McSweegan E6, Wormser GP7.
    Abstract
    CONTEXTE:Certains patients présentant des symptômes médicalement inexpliqués ou des diagnostics médicaux alternatifs soupçonnent qu'ils souffrent de façon chronique de l'infection transmise par les tiques, la maladie de Lyme. Ces patients sont souvent ciblés par des fournisseurs de thérapies alternatives. Cette étude a été conçue pour identifier et caractériser la gamme des thérapies alternatives non conventionnelles annoncée pour les patients chez qui a été diagnostiqué la maladie de Lyme.
    MÉTHODES:des recherches sur Internet en utilisant le moteur de recherche Google ont été effectuées pour identifier les sites Web des cliniques et des services qui commercialisaient des thérapies non-antimicrobiales pour la maladie de Lyme. Nous avons ensuite utilisé le moteur de recherche PubMed pour identifier les études scientifiques évaluant ces traitements pour la maladie de Lyme. Des sites web ont été inclus dans notre revue dès lors qu'ils annonçaient un produit commercial, non-antimicrobial ou un service qui mentionnait spécifiquement une utilité pour la maladie de Lyme. Les sites Web avec des témoignages de patients (comme les groupes de discussion) ont été exclus sauf si le témoignage était publié en tant que marketing sur un site commercial.
    RÉSULTATS: Plus de 30 traitements alternatifs ont été identifiés faisant partie de plusieurs grandes catégories: il s'agissait d'oxygène et d'oxygénothérapie réactive; d'énergie et de à base de radiation; de thérapie nutritionnelle; de chélation et de thérapie métaux lourds; et de thérapies biologiques et pharmacologiques allant de certaines médications sans effets thérapeutiques reconnus sur la Borrelia burgdorgeri à la transplantation de cellules souches. L'examen de la littérature médicale n'a fourni aucun élément de preuve à l'appui de leur efficacité ou, dans la plupart des cas, aucune justification pour les traitements annoncés.
    CONCLUSIONS: Les fournisseurs de thérapies alternatives ciblent souvent les patients qui croient qu'ils ont la maladie de Lyme. L'efficacité de ces traitements non conventionnels pour la maladie de Lyme n'est pas étayée par des preuves scientifiques, et dans de nombreux cas, ils sont potentiellement dangereux.
  36. http://info.arte.tv/fr/maladie-de-lyme-crise-francaise-solution-allemande
  37. https://www.youtube.com/watch?v=MpczegUp-KA Welcome to the BCA-clinic BCA-clinic & BCA-lab. Video ajoutée le 13 oct. 2015 (voir de 0 mn 57s à 1 mn 00 s)
  38. https://www.youtube.com/watch?v=crAgzXD7kPc Voir à 40:31 Une patiente venue se faire soigner à la BCA-clinic, les staff de la BCA-Clinic lui montre les équipements du lieu ...
  39. https://www.youtube.com/watch?v=MpczegUp-KA Welcome to the BCA-clinic BCA-clinic & BCA-lab. Video ajoutée_le_13_oct._2015
  40. https://www.psiram.com/de/index.php/Ionen-Fu%C3%9Fbad (allemand)
  41. https://www.psiram.com/ge/index.php/Lymphozytentransformationstest
  42. http://www.labor-staber.de/f-klinc-elisp.php (allemand)
  43. http://www.labor-brunner.de/fileadmin/user_upload/PDF/Elispot-Borrelia.pdf (allemand)
  44. http://www.huffingtonpost.com/c-m-rubin/the-global-search-for-edu_b_3839801.html The Global Search for Education: Germany - Ticks. By C. M. Rubin. 08/29/2013
  45. https://www.youtube.com/watch?v=WidKRSItlJI The Cowden Support Program | Lecture by Dr. Carsten Nicolaus. Ajoutée le 14 février 2013 par Lee CowdenSupportProgram
  46. http://www.nutramedix.ec/ns/images/stories/pdf/bcastudy.pdf
  47. 47,0 et 47,1 http://www.nutramedix.ec/Nutramedix-Priyanka.pdf Présentation Power Point
  48. https://www.youtube.com/watch?v=TQVnPnGoemI
  49. http://www.rain-tree.com/campsiandra.htm#.Wb2CushJZPY
  50. https://core.ac.uk/download/pdf/54210804.pdf Pour le Cumanda/huacapurana, voir les pages 29-30-31. Le document émanant de l'Universidad Nacional de la Amazona Peruana et de la Facultad de Farmacia y Bioquímica nous apprend que les substances chimiques de l'écorce n'ont pas été entièrement étudiées et qu'il n'y a pas eu de substances chimiques [de l'écorce] analysées publiées dans un journal à ce jour. Il n'y a d'étude de laboratoire ni de recherche clinique publiée sur l'écorce de huacapurana dans aucun journal ni dans des publications révisées. Au États-Unis, ils ont fabriqué un extrait de huacapurana pour le vendre et une université en Equateur a été payée pour faire diverses études. Ce produit est disponible sur le marché des États-Unis, il est abondamment recommandé pour la maladie de Lyme (maladie infectieuse bactérienne causée par la Borrelia burgdorferi) transmise à l'homme par des tiques des cerfs ou de rennes, ainsi que pour d'autres maladies microbiennes. Aucune de ces études n'a pu être justifiée avec de la documentation de tiers indépendants ou des recherches publiées, ni même par son utilisation traditionnelle.
  51. https://www.youtube.com/watch?v=SvV_AgL63d0 Zecken - Lyme Borreliose - Unterschätzte Gefahr oder eingebildete Krankheit (Danger sous-estimé ou maladie imaginaire) Ajoutée le 30 mai 2012 par Bernd Haider
  52. http://www.experimentelle-biomedizin.ch/de/pdf/medizinjournalismus/huenerfeld_cv.pdf
  53. https://www.swr.de/betrifft/betrifft-zecken-fsme-borreliose-krank/-/id=98466/did=9713432/nid=98466/1mpxhtg/index.html A quel point la maladie de Lyme est-elle dangereuse? La guerre des tiques. Publié le 30.4.2014
  54. http://aktuell.nationalatlas.de/wp-content/uploads/12_04_Borreliose.pdf Chiffres officiels des cas réels de borrélioses en Allemagne
  55. http://forums.phoenixrising.me/index.php?threads/how-decide-on-next-tests-to-take.28333/ : "The Borelllia ELISPOT LTT is sent to Germany (Infectolabs) via IGenex. There is a $250 S&H charge that has to be paid up front via CC. Sample has to be taken on a Monday, shipped over night to IGenex, then they ship over night to Germany. Germany lab performs four tests, Lyme, Eurlichia, and two variety of Chlamydia. These are enzyme tests and suppose to be more sensitive than ELISA. All results go to doctor only. They offer multiple test panels for these four to help with costs. They overnight the test kit once S&H paid for.
    The Lyme antigen test on the IGenex test panel form is a urine test that is usually done during a antibiotic challenge.
    The HME and HGA tests in the co-infections panel is for Ehrlichiosis (I did not know this). [...] This test has a good reputation among LLMDs. [...] If you just get the Borrelia LTT the test cost is 184 euros....but then there is the shipping [...] I took the LTT and the Western Blot. Completely negative on all bands of the WB, extremely positive on LTT. [...]"

    Echange de mails de février 2014
  56. http://www.nytimes.com/2005/08/23/health/policy/unproved-lyme-disease-tests-prompt-warnings.html "... Now the New York State Department of Health has opened an investigation of the California laboratory, IGenex Inc., that issued Mr. Courcier's positive result, after receiving eight complaints from doctors and patients who said its Lyme tests also gave them positive results not confirmed by other labs' results.
    The warning did not mention IGenex or any other lab by name. But Dr. Paul Mead, a C.D.C. scientist who helped write it, said in a telephone interview, "Quite simply, we're concerned that patients are being misdiagnosed through the use of inaccurate laboratory tests." He added that some of the tests and techniques used by IGenex sting, saying that the federal guidelines miss many patients who have Lyme disease. ..."
  57. https://omtv2.tv2.dk/nyhedsartikler/nyhedsvisning/dokumentar-snyd-eller-borrelia/ (danois)
  58. https://omtv2.tv2.dk/nyhedsartikler/nyhedsvisning/snyd-eller-borrelia-nomineret-til-international-tv-pris/ 'Tricherie ou Borrélia' nominé au Prix-TV international (danois)
  59. https://on-lyme.org/nl/lijders/lyme-verhalen/item/271-beantwoording-van-vragen-en-zorgen-van-patienten-na-de-media-aanval-op-duitse-lyme-klinieken
  60. https://www.cdc.gov/lyme/transmission/index.html
  61. http://ilads.org/giving/giving-iladef.php
  62. http://www.ilads.org/education/physician-training.php
  63. 63,0 et 63,1 2ème édition de la rencontre éducative en Europe de l'ILADS à Ausbourg en mai 2011
  64. zeckenliga.ch/downloads/strassburg_zusammenfassung.pdf
  65. biomedizin-blog.de/de/vermeidung-von-gluten-und-kasein-in-der-ernaehrung-bei-kindern-mit-autismus-kann-zu-psychosozialen-verbesserungen-fuehren--wp261-312.htm
  66. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Effectiveness+of+the+gluten-free%2C+casein-free+diet+for+children+diagnosed+with+autism+spectrum+disorder%3A+Based+on+parental+report
  67. https://www.youtube.com/watch?v=SvV_AgL63d0 Zecken - Lyme Borreliose - Unterschätzte Gefahr oder eingebildete Krankheit (Tiques - Borréliose de Lyme - Danger sous-estimé ou maladie imaginaire).
    Le journaliste auteur du documentaire, Patrick Hünerfeld, a publié un dossier à propos de l'émission intitulé: Suceuse de sang redoutée, Borréliose maladie imaginaire ?, "Danger sous-estimé ou panique exagérée ?".
    En fait, le documentaire ne met pas en doute la maladie de Lyme mais la maladie de Lyme chronique, montre longuement Carsten Nicolaus et les traitements douteux que la BCA-clinic propose, en particulier l'appareil pour la thérapie Hochton, critique les lignes directrices de la Deutsche Borreliose Gesellschaft.
  68. http://www.awmf.org/die-awmf/aufgaben-und-ziele.html
  69. https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/91936/S3-Leitlinie-Neuroborreliose-kann-in-Kraft-treten Les lignes directrices S3 pour la neuroborréliose peuvent être publiées. Article publié le 20 mars 2018
  70. https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/93465/S3-Leitlinie-Neuroborreliose-veroeffentlicht Article publié 13 avril 2018 ====
  71. http://francelyme.fr/WordPress3/Documents/2014/02/Official-Program-ILADS-Augsburg_english-05.02.20142.pdf
  72. https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgellons
  73. http://www.associationlymesansfrontieres.com/wp-content/uploads/Official-Program-ILADS-Conference_Augsburg_18.03.2015-1.pdf
  74. http://www.bca-clinic.de/wp-content/uploads/2016/03/Dr_Axel_H%C3%BCbner_Update_Therapie-der-chronischen-Borreliose_27.02.2016.pdf
  75. http://www.thecehf.org/carsten-nicolaus.html
  76. http://www.thecehf.org/morgellons-disease-conference-2011.html
  77. http://thecehf.org/announcing-the-5th-annual-morgellons-disease-conference.html
  78. http://www.thecehf.org/2018-conference-presenters
  79. http://www.homeopathy.at/1-internationale-europaeische-morgellons-konferenz-im-bca-2018?fbclid=IwAR0HqkbdLn1B_Q1HNL8mIlF_d_psKlMAQ_ZU5qyYaLG_x3xh4I5Fr2Txkkw (allemand)
  80. http://www.bca-clinic.de/de/bca-academy/events/ (allemand)
  81. http://www.bca-clinic.de/5-myths-about-morgellons-disease/?fbclid=IwAR1cg-yl8L6ca_GaNUU0-f4zZdOclBNjtTtZkGOPuYC6EWgDXLzYRb40ztw
  82. http://www.reseauborreliose.fr/day/2012/04/27/Journ%C3%A9e-d-%C3%89tude-Maladies-%C3%A0-Tiques-Paris-23-juin-20122
  83. http://ilads.org/fundraise/campaigns/dr-armin-schwarzbachs-campaign-in-honor-of-nick-harris/
    Dr. Armin Schwarzbach, MD, PhD is a specialist in laboratory medicine from the Borreliose Centrum Augsburg/Infectolab, Augsburg, Germany. He began by studying biochemistry at Hoechst AG, Frankfurt/Germany and pharmacy at the University of Mainz/Germany in 1984. After that he studied medicine for 6 years at the University of Mainz/Germany and finished his MD in 1991. He worked as a medical assistant in internal medicine, oncology, cardiology, gastroenterology and infectiology afterwards for several years. By 1993 he had started specializing in laboratory medicine for another 4 years in infectiology, microbiology, immunology, hematology, clinical chemistry, endocrinology and gynecological endocrinology. Dr. Schwarzbach is the Chair of the laboratory test, international and international membership committees of ILADS and was appointed in March 2013 as the International expert for the Chief Medical Officer´s Clinical Advisory Committee on Lyme Disease in Australia (CACLD) of the Australian Government, Department of Health and Ageing, Canberra, Australia. He is also member of the new working group for Lyme disease of the Haut Conseil de la sante publique, Paris, France. Dr. Schwarzbach is member of the German Borreliosis Society, the Swiss Association for Tick-borne diseases, the German Association of Clinical Chemistry and Laboratory Medicine, the German Society for Medical Laboratory Specialists and the Australasian Integrative Medicine Association. Dr. Schwarzbach developed the first worldwide Radioimmunoassay for human Gastric Inhibitory Polypeptide. He is the co-founder and CEO of the Borreliose Centrum Augsburg and Infectolab laboratories in Augsburg/Germany and specializes in the diagnostics and treatment for patients with tick-borne diseases for over 10 years now.
    Armin Schwarzbach, MD, PhD est spécialiste en médecine de laboratoire du Borreliose Centrum Augsburg/Infectolab, Augsbourg, Allemagne. [...] Le Dr Schwarzbach est le président du comité de test de laboratoire, des comités d'adhésion internationaux de ILADS [...] Il est également membre du nouveau groupe de travail pour la maladie de Lyme du Haut Conseil de la sante publique [HAS], à Paris, France. Le Dr Schwarzbach est membre de la Société allemande de la Borreliose, de l'Association suisse pour les maladies transmises par les tiques, de l'Association allemande de chimie clinique et de médecine de laboratoire, de la Société allemande pour les spécialistes des laboratoires médicaux et de l'Association australienne de médecine intégrative. [...] Il est co-fondateur et PDG du Borreliose Centrum Augsburg et des laboratoires Infectolab à Augsbourg/Allemagne et spécialisé dans le diagnostic et le traitement des patients atteints de maladies transmises par les tiques depuis plus de 10 ans.
  84. 84,0, 84,1 et 84,2 http://www.bca-clinic.de/de/bca-academy/events/ (allemand)
  85. https://sites.google.com/site/lymeconferences/conference-publique 24 Octobre 2016. Chronimed Benelux, Belgique, Louvain-La-Neuve, l'Aula Magna, site universitaire) (français)
  86. https://sites.google.com/site/lymeconferences/conference (français)
  87. https://www.apsamed.org/congres-maladie-de-lyme
  88. https://www.apsamed.org/
  89. http://www.ilads.org/lyme_programs/paris/ilads-paris-overview.php
  90. https://ww2.eventrebels.com/er/CFP/AgendaAtAGlance.jsp?CFPID=690&ScreenID=326&Token=HCMTJS4F6
  91. 91,0 et 91,1 https://www.youtube.com/watch?time_continue=5149&v=uiZ3QqbNIWY
  92. 92,0 et 92,1 https://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/maladies_de_non_lyme_les_souffrances_ignorees_de_notre_societe_170915/document_actu_pro.phtml+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr Publié le 28/03/2018
  93. https://www.youtube.com/watch?time_continue=5149&v=uiZ3QqbNIWY "Maladie de Lyme : Fausse alerte ou scandale sanitaire à venir ? Ajoutée le 12 nov. 2018
  94. http://nyheder.tv2.dk/samfund/2016-09-30-borrelia-dansk-klinik-henviser-patienter-til-omstridt-tysk-privatklinik?cid=tv2.dk:Borrelia%3A%20Dansk%20klinik%20henviser%20patienter%20til%20omstridt%20tysk%20privatklinik:article Borrelia: une clinique danoise oriente ses patients vers une clinique privée allemande controversée
  95. http://nyheder.tv2.dk/samfund/2016-09-30-camillas-mand-blev-lovet-mirakel-paa-tysk-klinik-nu-er-han-doed Le miracle avait été promis au mari de Camilla dans une clinique allemande: Maintenant, il est mort.
  96. https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgellons
  97. http://www.symptome.ch/vbboard/borreliose/57985-borreliose-centrum-blankenburg-harz-seit-1-9-09-a.html (allemand)
  98. https://www.lymediseaseclinic.co.uk/
  99. https://www.lymediseaseclinic.co.uk/collaborating-with/
  100. http://www.pearlypenilepapules.co.uk/doctor-for-pearly-penile-papules-josh-berkowitz/